Maîtriser : définition de maîtriser


Maîtriser : définition du Wiktionnaire

Verbe

maîtriser \me.tʁi.ze\ ou \mɛ.tʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison), (orthographe traditionnelle) (pronominal : se maîtriser)

  1. Avoir ou prendre la maîtrise de quelqu’un, de quelque chose, le gouverner en maître, avec une autorité absolue.
    • Il ne faut pas se laisser maîtriser.
    • L’Angleterre alors maîtrisait les mers.
    • Les colons eurent tôt fait de maîtriser les populations indigènes.
  2. Se rendre maître d’une personne ou d’une chose, d’un événement, en contrôler le comportement ou le déroulement.
    • Les hommes cherchent souvent à maîtriser la nature.
    • Les pompiers ont finalement réussi à maîtriser l’incendie.
    • On doit, en toute circonstance, maîtriser son chien.
  3. (Figuré) Ne pas laisser transparaître ses sentiments ou ses émotions, réfréner ses réactions.
    • Maîtriser ses passions.
    • Elle avait appris à maîtriser ses émotions et ne laissait rien paraître de son trouble.
  4. Connaître parfaitement.
    • Elle maîtrise parfaitement la langue du pays.
    • On ne maîtrise pas encore entièrement les techniques de greffe d’organes.
  5. (Pronominal) (Sens passif) Être maîtrisé.
    • La nécessité ne peut se maîtriser.
    • L'espagnol ne se maîtrise pas si facilement qu’on pourrait le penser.
  6. (Réfléchi) Se dompter soi-même. Dompter son esprit, son imagination, son caractère, son tempérament.
    • Pour bien maîtriser les autres, il faut se maîtriser soi-même.
    • En toute circonstance il faut savoir se maîtriser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Maîtriser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAÎTRISER. v. tr.
Dompter, contenir par la force. Maîtriser un cheval. Il fallut plusieurs personnes pour maîtriser ce malade dans son délire. Fig., Maîtriser ses passions, ses sentiments, ses nerfs, sa colère, Les dompter, les vaincre, s'en rendre maître. On dit dans le même sens Se maîtriser.

Maîtriser : définition du Littré (1872-1877)

MAÎTRISER (mê-tri-zé) v. a.
  • 1Se rendre maître de. La voyant aimer Dieu et la chair maîtriser, Régnier, Sat. XII. La postérité le mettra [Charles 1er] au rang des grands princes, si son histoire trouve des lecteurs dont le jugement ne se laisse pas maîtrise" aux événements ni à la fortune, Bossuet, Reine d'Anglet. Il y a bien de la force dans un esprit qui n'est pas maîtrisé par les impressions du dehors, même les plus légères, Fontenelle, Montmort. Je fais plus ; de mes sens maîtrisant la faiblesse, J'ose de mon rival appuyer la tendresse, Voltaire, Adél. du Guesclin. I, 1. Aimez, mais en héros qui maîtrise son âme, Voltaire, ib. II, 7. Comment un écrivain supérieur sait à la fois enhardir et maîtriser une langue timide et minutieuse, D'Alembert, Élog. Boss. note 7. Il s'était rendu maître de toutes les passions, à l'exception d'une seule qui le maîtrisait, et qui, enrichie de la dépouille des autres, était devenue tyrannique, injuste, incapable de pardonner une offense : c'était un amour excessif de la gloire, Barthélemy, Anach. ch. 1.

    Maîtriser la fortune, faire tourner les événements à son avantage. Quand je vois… La France sous tes lois maîtriser la fortune, Boileau, Disc. au roi. Quelquefois la sagesse a maîtrisé le sort ; C'est le tyran du faible et l'esclave du fort, Voltaire, Pélop. I, 1.

  • 2Gouverner en maître. Ce sénat de tyrans dont l'orgueil nous maîtrise, Voltaire, Brut. II, 1. Oh ! que j'ai de chagrin De voir ces deux fripons maîtriser mon parrain ! Collin D'Harleville, Vieux célib. II, 4.
  • 3Dompter par une force supérieure. Deux gardiens vigoureux purent à peine maîtriser ce fou.
  • 4Se maîtriser, v. réfl. Être maître de soi-même, contenir ses passions.

HISTORIQUE

XIIe s. Car fine amors tient mon cuer et maistroie, Couci, XVI. À Cantorbire vindrent parler e coseillier à dan Randulf del Broc, e pur lui enticier [exciter] Qu'il deüst l'arcevesque e les suens maistreier, Th. le mart. 122.

