Détenir : définition de détenir


Détenir : définition du Wiktionnaire

Verbe

détenir \de.tniʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Garder en sa possession.
    • La baronnie d’Elbeuf fut adjugée à René, duc de Lorraine ; mais Jean de Rieux déclara ne pouvoir rendre les 12 fiefs dont Bourgtheroulde faisait partie, attendu que, donnés en mariage à sa sœur, ils étaient détenus par des tiers. — (M. Charpillon , Dictionnaire historique, géographique, statistique de toutes les communes de l'Eure, Les Andelys : chez Delcroix, 1868, p. 522)
    • Ainsi peu à peu, […], on est arrivé à l'état actuel de la société, où quelques hommes détiennent héréditairement la terre et toutes les richesses sociales, pendant que la grande masse, privée de tout, est frustrée et opprimée par une poignée de propriétaires. — (Errico Malatesta, Le Programme anarchiste,)
    • […], on chercha, dans le Midi, à les déposséder des biens immeubles qu'ils détenaient en vertu d’usages très anciens. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les géants de l’acier ont détrôné les rois du pétrole en 2004. […]. Les dix hommes d'affaires qui se sont le plus enrichis l'an dernier détiennent tous des parts dans les sociétés métallurgiques. — (Pascal Airault, Russie : les magnats de l'acier roulent sur l'or, Jeuneafrique.com, 14 février 2005)
  2. (En particulier) Garder quelqu’un ; le retenir en prison.
    • On l’a détenu arbitrairement pendant huit jours. — Être détenu prisonnier. - Être détenu pour vols.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Détenir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉTENIR. v. tr.
Garder en sa possession. Détenir les effets d'une succession. Détenir le bien d'autrui. Détenir le pouvoir. Détenir un secret. Détenir quelqu'un en prison, ou simplement Détenir quelqu'un, Le garder, le retenir en prison. On l'a détenu arbitrairement pendant huit jours. Être détenu prisonnier. Être détenu pour vols.

Détenir : définition du Littré (1872-1877)

DÉTENIR (dé-te-nir), je détiens, tu détiens, il détient, nous détenons, vous détenez, ils détiennent ; je détenais ; je détins ; je détiendrai ; je détiendrais ; détiens, qu'il détienne ; détenons, détenez, qu'ils détiennent ; que je détienne, que nous détenions, que vous déteniez ; que je détinsse ; détenant ; détenu v. a.
  • 1Tenir entre ses mains. L'on veut absolument que, contre mon intérêt visible, j'aie mutilé ce morceau, que je venais de détenir et dont j'étais maître, Courier, I, 96.
  • 2 Terme de jurisprudence. Garder en sa possession ce qui appartient à d'autres. Détenir le bien d'autrui.
  • 3Retenir quelqu'un contre sa volonté. L'Angleterre, avant de déclarer la guerre en 1755, attaqua les navires français et détint les matelots.

    Par extension. Tant que nous sommes détenus dans cette demeure mortelle, nous vivons assujettis au changement, parce que, si vous me permettez de parler ainsi, c'est la loi du pays que nous habitons, Bossuet, Duch. d'Orl.

    Terme de législation. Détenir quelqu'un en prison, ou, simplement, détenir, le retenir en prison. Ses créanciers le détiennent à Clichy depuis quelque temps.

  • 4Se détenir, v. réfl. Être détenu. Des biens qui se détiennent illégalement.

HISTORIQUE

XIIe s. Ensi qu'il la veriteit de Deu detienent en menzonge, si cum pluisor gent suelent faire à la fieye [parfois], Saint Bernard, p. 573.

XIIIe s. Ne pourquant n'oserent-il mie detenir la cité de Cardiople, et l'endemain la guerpirent et revindrent à la cité du Curlot, Villehardouin, CXXXVII. Et je m'en irai devant, pour detenir nostre gent qui grant mestier en ont, Villehardouin, CXLVI. Se sovrains sires le detient, por ce qu'il a à fere de li, se pot li pleges escuser, Beaumanoir, XLIII, 36. Le conseil le roy leur offri que il detenissent un des freres le roy tant que il reussent Damiete, Joinville, 237.

XVe s. Ils prierent à monseigneur de Hainaut qu'il voulust encore demeurer jusques après Noël, et qu'il detinst les compagnons avec lui le plus qu'il en pourroit detenir, Froissart, I, I, 25. Il ne cessa mie de faire grands promesses [Édouard aux Flamands] pour detenir leur amitié, Froissart, I, I, 310. Et encore detint le dit brigand le dit chastel et le garnit bien, et en guerroya le pays, Froissart, I, I, 324. La dignité que vous detenez, Monstrelet, l. I, ch. 9.

