Ajouter : définition de ajouter


Ajouter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AJOUTER, verbe trans.

A.− Emplois trans. Mettre en plus, apporter un élément nouveau, complémentaire ou supplémentaire.
1. [Avec ou sans obj. second.] Ajouter qqc. (ou qqn) à.
a) [Le compl. dir. désigne un obj. concr. quantifiable, ou une quantité] :
1. Ces opérations auxquelles la perfection de nos moyens assurerait la plus grande justesse, leveraient toute incertitude de calcul sur les quantités à ajouter ou à retrancher dans les comparaisons de méridien à méridien; ... Voyage de La Pérouse autour du monde,t. 1, 1797, p. XXVIII.
2. Parmi les marins, il y (en) a qui découvrent des mondes, qui ajoutent des terres à la terre et des étoiles aux étoiles. Ceux-là ce sont les maîtres, les grands, les éternellement beaux. G. Flaubert, Correspondance,1846, p. 360.
Rem. Syntagmes rencontrés a) Ajouter du rhum à son thé, du sucre à l'oseille, le colombier au moulin, une clef à son trousseau, un couteau de chasse à un fusil, l'Alsace au royaume, les provinces au territoire; b) Ajouter six à sept, un chiffre à un autre, un nombre à un autre, une coudée à sa taille, les kilomètres aux kilomètres, les milles aux milles.
b) [L'obj. dir. désigne un mot, une phrase d'expression orale ou écrite] Ajouter un mot :
3. Le dauphin fut satisfait de cette réponse, et ajouta que si le duc voulait ajouter ou retrancher quelque chose aux conditions des derniers traités, il le ferait volontiers. P. de Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 4, 1821-1824, p. 110.
4. − Il porte ton article à l'imprimerie! dit Hector Merlin, c'est un chef-d'œuvre il n'y a ni un mot à retrancher, ni une ligne à ajouter. H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 407.
5. Dire que la représentation n'est « autre chose que la conscience sous les espèces de laquelle l'objet et le sujet naissent conjugués », c'est ajouter une phrase vaine à un mot dangereux. R. Ruyer, Esquisse d'une philosophie de la structure,1930, p. 106.
Ajouter que :
6. Inutile d'ajouter que j'étais un des derniers de la classe. Je le répète : je dormais encore; j'étais pareil à ce qui n'est pas encore né. A. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 390.
Emploi abs. [Pour introduire un énoncé suppl. sous forme de prop. sub. implicite ou d'énoncé en style dir.] :
7. Traitez vos malades comme tout le monde, car vous ne pouvez pas faire que la médecine soit aujourd'hui plus avancée qu'elle n'est. Seulement, je diffère en ce que j'ajoute : cet état de la médecine d'aujourd'hui, qui est un mélange de l'état d'empirisme et d'observation, n'est point l'état de perfection, comme le veulent certains médecins; c'est un état transitoire. La médecine doit parvenir, pour être parfaite comme science, à l'état expérimental. C. Bernard, Principes de médecine expérimentale,1878, p. 108.
8. Et le bon passeur d'ajouter : Cette nuit-là j'ai dû porter toute la douleur du monde. B. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 30.
[En incise, comme procédé rhétorique, pour rythmer une progression dans un énoncé] :
9. Nous avons fixé comme but et, j'ajoute, comme terme de notre tâche la victoire de la France sur ses ennemis et la restauration de la souveraineté nationale. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre,Le Salut, 1959, p. 346.
Rem. 1. Syntagmes rencontrés ajouter un dernier mot, une parole, une anecdote, un argument, une calomnie, un chapitre, une citation, un codicille, une conclusion, un correctif, un fait, cent folies, un griffonnage, un mensonge, un post-scriptum, un remerciement, un supplément. Ajouter deux lignes, des développements, des éclaircissements, des gloses, des notes. Ajouter à l'article, au dossier, à la liste, au texte. 2. Ajouter est très souvent suivi d'un adv. ou d'un compl. de manière. Ajouter fébrilement, finement, gravement, hardiment, intérieurement, mentalement, superbement, verbalement. Ajouter à l'oreille, à mi-voix, avec emphase, avec importance, avec mépris, avec un soupir, d'un ton cavalier, du ton le plus poli, en ami, en anglais, en riant, tout haut. 3. Loc. cour. ajouter de sa main, ajouter de son cru, ajouter du sien, ajouter par post-scriptum, loin d'ajouter, n'avoir pas besoin d'ajouter, n'avoir plus rien à ajouter, sans ajouter un mot, sans rien ajouter :
10. − L'exécution aura lieu demain. Accusé, avez-vous quelque chose à ajouter? − Excusez-moi, dit-il, je n'ai pas suivi l'affaire. Et il se rendormit. H. Michaux, Plume,1930, p. 138.
2. Au fig. [L'obj. désigne un élément qualitatif, moral ou intellectuel] Ajouter qqc. à qqc., qqn à qqn.
a) [Avec un compl. d'obj. dir. et un compl. d'obj. second.] :
11. C'est que la faiblesse de son caractère anéantit la puissance de sa position. Celui qui ne sait pas ajouter sa volonté à sa force n'a point de force. Chamfort, Caractères et anecdotes,1794, p. 146.
