La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tenir »

Tenir

[tœnir]
Ecouter

Définitions de « tenir »

Tenir - Verbe

  • (Trans.) Maintenir fermement un objet à l'aide de la ou des mains.

    Il n’existe également pas de reliefs où le dadophore de gauche tiendrait un pedum et celui de droite une torche. Au cas où un seul dadophore tient le pedum, il s’agit toujours du dadophore de droite.
    — Ljubica Zotović, Les Cultes orientaux sur le territoire de la Mésie supérieure
  • (Trans.) Exercer une maîtrise ou avoir la domination sur, notamment pour les animaux, lieux (usage militaire) ou individus.

    Ils passaient leur temps enlacés sous les arbres, entre les rochers et, finalement, dans une cabane, sur de la paille… Il fallait que cela les tînt pour que Catherine se passât de confort, pour qu’Alexis oubliât les mille yeux de la campagne, […]
    — Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs
  • (Trans.) Occuper une fonction spécifique ou remplir un rôle donné au sein d'une structure sociale.

    Quant aux artistes qui se sont engagés à jouer tous les rôles qui leur seront assignés par le directeur , il est incontestable qu’ils ne peuvent, sous aucun prétexte, se refuser à tenir ceux qui leur sont distribués.
    — Charles Le Senne, Code du théâtre : lois
  • (Trans.) Parvenir à trouver réponse à une interrogation après confrontation avec des difficultés.

    Si je n’ai réponse à la première question ,qui devient en fait la seconde ,je tiens réponse à celle-ci ,qui est en fait première .
    — Jean-Louis Major, Appartenances: essai en pièces détachées.
  • (Trans.) Formuler mentalement, oralemenet ou par écrit certaines pensées avec mesure

    Je revendique en revanche liberté tenir raisonnements,arguementer propos toutes opinions.
    — Albert Jacquard, ‎Huguette Planès.
  • (Transitif) Avoir la charge ou la gestion de quelque chose nécessitant des compétences spécifiques.

    Il y avait en outre, au finage de Launay, au lieu dit Vauvagis, 400 arpents de bois que divers habitants de Barrault, tenaient à bail emphytéotique de la commanderie, moyennant la redevance annuelle d'un bichet de blé, d’un bichet d'avoine, et d'un denier par chaque arpent.
    — Eugène Mannier, Ordre de Malte : les commanderies du grand prieuré de France
  • (Transitif) Garder dans un état ou une position déterminée.

    Il tressaille de joie, il vit en liberté : Rien ne peut le tenir dans la captivité.
    — abbé L.-Clément Gerard, L’imitation de Jésus-Christ traduite en vers français
  • (Transitif) Honorer (une promesse ou un accord).

    Dans le monde des affaires, il est non seulement crucial de faire des promesses, mais aussi de les tenir.
    (Citation fictive)
  • (Tenir pour) Juger ou estimer être.

    Il y avait aux carmélites des Carmélites déchaussées à Lerma une béate tenue pour sainte: mère Agueda.
    — Jules Michelet, Du prêtre
  • Organiser une assemblée, une rencontre ou un événement.

    Le lendemain, le conseil général de salut public tient sa séance dans l’église des ci-devant Cordeliers de Lons-le-Saunier, afin d-y admettre une plus nombreuse assistance.-
    — Désiré Monnier, Souvenirs d'un octogénaire de province
  • Occuper un espace déterminé.

    La laine est un des principaux articles d’exportation. Une certaine quantité en reste dans le pays, où elle sert à rembourrer les matelas qui tiennent une place prépondérante dans l’ameublement des maisons marocaines, […].
    — Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue
  • \'Tenir à\' exprime l'attachement profond pour quelqu'un ou quelque chose.

    Je veux uniquement savoir si tu tiens à moi ou non.
    — Victory Storm, Tu Es À Moi
  • \'Tenir à\' désigne la contiguïté ou le fait de jouxter.

    J’occupais, il y a quinze ans, dans un quartier fort solitaire, une maison dont le jardin tenait à celui d’un couvent de femmes.
    — Jules Michelet, Du prêtre
  • \'Tenir à\', signifie également dépendre

    L’oracle répondit ce peu de mots : « La couronne tient à la jarretière ». François Félix {Nogaret Podalire et Dirphé.
  • (Tenir de) Avoir pour origine ou être issu de.

