La langue française

Tenu, tenue

Sommaire

  • Définitions du mot tenu, tenue
  • Étymologie de « tenu »
  • Phonétique de « tenu »
  • Citations contenant le mot « tenu »
  • Images d'illustration du mot « tenu »
  • Traductions du mot « tenu »
  • Synonymes de « tenu »
  • Antonymes de « tenu »

Définitions du mot tenu, tenue

Trésor de la Langue Française informatisé

TENU, -UE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de tenir*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.]
1. [Corresp. à tenir 1reSection I B 4] Qui est fort accaparé par ses occupations. Synon. pris.Être très tenu par son travail (Lar. Lang. fr.).
2. [Le plus souvent suivi des prép. à ou de + subst. ou inf.]Qui est astreint à une obligation légale ou morale. Le sous-locataire n'est tenu envers le propriétaire que jusqu'à concurrence du prix de sa sous-location (Code civil, 1804, art. 1753, p. 318).Avez-vous l'enveloppe? questionna le vendeur, en montrant du doigt l'écriteau officiel où l'on pouvait lire que tout client était tenu de rendre le vieux tube [de dentifrice] pour en obtenir un neuf (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 323).
Proverbe. À l'impossible* nul n'est tenu.
3. Qui est soumis à une direction ferme, à une surveillance stricte. À l'entresol, nous avons la maîtresse en titre de Young-Automobiles; au-dessus, l'amie, très « tenue » du comte de Bravailles (Colette, Vagab., 1910, p. 12).Un établissement où les élèves sont très tenus (Lar. Lang. fr.).
B. − [En parlant d'un mode d'expr.] Qui présente une qualité constante d'élévation et de noblesse. Synon. soutenu.[Le roman l'Éducation sentimentale] réalise un plein équilibre de style tenu et de style courant (Thibaudet, Hist. litt. fr., 1936, p. 339).
C. − FIN. [En parlant d'une réalité écon.] Bien/mal tenu. Dont le cours se maintient ou ne se maintient pas à un niveau élevé. Les valeurs étrangères ont été bien tenues (Le Monde, 19 janv. 1952, p. 11, col. 1).
III. − Subst. masc., SPORTS. [Corresp. à tenir 1reSection I A 3 b] Fait d'être tenu par un adversaire, de le tenir, entraînant pour le joueur de rugby tenu la nécessité de laisser tomber le ballon dont il est porteur. L'arbitre [du match de boxe] donne à Carnera un avertissement pour tenu (L'Auto, 23 oct. 1933, p. 3 ds Grubb Sports 1937, p. 73).Les règles du tenu visent à faire en sorte que cet acte n'arrête pas le jeu (Duthen, Les Clefs du rugby, 1971ds Petiot 1982).
Prononc. et Orth.: [təny]. Att. ds Ac. dep. 1694.
STAT. Tenu, part. passé et tenue, subst. fém. Fréq. abs. littér.: 5 853. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 7 175, b) 6 882; xxes.: a) 8 897, b) 9 728.
BBG.Bäcker 1975, p. 157.

Wiktionnaire

Adjectif

tenu \tə.ny\

  1. Qui est entretenu, soigné, arrangé.
    • Cet enfant est bien tenu.
    • Une maison bien tenue.
    • Le cahier de cet élève est mal tenu.
  2. Qui est obligé à faire quelque chose.
    • Je ne suis pas tenu à cela.
    • Il est tenu de m’indemniser.
    • Un héritier est tenu des dettes de celui dont il hérite.

Forme de verbe

tenu \tə.ny\

  1. Masculin singulier du participe passé du verbe tenir.
    • L’ouvrage présent est, dans sa première partie, l’exposé succinct de l’argumentation qui a conduit l’auteur à extraire du Nouveau Testament ce qui peut être tenu pour l’enseignement véritable de Jésus de Nazareth. — (André Sauge, Actes et paroles authentiques de Jésus de Nazareth, 2011)

