Extraire : définition de extraire


Extraire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXTRAIRE, verbe trans.

A.−
1. Dégager un minerai, une roche d'un milieu dans lequel ils sont enfouis. Du charbon de terre d'ailleurs très abondant et facile à extraire (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 210):
1. Il était d'autant plus facile d'extraire la craie du sous-sol que, notamment dans le Santerre, aucun lit de pierres ou de rocailles ne la sépare du limon. Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 92.
2. Retirer de l'organisme d'un être vivant un corps étranger ou une dent. Extraire une molaire. Souvent, il fallait rouvrir les chairs, en extraire encore des esquilles ignorées (Zola, Débâcle,1892, p. 500).
3. Tirer, sortir une chose quelconque d'un endroit où elle est contenue. En un moment le fagot fut défait, les bûches en furent extraites et cachées avec une prestesse qu'aucune parole ne peut rendre (Balzac, Paysans,1844, p. 74).L'essentiel consistait pour lui à crayonner, noircir, effacer, déchirer des quantités de feuilles qu'il extrayait d'un carton à dessins (Carco, Voix basse,1938, p. 202).
Gén. avec une intention iron. Tirer, sortir une chose à laquelle on attache du prix d'un endroit où elle est rangée, cachée. Je m'engage à extraire de ma poche vide une dizaine de billets de mille francs (Bloy, Journal,1904, p. 236):
2. Hors de la liasse des papiers jaunis et noircis, Volpatte extrait la photographie et me la montre une fois de plus. Barbusse, Feu,1916, p. 189.
Sortir, tirer de, comme le ferait un chirurgien. [Je] l'ai regardé cracher une eau mousseuse, puis se pencher vers son miroir, enfoncer ses doigts dans sa bouche, extraire son râtelier, l'examiner d'un air soucieux (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 936).
Sortir, tirer quelqu'un de..., comme on le ferait pour un objet. La bonne a plié son ouvrage et vient sans hâte, en dormant, extraire le docteur de son imperméable (Sartre, Nausée,1938, p. 90).
4. Lang. jur. Extraire quelqu'un d'une prison. L'en faire sortir. C'est au consul qu'il appartient d'aller extraire de geôle un marin en goguette (Chazelle, Diplom.,1962, p. 42):
3. Là dessus, m'ayant extrait du poste, on me conduisit en un bâtiment national beaucoup plus vaste. Toulet, Nane,1905, p. 215.
B.−
1. Séparer une substance du corps auquel elle appartient, par divers procédés mécaniques ou chimiques. Extraire la quintessence de... En 1816, Sertürner découvrit que l'on pouvait extraire de l'opium une substance cristallisée, la morphine (Berthelot, Synth. chim.,1876, p. 116).Les éléments utiles [du malt] ne sont pas pour la plupart à l'état soluble et il faut, pour les extraire, les solubiliser sous l'action des diastases (Boullanger, Malt., brass.,1934, p. 217).Pratiquement, les matières sucrées du commerce sont extraites des sucs de quelques plantes seulement, par pression, par diffusion ou même par incision ou saignée de la plante (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 23):
4. Les substances à éliminer peuvent se classer en deux catégories : les matières solubles ou susceptibles d'être extraites par rinçage, c'est-à-dire la boue, le sang, les matières protéiques interfibrillaires, les sels de conservation, la crotte, etc., (...) − et les matières insolubles... Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 31.
P. métaph. :
5. Voici l'heure du poète qui distillait la vie dans son cœur, pour en extraire l'essence secrète, embaumée, empoisonnée. Bernanos, Soleil Satan,1926, p. 59.