    Celte Piéride nouvelle tient de la Napi et de la Callidice […]
    — Société linnéenne de Lyon, Annales
  • (Tenir pour) Soutenir, être en faveur d'une partie ou d'une opinion.

    Paris fut dès ce moment divisé en deux camps : l’un qui embrassait dans son enceinte les Tuileries, le Carrousel, le Palais-Royal, tous les quartiers opulents ou commerçants de la ville dont les bataillons, composés de citoyens amis de l’ordre tenaient encore pour les Girondins.
    — Alphonse de Lamartine, Histoire des Girondins
  • (Intransitif) Avoir une capacité suffisante pour contenir.

    En nous serrant bien, nous pouvons tenir tous les cinq : Nadir au volant, Violet à la place du passager et les trois autres derrière.
    — Fabrice Colin, Passeurs de mort
  • (Intransitif) Faire preuve d'endurance face aux épreuves physiques ou morales; demeurer stable et durable dans le temps.

    Les potamologues savent que les levées de la Loire ne tiendront pas si des crues comme celles de 1854 et 1864 se reproduisent. Les renforcer coûterait cher et obligerait à déplacer des gens.
    — Daniel Zajdenweber, Regard sur l'assurance des catastrophes
  • (Intransitif) (Jeux) Être positionné plus près du but que toute autre boule; avoir l'avantage au jeu.

    Le Lyonnais à une boule qui tient, la première jouée par Boério. Deux boules niçoises sont seulement dans le cadre. Dubois, d’un seul coup, les nettoie et fait ainsi 7 points facilement.
    Boules : le concours... Le Petit Dauphinois
  • (Faire tenir) Transmettre ou faire parvenir quelque chose à quelqu'un.

    Lettre du général de Gaulle à Sir Alexander Cadogan, Sous-secrétaire d'État permanent au Foreign Office. Londres, le 21 janvier 1941. Mon cher sous-secrétaire d’État, Vous avez bien voulu me faire tenir un mémorandum exprimant le point de vue du Gouvernement britannique au sujet de la situation en Indochine.
    — Charles de Gaulle, Mémoires de guerre
  • (À l’impératif) Utilisé comme interjection sans signification précise pour marquer une réalisation soudaine ou introduire un commentaire.

    Patience, Vial, bientôt je viendrai ici au printemps… et à l’automne… et aussi pendant les mois qui servent à bourrer les intervalles entre deux saisons… février, tiens, ou bien la deuxième quinzaine de novembre.
    — Colette, La Naissance du jour
  • (À l’impératif singulier seulement) Interjection exprimant la surprise. Peut être répété pour renforcer cette surprise.

    Tiens tiens tiens. Elle avait le nez tordu. Et maintenant il est droit.
    — Sarah Mlynowski, ‎Claudine Richetin
  • (À la forme passive) Être contraint à accomplir une action spécifique.

    Malgré sa réticence initiale, il a été tenu de fournir un témoignage détaillé de l'incident.
    (Citation fictive)
  • (Pronominal) (Se tenir à,s'en tenirà)Limiter ses actions ou penséesàun domaineouune idée spécifique.

