Celer : définition de celer


Celer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CÉLER,(CELER, CÉLER) verbe trans.

Taire, garder secret. Celer la vérité. Synon. noble de cacher :
1. Pourtant s'il faut ce jour dresser un inventaire Que la mort devait seule et conclure et sceller; S'il faut redécouvrir ce qu'il fallait celer; Et s'il faut devenir son propre secrétaire; ... Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame,1913, p. 702.
Expr. Pour (à) ne rien vous celer. Pour être tout à fait sincère. Pour ne vous rien celer (J. et J. Tharaud, La Tragédie de Ravaillac,1913, p. 128).Se faire celer (vx). ,,Faire dire qu'on n'est pas chez soi`` (Lar. 20e) :
2. − Cependant, lorsque les gens se font céler, dit Albert, lorsqu'on ne peut pénétrer jusqu'à eux, sous prétexte qu'ils sont au bain, à la table ou au lit, il faut bien s'adresser là où on les rencontre. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 418.
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent le subst. fém. celation, méd. légale. Action de cacher. Celation de grossesse, d'accouchement.
Prononc. et Orth. : [səle], (je) cèle [sεl]. Céler ds Fér. 1768 et Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841. Ac. 1878 : ,,Celer, quelques uns écrivent céler``; Ac. 1935 : celer. Voir également Quillet 1965 : celer ou céler. On a de même célant (Ac. Compl. 1842, Guérin 1892) et célatine (Besch. 1845, DG, Guérin 1892, Quillet 1965). Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1050 « cacher, tenir secret, ne pas dévoiler (qqc.) » (Alexis, éd. G. Paris, 320); 2. ca 1160 pronom. « se cacher (en parlant d'une pers.) » (Wace, Rou, II, 1021 ds T.-L.); xvies. se faire céler « refuser sa porte » (Mém. s. Dug. 29 ds Littré). Du lat. class. celare « id. ». Fréq. abs. littér. : 98.

Celer : définition du Wiktionnaire

Verbe

celer \sə.le\ ou \se.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Littéraire) Cacher, tenir secret, ne pas révéler.
    • Celer un dessein.
    • Celer une circonstance dans un récit.
    • C’est un homme qui ne peut rien celer.
    • Je ne vous cèlerai pas que...
    • À ne rien celer, à ne vous rien celer.
    • Elle sourit. Elle celait sous son ironie l’inquiétude qui la hantait. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 226)
    • Son ton était calme, presque indifférent, mais il celait une grande tendresse et un orgueil plus grand encore. — (Joseph Kessel, L’équipage, Gallimard, 1969, page 14)

Verbe

celer \Prononciation ?\

  1. Celer, cacher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Celer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CELER. (Je cèle; nous celons.) v. tr.
Taire, ne pas donner à connaître une chose. Celer un dessein. Celer une circonstance dans un récit. C'est un homme qui ne peut rien celer. Je ne vous cèlerai pas que... À ne vous rien celer.

Celer : définition du Littré (1872-1877)

CELER (se-lé. La syllabe ce prend un accent grave devant une syllabe muette : je cèle ; je cèlerai ; mais, par une inconséquence singulière, l'Académie qui écrit celer, écrit recéler, et au futur je recélerai. On remarquera aussi l'anomalie qu'il y a à écrire, dans un cas tout semblable, je cèle, et j'appelle ; il faudrait suivre une règle uniforme) v. a.
  • 1Dérober aux yeux, à la connaissance. Si dom coursie voulait Ne point celer sa maladie, Lui loup, gratis, le guérirait, La Fontaine, V, 8. Je ne vous puis celer que son ordre m'étonne, Corneille, Cinna, I, 4. À ne vous rien celer…, Molière, Éc. des maris, I, 1. Récit menteur ! soupçons que je n'ai pu celer ! Racine, Baj. IV, 1. Soupirs d'autant plus doux qu'il les fallait celer, Racine, ib. I, 1.
  • 2Se faire celer, refuser sa porte. C'est une fort mauvaise politique de se faire celer aux créanciers, Molière, Festin, IV, 3. Il faut absolument qu'il se fasse celer, Racine, Plaid. I, 7. Glycère se fait celer pour les femmes, La Bruyère, III.
  • 3Se celer, v. réfl. Être celé. Un grand contentement malaisément se cèle, Régnier, Sat. XI. Et votre heureux larcin ne se peut plus celer, Racine, Ath. I, 2.

