La langue française

Relouer

Sommaire

  • Définitions du mot relouer
  • Étymologie de « relouer »
  • Phonétique de « relouer »
  • Citations contenant le mot « relouer »
  • Images d'illustration du mot « relouer »
  • Traductions du mot « relouer »
  • Synonymes de « relouer »

Définitions du mot « relouer »

Trésor de la Langue Française informatisé

RELOUER, verbe trans.

[Corresp. à louer2]
A. − Louer de nouveau. Relouer un appartement, une habitation.
1. [Le suj. désigne le propriétaire ou son mandataire] Il ne pouvait voir en face les fenêtres sans rideaux, l'appartement vide. Il connut une pire douleur. Le vieux Euler se hâta de relouer le rez-de-chaussée (Rolland,J.-Chr., Adolesc., 1905, p. 314).
2. [Le suj. désigne le preneur] Nous pourrions (...) cette année, au lieu de relouer la Raspelière, prendre quelque chose de plus modeste (Proust,Prisonn., 1922, p. 325).L'hiver touche à sa fin, nous ne relouerons pas la même villa, mais une autre, près de Juan-les-Pins (Sagan,Bonjour tristesse, 1954, p. 187).
B. − Vieilli. Synon. de sous-louer.− Je veux vous demander si vous savez que, depuis trois ou quatre jours (...) notre ami Vauxdoré a un locataire? − Un locataire? − Oui, sa maison étant plus grande qu'il ne faut pour sa famille, vous savez qu'il reloue un petit appartement de garçon au second? (Kock,Pucelle, 1834, p. 138).
Rem. Rare. [Corresp. à louer1] [De retour à Paris] j'y ai repris la truelle de l'éloge; j'y reloue, comme auparavant! plus qu'auparavant! (Berlioz, Grotesques mus., 1859, p. 105).
Prononc. et Orth.: [ʀ əlwe], (il) reloue [-lu]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. Ca 1210 « louer (quelqu'un) à nouveau; le prendre à nouveau à son service » (Guillaume le Clerc, Bestiaire, 3827 ds T.-L.); 2. a) 1267 « donner (un bien) en sous-location » (doc. Arch. de Tournai ds Gdf. Compl.); b) 1296 « donner (un bien) à loyer à quelqu'un qui vous l'a vendu » (ibid.). Dér. de louer*; préf. re-*.

Wiktionnaire

Verbe 1

relouer \ʁə.lwe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner de nouveau en location.
    • À l’expiration de mon bail, j’ai demandé au propriétaire qu’il me relouât l’appartement.
  2. Prendre de nouveau en location.
    • J’ai reloué cette villa pour y passer la saison d’été.
  3. Sous-louer, louer une partie de ce qu’on a loué.
    • J’ai loué un trop grand appartement, mais j’en relouerai une partie.

Verbe 2

relouer \ʁə.lwe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire une nouvelle fois des louanges.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RELOUER. v. tr.
Donner de nouveau à loyer. À l'expiration de mon bail, j'ai demandé au propriétaire qu'il me relouât l'appartement. Il signifie aussi Prendre de nouveau à loyer. J'ai reloué cette villa pour y passer la saison d'été. Il signifie encore Sous-louer, louer à d'autres une partie de ce qu'on a loué. J'ai loué un trop grand appartement, mais j'en relouerai une partie.

Littré (1872-1877)

RELOUER (re-lou-é) v. a.
  • 1Prendre ou donner de nouveau en location. Je lui avais loué ma maison pour trois ans, mais il tient à y rester, et je viens de la lui relouer à un prix différent. À l'expiration de mon bail, j'ai reloué l'appartement.
  • 2Sous-louer. On m'assurait que la Verron était la veuve d'un agioteur obscur et malaisé de la rue Quincampoix, qui louait, à la vérité, un corps de logis de 1050 livres, mais qui en relouait une partie, Voltaire, Polit. et lég. Déclarat. sur le procès Morangiès.

HISTORIQUE

XVIe s. Et ne pourront lesdits maistres relouer ou prendre à leur service lesdits compaignons qui seront louez auparavant à d'autres maistres pour un an, Ordonn. des tireurs et batteurs d'or et d'argent, 1586.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RELOUER, v. act. (Gramm.) c’est louer une seconde fois. On reloue sa maison. On reloue un livre. Voyez les articles Louer & Louage, & les articles Louer & Louange.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « relouer »

(Verbe 1) Dérivé de louer avec le préfixe re-.
(Verbe 2) de louer avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « relouer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
relouer rǝlwe

Citations contenant le mot « relouer »

  • Beaucoup de bailleurs qui s'apprêtaient à relouer leur logement au moment où la pandémie a commencé en mars 2020 se trouvent dans cette hypothèse. Ils vont ainsi pouvoir demander à bénéficier d'un dégrèvement de leur taxe foncière. Mais la vacance locative ne suffit pas à elle seule à permettre cet allègement de l'impôt, encore faut-il respecter l'ensemble des conditions requises. , Taxe foncière allégée pour les logements vacants | De Particulier à Particulier - PAP
  • Chaque jour, Le Parisien se mobilise pour répondre à vos questions autour du coronavirus. Nous nous intéressons aujourd'hui à l'interrogation de Geneviève, qui nous demande à partir de quand elle va pouvoir relouer ses chambres d'hôtes. leparisien.fr, Déconfinement : «Quand pourrons-nous relouer nos chambres d’hôtes ?» - Le Parisien

Images d'illustration du mot « relouer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « relouer »

Langue Traduction
Anglais re-rent
Espagnol volver a alquilar
Italien ri-affitto
Allemand neu vermieten
Chinois 租金
Arabe إعادة الإيجار
Portugais re-alugar
Russe повторно аренду
Japonais 再借りる
Basque re-errentan
Corse rientra
Source : Google Translate API

Synonymes de « relouer »

Source : synonymes de relouer sur lebonsynonyme.fr
Partager