La langue française

Bouillonnement

Sommaire

  • Définitions du mot bouillonnement
  • Étymologie de « bouillonnement »
  • Phonétique de « bouillonnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bouillonnement »
  • Citations contenant le mot « bouillonnement »
  • Traductions du mot « bouillonnement »
  • Synonymes de « bouillonnement »
  • Antonymes de « bouillonnement »

Définitions du mot bouillonnement

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUILLONNEMENT, subst. masc.

A.− Agitation d'un liquide qui bouillonne :
1. Les sables courent. La vague d'eau les apporte en son bouillonnement; le soleil les sèche; le vent les balaie et les entasse... Alain, Propos,1927, p. 739.
P. anal.
1. MÉTALL. Bouillonnement des moules. ,,Formation, due à un excès d'humidité, des « bouillons » ou bulles au moment où la fonte en fusion vient de remplir le moule`` (Quillet 1965).
2. Rare. [En parlant d'une pièce de lingerie] Fait de présenter des plis bouffants (cf. bouillon I B 3) :
2. Là-dessus elle nous parle de l'admirable portrait qu'Elstir a fait pour elle, le portrait de la famille Cottard, (...) confessant que c'est elle qui a donné au peintre l'idée d'avoir fait l'homme en habit pour obtenir tout ce beau bouillonnement du linge... Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 715.
B.− Au fig. Agitation violente, état d'effervescence. Le bouillonnement du sang dans les veines; le bouillonnement des passions, un bouillonnement de colère (cf. bouillement) :
3. Dès son début, il [Vigny] avait eu la volonté et la prétention d'ouvrir des voies, d'être le premier dans les tentatives et les audaces auxquelles conviait le bouillonnement romantique. Thibaudet, Réflexions sur la littér.,1936, p. 31.
Spéc. Agitation politique. Le bouillonnement de Juillet (Lar. 19e);le bouillonnement révolutionnaire qui saisit l'Europe en 1848 (Dub.).
PRONONC. : [bujɔnmɑ ̃]. Pour la transcr. avec [λ] mouillé cf. bouillir.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1582 « agitation d'un liquide qui bouillonne » (Paré, Licorne, 15 dans Gdf. Compl.); 1808 bouillonnement du cerveau (Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme, t. 2, p. 127). Dér. de bouillonner*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 179, b) 325; xxes. : a) 381, b) 386.

Wiktionnaire

Nom commun

bouillonnement \bu.jɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Mouvement d’un liquide qui bouillonne.
    • En amont de la chute, c’était un simple bouillonnement des nappes liquides, déchirées çà et là par quelques têtes de roc enguirlandées de branches vertes. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Nous avons vu que le squelette géologique de Chausey était entièrement granitique, et devait très probablement son existence à un bouillonnement isolé de ce grand feu central dont la lave fluide porte la mince écorce que nous habitons. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Bientôt le Saint-Ferdinand coula, en produisant un bouillonnement aussitôt effacé par l'Océan. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • À quatre cents mètres environ, une sorte de bouillonnement, qui agite la surface de la mer, indique un trouble profond des eaux. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Figuré) État d'agitation.
    • Proudhon espère que le duel sera prochain, […]. Il y a dans toute son âme un bouillonnement qui la détermine et qui donne à sa pensée un sens caché, fort éloigné du sens scolastique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, page 302)
  3. (Politique) Révolte sociale ou politique.
  4. (Programmation informatique) Phase qui suit le déclenchement d’un évènement JavaScript.
    • La première, la capture (capture en anglais), s'exécute avant le déclenchement de l'événement, tandis que la deuxième, le bouillonnement (bubbling en anglais), s'exécute après que l'événement a été déclenché. — (Sébastien de la Marck, Johann Pardanaud, Dynamisez vos sites web avec Javascript !: Programmer en JavaScript n'a jamais été aussi facile!, OpenClassrooms, 6 juin 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUILLONNEMENT. n. m.
Mouvement d'un liquide qui bouillonne. Le bouillonnement de l'eau. Le bouillonnement d'une source. Le bouillonnement du sang.

Littré (1872-1877)

BOUILLONNEMENT (bou-llo-ne-man, ll mouillées, et non bou-yo-ne-man) s. m.
  • 1État d'agitation d'un liquide qui bouillonne.
  • 2 Fig. J'aurais tiré de ce méchant une vengeance soudaine, mais, songeant que j'exposais Lopez, j'apaisai le bouillonnement de mon cœur, Chateaubriand, Natch. V, 228.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce qui cause le bouillonnement et les petites bubes qu'on voit eslever en l'eau, Paré, Licorne, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUILLONNEMENT, s. f. (Marine) on appelle quelquefois ainsi l’agitation de la mer au bord du rivage. La mer bouillonne, se dit encore lorsqu’elle ne brise que médiocrement. Voyez Briser. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bouillonnement »

Bouillonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de bouillonner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouillonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouillonnement bujɔnmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bouillonnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouillonnement »

  • Il arrive souvent dans l’Histoire que les dernières années d’une civilisation apportent un bouillonnement artistique fort. De Michel Houellebecq / interview au Figaro Magazine, 9 janvier 2015
  • Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; Il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre. De George Gordon, Lord Byron / Don Juan
  • "On est au balbutiement de la reprise. C'est le jour d'après. Rien ne sera comme avant, mais on reste très positif. Depuis une semaine, on sent un frémissement des réservations, même si on est encore loin du bouillonnement." France Bleu, La relance éco : "On est encore loin du bouillonnement" dans l'hôtellerie à Marseille
  • dans ma baignoire il y a eu gros bouillonnement, que cela donc eusse été ? midilibre.fr, Monstre du Loch Ness : de nouvelles photos relancent le mystère - midilibre.fr
  • A ces éléments s’ajoute le fait que le mouvement et le son de l’eau ont un impact positif sur nos rythmes internes. Le bouillonnement du ruisseau et le roulement des vagues sont en outre considérés comme des «bruits blancs», ces bruits de fond dotés de propriétés hypnotiques. La bonne nouvelle? Avec ses 1500 étendues d’eau, la Suisse est considérée comme le château d’eau de l’Europe. Bilan, Quelques idées pour se détendre au bord de l’eau - Bilan
  • Atlantie est en plein bouillonnement, après la phase d’ouverture au public et le nouveau fonctionnement proposé par créneau horaire de deux heures tous les jours de la semaine, ce qui nécessite la réservation préalable sur le site reservation.atlantie.com. midilibre.fr, Les candidats au BNSSA se préparent à la piscine - midilibre.fr
  • Laissez de côté le bouillonnement de sa rose capitale, la Haute-Garonne a tout pour plaire aux amoureux de la nature et aux amateurs d'activités sportives. Direction le sud du département, autour d’Aspet, pour conjuguer le tout, sur les chemins du piémont pyrénéen. Au programme de ces 48 heures sportives et hors des sentiers battus : une nuit dans une grotte, un vol en parapente et une session VTT en montagne. Accrochez-vous, ça décoiffe ! Routard.com, La Haute-Garonne, insolite et sportive : Idées week end Midi toulousain - Occitanie - Routard.com

Traductions du mot « bouillonnement »

Langue Traduction
Anglais bubbling
Espagnol ebullición
Italien ribollimento
Portugais fervura
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouillonnement »

Source : synonymes de bouillonnement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bouillonnement »

Partager