XVIe s. Je ne detiendrai point mon lecteur de tous les disners, visites et circonstances du grand festin fait à la table de marbre, D'Aubigné, Hist. II, 104. Or estoit, entre les prisonniers que l'on detenoit pour leur faire leur procès, l'orateur Andocides, Amyot, Alc. 37. Elle sera mariée et dottée honnestement selon la faculté des biens, au detenu [à proportion] de la maison dont elle procede, Nouv. coust. génér. t. I, p. 908. Detenuz prisonniers aprez avoir rendu la place, contre ce qui avoit esté capitulé, Montaigne, III, 53.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Détenir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « détenir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « détenir »

Étymologie de détenir - Littré

Provenç. detener, destener ; catal. detenir ; espagn. detener ; portug. deter ; ital. ditenere ; du latin detinere, du préfixe de, et tenere, tenir, qui devient tinere en composition.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de détenir - Wiktionnaire

Du latin detinere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « détenir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détenir detenir play_arrow

Conjugaison du verbe « détenir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe détenir

Évolution historique de l’usage du mot « détenir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détenir »

  • Vous pouvez passer des ordres d'achat au comptant plutôt qu'en SRD, si vous souhaitez détenir une action pour son dividende, peu de temps avant la date de détachement. Mais si vous faites l'acquisition d'une valeur peu de temps avant le détachement de son dividende, cela a peu d'intérêt. Vous payez en quelque sorte le coupon dans le cours, dans la mesure où le jour du détachement du coupon, le cours de l'action est mécaniquement ajusté à la baisse de ce montant et mettra plus ou moins de temps à le récupérer". Le Revenu, A quel moment faut-il détenir une action pour pouvoir prétendre à son dividende ? | Le Revenu
  • L’enquête sur la disparition de Maddie McCann serait-elle bientôt résolue ? Après treize longues années d’enquête, la police allemande a affirmé, ce mercredi 17 juin, détenir des preuves de la mort de la fillette. « Ce sont des preuves ou des faits concrets dont nous disposons, et non de simples indications », a déclaré à l’Agence France Presse (AFP) un porte-parole du parquet de Brunswick, en Allemagne. Bien qu’il ne s’agisse apparemment pas de « preuves médico-légales [telles que le corps] ». « Je ne peux pas, pour l’instant, vous révéler les informations exactes dont nous disposons et qui indiquent que notre suspect a tué Madeleine », a-t-il poursuivi avant d’affirmer que les autorités avaient écrit aux parents de la petite fille. , Affaire Maddie McCann : la police allemande affirme détenir des preuves de la mort de la fillette - Elle
  • Il avait l’interdiction de détenir des armes. Les gendarmes en ont découvert des dizaines chez lui. Journal L'Union abonné, Un arsenal découvert lors d’une perquisition à Chauny
  • Afriland First Bank Congo dit constater et détenir des document laissant à penser que des fichiers bancaires ont été dérobés par ses anciens salariés. Et ce, avant de faire l’objet de manipulations qui sont, du reste, contredites par des éléments de preuves irréfutables qui sont communiqués à la justice parisienne.  Zoom Eco, RDC : Afriland First Bank liste neuf faits infractionnels dans sa plainte contre Global Witness et PPLAAF - Zoom Eco | Zoom Eco
  • Dans son communiqué, la banque affirme détenir des documents troublants attestant des pratiques de corruption orchestrées par les deux associations, GW et PPLAAF. Deskeco - Premier site d'information 100% économie de la RDC, RDC : Afriland First Bank CD affirme détenir des preuves troublantes sur des pratiques de corruption de Global Witness et PPLAAF | DeskEco
  • Faudra-t-il bientôt disposer d’un permis pour détenir un animal de compagnie ? C’est ce que prévoit une proposition de loi actuellement à l’étude. Sud Radio, En 2021, "il vous faudra un permis pour détenir un animal de compagnie" - Sud Radio
  • Un secret qu'on est vraiment seul à détenir, un tel secret rendrait malades les plus robustes, et on peut même se demander s'il existe une conscience assez intrépide pour supporter ce tête-à-tête, sans en mourir. De Vladimir Jankélévitch / L'Ironie
  • Quand on pense détenir la vérité, on souhaite en faire profiter tout le monde. De Michel Houellebecq / interview au Figaro Magazine, 9 janvier 2015
  • La vérité. Qui peut se vanter de dire la vérité ? Pour la dire, il faudrait la détenir. De Micheline La France / Le talent d'Achille

Images d'illustration du mot « détenir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « détenir »

Langue Traduction
Corse tenere
Basque sotoan
Japonais ホールド
Russe держать
Portugais aguarde
Arabe معلق
Chinois 保持
Allemand halt
Italien hold
Espagnol sostener
Anglais hold
Source : Google Translate API

Synonymes de « détenir »

Source : synonymes de détenir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « détenir »


Mots similaires