Nom commun

tenue \tə.ny\ féminin

  1. (Génériquement) Action de tenir.
    • Bonne tenue au feu, très bonne stabilité au vieillissement. — (Isolation Antivibratoire et Antichoc, Ed. Techniques Ingénieur, page 16)
    1. (Marine) Ancrage d’un navire.
      • (Marine) En quelqu’endroit qu’on foit mouillé (dans le port de Baldivia au Chili) on eft toujours en füreté de tous vents, parce que la tenue eft bonne, fur un fonds de vafe dure, […]. (sic) — (Dictionnaire universel françois et latin, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1771, page 1032)
    2. (Comptabilité) Remplissage et maintien à jour des livres comptables.
      • Conformément à leurs traditions, ils commencèrent bien, dans toutes leurs tenues du temps de la régie, en 1749, 1750, 1752 et 1754, par demander que la Bretagne fût exempte d’un impôt destructif de ses immunités (2). — (Armand Rébillon, Les États de Bretagne, de 1661 à 1789, Éditions A. Picard, 1932)
    3. (Équitation) (Vieilli) Art de garder une bonne assiette et une position correcte à cheval.
      • Il faut attendre qu’il soit bien placé, avant de lui demander de la tenue. — (François Bohan, Principes pour monter et dresser les chevaux de guerre, Demonvilla, 1821, page 30)
  2. (En particulier) Période pendant laquelle certaines assemblées se tiennent.
    • Pendant la tenue des états.
    • Durant la tenue du concile.
    • À la dernière tenue des assises.
    1. (En particulier) (Franc-maçonnerie) Réunion ouverte et fermée rituellement.
      • Ce qui surprend dans les tenues blanches ouvertes, par rapport à des conférences publiques, c’est la rigueur avec laquelle les débats sont menés. — (Philippe Benhamou, ‎Christopher Hodapp, La Franc-maçonnerie pour les Nuls, 2011)
  3. Manière de tenir, d’entretenir, de soigner.
    • La tenue d’une maison.
  4. Façon de se tenir, du maintien, des manières ; dignité dans la conduite ; correction, soin dans le style.
    • C’est un homme qui a de la tenue.
    • Il a une bonne tenue, une mauvaise tenue.
    • Un jour, ma femme à moi aussi me regardera de ses yeux consternés ; je souffrirai d’un cancer ou bien je serai estropié. Rien à faire ! Je perdrai toute tenue, je me dégonflerai, sans compter les mille petites misères qui fondent sur les malades et sur les morts : faire sur un bassin, ne plus dominer son sphincter, sentir mauvais, se liquéfier. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 112.)
    • Monsieur William vous manquez de tenue,
      Qu'alliez-vous faire dans la treizième avenue.
      — (Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré, chanson "Monsieur William", 1950.)
    • — (Charles Exbrayat, Vous manquez de tenue, Archibald !, 1965)
    • Ce style n’a pas de tenue.
    • (Militaire) Ce régiment a une belle tenue : il a une belle allure.
  5. Manière d’être habillé, habit.
    • Il était entièrement vêtu de casimir noir, ainsi qu’il convient à un notaire. Mais comme on se trouvait au plus fort de l’été, M. Bernard avait cru pouvoir égayer sa tenue sévère d’une ombrelle d’alpaga blanc. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Sur le pont, en tenue légère, étaient des matelots américains, tous abondamment tatoués. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Sa tenue suffisait à prouver qu’il ne pensait point à rendre visite à ses voisins : des bottes de roulier dont les tirants pendaient, une lévite d’un vert bouteille défraîchi, un carnier en bandoulière, et sa fourchetine sous le bras. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap. 2, 1910)
    • Il préférait la musique classique et les chemisettes à carreaux mais, pour attirer les concupiscences, il devait avoir la tenue wesh-wesh, l'allure racaille, la casquette Nike, visière retournée en prime. — (Antoine Gouguel, Chifoumi !, Éditions du Frigo, 2011, page 77)
    • La foule était considérable. En tête, dans sa tenue d’apparat, coiffé d'un bicorne, hallebarde sur l'épaule, le bedeau ouvrait le ban. — (Nathalie de Broc, La Tresse de Jeanne, Place des éditeurs, 2012, chap.2)
  6. (Militaire) Uniforme avec tout ce qu’il comporte comme effets et insignes.
    • C’était l’époque de la Chambre bleu horizon, comme on l’appelait, une Chambre d’extrême droite et d’un patriotisme sourcilleux. Lors de la grève des employés du métro, j’ai vu, de mes yeux, les polytechniciens en grande tenue et en gants blancs conduire les rames de wagons pour faire échec aux ouvriers. — (Georges Simenon, Un homme comme un autre, 1975)
    • Au bout d'une minute, la porte s'ouvrit et une fliquette en tenue, une brune plutôt mimi, mais gâchée par l'air sévère qu'elle se sentait obligée de prendre, sortit et avança vers la guérite. Laurent Chalumeau, Bonus, Editions Grasset, 2010, chap. Treize
  7. (Musique) Action de tenir, de prolonger une note.
  8. (Droit féodal) Fief qui relève d’un autre fief, tenure.
  9. (Franc-maçonnerie) réunion rituelle habituelle
    • Notre tenue du 12 avril se déroulera successivement aux trois premiers grades
  10. (Sports hippiques) Capacité d'un cheval de course à résister à l'effort sur un long parcours.
    • un cheval de tenue

