La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « feu »

Feu

[fø]
Ecouter

Définitions de « feu »

Feu - Nom commun

  • Phénomène de combustion se manifestant par la chaleur et la lumière, résultant de l'interaction chimique entre une matière inflammable et l'oxygène; considéré traditionnellement comme un des quatre éléments fondamentaux.

    La maîtrise du feu est souvent considérée, avec celle de l’outil, comme une des caractéristiques qui distinguent l’homme de l’animal.
    — Jacques Collina-Girard, Le feu avant les allumettes
  • Feu de petite taille créé intentionnellement pour éclairer, réchauffer ou cuire des aliments.

    Ils arrivèrent à la grotte, tout le monde se les gelait sérieusement. Ils décidèrent de faire un feu pour la nuit.
    — Eva Kavian, L'Homme que les chiens aimaient
  • Appareil destiné à la cuisson des aliments.

    Des racines coupées et des feuilles de betteraves, bouillant dans une marmite sur le feu, mêlaient leur parfum âcre à l’odeur de renfermé qui semblait stagner dans les encoignures.
    — Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot
  • Lieu où se produit une combustion utilisée pour le chauffage ou la cuisine.

    […] et l’on court se mettre en pantoufles et en robe de chambre pour popoter avec lui au coin du feu.
    — Octave Uzanne, Les Zigzags d’un curieux
  • (Spécifiquement) Incendie.

    En saison sèche, les Garde-bœuf suivent les feux de forêt et de savane, pour manger les animaux mis à nu par la disparition de la couverture herbacée.
    — Jean Claude Ruwet, Les Oiseaux des plaines et du lac-barrage de la Lufira supérieure (Katanga méridional) : reconnaissance écologique et éthologique
  • (Par métonymie) Nombre de foyers constituants une communauté ou un groupe social.

    La paroisse compte une trentaine de feux, assez peu de fidèles.
    — Jean Rogissart, Passantes d’Octobre
  • (Métonymie) Lumière artificielle, souvent utilisée pour la signalisation ou l'illumination.

    Des feux tantôt roses, tantôt d’un bleu acide qui tournait au vert pomme, scintillaient à l’extérieur des Folies.
    — Francis Carco, L’Homme de minuit
  • (Figuré) Signal lumineux destiné à réguler le trafic ou à fournir des indications spécifiques.

    Les signaux A45 et A47 sont accompagnés de feux clignotants rouges ou blancs.
    — Claude De Bruyn, Feu vert pour le permis de conduire : Je réussis l’examen
  • (Métonymie) Phare maritime servant à la navigation en indiquant un danger ou une direction.

    Le ciel, clair au départ de Saint-Louis, devient brumeux vers Dakar. Nous apercevons dans un trou le feu de la pointe du Cap-Vert, à 4 heures.
    — Jean Mermoz, Mes Vols
  • (Figuré, Poétique) Corps céleste émettant une lumière vive.

    Dans la pénombre, l'étoile, ce feu solitaire du firmament, scintillant avec une intensité indomptée, éclairait le vaste univers d'une lumière vive.
    (Citation fictive)
  • (Figuré) Brillance ou éclat remarquable.

    Jusqu’aux cravates, au petit nœud suavement bloqué par une épingle dans l’échancrure du col, jusqu’au feu d’un vrai diam’ et au cuir mat du bracelet-montre, on sentait ces messieurs soucieux de leur mise.
    — Francis Carco, Images cachées
  • (Figuré) Saveur piquante propre à certains alcools.

    Dans son article sur les whiskys d'Écosse, le critique gastronomique décrivait avec délectation : 'L'esprit de tourbe et de malt embrase le palais, déployant ce feu épicé qui n'appartient qu'aux grands alcools.'
    (Citation fictive)
  • (Littéraire) État d'ardente passion ou d'intense excitation.

