Redit : définition de redit


Redit : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REDIRE, verbe trans.

I.
A. − Répéter à plusieurs reprises, dire une même chose plusieurs fois. Synon. revenir sur.Je t'ai appelé souvent, et toutes les fois que tu m'as redit: non! j'ai entendu ta réponse et elle a fait saigner mon cœur (Monod, Sermons, 1911, p. 269).
Dire et redire. Répéter jusqu'à lasser. Synon. rabâcher, rebattre les oreilles, ressasser.Encore une fois, tout ceci a été dit et redit. Je me borne à faire ici un classement rapide et à indiquer ces thèmes évidents (Camus, Sisyphe, 1942, p. 30).
Empl. pronom. indir. Et je me disais en le quittant, ce que j'ai d'ailleurs si souvent l'occasion de me redire: « Bon Dieu, que l'Empereur a été mal connu dans le monde! » (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 284).
B. − Répéter ce qu'une autre personne a dit. Une fois même elle avait dit: − « C'est Madame qui serait heureuse de l'avoir [le perroquet]! » Le nègre avait redit le propos à sa maîtresse (Flaub., Cœur simple, 1877, p. 51).
En partic. Révéler ce qu'on a appris de quelqu'un en confidence. Synon. raconter, rapporter, répéter.En Italie (...) les gouvernements ne se font pas faute de faire jeter en prison douze ou quinze indiscrets qui ont redit une nouvelle dans un café (Stendhal, Rossini, t. 1, 1823, p. 115).Cette image, très juste, nous fait rire, et comme, plus tard, nous y faisons allusion, la voilà toute inquiète: « N'allez pas redire cela; oh! je vous en prie, ne dites pas que je vous ai dit cela! Vous m'en feriez un ennemi » (Gide, Journal, 1910, p. 292).
P. ext. Réciter à nouveau, rejouer. Synon. reprendre.Se sentant sur la pente d'une tentation dangereuse si l'excès de la crainte la jetait dans l'abattement, elle cherchait à se prémunir, à se réconforter en redisant certains versets de psaumes qui lui paraissaient correspondre à son état (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 135).[Le] Repos de la Sainte Famille seul [extrait de l'Enfance du Christ de Berlioz] (...) est redit [rejoué] une quantité innombrable de fois (Prod'Homme, Cycle Berlioz, 1898, p. 268).
II. − Avoir, trouver à redire (à qqc.). Reprendre, blâmer, critiquer, contester. Trouver toujours à redire. Qu'une fille, maîtresse de sa personne, eût un amant, elle n'y trouvait pas grand'chose à redire, sachant la manière dont cela se fait (A. France, Mannequin, 1897, p. 298):
Personnellement M. Briand était favorable à cette solution qui contribuerait à lui assurer une majorité, et il n'y avait rien à y redire puisque le général de Castelnau commandait déjà un groupe d'armées en 1915, quand je l'avais appelé auprès de moi, en décembre de la même année. Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 409.
Prononc. et Orth.: [ʀ ədi:ʀ], (il) redit [-di]. Att. ds Ac. dep. 1694. Conjug. V. dire: vous dites, vous redites mais vous contredisiez, dédisez, interdisez, médisez, prédisez. Étymol. et Hist. A. 1. a) Ca 1160 « dire une nouvelle fois » (Eneas, 8554 ds T.-L.); b) 1671 ne pas se le faire redire (La Fontaine, Contes, Les lunettes, 161, éd. H. Régnier, t. 5, p. 535); c) 1823 se redire (Las Cases, loc. cit.); 2. ca 1165 « dire à son tour » (Benoît de Ste-Maure, Troie, 3841 ds T.-L.); 3. 1559 « répéter ce qu'on a appris » (Amyot, Fab., 10 ds Littré); 4. 1674 « raconter, célébrer » (Boileau, Lutrin, I). B. Ca 1215 « dire ce que l'on trouve à reprendre » (Raoul de Houdenc, Roman des Eles, éd. M. Majorano, 115). Dér. de dire*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 1 248. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 742, b) 1 657; xxes.: a) 1 568, b) 1 986.
DÉR.
Rediseur, -euse, subst.,vieilli. a) Personne qui répète souvent les mêmes choses. Synon. rabâcheur.Empl. adj. Chacun successivement s'avança vers la rampe, disant l'amant ou la maîtresse de leurs rêves en des odelettes où Saint-Meen avait su n'être pas fade et rediseur (Péladan, Vice supr., 1884, p. 212).b) Personne qui rapporte ce qui lui a été révélé ou ce qu'elle a appris par indiscrétion. (Dict. xixeet xxes.). [ʀ ədizœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1835, 1878. 1resattest. a) 1678-79 « celui qui répète par indiscrétion, par malignité » (La Fontaine, Fables, XII, 27, éd. H. Regnier, t. 3, p. 245), b) 1689, 26 oct. « celui qui répète les mêmes choses » (Mmede Sévigné, Lettres, éd. La Pléiade, t. 3, p. 736); de redire, suff. -eur2*.

Redit : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

redit \ʁə.di\

  1. Participe passé masculin singulier de redire.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de redire.
  3. Troisième personne du singulier du passé simple de redire.