12. Le poète ajoute à la vie ordinaire un je ne sais quoi qui est le secret des poètes, et tout à coup elle apparaît dans sa prodigieuse grandeur, dans sa soumission aux puissances inconnues, dans ses relations qui ne finissent pas, et dans sa misère solennelle. M. Maeterlinck, Le Trésor des humbles,1896, p. 172.
13. ... ces manteaux de cheminée de châteaux, sous lesquels on souhaite que se déclarent dehors la pluie, la neige, même quelque catastrophe diluvienne pour ajouter au confort de la réclusion la poésie de l'hivernage; ... M. Proust, À la recherche du temps perdu,Du côté de chez Swann, 1913, p. 50.
b) [Sans compl. d'obj. dir.] Ajouter à qqc.Augmenter quelque chose :
14. Le roulement des carrosses qui veulent s'éloigner, le bruit du tambour qui rappelle les soldats, la voix des officiers qui font prendre les armes, ajoutent au sentiment de terreur, et augmentent le désordre. F.-R. de Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 367.
15. Nous nous découvrions, nous aussi, emportés vers un avenir ignoré, à travers la pesée des vents, par les battements de nos cœurs. La dissidence ajoutait au désert. Les nuits de Cap Juby, de quart d'heure en quart d'heure, étaient coupées comme par le gong d'une horloge : les sentinelles, de proche en proche, s'alertaient l'une l'autre par un grand cri réglementaire. A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939, p. 187.
Rem. 1. Syntagmes rencontrés ajouter le sommeil au sommeil, le temps au temps, le courage physique et moral au courage intellectuel, l'infaillibilité papale à l'infaillibilité militaire, son génie au génie de qqn, les inventions aux découvertes, une peine à ses peines, les tourments à ses douleurs, des malheurs à des malheurs, le ravage au ravage, un crime à ses crimes, l'enchantement de la douceur à celui de l'esprit, de l'innocence à l'innocence, de soi-même à soi-même. 2. Expr. cour. ajouter foi, ne pas ajouter grand'foi à qqc. :
16. ... cette opinion s'accrédita dans tout le camp, et tous les croisés s'en réjouirent : Richard lui-même y ajouta foi, il ne mit point en doute que la main de sa sœur ne fût le prix que vous demanderiez pour unir vos armes aux nôtres; ... MmeCottin, Mathilde,t. 1, 1805, p. 369.
c) [Sans compl. d'obj. ni obj. second.] :
17. Faire un enfant érudit, c'est chose insensée. Lui charger la mémoire d'un chaos de connaissances utiles, inutiles, entasser en lui l'indigeste magasin de mille choses toutes faites, de choses non vivantes, mais mortes et par fragments morts, sans qu'il en ait jamais l'ensemble... c'est assassiner son esprit... Avant d'ajouter, d'accumuler, il faut être. Il faut créer et fortifier le germe vivant du jeune être. J. Michelet, Le Peuple,1846, p. 344.
B.− Emploi pronom. S'ajouter à :
18. ... il faut malheureusement penser que les éléments en étaient sans doute empruntés à ses parents, car nous ne nous faisons pas de toutes pièces nous-mêmes. Mais à une certaine somme d'égoïsme qui existe chez la mère, un égoïsme différent, inhérent à la famille du père, vient s'ajouter, ce qui ne veut pas toujours dire s'additionner, ni même seulement servir de multiple, mais créer un égoïsme nouveau, infiniment plus puissant et redoutable. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Fugitive, 1922, p. 585.
[Sans obj. second.] :
19. ... il y a autant d'actions distinctes et indépendantes que de combinaisons binaires entre les particules; les effets des actions ou des forces s'ajoutent, se neutralisent, se composent ou se combinent entre eux selon des lois mathématiques; mais les forces mêmes ne changent ni de sens, ni d'énergie, par suite du conflit ou du concert qui s'établit entre elles. A. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 202.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [aʒute], j'ajoute [ʒaʒut]. − Rem. Ac. Compl. 1842 réserve encore une entrée à la forme ajouster ,,V. lang.``. Enq. : /aʒut/. Conjug. parler. 2. Dér. et composés : ajout, ajoutable (cf. Quillet 1965), ajoutage, ajoutance, ajoute, ajoutement, ajoutis, ajoutoir, ajouture, rajouter, surajouter.
Étymol. ET HIST. − 1119 ajuster « mettre en plus » (Ph. de Thaün, Comput, v. 1941, éd. Mall, Strasbourg, 1873, p. 66 : As sons les ajustat [les jours], A chascun treis dunat); 1262 ajouter « id. » (Livre des miracles de N.-D. de Chartres, 80, éd. Duplessis ds T.-L. : Conterent sanz ajouter fable); p. ext. xiies. ajouter foi (Trad. en dial. lorr. du Dialogus anime conquerentis et rationis consolantis, fo49b, éd. F. Bonnardot ds Romania, t. 5, p. 277 : A cu ajoste tu fai? [cui fidem adhibeas?]). Dér. de l'a. fr. joster « réunir » (dep. Rol.) jouter*; préf. a-1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 16 146. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 22 912, b) 24 005; xxes. : a) 20 277, b) 24 058.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Bonnaire 1835. − Caput 1969. − Chesn. 1857. − Cohen 1946, p. 14. − Comte-Pern. 1963. − Dup. 1961. − Éd. 1913. − Fromh.-King 1968. − Girard 1756. − Gramm. t. 1 1789. − Guizot 1864. − Laf. 1878. − Noter-Léc. 1912. − Sardou 1877. − Sommer 1882. − Spr. 1967. − Synon. 1818. − Thomas 1956. − Voyenne 1967.