2. Sélectionner, dans une œuvre, un fragment intéressant, significatif. Extraire un passage, une citation d'une lettre.
Dégager et résumer les idées essentielles d'une œuvre. L'auteur [Vauvenargues] y a amassé [dans ses premiers écrits] et enchaîné une suite de définitions si concises et qui sont le résultat d'une si longue réflexion, qu'on ne sait comment extraire et analyser, comment entamer ce qui est déjà un extrait si substantiel et si dense (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 3, 1851-62, p. 128):
6. Au milieu de toutes ces histoires cachées, je mets aujourd'hui la main dans un dossier, j'en tire au hasard une affaire, et du tout épars dans trente rapports, notes officielles, procès-verbaux, interrogatoires, j'extrais l'aventure suivante... Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 781.
Vieilli. [Le compl. d'obj. dir. désigne non le résultat de l'action, mais l'œuvre qui en est l'objet] Lu et extrait deux volumes fort utiles de Ney, un pamphlet sur le 18 brumaire (Michelet, Journal,1853, p. 222):
7. Recommencé enfin à travailler. Extrait l'ouvrage de Rühs sur la Scandinavie. Il est sec, ennuyeux et souvent emphatique. Mais il y a des recherches et des idées. Constant, Journaux,1804, p. 177.
3. Au fig. Exprimer. D'une masse compacte d'égoïsmes, extraire une somme considérable de dévouement (Renan, Drames philos.,Prêtre Némi, 1885, p. 565).Et moi aussi je les redisais, ces syllabes, et j'en extrayais tout le sens (Bourget, Disciple,1889, p. 175).
Dégager ce qui est essentiel d'une masse qui cache, qui masque. C'est aussi cette ligne que le graphologue sait extraire d'une écriture, quels que soient les artifices qui la masquent (Cocteau, Diff. d'être,1947, p. 216):
8. Comment extraire une pensée de ce visage effacé sous ces paupières aux rides verticales, sous cette saleté terrible? Malraux, Voie roy.,1930, p. 174.
C.− MATH. Extraire les entiers contenus dans un nombre fractionnaire. Chercher combien de fois l'unité est contenue dans ce nombre.
Extraire la racine carrée d'un nombre. La calculer. On ignore par quel procédé Archimède extrayait les racines carrées, mais il paraît certain qu'il disposait d'un procédé d'approximation perfectionné (Gds cour. pensée math.,1948, p. 101).
Prononc. et Orth. : [εkstʀ ε:ʀ], (j')extrais [εkstʀ ε]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Cf. traire. Étymol. et Hist. 1. Ca 980 estraire « retirer, tirer au-dehors » (Passion, éd. d'A. S. Avalle, 158); 2. a) 1121-34 id. au fig. « tirer (d'un autre livre) en le traduisant, traduire » (Ph. de Thaon, Bestiaire, 3 ds T.-L.); 1176 « tirer (d'un livre), emprunter à (un livre) » (Chr. de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 22); b) fin xives. extraire « faire, dire, extirper (des paroles) » (Froissart, Chron., éd. G. Raynaud, livre II, § 325, t. 11, p. 28, 1. 25); c) 1580 « obtenir, fabriquer (une substance), par traitement d'une matière première » (B. Palissy, Discours admirables, p. 295 ds IGLF); d) 1520 math. extraire [les racines quarrées] (Est. de la Roche, Arismetique, fo30 vods Littré). Issu d'une forme de lat. vulg. *extragere (v. traire) du lat. class. extrahere « tirer, tirer hors de, traîner » avec réfection sav. de l'a. fr. estraire en extraire. Fréq. abs. littér. Extraire : 613. Extrait : 710. Fréq. rel. littér. Extraire : xixes. : a) 826, b) 975; xxes. : a) 833, b) 875. Extrait : xixes. : a) 1 315, b) 1 159; xxes. : a) 904, b) 731.