Forme de verbe

tenue \tə.ny\

  1. Participe passé féminin singulier de tenir.

Nom commun

tenue \tə.ny\ féminin

  1. (Génériquement) Action de tenir.
    • Bonne tenue au feu, très bonne stabilité au vieillissement. — (Isolation Antivibratoire et Antichoc, Ed. Techniques Ingénieur, page 16)
    1. (Marine) Ancrage d’un navire.
      • (Marine) En quelqu’endroit qu’on foit mouillé (dans le port de Baldivia au Chili) on eft toujours en füreté de tous vents, parce que la tenue eft bonne, fur un fonds de vafe dure, […]. (sic) — (Dictionnaire universel françois et latin, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1771, page 1032)
    2. (Comptabilité) Remplissage et maintien à jour des livres comptables.
      • Conformément à leurs traditions, ils commencèrent bien, dans toutes leurs tenues du temps de la régie, en 1749, 1750, 1752 et 1754, par demander que la Bretagne fût exempte d’un impôt destructif de ses immunités (2). — (Armand Rébillon, Les États de Bretagne, de 1661 à 1789, Éditions A. Picard, 1932)
    3. (Équitation) (Vieilli) Art de garder une bonne assiette et une position correcte à cheval.
      • Il faut attendre qu’il soit bien placé, avant de lui demander de la tenue. — (François Bohan, Principes pour monter et dresser les chevaux de guerre, Demonvilla, 1821, page 30)
  2. (En particulier) Période pendant laquelle certaines assemblées se tiennent.
    • Pendant la tenue des états.
    • Durant la tenue du concile.
    • À la dernière tenue des assises.
    1. (En particulier) (Franc-maçonnerie) Réunion ouverte et fermée rituellement.
      • Ce qui surprend dans les tenues blanches ouvertes, par rapport à des conférences publiques, c’est la rigueur avec laquelle les débats sont menés. — (Philippe Benhamou, ‎Christopher Hodapp, La Franc-maçonnerie pour les Nuls, 2011)
  3. Manière de tenir, d’entretenir, de soigner.
    • La tenue d’une maison.
  4. Façon de se tenir, du maintien, des manières ; dignité dans la conduite ; correction, soin dans le style.
    • C’est un homme qui a de la tenue.
    • Il a une bonne tenue, une mauvaise tenue.
    • Un jour, ma femme à moi aussi me regardera de ses yeux consternés ; je souffrirai d’un cancer ou bien je serai estropié. Rien à faire ! Je perdrai toute tenue, je me dégonflerai, sans compter les mille petites misères qui fondent sur les malades et sur les morts : faire sur un bassin, ne plus dominer son sphincter, sentir mauvais, se liquéfier. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 112.)
    • Monsieur William vous manquez de tenue,
      Qu'alliez-vous faire dans la treizième avenue.
      — (Jean-Roger Caussimon et Léo Ferré, chanson "Monsieur William", 1950.)
    • — (Charles Exbrayat, Vous manquez de tenue, Archibald !, 1965)
    • Ce style n’a pas de tenue.
    • (Militaire) Ce régiment a une belle tenue : il a une belle allure.
  5. Manière d’être habillé, habit.
    • Il était entièrement vêtu de casimir noir, ainsi qu’il convient à un notaire. Mais comme on se trouvait au plus fort de l’été, M. Bernard avait cru pouvoir égayer sa tenue sévère d’une ombrelle d’alpaga blanc. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Sur le pont, en tenue légère, étaient des matelots américains, tous abondamment tatoués. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Sa tenue suffisait à prouver qu’il ne pensait point à rendre visite à ses voisins : des bottes de roulier dont les tirants pendaient, une lévite d’un vert bouteille défraîchi, un carnier en bandoulière, et sa fourchetine sous le bras. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap. 2, 1910)
    • Il préférait la musique classique et les chemisettes à carreaux mais, pour attirer les concupiscences, il devait avoir la tenue wesh-wesh, l'allure racaille, la casquette Nike, visière retournée en prime. — (Antoine Gouguel, Chifoumi !, Éditions du Frigo, 2011, page 77)
    • La foule était considérable. En tête, dans sa tenue d’apparat, coiffé d'un bicorne, hallebarde sur l'épaule, le bedeau ouvrait le ban. — (Nathalie de Broc, La Tresse de Jeanne, Place des éditeurs, 2012, chap.2)
  6. (Militaire) Uniforme avec tout ce qu’il comporte comme effets et insignes.
    • C’était l’époque de la Chambre bleu horizon, comme on l’appelait, une Chambre d’extrême droite et d’un patriotisme sourcilleux. Lors de la grève des employés du métro, j’ai vu, de mes yeux, les polytechniciens en grande tenue et en gants blancs conduire les rames de wagons pour faire échec aux ouvriers. — (Georges Simenon, Un homme comme un autre, 1975)
    • Au bout d'une minute, la porte s'ouvrit et une fliquette en tenue, une brune plutôt mimi, mais gâchée par l'air sévère qu'elle se sentait obligée de prendre, sortit et avança vers la guérite. Laurent Chalumeau, Bonus, Editions Grasset, 2010, chap. Treize
  7. (Musique) Action de tenir, de prolonger une note.
  8. (Droit féodal) Fief qui relève d’un autre fief, tenure.
  9. (Franc-maçonnerie) réunion rituelle habituelle
    • Notre tenue du 12 avril se déroulera successivement aux trois premiers grades
  10. (Sports hippiques) Capacité d'un cheval de course à résister à l'effort sur un long parcours.
    • un cheval de tenue