    Comme le souligne l'écrivain Emile Zola, 'Il faut se tenir à une résolution, une fois qu'elle est prise: ne pas hésiter, ne pas tâtonner'.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • (ne) tenir (aucun) compte de quelqu'un, de quelque chose
  • Avoir de qui tenir
  • Ballon tenu (ballon nettement immobilisé par deux joueurs qui se le disputent)
  • Bien tenir sa place à table
  • C'est à n'y pas/plus tenir (c'est difficilement supportable.)
  • Ce vase tient bien l'eau
  • Cela tient comme la/une teigne
  • Cela tient du miracle
  • Cela tient du prodige
  • Cet homme tient bien ce qu'il tient (Il n'est pas aisé de lui faire quitter prise ou bien Il est avare)
  • Compte (non) tenu de
  • Des livres bien tenus
  • En tenir (Se dit d'un homme à qui il arrive quelque chose de fâcheux, de désagréable, d'embarrassant, de honteux)
    Il faut s'en tenir à causer avec les personnes à côté de qui le hasard ou votre adresse vous a placé
    — Jouy, Hermite
  • En tenir pour (être épris de, avoir de l'inclination pour)
  • En tenir une couche
  • En tenir une couche (de bêtise)
  • Excuse, raisonnement qui ne tient pas debout
  • Il a bu plus que de raison, il en tient (Il est ivre)
  • Il n'y a pas de qui tienne
  • Il ne tient plus à la terre (c'est un homme détaché des choses du monde.)
  • Je n'en ai non plus qu'il en pourrait tenir dans l'œil/dans mon œil (Je n'en ai point du tout.)
  • Je te tiens par la barbichette
  • Je vous tiendrai compte de cela (Je chercherai les occasions de reconnaître les obligations que je vous ai)
  • L'argent ne lui tient pas dans les mains
  • Le navire tient la panne courante
  • Mieux vaut tenir que courir (La possession d'un avantage modique vaut mieux que la poursuite d'un bien plus considérable)
  • Ne pas tenir en place
  • Ne pas/ne plus tenir debout
  • Ne plus (pouvoir se) tenir sur ses jambes
  • Ne tenir ni compte ni mesure
  • Ne tenir ni à clou ni à fer
  • Ne tenir qu'à la lame d'un couteau
  • Ne tenir qu'à un cheveu/qu'à un fil/qu'à un souffle
  • Promettre et tenir sont deux
  • Qu'à cela ne tienne (que telle chose ne constitue pas un empêchement.)
    Si vous avez encore des scrupules, qu'à cela ne tienne : tout cas de conscience est respectable
    — Sandeau, Mlle de La Seiglière
  • Quelqu'un/quelque chose se tient en panne
  • Quelqu'un/quelque chose se tient en travers (quelqu'un/quelque chose navigue en présentant le côté à la lame et au vent.)
  • Quelqu'un/quelque chose tient la cape
  • Quelque chose tient quelqu'un debout
  • S'il ne tenait qu'à moi/à toi/à lui, etc
  • Sans tenir compte de
    Malgré tous les avertissements, les avis des pneumologues, les textes des sociétés de santé publique, nous avons laissé le parc automobile français se «diéséliser» sans tenir compte de l’impact sanitaire. Le diesel équipe aujourd’hui près de 70% du parc automobile, contre à peine plus du quart en 1995.
    — Eric Favereau, «Nous avons laissé le parc automobile se "diéséliser" malgré l’impact sanitaire»
  • Se le tenir pour dit
    Les officiers intéressés voudront bien se le tenir pour dit une fois pour toutes. « À bon entendeur, salut. »
    — Clemenceau, Vers réparation
  • Se tenir au vent d'un navire ou d'un point quelconque (Gouverner et manœuvrer de manière à se maintenir dans la position du vent, relativement à ce navire ou à ce point)
  • Se tenir de près
  • Se tenir entre soi (faire preuve de solidarité.)
  • Se tenir par la main (faire preuve de solidarité.)
  • Se tenir pour battu
  • Se tenir quitte
  • Son épée ne tient pas au fourreau
  • Tel prince tenait de l'empire
  • Tenir (bien) en main(s) quelque chose ou quelqu'un
  • Tenir (sa) parole
  • Tenir (un bien) à bail/à loyer
  • Tenir (une indisposition) (En être victime.)
  • Tenir amont
  • Tenir au cœur de quelqu'un
  • Tenir beaucoup à une chose
  • Tenir bon
  • Tenir boutique
  • Tenir chapelle
  • Tenir chaud/tenir les pieds chauds à quelqu'un
  • Tenir compagnie (à quelqu'un)
  • Tenir compte d'une somme à quelqu'un (Lui passer cette somme en compte)
  • Tenir conseil
  • Tenir cour plénière
  • Tenir de quelqu'un à cause de quelque terre
  • Tenir des cornes (Être trompé par sa femme)
  • Tenir des engagements
  • Tenir en bride quelque chose
  • Tenir en réserve
  • Tenir en échec