Ajouter : définition du Wiktionnaire

Verbe

ajouter \a.ʒu.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’ajouter)

  1. Mettre en plus.
    • Ce passage a été ajouté à ce livre.
    • Il a ajouté de nouveaux legs à son testament.
    • Si on ajoute 1 à 2 on obtient 3.
  2. Dire en plus.
    • Puis comme pour l’accabler ou le pousser à y renoncer, elle ajoutait que grand-père ne serait pas fier de le voir courir, à bout de souffle derrière les camions à ordures et de ramasser les déchets des « gaouris ». — (Mohamed Bka, Algérie : Souffrances et espoir, Société des Écrivains, 2008, p. 32)
    • J'y ai pensé. Bonne chance, amigo ! Et à la prochaine, ajouta-t-il tandis que les frères Knight s'engouffraient dans le 4x4 sans plus attendre. — (Sandra Marton, Les sortilèges du désir, Harlequin, 2012, chap.12)
  3. (Intransitif) Augmenter.
    • Elle n'était pas amoureuse, mais elle aimait paraître avec le bel Italien qui exhibait sa fortune de manière un peu ostentatoire et démontrait un dilettantisme ajoutant à son charme. — (Justine Laval, Les Romanesques, tome 5 : L'enfant de l'amour, Éditions 92, 2011, chap. 3)
    • Discuter de cela ne fait qu’ajouter au malaise.
  4. (Absolument) Amplifier par des circonstances inventées.
    • Ajouter au conte, ajouter à la lettre,
  5. (Pronominal) S’additionner.
    • À la suractivité ordinaire des rues de New York s’ajouta une fièvre belliqueuse. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, p. 213, Mercure de France, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ajouter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AJOUTER. v. tr.
Mettre en plus. Ce passage a été ajouté à ce livre. Il a ajouté de nouveaux legs à son testament. À toutes ces raisons ajoutez que... Ajoutez à cela que... Je n'ajouterai plus qu'un mot. Est-il besoin d'ajouter que?... Absolument, Ajouter au conte, ajouter à la lettre, Amplifier un conte par des circonstances inventées. Ajouter foi à quelqu'un, ajouter foi à quelque chose, Croire ce que quelqu'un dit, croire quelque chose. On peut lui ajouter foi. Il ne faut pas lui ajouter foi légèrement. Ajoutez-vous foi à ces choses-là?