Forme de verbe

tenue \tə.ny\

  1. Participe passé féminin singulier de tenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TENU (te-nu, nue) part. passé de tenir
  • 1Qu'on a entre les mains. Un livre tenu négligemment.
  • 2Il se dit d'une assemblée. Dans un parlement tenu en 829, à Aix-la-Chapelle, Voltaire, Mœurs, 23.
  • 3Bien tenu, mal tenu, en bon ordre, en mauvais ordre. Quand on arrivait avant l'heure… on allait se promener dans un jardin assez agréable et bien tenu, Fontenelle, Louville. Rien n'est plus beau, à mon gré, qu'une vaste maison rustique… cinquante vaches proprement tenues occupent un côté avec leurs génisses…, Voltaire, Mél. litt. à M. Dupont.
  • 4Bien tenu, mal tenu, se dit de marchandises dont les prix se soutiennent, ne se soutiennent pas. Les sucres sont bien tenus cette semaine.
  • 5Qui est obligé à quelque chose. Je ne suis pas tenu de cela, à cela. Je ne suis pas tenu de croire aux yeux d'autrui, Régnier, Sat. XI. Si le mari la désavoue aussitôt, elle ne sera point tenue à sa parole, Sacy, Bible, Nombr. XXX, 13. À restitution nul n'est tenu, si…, Pascal, Prov. VIII. Les médecins d'Égypte qui [n'ayant pu guérir Darius] avaient tous été condamnés à être pendus… comme s'ils eussent été tenus de répondre du succès, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. III, p. 59, dans POUGENS. Dans quel temps les anciens habitants [de la Hongrie] commencèrent-ils à être tenus en conscience d'être serfs des descendants d'Attila ? Voltaire, Dict. phil. Droit. Le tribunal indiquera la maison dans laquelle la femme sera tenue de résider, Code civ. art. 268. Le mari est tenu, pour la totalité, des dettes de la communauté, ib. art. 1484.
  • 6Être tenu à quelqu'un, lui avoir de l'obligation, lui être redevable. Que je vous suis tenu de ce qu'il n'en sait rien ! Corneille, l'Illus. com. I, 3. Je vous suis bien tenu de ce soin obligeant, Qui m'épargne un grand trouble et me rend mon argent, Molière, l'Ét. I, 7.
  • 7Estimé, réputé. Par son mari chère tenue Tout de même qu'auparavant, La Fontaine, Coupe. Un jeune hermite était tenu pour saint, La Fontaine, Herm.

