La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « retirer »

Retirer

[rœtire]
Ecouter

Définitions de « retirer »

Retirer - Verbe

  • Extraire une personne ou un objet d'un emplacement où il se trouvait précédemment.

    Dans l'effervescence du chantier, les ouvriers s'attelaient à retirer les débris de béton autrefois constitutifs d'un immeuble emblématique.
    (Citation fictive)
  • (Fig.) Soustraire, ôter quelque chose qui avait été donné ou attribué.

    Ils avaient retiré leur tunique, posé leur épée à terre, et ils s’acharnaient superbement à la besogne.
    — H. G. Wells, La Guerre dans les airs
  • (Pronominal) Se déplacer pour quitter un lieu ou une situation spécifique.

    Le Saufconduit donné pour un tems marqué expire au bout du terme; & si le porteur ne s’est point retiré avant ce tems là, il peut être arrêté, & même puni.
    — Emer de Vattel, Le droit des gens ou principes de la loi naturelle
  • (Pronominal) Choisir volontairement de cesser une activité professionnelle ou un mode de vie antérieur pour adopter une nouvelle condition d'existence.

    Après une brillante carrière dans la finance, M. Laurent s'est retiré pour cultiver des oliviers dans le sud de la France.
    (Citation fictive)
  • (Pronominal) Se destiner à vivre dans un lieu choisi comme dernier refuge ou domicile permanent.

    Arnhem est une très jolie ville d’environ soixante mille habitants, […]. C’était là que se retiraient avant la guerre et depuis longtemps les commerçants hollandais qui avaient fait fortune aux Indes.
    — Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945

Expressions liées

  • La mer se retire
  • Retirer de quelque chose l'impression que
  • Retirer des vêtements, un pansement à quelqu'un
  • Retirer la parole
  • Retirer la tête (dégager sa tête, en reculant.)
    À l’aide de schémas, Auray Blain nous décrit ensuite l’importance du pinçage des plantes annuelles, une technique qui consiste à retirer la tête du plant afin d’obtenir une plus grande étendue de fleurs.
    — Radio-Canada, Horticulture printanière : bouturer et pincer pour obtenir encore plus de fleurs | Radio-Canada
  • Retirer le pain de la bouche
  • Retirer les marrons du feu
  • Retirer quelqu'un à soi
  • Retirer quelque chose de quelque part
  • Retirer quelque chose des mains de quelqu'un
  • Retirer sa cravate, sa veste
  • Retirer ses bagages de la consigne
  • Retirer ses enfants de l'école
  • Retirer son épingle du jeu (se dégager d'une affaire en récupérant sa mise.)
  • Retirer un billet de la circulation
  • Retirer un cheval (ne pas le faire participer à une course dans laquelle il était engagé.)
  • Retirer un mot, un propos (renoncer à affirmer quelque chose.)
  • Retirer un poids de dessus à quelqu'un
  • Retirer une marchandise de la vente, du commerce
  • Retirer une épine du pied
  • Se retirer dans ses appartements ou absol se retirer (quitter une compagnie, une société de gens pour s'isoler chez soi, dans ses appartements privés.)
  • Se retirer de la lice
  • Se retirer de table avant le dessert (interrompre le coït.)
  • Se retirer des affaires (cesser d'avoir une activité économique en parlant d'un entrepreneur.)
  • Se retirer du monde (cesser de mener une vie mondaine, publique.)
    Le philosophe doit parfois se retirer du monde afin d'opérer une réintériorisation de ses idées, pour mieux les examiner à la lumière de sa raison.
    — Antoine Lefèvre, Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Se retirer du passage, du chemin de quelqu'un
  • Se retirer sous sa tente

Étymologie de « retirer »

Le mot « retirer » est composé du préfixe re- et du verbe tirer. Il provient du provençal et de l'espagnol retirar et de l'italien ritirare. Le préfixe re- signifie ici tantôt de nouveau, et tantôt en arrière. Il a évincé le terme retraire.

Usage du mot « retirer »

Évolution historique de l’usage du mot « retirer » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « retirer » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « retirer »

Antonymes de « retirer »

Citations contenant le mot « retirer »

  • Il est normal que les femmes qui ont les plus jolies mines du monde soient les plus susceptibles d’en retirer de l’or.
    Marcel Monpezat
  • De temps en temps se retirer de ce qu'on fait, et gagner quelque hauteur pour respirer et dominer.
    Jules Renard — Journal 1893 - 1898
  • Même à un chien qui n'aboie pas il ne faut pas retirer un os sans précaution.
    Proverbe ivoirien
  • Il est plus facile de se contenir que de se retirer d'une querelle.
    Sénèque
  • Un jour par an, le Mardi gras par exemple, les hommes devraient retirer leur masque des autres jours.
    Claude Aveline — Avec toi-même, etc., Mercure de France
  • Attention au surmenage. Et surtout quand vous ne regardez rien, pensez à retirer vos lunettes !
    Coluche — Coluche 1 faux
  • La mort, c'est ce qui permet à un homme de se retirer subitement du monde pour aller définitivement se mettre aux vers.
    Roland Devaux
  • Pour qu'un château de cartes s'écroule, il suffit d'en retirer une seule.
    Dominique Muller — Les Filles prodigues

Traductions du mot « retirer »

Langue Traduction
Anglais remove
Espagnol eliminar
Italien rimuovere
Allemand entfernen
Chinois 去掉
Arabe إزالة
Portugais remover
Russe удалять
Japonais 削除する
Basque kendu
Corse caccià
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.