Extraire : définition du Wiktionnaire

Verbe

extraire \ɛks.tʁɛʁ\ transitif 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. Tirer ou retirer une chose d’un lieu, d’un corps dans lequel elle s’est formée ou introduite.
    • Pendant longtemps le sucre ordinaire a été extrait exclusivement de la canne à sucre ; cette opération se pratique encore, surtout dans les Indes et en Amérique. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 121)
    • M. Personne qui, […], a fait une étude très-approfondie du lupulin, conseille, pour extraire cette matière des cônes du houblon, défroisser les cônes entiers sur un tamis de crin, […]. — (Amédée Dechambre, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, p.193, 1879)
    • Le dix-septième jour de la seconde année de sa prévention, Jacques Errant fut extrait de son cachot et conduit entre deux gendarmes dans une grande salle […]. — (Octave Mirbeau, La vache tachetée, 1918)
    • La noix verte du cocotier donne une eau rafraîchissante, […]; de l’amande râpée on extraie par compression un lait crémeux qui entre dans la préparation des aliments ; […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du Soleil; t.1, de New-York à Tahiti, 1929)
    • Extraire un prisonnier de sa prison, Le tirer de sa prison pour le conduire dans une autre, ou pour l’amener devant le juge.
  2. Tirer d’un livre, d’un registre, d’un acte, etc., les passages, les renseignements dont on a besoin.
    • Il a extrait ce passage d’un dialogue de Platon.
    • Il n’a extrait de cette histoire que les faits les plus intéressants.
    • Cela est extrait des registres de la mairie, est extrait de tel journal.
  3. Tirer, séparer par quelque opération chimique une substance simple ou composée d’un corps dont elle faisait partie.
    • Extraire le suc, l’huile de quelque substance.
  4. (Arithmétique)
    • Extraire la racine carrée, la racine cubique d’un nombre, En chercher la racine carrée, la racine cubique.
    • Extraire les entiers contenus dans un nombre fractionnaire, Chercher combien de fois ce nombre contient l’unité.
  5. (Informatique) Retirer un ou plusieurs fichiers d’une archive.
    • Extraire les fichiers d’une archive, y retirer les fichiers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Extraire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXTRAIRE. ( Il se conjugue comme TRAIRE.) v. tr.
Tirer, retirer une chose d'un lieu, d'un corps dans lequel elle s'est formée ou introduite. L'or, l'argent qu'on extrait d'une mine. Les pierres qu'on extrait d'une carrière. Extraire un corps étranger de quelque partie du corps humain. Extraire une balle, un calcul. Extraire un prisonnier de sa prison, Le tirer de sa prison pour le conduire dans une autre, ou pour l'amener devant le juge. Il signifie encore Tirer d'un livre, d'un registre, d'un acte, etc., les passages, les renseignements dont on a besoin. Il a extrait ce passage d'un dialogue de Platon. Il n'a extrait de cette histoire que les faits les plus intéressants. Cela est extrait des registres de la mairie, est extrait de tel journal. Il signifie également Tirer, séparer par quelque opération chimique une substance simple ou composée d'un corps dont elle faisait partie. Extraire le suc, l'huile de quelque substance. En termes d'Arithmétique, Extraire la racine carrée, la racine cubique d'un nombre, En chercher la racine carrée, la racine cubique. Extraire les entiers contenus dans un nombre fractionnaire, Chercher combien de fois ce nombre contient l'unité.

Extraire : définition du Littré (1872-1877)

EXTRAIRE (èk-strê-re), j'extrais, tu extrais, il extrait, nous extrayons, vous extrayez, ils extraient ; j'extrayais, nous extrayions, vous extrayiez ; (le parfait serait j'extrayis, inusité) ; j'extrairai ; j'extrairais ; extrais, extrayons, extrayez, qu'ils extraient ; que j'extraie, que nous extrayions, que vous extrayiez, qu'ils extraient (l'imparfait du subjonctif serait que j'extrayisse, inusité) ; extrayant, extrait v. a.
  • 1Tirer une chose d'un lieu, d'un corps où elle s'est formée ou introduite. Extraire des pierres d'une carrière. Extraire une épine du pied. Extraire une balle, une dent. On ignore que les métaux ne peuvent sortir librement du Portugal ; qu'il n'est possible de les en extraire que par les vaisseaux de guerre, qui ne sont pas visités, Raynal, Hist. phil. IX, 28.
  • 2 Par extension. Extraire un prisonnier de prison, l'en faire sortir pour comparaître, pour être transféré, etc.
  • 3Séparer une substance d'une autre par une opération chimique. On extrait du sucre de la betterave.
  • 4Copier un passage, un article dans un livre, dans un journal. Il a extrait ce passage d'Aristote.