Ajouter : définition du Littré (1872-1877)

AJOUTER (a-jou-té) v. a.
  • 1Mettre en plus. Ajouter ce travail à tous les autres. Ajouter une aile à une maison. Un bon régime ajoute des années à la vie. Des arbres ajouteraient du prix à cette maison. César ajouta la gloire des lettres à celle des armes. Les alluvions ont ajouté plus d'une lieue à ce rivage. Aux auteurs déjà nommés il faut ajouter Cicéron. Ce je ne sais quoi d'achevé que les malheurs ajoutent aux grandes vertus, Bossuet, L. de Bourbon. Gardez-vous bien d'ajouter à la faute de votre promesse celle de l'accomplir contre les lois de la nature, Fénelon, Télém. v. Il n'y a point dans le cœur d'une jeune personne un si violent amour auquel l'intérêt ou l'ambition n'ajoute quelque chose, La Bruyère, 3. Mille petites pratiques qui ont passé en coutume et qu'une sainte ferveur ajoute à la règle, ne sont plus dans son estime que des minuties et des dévotions de novice, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 389. Elle n'a point prétendu par là vous dresser un piége, ni vous exposer au péril d'ajouter péché sur péché, Bourdaloue, Carême, t. I, p. 114. À ce fils supposé dont il me faut défendre, Tu parles d'ajouter un véritable gendre, Corneille, Héracl. III, 3. Et vous ne deviez pas envelopper d'un crime Ce que votre victoire ajoute à votre estime, Corneille, Nicom. II, 2. J'ajoute à ces tableaux la peinture effroyable De leur concorde impie, affreuse, inexorable, Corneille, Cinna, I, 3. Mais j'espère qu'enfin le ciel, las de tes crimes, Ajoutera ta perte à tant d'autres victimes, Racine, Brit. V, 6. Est-ce ainsi qu'au parjure on ajoute l'outrage ? Racine, Iphig. IV, 6. Ajoutez cette grâce à tant d'autres bontés, Racine, Baj. V, 4.
  • 2Ajouter foi à quelqu'un, le croire. Ajouter foi à quelque chose, y croire. Je ne veux pas que vous m'ajoutiez foi, La Fontaine, Cal.
  • 3Pris absolument. Votre départ a ajouté à mon affliction. Il fut obligé d'ajouter du sien. Cela ajoutait encore à l'horreur du crime. L'habitude a ajouté à l'affection. Les dernières nouvelles ont ajouté à l'inquiétude générale. Ajoutez quelquefois, et souvent effacez, Boileau, A. P. I. Vous avez ajouté à des désordres qui n'ont jamais été pardonnés, Massillon, Car. Rechute. Mon fils, que la clémence ajoute à votre gloire, Voltaire, Alz. IV, 1. Au poids de nos fers il [l'amour] ajoute, Elle [l'amitié] nous aide à les porter, Béranger, Amitié.

    Ajouter au conte, ajouter à la lettre, amplifier, exagérer. Ne vous fiez pas sans réserve à ses discours ; il ajoute à la lettre.

    Ajoutez, ajoutons ; de plus, en outre. Ajoutez à cela que… Ajoutez que j'aime son père. Ajoutez que si je reste… Ajoutons que les vieillards apprennent encore.