    Dans l'ombre discrète mais persistante de la forêt amazonienne, le jaguar évite instinctivement les régions télétoxiques où certaines plantes utilisent des armes chimiques invisibles pour tenir en échec leurs prédateurs.
    (Citation fictive)
  • Tenir ferme quelque chose
  • Tenir galère
  • Tenir garnison
  • Tenir jeu à une personne (Jouer contre elle autant et aussi longtemps qu'elle le désire)
  • Tenir l'affiche
  • Tenir l'épée à la gorge de quelqu'un
  • Tenir l'étrier à quelqu'un
  • Tenir la balance égale
  • Tenir la banque
  • Tenir la bride haute/les guides hautes à quelqu'un
  • Tenir la campagne
  • Tenir la chambre, le lit (ne pas les quitter.)
  • Tenir la corde
    Alors que Matthis Lebel aurait pu tenir la corde, Yoram Moefana lui a finalement été préféré à l’aile pour affronter le XV du Chardon à Murrayfield (15 h 15). Le...
    Moefana à l’aile. Moefana à l’aile
  • Tenir la dragée haute
    Nonobstant l’échec concédé au profit des susdites Normandes – in extremis, au demeurant, l’année 2022 s’est pourtant engagée sous de très bons auspices pour les Iséroises qui, si l’on s’en tient à cet importantissime critère qu’est le nombre de défaites, semblent en mesure de tenir la dragée haute aux meilleures.
    Basket-ball / Ligue 2 féminine. Au BCTM, plus dure est la rechute
  • Tenir la grande forme
  • Tenir la haute main sur/dans quelque chose
  • Tenir la jambe à quelqu'un
  • Tenir la main haute à un cheval, une personne
  • Tenir la main à un cheval
  • Tenir la mer
  • Tenir la plume
  • Tenir la pose
  • Tenir la queue de la poêle
    Pour tenir la queue de la poêle et savoir comment frira le poisson, j'ai voulu être propriétaire en nom pour la moitié qui sera commune entre Pillerault, le bonhomme Ragon et moi.
    — Honoré de Balzac, César Birotteau
  • Tenir la rampe
  • Tenir la route
    Les fans de Windows qui sont au courant pourraient immédiatement mettre en doute cette théorie, étant donné que le numéro de version officiel de Windows 95 n’était pas « Windows 95 ». Un programme bien écrit effectuant un contrôle de version verrait en fait un numéro de version de 4.00.95 (et plus), et pour Windows 98, il verrait 4.10.1998 (et plus). L’explication ne semble donc pas tenir la route.
    — Actualités des internautes libres, Pourquoi n’y a-t-il pas eu de Windows 9 ? – Actualités des internautes libres
  • Tenir la tête
  • Tenir la vedette
  • Tenir le (bon) filon
  • Tenir le (juste) milieu
  • Tenir le beau rôle
  • Tenir le bon bout
    À Malherbe, les planètes s’alignent rarement depuis quelques années. Et quand on croit tenir le bon bout, entre une infirmerie presque vide et un jeu de meilleure qualité, une sorte de malédiction refait surface. 
    — actu.fr, SM Caen. À Malherbe, l'atelier bricolage reprend de plus belle | Sport à Caen
  • Tenir le chandelier, la chandelle
  • Tenir le choc, le coup
  • Tenir le crachoir
  • Tenir le gibier en arrêt
  • Tenir le haut du pavé
  • Tenir le haut/le bas bout
  • Tenir le large (Naviguer sans se rapprocher de la côte.)
  • Tenir le loup par les oreilles
  • Tenir le vent, tenir le plus près (Gouverner et manœuvrer de manière à se maintenir aussi près que possible du lit du vent.)
  • Tenir le volant
  • Tenir le(s) dé(s)
  • Tenir le/son pari
  • Tenir les cartes
  • Tenir les commandes
  • Tenir les cordons de la bourse
    Contre toute attente, vous allez voir les choses prendre une drôle de tournure dans votre travail. Peut-être avez-vous vendu la peau de l'ours un peu tôt ! Il faudra désormais faire preuve de plus de patience. Attention aux dépenses excessives ! Ecoutez les conseils de prudence de votre conjoint et, au besoin, laissez-le tenir les cordons de la bourse. Sans quoi, vous risquez d'avoir bientôt de très mauvaises surprises. Si les peuples des confins refusent de se soumettre, qu'on les attire par la vertu civilisatrice : quand un peuple est civilisé, il est en paix (proverbe chinois). Lire la suite de l'horoscope Rat du jour
    Horoscope chinois du jour : mardi 30 août 2022
  • Tenir les délais
  • Tenir les fils
  • Tenir les plaids
  • Tenir les rênes
    De son côté, Scheffler a aligné une troisième ronde sous la normale avec un score de 71 (-1). Il lui permet de tenir les rênes de cette 86e édition du Masters avec une fiche cumulative de -9. 
    — Le Journal de Montréal, Tournoi des Maîtres : duel au sommet | JDM
  • Tenir les timbres
  • Tenir lieu de (v lieu1)