Expressions liées

  • (qqc) de feu (brûlant.)
  • Adorer le feu
  • Aller au feu comme à la noce (aller gaiement au combat.)
  • Allumer un feu de camp
  • Arme à feu (arme utilisant la déflagration de matières fulminantes.)
    Soudainement il fut éclairé par un phosphore accompagné d'une détonation semblable à celle d'une arme à feu
    — Borel, Champavert
  • Arrêter les progrès du feu
  • Arts du feu (arts utilisant la cuisson par le feu faïencerie, poterie, verrerie, etc.)
    Métallurgiste, teinturier, verrier, joaillier, j'exerçais mon génie dans ces arts du feu, si merveilleux qu'ils semblent magiques
    — France, Jardins d'Épicure
  • Assurance contre le feu
  • Avec feu (avec emportement, exaltation.)
    Ne me dis pas que George a inventé tout ça! Ne me dis pas que tous ces documents étaient des faux! dit Lambert avec feu
    — Beauvoir, Mandarins
  • Avoir du feu (de quoi allumer quelque chose, généralement une pipe, une cigarette.)
  • Avoir le feu au cul (être en état d'excitation sexuelle.)
  • Avoir le feu aux joues
  • Avoir le feu sacré (passion, ardeur pour quelque chose.)
  • Avoir le feu, mettre le feu (être, faire devenir quelque chose très brûlant.)
  • Bois de feu (bois de chauffage.)
    Résorption massive des bois de feu feuillus, développement de la production des sciages résineux
  • Bois tortu fait feu droit
  • Bouche à feu
  • Boutefeu
    Bien qu’aspirant à la solitude, Ala Eddine Slim fait des films, dirige des équipes de tournage. Il travaille dans un collectif en aidant d’autres cinéastes à produire leurs œuvres. Il promeut les siennes. Il rencontre des gens du métier, certain de ses spectateurs. En cet univers, il cherche bien sûr une forme de tranquillité, mais se veut aussi un boutefeu, une « tache dans le paysage » (15), un « parasite » (16).
    Ala Eddine Slim – « Sortilège » (DVD) | Culturopoing
  • Boîte à feu (partie d'une chaudière où se produit la combustion.)
    Le mélange air-mazout se fait dans la boîte à feu ou dans un caisson la précédant
    — Chartrou, Pétroles naturels et artificiels
  • C'est le feu et l'eau
  • Ce cheval a une robe de feu
  • Ce projet a fait long feu
  • Ceinture de feu (zone d'activité volcanique intense entourant la terre.)
    L'Indonésie chevauche la "ceinture de feu du Pacifique" avec près de 130 volcans actifs, plus que tout autre pays. Rien qu'en 2021, le pays d'Asie du Sud-Est a été frappé par un total de 2.552 catastrophes naturelles, qui ont touché 7,5 millions de personnes et détruit de nombreuses maisons, travaux publics et infrastructures.- VNA
    — VietnamPlus, L'Indonésie construit plus de 1.000 villages et abris sociaux résistants aux catastrophes | International | Vietnam+ (VietnamPlus)
  • Cessez-le-feu
    Depuis le cessez-le-feu d’août 2014, Israël a ouvert le feu contre la bande de Gaza en « au moins 696 occasions », a déclaré le 11 septembre 2015 Tobias Ellwood, vice-secrétaire d’État aux Affaires étrangères et au Commonwealth, qui citait des chiffres en provenance de l’agence des Nations unies.
    — 700 attaques israéliennes sur Gaza depuis le « cessez le feu » de 2014, agencemediapalestine.fr
  • Cet animal est taché, marqué de feu
  • Cette liqueur a beaucoup de feu
  • Chambre sans feu
  • Chambre à feu (pièce où il y a une cheminée.)
  • Ciel rouge des feux du soir
  • Costume de feu (tenue pour combattre le feu.)
  • Couleur de feu
    Sur mon lit il y avait des tulipes qu'elle venait de m'apporter. La plus belle était couleur de feu
    — Jean Bousquet, Traduction du silence
  • Couleur de grand feu (dont la cuisson peut être effectuée à la température maximale.)
  • Coup de feu (pointe de chaleur quand on active le feu.)
    Ce diamant jette beaucoup de feu
  • Courir à quelque chose comme au feu (se presser vivement pour aller voir quelque chose.)