    Prov. Tant tenu, tant payé, tant tenu que payé, se dit d'une personne qu'on paye juste en raison du temps qu'on l'a employée, du service qu'elle a rendu. Je vous conseille de le prendre à l'essai ; quand vous le trouverez sous votre patte, servez-vous-en : tant tenu, tant payé, Sévigné, 22 février 1695. J'aime tant que l'on m'aime, et n'ai point d'inconstance ; Mais, quand par un caprice on songe à me quitter, Je suis trop mon ami pour m'en inquiéter… Ainsi je vis heureux, tant payé que tenu, Th. Corneille, l'Amour à la mode, I, 3.

    À l'impossible nul n'est tenu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TENU, adj. (Gram.) du latin tenuis ; menu, mince, délié ; une poudre tenue, une membrane tenue ; un trait mince & tenu ; une écriture tenue ; les particules tenues de l’air, de l’eau, du feu ; les consonnes de l’alphabet grec se divisent en moyennes, tenues & aspirées. De tenu on a fait tenuité, qui n’est guere d’usage qu’en Physique ; la tenuité des atomes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tenu »

(Date à préciser) De tenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tenu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tenu tœny

Citations contenant le mot « tenu »

  • Sur Instagram, Aya Nakamura a montré à tout le monde qu’elle était une jolie nana. Dans une tenue légère, la chanteuse de Djadja a séduit ses nombreux fans. Voici.fr, PHOTO Aya Nakamura montre ses formes dans une tenue sexy, ses fans sont conquis - Voici
  • Pour ces auteurs la tenue de la convention à Djeddah «ouvrirait un nouveau monde aux fans qui, autrement, n'auraient peut-être jamais l'occasion de s'y rendre, et ferait preuve de solidarité avec les communautés créatives d'Arabie saoudite et d'autres États arabes». Mais ils jugent impossible pour l'Arabie saoudite de représenter cette vision moderne. Le Figaro.fr, Des écrivains s'opposent à la tenue de la grande convention sur la science-fiction en Arabie saoudite
  • En fonction des retours des galeries, de leurs clients et des visiteurs, ainsi que du contexte sanitaire, ils annonceront sa tenue ou non lors de la semaine du 7 septembre. Challenges, Covid-19: décision début septembre sur la tenue de la FIAC - Challenges
  • Pionnière des tendances, l'influenceuse allemande Caroline Daur annonce la couleur. Et c'est du beige. Glissée dans une robe qui prolonge la coupe d'une chemise safari, la modeuse upgrade la tenue safari comme on en rêvait.  Marie France, magazine féminin, Tenue safari : comment adopter la tendance la plus cool du moment ?
  • Ces mesures étaient applicables aux réunions tenues entre le 12 mars 2020 et le 31 juillet 2020 avec une faculté de prorogation ne pouvant aller au-delà du 30 novembre 2020. Le décret du 29 juillet utilise cette possibilité en prorogeant ces mesures aux réunions se tenant jusqu’au 30 novembre. LégiFiscal, Prorogation des règles particulières de tenue des assemblées générales LégiFiscal
  • A l’impossible nul n’est tenu. De Proverbe latin
  • A l'impossible je suis tenu. De Jean Cocteau / Orphée
  • Ce que sage fait est tenu bien fait. De Proverbe du XVème siècle
  • A l’impossible nul n’est tenu et on est bien ténu devant le possible. De Jacques Sternberg / Dictionnaire des idées revues
  • Cent non font moins de mal qu'un oui jamais tenu. De Proverbe chinois
  • Nul n'est tenu de s'accuser soi-même. De Proverbe latin médiéval
  • Une bonne journée est celle où le passé s'est tenu à peu près tranquille. De Jean Rostand
  • Le chat n’est pas tenu de vivre selon les lois du lion. De Baruch Spinoza
  • Compte tenu du nombre de bouchons, Paris a bel et bien été mis en bouteille. De Régis Hauser / Les Murs se marrent
  • Personne n’est tenu de trouver Charlie Hebdo drôle. En revanche, on est tenu au respect de l’ordre républicain et du droit. La loi républicaine prime en toute occasion sur la loi religieuse. De Nathalie Kosciusko-Morizet / interview dans Le Journal du Dimanche du 17 janvier 2015