    Extraire un procès, en faire un sommaire.

    Extraire un livre, en faire un résumé, et aussi en faire des extraits. Je voulais vous envoyer le Lexicon Germanico-Thomaeum du P. Heserus ; j'ai voulu attendre que j'eusse le loisir de l'extraire, Corneille, Lett. au P. Boulard, 22 avril 1652.

    Terme de commerce. Extraire le journal, le dépouiller pour voir ce qui est dû par chaque particulier, ou ce qu'on lui doit.

  • 5 Terme de mathématique. Extraire la racine carrée, la racine cubique d'un nombre, la chercher, la trouver.

    Extraire les entiers contenus dans un nombre fractionnaire, chercher combien de fois ce nombre contient l'unité.

  • 6S'extraire, v. réfl. Être extrait. Les essences s'extraient des plantes de différentes façons.

    Il se dit aussi des racines des nombres. La racine cubique s'extrait ainsi.

REMARQUE

1. On trouve extraisait dans Bonnet (ce qui est une faute, l'imparfait est extrayait, qu'il a lui-même ailleurs) : Wallis extraisait de tête la racine carrée d'un nombre de cinquante-trois figures, Palingén. XVII, 5.

2. Le parfait j'extrayis, l'imparfait du subjonctif j'extrayisse sont inusités, à tort ; on devrait les remettre en usage ; car rien dans l'euphonie ne s'y oppose.

HISTORIQUE

XIe s. Que estrais est de moult grant parented, Ch. de Rol. XXVI.

XIIIe s. Il s'est recordez que nos somes poudre ; il set que nos somes estret de terre, Psautier, f° 123. Por ce est cil fous qui done à perte Bone aventure quant il l'ot [eut] ; Estraire en doit aucun bon mot, Renart, 19774. On apele cex qui sunt estrait de franque lignie, si comme de rois… gentix, Beaumanoir, XLV, 30.

XVe s. … Je n'ai aujourd'hui fiance certaine pour Jeanne ma fille garder, fors en vous ; je l'ai, à grand peine, mise et extraite hors des mains et du pays du pere, mon mari, Froissart, II, III, 12. Et [Philippe d'Artevelle] prit le chemin de Gand, si fort pensif que on ne pouvoit de lui extraire rien ni nulle parole, Froissart, II, Il, 185.

XVIe s. Pareillement avecques le feu l'on avoit apris d'extraire les essences de plusieurs choses, Lanoue, 460. Par la continuation de lire les anciennes histoires, et d'en extraire ces vies que je redige par escript, Amyot, P. Aem. 2. Extraire un enfant mort, une balle, les pierres de la vessie, Paré, Introd. 2. Comment les racines quarrées ou secondes se peuvent extraire ou abbrevier, Est. de la Roche, Arismetique, f° 30, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Extraire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXTRAIRE, tirer quelque chose d’une autre. Voyez Extraction. En termes de Commerce, il signifie faire le dépouillement d’un journal ou de quelqu’autre livre à l’usage des marchands & banquiers, pour voir ce qui leur est dû par chaque particulier, ou les sommes qu’ils en ont reçûes à-compte. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « extraire »

Étymologie de extraire - Littré

Provenç. estraire ; espagn. extraer ; port. extrahir ; ital. estrarre ; du lat. extrahere, de ex, hors, et trahere, tirer (voy. TRAIRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de extraire - Wiktionnaire

Du latin extrahere, de ex, « hors », et trahere, « tirer ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « extraire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
extraire ɛkstrɛr play_arrow

Conjugaison du verbe « extraire »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe extraire

Évolution historique de l’usage du mot « extraire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « extraire »