  • Couvre-feu
    Des amours précaires naissaient à l'ombre du couvre-feu sans que l'on soit sûr de se retrouver les jours suivants.
    — Patrick Modiano, Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • Crier au feu (s'alarmer.)
    Il n'y a pas de quoi crier au feu, dit-il avec beaucoup de calme. Qu'est-ce que vous attendez maintenant? Faites-la monter
    — Bernanos, Crime
  • Cuire à feu nu
  • Dans le feu de quelque chose/l'action (sous l'emprise de quelque chose.)
  • De grand feu, de petit feu (dénomination caractérisant la température et la durée de la cuisson.)
  • De quoi allumer quelque chose (généralement une pipe, une cigarette.)
  • Donner le feu vert (autoriser quelqu'un à faire quelque chose.)
  • Du feu, s'il vous plaît
  • Défaut de feu, coup de feu (défaut dû à une cuisson excessive.)
  • Eau de feu (eau-de-vie.)
    Sur les placis devant les portes, des tas de moût croulaient sous une buée qui sentait l'eau de feu
    — Genevoix, Rroû
  • En feu (très brûlant, embrasé.)
    Avoir la bouche toute en feu
  • Exercice à feu
  • Extinction des feux (extinction des lumières.)
    La conversation commençait à faiblir. − Je crois, disait alors M. Rosenthal, que le moment est venu de sonner l'extinction des feux
    — Nizan, Conspiration
  • Faire du feu, un bon feu
  • Faire feu (s'enflammer.)
    Il faut faire feu qui dure
  • Faire feu de tout bois (employer tous les moyens possibles pour parvenir à ses fins.)
    Pénurie de bois: «Faire feu de tout bois»
    — LEFIGARO, Pénurie de bois: «Faire feu de tout bois»
  • Faire feu des quatre fers (produire des étincelles par suite d'un brusque départ.)
  • Faire feu des quatre pieds (employer tous ses efforts pour réussir dans une entreprise.)
  • Faire feu qui dure (ménager ses biens ou sa santé.)
    Il faut faire feu qui dure
  • Faire grande chère et beau feu (accomplir une très grande dépense.)
  • Faire la part du feu (sacrifier certaines choses pour ne pas tout perdre.)
    Dans certaines circonstances il faut faire la part du feu (Ac.) :
  • Faire long feu
    L’expression « ne pas faire long feu », celle que l’on voit le plus fréquemment, est employée au sens de « ne pas durer longtemps » (toujours selon le Robert). Comme un feu de paille qui s’éteint très vite – le mot feu a ici le sens de flamme. Leur association n’a pas fait long feu. Les puristes critiquent ce sens qui sème la confusion, souligne le Dictionnaire des expressions et locutions (Robert).
    — La Presse, En un mot | Faire ou ne pas faire long feu (telle est la question) | La Presse
  • Faire son baptême du feu
  • Faire, mettre plein feu sur quelque chose/quelqu'un (faire pleine lumière sur quelque chose, quelqu'un.)
  • Feu arrière
  • Feu central (foyer de matières incandescentes qu'on disait exister au centre du globe terrestre.)
    De place en place, comme les cratères laissent échapper le feu central, les « machines parlantes » des cafés servaient d'exutoire au faux sentiment
    — Montherl., Célibataires
  • Feu chalain (,,Éclair de chaleur``)
  • Feu contribuable (unité fiscale utilisée pour l'imposition jusqu'au xviiiesiècle)
  • Feu courant (feu se propageant avec une tête bien définie.)
  • Feu d'artifice (effets de lumière colorés produits par la combustion des poudres diversement mélangées et projetées dans le ciel.)
    Sa conversation [de Rivarol] ressemble à un feu d'artifice tiré sur l'eau : brillante et froide
    — Chênedollé, Journal
  • Feu de bengale (mélange pyrotechnique brûlant avec une flamme vive et généralement colorée.)
  • Feu de bivouac, de camp (feu allumé par une troupe en bivouac, en campagne.)
  • Feu de camp (feu en plein air autour duquel les membres d'un groupe se réunissent pour passer la veillée.)