  • 4Dire en sus, écrire en sus. Il ajouta que… Je n'ajouterai plus rien. Quelque obstacle imprévu rompra de si doux nœuds, Ajoutais-je…, Corneille, Pulch. II, 1. Si vous me fâchiez, j'ajouterais peut être …, Corneille, Nic. III, 2.
  • 5S'ajouter, v. réfl. Être ajouté. Toute chose ne s'ajoute pas à une autre. À la vieillesse s'ajoutait la cécité. Une seule année s'ajoutant à votre travail. Cet homme qui vient s'ajouter à mes ennemis. De nouvelles affaires s'étant ajoutées aux anciennes. Il ne se peut rien ajouter à ces excès contre la piété, Pascal, Prov. 11.

HISTORIQUE

XIe s. Quatre cent mille [il] en ajustet en trois jours, Ch. de Rol. LXXI. [Que] Devant Marsile as autres si s'ajust, ib. LXXII. Franz et payens aslesvous [voilà] ajustez [aux prises], ib. X. Onques mais homs ne vit tel [bataille] ajustée, ib. CXI.

XIIe s. Et je ferai nos Franzois ajoster [ranger en bataille], Ronc. p. 47. Gelers s'ajouste à la gent honorée, ib. p. 53. A l'ajouster fut la noise esbaudie, ib. p. 58. En la grant presse à Rolant [il] s'ajosta, ib. p. 80. Iluekes [ici] sunt andui [tous deux] lié [unis] et ajusté, Qu'il seront mais ami en estabilité, Th. le Mart. 99. As altres chambres out une chambre ajustée, Par unt la veie esteit al cloistre plus privée, ib. 146. E vindrent es herberges, et ajosterent soi od eaus [eux], Machab. I, ch. 3, Mouchet, n° 9. Et avoec ce nous adjostons que les dimes de vos bestes nuls ne vos osece demander, Tailliar, Recueil, p. 501.

XIIIe s. Cil qui sont adjostei à le [la] banlieue, ib. p. 327. Tu ajousteras jours seur les jours de ton roi, Psautier, B. M. 258, f. 71. Or entendés come grans domages ce fu, quant il ne furent avec aus [eux] ajousté ; tous jors mais en fust crestienté haucie, Villehardouin, c. Uns singes qui fu nez d'Espaingne S'est ajostez à la conpaingne, Ren. 9026. Li Diex d'Amors se fu bien pris à une dame de haut pris, Et delez lui iert ajoustés : Icele dame ot non Biautés, la Rose, 995.

XIVe s. Se un autre bien, ja soit ce qu'il soit très petit, est adjousté…, Oresme, Eth. VIII, 15.

XVe s. Ledit duc n'y adjousta point de foy, Commines, IV, 13.

XVIe s. Ceste oraison ne me prouffictera de rien, car je n'y adjouste point de foy, Rabelais, Garg. I, 42. Adjoustant que ce n'estoit raison de molester ainsy ses voisins, Rabelais, I, 47. Il adjouste que les dicts ambassadeurs…, Montaigne, I, 59. Les ambassadeurs lui adjousterent qu'il avoit cinquante mille hommes…, Montaigne, I, 229. Il conseilla au peuple de n'adjouster foy quelconque à personnes qui estoient si manifestement convaincues de mensonge, Amyot, Nic. 18.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ajouter »

Étymologie de ajouter - Littré

Provenç. ajostar, ajustar ; de à (voy. À) et juxta, près (voy. JOÛTER). Quelques étymologistes l'ont fait venir de justus ; mais le sens est bien plus favorable à juxta qu'à justus. Dans l'ancien français, il est impossible de distinguer ajouster d'ajuster.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ajouter - Wiktionnaire

De l’ancien français ajoster (« réunir, mettre ensemble »), du latin juxta (« auprès de »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ajouter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ajouter aʒute play_arrow

Conjugaison du verbe « ajouter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ajouter

Évolution historique de l’usage du mot « ajouter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ajouter »