HISTORIQUE

XIe s. La traïson ne puet estre celée, Ch. de Rol. CXI.

XIIe s. Que vous ferez ceste dolor celer, Roncis. 158. Ne tout [je] ne coil mon cuer, ne tout [je] nel di, Couci, VII. Ne vus en sai mustrer sun quer ne sun pensé, Mais à cels del conseil ne l'a il pas celé, Th. le mart. 42. Respundi li reis : ne me ceile pas ço que je te demanderai, Rois, 170.

XIIIe s. Que ceste chose soit si teüe et celée, Berte, XVI. Qui sui et qui je quier, jà ne vous ert [sera] celé, ib. XLV. Mais que Floires nel coile mie, Que tot son engien ne lui die, Fl. et Bl. 3015. Tantost se sont el bois alé Tot coiement et à celé, Lai de Melion. Mès vers la gent très bien te cele, Et quiers autre achoison que cele Qui cele part te face aler ; Car c'est grant sens de soi celer, la Rose, 2399. Or te lo [je te conseille], et veil [je veux] que tu quieres Un compaignon sage et celant, à qui tu dies ton talent, ib. 2699. Mais se li procureres derrain se taist ou choile se [sa] procuration, Beaumanoir, 34.

XIVe s. Celer teles choses, c'est fait de paoureux et de couart, Oresme, Eth. 124.

XVe s. Je vous di, sans que plus le celle…, Orléans, Bal. 33.

XVIe s. C'est ce qui le fit resoudre de se faire celer, commandant que l'on repondist qu'il y avoit longtemps qu'il estoit sorti, Mém. s. du G. 29. Celer les vices des rois, Montaigne, I, 13. Ils luy celerent les deux articles precedents, Montaigne, I, 59. Ce qui a esté fié à mon silence, je le cele religieusement, Montaigne, III, 241. Jamais le front ne celle le souci De triste cœur que l'amour a transi, Ronsard, 616.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « celer »

Étymologie de celer - Wiktionnaire

Du latin celare (« celer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de celer - Littré

Picard, chéler ; provenç. celar, selar ; espagn. celar ; ital. celare ; du latin celare. On en rapproche le celtique : kymri, cel ; gaél. ceal, cacher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de celer - Wiktionnaire

(1050) Du latin celare, de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « celer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
celer sœle play_arrow

Conjugaison du verbe « celer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe celer

Évolution historique de l’usage du mot « celer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « celer »

  • On est surpris lorsqu'on consulte Littré pour deux mots souvent utilisés s'agissant des origines de la bicyclette, célérifère et vélocifère. Le vélocifère, du latin velox, rapide, et ferre, porter, n'était autre en effet qu'une voiture à cheval, «dont les entrepreneurs affichaient la prétention d'aller avec une plus grande rapidité». Même chose pour le célérifère, «voiture publique dont le service est accéléré, «celer» signifiant «vite». Le célérifère correspond précisément à un brevet daté du 27 août 1803 attribué également à des voitures à cheval très rapides. LEFIGARO, «Le vélo» : aux origines d'un mot qui va comme sur des roulettes
  • Mais si Katy Perry et Orlando Bloom affolent tant la Toile, c’est surtout parce que le couple devrait se fiancer d’ici plusieurs semaines. Depuis février 2019, les amoureux se sont promis de celer leur union grâce au mariage. Pour l’instant, aucune date n’a été confirmée. Mais cet événement est très attendu… NRJ.fr, Katy Perry et Orlando Bloom, Kanye West et Kim Kardashian… Ces couples qui font le buzz - Actu Katy Perry - NRJ.fr

Images d'illustration du mot « celer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « celer »

Langue Traduction
Portugais cerler
Allemand celer
Italien celer
Espagnol ocultar
Anglais conceal
Source : Google Translate API

Synonymes de « celer »

Source : synonymes de celer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « celer »


Mots similaires