    Mais les enfants volés n'ont point l'ennui de naître Ils surgissent soudain, on ne sait d'où, ni quand, Chez les romanichels, autour d'un feu de camp
    — Cocteau, Théâtre poche
  • Feu de cheminée (embrasement de la suie accumulée dans le conduit d'une cheminée.)
    Elle a passé son temps, dans sa chambre, à brûler des tas de lettres; nous avons même cru qu'il y avait un feu de cheminée
    — Mauriac, Nœud vip.
  • Feu de conserve (artifice se consumant lentement.)
  • Feu de dents (éruption cutanée se produisant chez les enfants lors de la pousse des premières dents.)
  • Feu de file, de rang (tir d'une troupe qui tire rangée par rangée.)
  • Feu de joie (feu qu'on allume en signe de liesse.)
    Dans quelques mois, la Sabotée restera fidèle à la tradition de la Saint Jean. Tous les ans, au début de l’été, le groupe a l’habitude d’organiser une fête. « Cette année, notre Saint Jean aura lieu à Sury-en-Vaux, le 24 juin, dans le cadre d’un événement organisé pour la fonte de la cloche de l’église du village, annonce Brigitte Alabeurthe. Nous participerons musicalement et ferons un grand feu de joie. »
    — www.leberry.fr, La Sabotée sancerroise prévoit plusieurs manifestations cette année - Sancerre (18300)
  • Feu de la st-jean (feu de joie qu'on allume la nuit de la Saint-Jean.)
  • Feu de mouillage, de port
  • Feu de paille (quelque chose qui dure peu.)
    Cet amour si violent ne sera qu'un feu de paille
  • Feu de peloton (décharge exécutée par tout un peloton.)
  • Feu de position, de stationnement
  • Feu de position, feux fixes
  • Feu de salve (tir simultané de plusieurs armes à feu.)
    Attention, pour un feu de salve. À gauche de la meule de paille... joue... feu!
    — Dorgelès, Croix de bois
  • Feu de st-antoine (maladie provoquée par l'ergot de seigle.)
  • Feu de tribord, de babord
  • Feu du ciel, feu céleste (foudre)
  • Feu du rasoir (brûlure ressentie après le rasage.)
  • Feu follet, feu fée
  • Feu grisou
  • Feu grégois
  • Feu intérieur
  • Feu la mère de madame
  • Feu la reine
  • Feu ma mère
  • Feu nouveau (feu allumé à la veille de Pâques.)
  • Feu rouge, clignotant
  • Feu roulant (tir ininterrompu.)
    Enfin, Leurs Majestés parties, le peuple, commandé par Westermann, était arrivé sous le feu roulant des Suisses qui garnissaient toutes les fenêtres
    — Erckmüller-Chatelain, Histoire d'un paysan
  • Feu roulant de questions
  • Feu sacré (feu perpétuel entretenu par les vestales dans le temple de Vesta.)
    Elle [la génération naissante] apportera, non la paix du despotisme ni les honteuses agitations de l'intrigue, mais le feu sacré de la liberté
    — Robespierre, Discours sur la guerre
  • Feu st-elme (étincelles qui se forment, par suite de l'électricité atmosphérique, à l'extrémité des mâts ou des vergues d'un navire.)
  • Feu volage (rougeur d'origine éruptive apparaissant à la face des enfants.)
  • Feu à retardement (feu restant à l'état latent avant d'éclater.)
  • Feu à éclat, à occultation
  • Feu élémentaire (une des quatre substances pures de l'ancienne chimie.)
    Ce que j'ai vu éclater, c'est le feu élémentaire, le feu qui, déposé en la matière, fait la naissance, qui, retiré d'elle, fait la mort
    — Renan, Drames philosophiques, Eau de jouvence
  • Feu éternel (feu qui brûle les damnés.)
    Le feu éternel est préparé au diable et à ses anges
  • Feux d'un acteur (ce que reçoit un acteur en sus de ses appointements fixes.)
  • Feux de babord, de tribord
  • Feux tricolores (dispositif lumineux autorisant ou interdisant le passage de véhicules.)
  • Griller, brûler un feu rouge (passer alors que c'est interdit.)
  • Haleine de feu
  • Il n'a pas le feu sacré
  • Il n'est feu que de bois vert
  • Il n'y a pas de fumée sans feu
  • Il n'y a pas le feu (rien ne presse.)
  • Il ne faut pas jouer avec le feu (il ne faut pas prendre de gros risques.)