  • Le chef consulte les conseillers qu'il a nommés et n'est pas tenu de suivre leur avis. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Quand une femme a un intérieur bien tenu, il est facile de trouver ses enfants : ils sont généralement chez le voisin. De Anonyme
  • Comment est-il possible de trouver une signification à un univers limité, compte tenu de mon tour de taille et de ma pointure de col ? De Woody Allen / Mon allocution
  • Trouver un bon disque, c’est comme passer dans un village et trouver un vieux restaurant tenu par des gens qui ont conservé les recettes familiales. De Robert Crumb / Les Inrockuptibles - 22 janvier 2008
  • Il serait assez intéressant de calculer le poids exact d'un homme compte tenu du fait qu'il a le bras long, les idées larges, la vue courte et l'oreille basse. De Jacques Sternberg
  • L’assemblée générale de l’Entente Confluences Football Club s’est tenue vendredi soir dans la salle de l’ancien collège à Castelsarrasin, en présence de Romain Lopez, maire de Moissac et d’Éric Kozlowski, adjoint au maire de Castelsarrasin, de Gilbert Moreau de l’Office Municipal des Sports, et de Maurice Quintallet conseiller municipal délégué à la mairie de Lavilledieu-du-Temple. ladepeche.fr, Moissac. L’entente Confluences a tenu son assemblée générale - ladepeche.fr
  • Deuxième match et toujours pas de victoire pour le Montpellier Hérault. Défaits mardi dernier par Strasbourg (2-1), les hommes de Michel Der Zakarian ont été tenus en échec par Bastia (National), samedi, en Corse (2-2). Dominateurs une bonne partie du match, appliqués dans la transmission du ballon et pour tout dire supérieurs dans bien des domaines à leurs adversaires, sans doute ont-ils cru un peu trop vite qu’ils ne seraient pas inquiétés. midilibre.fr, Football : Montpellier tenu en échec à Bastia (2-2) - midilibre.fr
  • La formule de trois mi-temps de 30 minutes avait été retenue par les deux coachs. Devant près d'une centaine de spectateurs (masqués), les deux équipes n'ont pas ménagé leurs effort. Les Paronnais, auxquels Medhi Chalabi avait demandé du rythme, ont appliqué la consigne. Les Troyens, eux, se sont également montrés à la hauteur du challenge. Rapidité, belles combinaisons, occasions de part et d'autre : rien ne manquait à ce match... sauf des buts. Des deux gardiens et surtout Adam Cool, la recrue paronnaise, montraient une belle assurance. www.lyonne.fr, Le Paron FC tenu en échec (1-1) devant son public en match amical par le FC Métropole Troyenne - Paron (89100)
  • Retrouvez ce contenu plus tard en appuyant sur ce bouton Capital.fr, Google signalera désormais les commerces tenus par des Noirs - Capital.fr
  • Dans cette brève qui ouvre la rubrique "embrun" de cette fin juillet 1970, on retrouve le thème du débraillé qui revient régulièrement dans nos colonnes depuis un demi-siècle. Le torse nu et/ou la tenue de bain dans la rue sont à chaque fois pointés du doigt. midilibre.fr, Il y a 50 ans à Sète : "Le débraillé et la tenue de bain que de nombreux estivants arborent" - midilibre.fr
  • Si la loi ne prévoit pas de température maximale au-dessus de laquelle le salarié peut quitter son poste de travail (autorisé dans certains pays comme l’Australie ou l’Allemagne), il existe un droit de retrait. Il peut exercer ce droit lorsqu’il estime qu’un danger grave ou imminent menace sa santé. Si cette condition est remplie, aucune sanction ni aucune retenue de salaire ne peut être prise à son encontre.  SudOuest.fr, Canicule : tenue vestimentaire, télétravail, horaires décalés… quels sont les droits des travailleurs ?

Images d'illustration du mot « tenu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tenu »

Langue Traduction
Anglais tenuous
Espagnol tenue
Italien tenue
Allemand dünn
Chinois 脆弱的
Arabe ضعيف
Portugais tênue
Russe разреженный
Japonais 希薄
Basque fina
Corse tenue
Source : Google Translate API

Synonymes de « tenu »

Source : synonymes de tenu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tenu »

Partager