  • Tenir maison
    S'il ne se rencontre pas de fortune assez considérable pour tenir maison ouverte, les gros bonnets choisissent pour lieu de réunion, comme faisaient les gens d'Alençon, la maison d'une personne inoffensive
    — Balzac, Vieille fille
  • Tenir maison ouverte
  • Tenir manufacture
  • Tenir pied à boule
  • Tenir pied à quelqu'un
  • Tenir pour quelqu'un/quelque chose (être du parti de quelqu'un, être partisan de quelque chose.)
  • Tenir quelqu'un au cul et aux chausses
  • Tenir quelqu'un au filet
  • Tenir quelqu'un dans sa manche
  • Tenir quelqu'un de court
  • Tenir quelqu'un en chambre
  • Tenir quelqu'un en garde
  • Tenir quelqu'un en haleine, de près
  • Tenir quelqu'un en joue
  • Tenir quelqu'un en lisière(s)
  • Tenir quelqu'un par la main
  • Tenir quelqu'un quitte
  • Tenir quelqu'un à l'œil
  • Tenir quelqu'un à quatre
  • Tenir quelqu'un/quelque chose en (grande, etc) estime
  • Tenir quelqu'un/quelque chose en mépris
  • Tenir quelqu'un/quelque chose en respect
  • Tenir quelqu'un/quelque chose en éveil
  • Tenir quelqu'un/quelque chose sur le tapis
  • Tenir quelque chose au chaud
  • Tenir quelque chose debout
  • Tenir quelque chose en état
  • Tenir quelque chose prêt, serré
  • Tenir quelque chose très secret
  • Tenir quelque chose à bout de bras
  • Tenir rancune
  • Tenir registre
  • Tenir rigueur
    Car ce n’est pas parce qu’il l’a « écartée », qu’elle va lui en tenir rigueur.
    — Jean-Marc Morandini, Finalement, Emmanuel Macron accepte de se retrouver face à Anne-Sophie Lapix jeudi prochain en direct sur France 2 pour répondre à ses questions | Jean-Marc Morandini
  • Tenir sa classe
  • Tenir sa droite
  • Tenir sa langue
    Celui qui en sait trop et qui ne sait pas tenir sa langue est comme un enfant armé d'un couteau.
    Callimaque
  • Tenir sa partie
  • Tenir sa place
  • Tenir sa/ses promesse(s)
  • Tenir sa/ses séance(s)
  • Tenir son coin (v coin2)
  • Tenir son sérieux
    — Moi, je lui ai renversé toute la table sur le corps et sur le corps de ses convives ; puis je suis remonté à cheval, et me voilà. Nul n'eût su tenir son sérieux à l’exposé de cette héroïde comique. — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, Folio classique, t. 3, 1997, p. 72)
  • Tenir table ouverte
  • Tenir tête
    En gros, il dit : "Voilà, j'ai en ma possession tel flingue et tel flingue, et puis n'oublie pas que j'ai aussi tel autre flingue..." Il faut lui tenir tête et lui montrer que l'on n'a pas peur de lui. C'est ce que nous avons fait en lui rétorquant : "Nous aussi, nous avons telle arme et telle arme." Il s'agissait bien sûr d'armes économiques. Alors, il a dit : "OK, faisons une trêve." Voilà comment il fonctionne. C'est le "style KGB"... 
    — LExpress.fr, Le grand patron du gaz ukrainien : "Poutine est un petit dur à qui il faut tenir tête" - L'Express
  • Tenir un animal à l'attache
  • Tenir un animal/une personne en laisse
  • Tenir un cheval en bride
  • Tenir un cheval par la bride
  • Tenir un enfant sur les fonts
  • Tenir un journal
  • Tenir un navire à/en vue
  • Tenir un son, une note (lui donner toute la durée qu'il/elle doit avoir dans une mesure.)
  • Tenir un/des discours, un langage
  • Tenir un/le chemin (de)
  • Tenir un/son cap (c. cap2ex. 3.)
  • Tenir une (bonne) muffée
  • Tenir une assemblée (la réunir en séance pour la présider, y participer en tant que membre.)
  • Tenir une boisson alcoolisée (Pouvoir en boire abondamment sans sombrer dans l'ivresse.)
  • Tenir une chose de race, de naissance (l'avoir reçue de ses ancêtres en naissant.)
  • Tenir une conduite
  • Tenir une contenance
  • Tenir une librairie, une pension
  • Tenir une terre à foi et hommage de quelqu'un (Posséder une terre qui relève de quelqu'un)
  • Tenir à dire une chose
  • Tenir à gloire/à honneur, etc de + inf
  • Tenir à l'argent
  • Tenir à l'estomac, au corps (être consistant.)
  • Tenir à quelqu'un l'épée dans les/aux reins
  • Tenir à une chose comme à la prunelle des/de ses yeux
  • Tenir école
  • Tiens bon hisser (Ne hisse plus.)
  • Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras (La possession d'un bien présent, quelque modique qu'il soit, vaut mieux que l'espérance d'un plus grand bien à venir, qui est incertain)
  • Une différence tient à une chose
  • Vêtement qui tient chaud
  • Être tenu informé