  • Il y a cent feux dans ce village
  • Jeter de l'huile sur le feu
  • Jeter du feu (briller vivement.)
  • Jeter feu et flamme (exprimer vivement son indignation.)
    Il faut l'entendre en ces moments se révolter, s'indigner, jeter feu et flamme
    — Sainte-Beuve, Causeries du lundi
  • Jeter feu et flamme(s) (être très en colère.)
  • Jeter son feu (dégager de la chaleur.)
  • Justice par le fer et par le feu
  • La bénédiction du feu nouveau
  • La ceinture de feu du pacifique
  • Lance à feu
  • Langues de feu de la pentecôte
  • Le bois a pris feu
  • Le coin du feu
    — Le veux-tu, le coin du feu et le bon lit, avec le travail bien entendu ? Si tu veux rester, tu travailleras, tu vivras avec nous. Tu comprends, n’est-ce pas, que ce n’est pas la fortune que je te propose, ni la fainéantise. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
  • Le feu a gagné le plancher, a gagné le toit
  • Le feu d'un rubis
  • Le feu de la fièvre
  • Le feu de la jeunesse
  • Le feu de la lampe
  • Le feu de ses yeux
  • Le feu des passions, des désirs
  • Le feu des réverbères
  • Le feu du canon, de l'artillerie
  • Le feu du péché
  • Le regard en feu
  • Le(s) feu(x) de la rampe (lumières servant à éclairer la scène d'un théâtre.)
  • Les croix de feu (mouvement d'extrême droite français, d'inspiration fasciste.)
  • Les feux d'artifice du 14 juillet
  • Les feux de l'équateur
  • Les feux de l'été
  • Les feux de la dissension
  • Les feux des boulevards
  • Les feux du désordre, de la haine
  • Les feux du jour, de l'amour
  • Les gendarmes firent feu
  • Lutte contre le feu
  • Mangeur, cracheur de feu
  • Mettre le feu au ventre de quelqu'un (exciter quelqu'un à accomplir quelque chose.)
  • Mettre le feu aux poudres (faire éclater quelque chose qui était latent.)
    Cette annonce a eu le don le mettre le feu aux poudres, car Magali Berdah était déjà dans le collimateur des internautes. Nombreux sont ceux qui ont imaginé de grandes tensions entre eux.
    — MCE TV, Les Marseillais: Magali Berdah va attaquer Manon et Julien en justice ? - MCE TV
  • Mettre le feu sous le ventre de quelqu'un
  • Mettre le feu à quelque chose (faire entrer quelque chose en combustion vive.)
  • Mettre les fers au feu
  • Mettre, jeter au feu
  • N'y voir que du feu (ne se rendre compte de rien.)
  • Ne pas faire long feu (ne pas durer longtemps.)
    L’expression « ne pas faire long feu », celle que l’on voit le plus fréquemment, est employée au sens de « ne pas durer longtemps » (toujours selon le Robert). Comme un feu de paille qui s’éteint très vite – le mot feu a ici le sens de flamme. Leur association n’a pas fait long feu. Les puristes critiquent ce sens qui sème la confusion, souligne le Dictionnaire des expressions et locutions (Robert).
    — La Presse, En un mot | Faire ou ne pas faire long feu (telle est la question) | La Presse
  • Ouvrir le feu (aborder un sujet tout de go.)
    Les faits se sont produits ce vendredi en début d'après-midi, près du centre-ville de Perpignan. Un homme est sorti en pleine rue avec un fusil à pompe, avant d'ouvrir le feu.
    — actu.fr, Perpignan. Un homme en fuite après avoir sorti un fusil à pompe et tiré en pleine rue | Actu Perpignan
  • Par le fer et par le feu
  • Pierre à feu
  • Plan des feux
  • Plat qui va au feu
  • Pointe de feu (instrument long et aigu servant à cautériser p. méton. cautérisation effectuée avec cet instrument.)
  • Pompe à feu (machine à vapeur.)
    Moins de trois mille saluts qui se succédaient comme les coups de piston d'une pompe à feu
    — Reybaud, J. Paturot
  • Pot à feu
  • Pousser le feu (augmenter l'intensité du feu.)
  • Prendre entre deux feux/sous le feu (prendre entre deux tirs/sous le tir.)
  • Prendre feu (entrer en combustion vive.)
  • Puissance de feu