  • La liste "2020/2026" conduite par Sylvie Colas adresse ses remerciements aux Lectouroises et Lectourois. "Nous avons pris quelques jours avant de vous écrire pour vous remercier de votre confiance, de vos encouragements. Nous avons d’abord accueilli nos émotions avant d’en extraire le meilleur. Dimanche, nous savons que vous êtes nombreux à avoir fait le choix du vote de la sécurité, les uns penchants d’un côté, les autres de l’autre, selon vos points d’attention prioritaires. Ainsi, Sylvie Colas continuera, dans un esprit de dialogue constructif, d’alerter, d’interroger, de challenger les propositions du conseil municipal, toujours dans le sens des personnes, de l’environnement et du vivant, comme elle l’a fait au cours du mandat précédent, comme elle le fait au sein des autres organisations dans lesquelles elle est engagée. Pour les colistières et les colistiers, la vie reprend son cours. Nous agirons dans les associations, les entreprises, les structures formelles ou informelles qui nous sont chères parce qu’agir pour sa ville est une façon de vivre qui va au-delà des mandats. Nous sommes heureux d’avoir vécu les frissons de l’expérience collective, nous avons appris sur les enjeux territoriaux, nous sortons grandis et déterminés à poursuivre notre action en faveur de notre ville, de tous ses habitants et de son environnement. Nous espérons le meilleur pour vous, pour Lectoure et pour l’équipe qui sera aux commandes au cours des six prochaines années. L’équipe "2020-2026" pour un mandat cohérent, confiant, durable." ladepeche.fr, Lectoure. Les remerciements de la liste"2020/2026" - ladepeche.fr
  • Faute de moyens pour extraire des données d’une boîte noire endommagée du Boeing ukrainien abattu près de Téhéran, les autorités iraniennes l’ont envoyée en France, a indiqué ce lundi 29 juin le procureur militaire de Téhéran. , L’Iran compte sur la technologie «sophistiquée» de la France pour extraire les données d’une boîte noire - Sputnik France
  • Une fois le trou réalisé, Johanna a simplement pressé le citron et tout le jus contenu dans le fruit s’est écoulé en à peine quelques secondes. Une astuce toute simple à reproduire à la maison. Désormais, finis les presse-agrumes, les couteaux et surtout les nombreux pépins que l’on met toujours des heures à séparer du jus. Car cette technique permet d’extraire uniquement le jus du citron, les pépins demeurant à l’intérieur du fruit. A noter cependant que cette astuce ne fonctionne pas avec d’autres agrumes, comme l’orange ou le citron vert. De quoi préparer, cet été, de savoureux cocktails, jus de citrons frais ou tarte au citron… , Cette astuce pour extraire tout le jus d’un citron sans le couper et sans que les pépins ne tombent va changer votre vie
  • Pour tirer le meilleur parti des connaissances acquises, pour en extraire toute la richesse, il importe de ne pas s'y habituer trop vite, de se laisser le temps de la surprise et de l'étonnement. De Hubert Reeves / L'Espace prend la forme de mon regard
  • L’intelligence est la force, solitaire, d’extraire du chaos de sa propre vie la poignée de lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que soi - vers l’autre là-bas, comme nous égaré dans le noir. De Christian Bobin / L’Inespérée
  • Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son coeur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour. De Khalil Gibran
  • Le premier baiser qu’on obtient d’une femme est comme le premier cornichon qu’on parvient à extraire du bocal. Le reste vient tout seul. De Mark Twain
  • La joie est en tout ; il faut savoir l'extraire. De Confucius
  • Pour comprendre un système, il faut… s'en extraire. De Bernard Werber / L'empire des anges

Traductions du mot « extraire »

Langue Traduction
Corse estrà
Basque extract
Japonais エキス
Russe экстракт
Portugais extrair
Arabe استخراج
Chinois 提取
Allemand extrakt
Italien estratto
Espagnol extraer
Anglais extract
Source : Google Translate API

Synonymes de « extraire »

Source : synonymes de extraire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « extraire »



mots du mois

Mots similaires