Étymologie de « tenir »

Du latin tenere, devenu tĕnīre en latin populaire.

Usage du mot « tenir »

Évolution historique de l’usage du mot « tenir » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « tenir » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « tenir »

Antonymes de « tenir »

Citations contenant le mot « tenir »

  • Mais comme chaque chose a sa raison, et que la fantaisie d’un individu me paraît tout aussi légitime que l’appétit d’un million d’hommes et qu’elle peut tenir autant de place dans le monde, il faut, abstraction faite des choses, et indépendamment de l’humanité qui nous renie, vivre pour sa vocation, monter dans sa tour d’ivoire et là, comme une bayadère dans ses parfums, rester, seul, dans nos rêves
    Gustave Flaubert — Correspondance
  • Un bon tiens vaut mieux que deux tu l'as eu.
    Jacques Audiberti — L'Effet Glapion, Gallimard
  • L’huître, de la grosseur d’un galet moyen, est d’une apparence plus rugueuse, d’une couleur moins unie, brillamment blanchâtre. C’est un monde opiniâtrement clos. Pourtant on peut l’ouvrir : il faut alors la tenir au creux d’un torchon, se servir d’un couteau ébréché et peu franc, s’y reprendre à plusieurs fois. Les doigts curieux s’y coupent, s’y cassent les ongles : c’est un travail grossier. Les coups qu’on lui porte marquent son enveloppe de ronds blancs, d’une sorte de halos.À l’intérieur l’on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d’en dessus s’affaissent sur les cieux d’en dessous, pour ne plus former qu’une mare, un sachet visqueux et verdâtre, qui flue et reflue à l’odeur et à la vue, frangé d’une dentelle noirâtre sur les bords.Parfois très rare une formule perle à leur gosier de nacre, d’où l’on trouve aussitôt à s’orner.
    Francis Ponge —  Le parti pris des choses 
  • En comptant 45 secondes pour lire un sonnet et 15 secondes pour changer les volets à 8 heures par jour, 200 jours par an, on a pour plus d’un million de siècles de lecture, et en lisant toute la journée 365 jours par an, pour 190 258 751 années plus quelques plombes et broquilles (sans tenir compte des années bissextiles et autres détails).
    Raymond Queneau — Cent mille milliards de poèmes
  • L'essentiel est à mes yeux ceci : aimer un être n'est pas le tenir pour merveilleux, c'est le tenir pour nécessaire.
    André Malraux
  • Promettre est la veille de tenir.
    George Herbert
  • Et je ne peux risquer de faire long feu en Afrique quand j’utilise un fusil de chasse pour tenir tête à toutes sortes de félins.
    Ernest Hemingway — Lettres choisies
  • Promettre et tenir sont deux.
    Antoine Loisel

Traductions du mot « tenir »

Langue Traduction
Anglais hold on
Espagnol espere
Italien resisti
Allemand warten sie mal
Chinois 坚持,稍等
Arabe انتظر
Portugais aguente
Russe оставайтесь на линии
Japonais つかまっている
Basque eutsi
Corse aspetta
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.