    Ces armes censées compenser le déficit en puissance de feu de l'Ukraine sont fournies par au moins seize pays de l'Otan, ainsi que par deux habituellement neutres, selon un décompte des « Echos ». Des armes qui doivent être utilisables immédiatement, donc simples d'emploi, ou déjà pratiquées par les Ukrainiens.
    — Les Echos, L'Occident multiplie les livraisons d'armes à l'Ukraine | Les Echos
  • Péter le feu
  • Pêcher au feu (pêcher au moyen de flambeaux dont la lueur attire le poisson.)
  • Qui va au feu (qui supporte la flamme.)
  • Reflets de feu
  • Risques du feu
  • Sans feu ni lieu (sans domicile fixe.)
    Pourquoi (...) les appelle-t-on les poilus? (...) C'est une nation d'honnêtes gens qui se bat pour ses foyers (...) et non pas une troupe de bohèmes à demi sauvages, mal policés, sans feu ni lieu.
    — Bordeaux, Fort de Vaux
  • Signal par le feu
  • Signes de feu
  • Sonner l'extinction des feux (manquer la fin de quelque chose.)
    La conversation commençait à faiblir. − Je crois, disait alors M. Rosenthal, que le moment est venu de sonner l'extinction des feux
    — Nizan, Conspiration
  • Souffler le feu (pousser quelqu'un à accomplir quelque chose.)
  • Souffler sur le feu (pousser quelqu'un à accomplir quelque chose.)
  • Sous le feu de quelque chose
  • Soutenir le feu, essuyer le feu de la place
  • Tire-feu
    Je me souviens quand j’ai fait le service militaire il y a 38 ans, un "cordon tire-feu" (pour actionner le percuteur sur le canon de 155) coutait 100 francs à l’armée. C’était une ficelle d’un mètre 20 de long avec une petite boule de buis à son extrémité.
    — Commentaire à la tribune libre La réussite militaire russe, agoravox.fr
  • Tirer les marrons du feu
    Malgré une année 2021 marquée par la crise sanitaire, les pénuries et l’inflation, Michelin a su tirer les marrons du feu avec une forte hausse de ses ventes mondiales et de sa profitabilité.
    — www.auto-infos.fr, Michelin : une progression de plus 16 % en 2021
  • Tous feux éteints
  • Travailler à feu continu
  • Un feu d'artifice de bons mots
  • Un feu de forêt
  • Un feu de sarments, de braises
  • Un feu souterrain
  • Un grand, un maigre feu
  • Un vent de feu
  • Une cuisinière électrique à quatre feux
  • « cessez le feu »
  • À feu continu (feu qui ne s'éteint que lorsqu'on arrête un four.)
    Durant les deux dernières guerres mondiales, les hauts fourneaux avaient été simplement et soigneusement mis en veilleuse. Et depuis la Libération, il était entendu, sans besoin d'un accord écrit, qu'au plus fort d'une grève d'EDF, les usines fonctionnant à feu continu ne seraient jamais privées de courant
  • À feu doux (doucement.)
    Pierre Koenig, chef cuisinier à "La Voûte", nous prépare un risotto de crozets, un petit clin d'œil à l'Italie, vu que la Savoie faisait partie de ce pays. Pas de risotto sans vin blanc. Il faut 20 minutes de cuisson à feu doux pour une texture parfaite. Avec quelques petits légumes et une jolie volaille, le plat est prêt pour la dégustation. "C'est délicieux, goûtu et crémeux", lance une cliente.
    — TF1 INFO, Pâtes à la française : les crozets de Savoie | TF1 INFO
  • À feu et à sang (détruit, ravagé par la guerre, par des combats.)
  • À feu nu (au contact direct de la flamme.)
    Huile empyreumatique que l'on prépare en distillant à feu nu la cire jaune mêlée avec de la chaux vive
    — Kapeler, Caventou, Manuel de pharmacie et de droguerie
  • À petit feu, à feu modéré (doucement.)
  • À pleins feux (très fort.)
  • Être condamné au feu
  • Être dans son coup de feu (être au moment où l'on est le plus affairé.)
  • Être frappé par le feu du ciel
  • Être plein d'un beau feu
  • Être près du feu
  • Être tout feu tout flamme pour quelque chose/quelqu'un (se donner avec passion à quelque chose/quelqu'un.)