  • Google va ajouter des étiquettes aux images, pour signaler si elles sont trompeuses, un nouvel effort qui s'ajoute à son arsenal de mesures de lutte contre la désinformation. Les nouveaux tags "Fact Check" (vérification des faits) apparaîtront dans les résultats photos et vidéos sur le moteur de recherche, a fait savoir le géant du secteur. , Lutte contre la désinformation: Google annonce qu'il va ajouter des étiquettes aux images pour signaler si elles sont trompeuses
  • Préchauffer le four à 180 ° C. Dans un saladier, placer tous les ingrédients liquides, remuer. Puis afficher le zeste. Mélanger, puis incorporer la poudre d'amande et la farine. Façonner 8 grosses boules de taille égale, et les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfourner les cookies durant 10 minutes. Dès la sortie du four, les placer sur une grille et les laisser refroidir pour qu’ils durcissent. Terminer par ajouter le glaçage, et déguster. Marie France, magazine féminin, Pinterest : les recettes de cookies les plus alléchantes et originales
  • iPhoneSoft finance la production de son contenu et ses serveurs grâce à une publicité modérée et non intrusive. Merci d'ajouter iPhoneSoft.fr en exception de votre bloqueur de publicité. iPhoneSoft.fr, iOS 14 : Comment ajouter des widgets sur son écran d'accueil ? - iPhone Soft
  • Si vous êtes un joueur par excellence, vous avez sûrement remarqué depuis longtemps que Windows 10 est devenu une excellente plate-forme pour les jeux vidéo. Contrairement aux limitations des autres systèmes d’exploitation (comme Linux), Windows 10 est devenu un standard lorsqu’il s’agit d’utiliser des jeux vidéo sans console. Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous expliquerons comment ajouter des jeux à GeForce Experience sur Windows 10. Breakingnews.fr, Ajouter des jeux à GeForce Experience sur Windows 10
  • Si vous aviez l’habitude de légender vos photos sur Mac, vous retrouverez toutes les légendes sur iPhone et iPad avec iOS 14 et vous pourrez continuer ce travail en mobilité. Cette fonction est très utile pour ajouter du contexte à une photo ou même améliorer la recherche, l’app Photos indexant aussi ce champ pour ses résultats. iGeneration, Photos iOS 14 permet d’ajouter des légendes aux images | iGeneration
  • À chaque post concernant le Covid-19, Facebook pourrait ajouter des liens pour contextualiser l’information. L’objectif : lutter contre les fake news. SudOuest.fr, Facebook envisage d’ajouter du contexte aux articles sur le Covid-19
  • L'art est une émotion supplémentaire qui vient s'ajouter à une technique habile. De Charlie Chaplin / Ma vie
  • La confiance est souvent une des formes de la paresse, car ajouter foi donne moins de peine que de contrôler. De Alfred Capus / Les Pensées
  • Prononcer vingt-cinq aphorismes par jour et ajouter à chacun d'eux : "Tout est là." De Jules Renard / Journal
  • La difficulté de réussir ne fait qu’ajouter à la nécessité d’entreprendre. De Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais / Le Barbier de Séville
  • Afin qu'une lampe continue de brûler, il faut y ajouter de l'huile. De Mère Teresa
  • La nature n'est pas définitive : on peut toujours lui ajouter. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • A la question : est-il coupable ? il faudrait en ajouter une autre : est-il incorrigible ? De Joseph Joubert / Carnets
  • A l’âge déclaré d’un juif, il faut toujours ajouter cinq mille ans. De Edmond Jabès / Le Livre des ressemblances
  • Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde. De Albert Camus
  • Les américains sont heureux quand ils peuvent ajouter une maisonnette à leur garage. De George Bernard Shaw
  • Quand un deuil se prolonge, d'autres viennent s'y ajouter. De Proverbe des Balari
  • Il faudrait, dans le Code Civil, ajouter partout "du plus fort" au mot loi. De Alfred Jarry
  • Nous pouvons ajouter à nos connaissances, nous ne pouvons rien en retrancher. De Arthur Koestler / Les somnambules
  • Ajouter de la vie aux jours lorsqu'on ne peut plus ajouter de jours à la vie. De Jean Bernard
  • A un piment ajouter des ailes : une libellule rouge ! De Matsuo Bashô / Haï-Kaï

Traductions du mot « ajouter »

Langue Traduction
Portugais adicionar
Allemand hinzufügen
Italien aggiungere
Espagnol añadir
Anglais add
Source : Google Translate API

Synonymes de « ajouter »

Source : synonymes de ajouter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ajouter »


Mots similaires