XIIIe s. [La femme] Qui porta tel roÿne qui ainsi nous maistrie [tyrannise], Berte, LXXII.

XIVe s. Par sobrieté on maistrie le corps si comme le cheval par le frain, Ménagier, I, 3. Comme le suppliant ne povoit maistrier le dit cheval, Raynouard, Gloss.

XVe s. Certes, corps, tu auras mesaise ; Jamais ne me mestrieras ; Jà sy fort ne me tempteras, Mir. de Ste Gener. Celle ville de Dam est bonne assez ; elle vous venra bien à point pour mestrier Bruges et l'Escluse, Froissart, II, II, 230.

XVIe s. Il ne peut avec la raison maistriser sa cholere, Amyot, Pélop. 60. Alors descouvrit on evidemment qu'il estoit ambitieux oultre mesure, de se laisser maistriser à ceste passion de jeunesse au decours de sa vieillesse, Amyot, Flamin. 39. Elle ne se contentoit point d'estre maistresse de son mary en son privé, ains le vouloit maistriser estant en magistrat, Amyot, Ant. 14. D'amour, de la fortune et des grands maistrisé, Qui m'ont payé de vent pour toute recompense, Desportes, Œuvres chrestiennes, Sonnets, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Maîtriser : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « maîtriser » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « maîtriser »

Étymologie de maîtriser - Littré

Maîtrise ; provenç. majestrar, maestrar, maistrar, maestreiar, maistreiar, maestriar ; anc. espagn. maestrar ; espagn. mod. maestrear ; ital. maestrare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de maîtriser - Wiktionnaire

(fin XIVe siècle) Dérivé de « maîtrise », lui-même dérivé de « maître ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « maîtriser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maîtriser maitrize play_arrow

Conjugaison du verbe « maîtriser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe maîtriser

Citations contenant le mot « maîtriser »

  • Des attendus bien supérieurs puisque le cabinet DuPont, qui a réalisé l'audit, fixe des objectifs à 3,5 ou 4 puisque « 80% des entreprises qui sont parvenues à maîtriser leurs risques industriels ont un niveau supérieur à 3,5 ». leparisien.fr, Yvelines : un an après l’incendie, le Siaap encore loin de maîtriser ses risques industriels - Le Parisien
  • « La première chose à maîtriser c’est son matériel. Par conséquent, nous avons choisi une seule marque Big Dutchman pour tous nos poulaillers qui sont équipés de volières. C’est aussi plus confortable pour nos salariés dans les élevages », indique Pierrick Saliou. Il poursuit : « Cette volière Natura Step est très accueillante, simple et offre beaucoup de visibilité. » À l’étage du haut il n’y a pas d’eau, uniquement des chaînes d’alimentation. La poule mange en se réveillant puis elle cherche à boire, les points d’eau sont donc devant les nids car après avoir bu la poule va aller pondre. « Il faut que la poule se déplace dans la volière. Et pour ce faire, il faut jouer sur l’eau, l’alimentation, l’éclairage afin de l’inciter à pondre au nid. » Journal Paysan Breton, Bien maîtriser son matériel | Journal Paysan Breton
  • Si quelqu'un était à même d'écrire une histoire de la vanité, il maîtriserait la moitié de la nature des civilisations. De Johann Huizinga
  • L'esprit est difficile à maîtriser et instable. Il court où il veut. Il est bon de le dominer. L'esprit dompté assure le bonheur. De Bouddha
  • L’homme est plus capable de vaincre des obstacles naturels que de se maîtriser lui-même. De Antoine Augustin Cournot
  • Pour maîtriser la guitare, il faut dix années par corde. De Proverbe espagnol
  • Il est plus facile de renoncer à une passion que de la maîtriser. De Friedrich Nietzsche
  • Il faut savoir maîtriser sa langue, son coeur et son sexe. De Anacharsis
  • Les formules et les remèdes peuvent maîtriser les serpents venimeux ; mais rien ne peut maîtriser le coeur du méchant. De Anonyme / Suphasit

Images d'illustration du mot « maîtriser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maîtriser »

Langue Traduction
Corse cuntrollu
Basque kontrol
Japonais コントロール
Russe контроль
Portugais ao controle
Arabe يبرع في
Chinois 控制
Allemand steuerung
Italien padroneggiare
Espagnol controlar
Anglais control
Source : Google Translate API

Synonymes de « maîtriser »

Source : synonymes de maîtriser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « maîtriser »


Mots similaires