Étymologie de « feu »

(Nom commun) (XIIe siècle) Du moyen français feu, de l’ancien français fou (IXe siècle), fu, foc, du bas latin feu, du latin fŏcus (« foyer, feu, âtre »), qui a supplanté le latin classique ignis à l’époque impériale. Cognat de l’italien fuoco, de l’espagnol fuego, du portugais fogo. (Adjectif 1) Dérivé du nom commun. (Adjectif 2) (XIe siècle) De l’ancien français feüz (→ voir malfeüz (« qui a une mauvaise destinée, malheureux »)), fadude (« qui a accompli sa destinée ») (XIe siècle), du latin vulgaire *fatutus (« qui a telle destinée »), dérivé du latin fatum (« destin »). (Interjection) Dérivé du nom commun. Bourguign.  ; picard, fu ; provenç. foc, fuoc, fuec ; catal. fog ; espagn. fuego ; portug. fogo ; ital. fuoco ; du latin focus, foyer. Feu n'a donc point de rapport avec l'allemand Feuer, qui tient au grec πῦρ.

Usage du mot « feu »

Évolution historique de l’usage du mot « feu » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « feu » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « feu »

Antonymes de « feu »

Citations contenant le mot « feu »

  • L'homme est ainsi fait : la lumière du soleil le laisse dans l'obscurité ; il ne discerne rien qu'à la lueur des feux qui consument, qui dévastent.
    Félicité de La Mennais — Lettre au comte de Senfft, 13 juillet 1830
  • La médisance peut allumer un grand feu.
    Proverbe magyar
  • Le feu se peut changer de place.
    Jean de Sponde — Premier recueil de poésie
  • Manger n’est pas se tuer à petit feu, mais entretenir son petit feu.
    Simonetta Greggio — Etoiles
  • C'est à voix basse qu'on enchante Sous la cendre d'hiver Ce cœur, pareil au feu couvert Qui se consume et chante.
    Paul-Jean Toulet — Les Contrerimes, Émile-Paul
  • Le feu de l'enfer est un feu froid.
    Octavio Paz — Puerta Condenada, El joven soldado, III, Conversación en un bar
  • Un feu léger est vite étouffé : si vous le laissez faire, des rivières ne sauraient l'éteindre.
    William Shakespeare — Henry VI, troisième partie, IV, 8, Clarence
  • Non, mon cœur n'est pas un feu couvert.
    Rémi Belleau — Petites Inventions et Autres Poésies

Traductions du mot « feu »

Langue Traduction
Anglais fire
Espagnol fuego
Italien semaforo
Allemand feuer
Chinois
Arabe نار
Portugais fogo
Russe пожар
Japonais
Basque sute
Corse focu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.