Forme de verbe

redit \ˈreːdit\

  1. Deuxième personne du pluriel du présent de l’indicatif du verbe redek.
  2. Deuxième personne du pluriel de l’impératif du verbe redek.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Redit : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REDIRE. (Il se conjugue comme DIRE.) v. tr.
Répéter, dire une même chose plusieurs fois. Vous redites toujours la même chose. Obéissez et ne vous le faites pas redire. Je lui ai dit et redit ce qu'il avait à faire. Il signifie aussi Répéter, dire à son tour ce qu'un autre a dit. Ce perroquet redit nettement tout ce qu'on lui apprend. Cet écho redit distinctement quatre syllabes. Il signifie encore Révéler ce qu'on a appris de quelqu'un en confidence. Il va redire tout ce qu'on lui dit. Il signifie, dans le style élevé, Retracer, célébrer. L'histoire et la poésie redisent les exploits d'Alexandre. Il signifie en outre Reprendre, blâmer, censurer. En ce sens, il ne s'emploie qu'à l'infinitif et précédé de la préposition à. Je n'ai rien trouvé à redire dans cet ouvrage. Il trouve à redire à tout ce qu'on fait. Il n'y a rien à redire à sa conduite.

Redit : définition du Littré (1872-1877)

REDIT (re-di, di-t') part. passé de redire
  • 1Dit de nouveau, dit plusieurs fois. Des contes cent fois redits.
  • 2 S. m. Redits, rapports, commérages. Élevé dans les redits dont Monsieur vivait, et dont sa cour était remplie, M. le duc d'Orléans en avait pris le détestable goût et l'habitude, Saint-Simon, 390, 17.

    On le joint d'ordinaire à dits. Vous devez être fatiguée des dits et redits des conversations passées, Retz, III, 310. Pour M. d'Aix, je vous avoue que je ne croirais pas les Provençaux sur son sujet ; je me souviens fort bien qu'ils ne se font valoir et ne subsistent que sur les dits et redits, Sévigné, 3 janv. 1689. J'ai si bien pris mon parti sur ces dits et redits de commères, qu'ils sont pour moi comme n'existant pas, Rousseau, Corresp. du Peyrou, t. III, p. 163, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « redit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
redit rœdi play_arrow

Citations contenant le mot « redit »

  • Le groupe a en outre redit qu'il envisageait toutes les options pour sa filiale d'alliages haute performance Aubert & Duval, "y compris celle d'une cession éventuelle". Il a appelé les autres actionnaires de sa filiale SLN (Société le Nickel), à savoir les trois provinces calédoniennes et le japonais Nisshin Steel, à apporter un soutien financier à la société. Challenges, Eramet: Lourde perte au 1er semestre, l'objectif d'Ebitda reste en suspens - Challenges
  • Le groupe a redit être sur la bonne voie en ce qui concerne les essais en phase finale de son vaccin contre le coronavirus, qui pourrait être commercialisé d'ici la fin de l'année. Investir, AstraZeneca dépasse les attentes au T2 sur fond d'espoirs de vaccin contre le COVID-19, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • Malgré les 42 arrêtés de restriction d’eau sur 18 départements, la situation est loin d’être critique en cette période délicate de fortes chaleurs. Le préfet le redit, "les étiages sur ces premiers mois 2020 sont assez favorables". Mais reste à savoir comment la météo va évoluer. ladepeche.fr, Toulouse. "Les agriculteurs ont aussi l’avenir de l’eau entre les mains" - ladepeche.fr
  • Une des deux jeunes femmes a déjà déposé plainte. Une enquête préliminaire est en cours auprès du parquet de Chalon-sur-Saône. De quoi est accusé le président des jeunes LR ? En 2017, à Nîmes, dans le Gard, à l’occasion des férias, une soirée est organisée avec une trentaine de jeunes appartenant au parti, ainsi que des membres du syndicat étudiant de droite, l’UNI. Au cours de la soirée, alcoolisée, Aurane Reihanian est accusé d’avoir "collé contre un mur" et "embrassé de force" une étudiante à qui il aurait aussi "mis une main aux fesses". Il lui aurait également lancé : "Toi, je vais te violer." La jeune femme n’a pas été portée plainte, estimant que "ça ne servait à rien s’il n’y a pas de preuve". Une seconde agression aurait eu lieu en décembre 2018, après l’élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti. Le scénario est le même : une soirée alcoolisée et des attouchements sous contrainte. "Je lui ai redit à plusieurs reprises que je ne voulais pas aller plus loin. J’ai pu m’échapper en le poussant fort", expliquait la victime en février 2020. La jeune femme a depuis déposé plainte et une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse. Aurane Reihanian n’a pas encore été auditionné mais dans un communiqué diffusé sur Twitter, il clame son innocence. petitbleu.fr, Le président accusé d’agressions sexuelles - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « redit »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « redit »

Langue Traduction
Corse repite
Basque errepikatzen
Japonais 繰り返す
Russe повторы
Portugais repete
Arabe يكرر
Chinois 重复
Allemand wiederholt
Italien ripete
Espagnol se repite
Anglais repeats
Source : Google Translate API

Synonymes de « redit »

Source : synonymes de redit sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires