La langue française

Fréter

Définitions du mot « fréter »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRÉTER, verbe trans.

A.− DR. MAR. Conclure un contrat d'affrètement considéré du point de vue de celui qui met le navire à disposition. Anton. affréter :
1. Les premiers Marchands Aventuriers (quel beau nom, où le commerce est ennobli par l'aventure!), dès le quinzième siècle, partaient vers des marchés inconnus sur des caravelles frétées par les négociants de la Cité : après cette hasardeuse époque, ce fut l'âge des grandes expéditions encouragées par l'état... Morand, Londres,1933, p. 323.
[P. confusion avec affréter] Prendre (un bâtiment) en affrètement. Nous frétâmes un bateau du pays, dans lequel nous descendîmes la rivière Onéida (Crèvecœur, Voyage,t. 2, 1801, p. 74).Synon. noliser.
P. ext. Louer un véhicule quelconque (considéré du point de vue du preneur). Fréter une charrette pour aller chercher l'animal (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 65).Je frète une auto particulière qui me dépose à la Messuguière à l'heure du thé (Gide, Journal,1940, p. 44).
B.− Charger, équiper un bateau :
2. Voici au reste comment les bâtiments sont armés pour la pêche de la baleine. Un armateur annonce qu'il va fréter un navire pour cette destination. Les courtiers des ports font bientôt circuler cette nouvelle qui parvient d'abord aux capitaines qu'ils protègent... Dumont d'Urville, Voy. Pôle Sud,t. 3, 1842, p. 291.
Prononc. et Orth. : [fʀete], (il) frète [fʀ εt]. Enq. : /fʀet, (D)/ (il) frète. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Devant syll. muette change [e] du rad. en [ε] sauf au fut. et au cond. je frêterai(s). Étymol. et Hist. 1. xiiies. [ms.] freter « affréter (un navire) » (Digestes, ms. B.N. fr. 20118, fo70c ds Gdf. Compl.); 2. 1639 « donner en location (un navire) » (Cleirac, Explicat. des termes de mar. ds Jal, s.v. frétement). Dér. de fret*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 24.

Wiktionnaire

Verbe

fréter \fʁe.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine marchande) Donner un bâtiment en location, en totalité ou en partie.
    • Fréter un navire. Fréter au mois, au voyage, au tonneau.
  2. Prendre un bâtiment en location.
    • Nous achetâmes des marchandises, et, après les avoir embarquées sur un vaisseau que nous frétâmes entre nous trois, nous fîmes mettre à la voile avec un vent favorable. — (Les Mille et Une Nuits, traduction Antoine Galland,1704. VIe nuit)
    • Comment viendrait-il à notre secours ? Fréterait-il un navire pour nous chercher ? — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Actuellement, il a l’intention de fréter une vedette équipée d’appareils émetteurs et de systèmes de contrôle, […], et de la laisser dériver entre la Floride et les Bahamas. — (Charles Berlitz, Le Triangle des Bermudes, traduit par J. Hall et J. Lagrange, Flammarion, 1975, page 95)
    • (Par extension) (Courant) Fréter un véhicule.
      • La rapidité extrême que nous imposait le peu de temps accordé à notre voyage nous fit repartir aussitôt pour Neuchâtel, où nous frétâmes une voiture, dont les chevaux, sous le fouet de notre compagnon de route, habitué à rouler vite, prirent une allure tout à fait inaccoutumée en Suisse. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 38)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRÉTER. v. tr.
T. de Marine marchande. Donner un bâtiment à louage, en totalité ou en partie. Fréter un navire. Fréter au mois, au voyage, au tonneau. Il signifie aussi Prendre un bâtiment à louage. Il fréta des vaisseaux à ses dépens pour découvrir de nouvelles terres. Voyez AFFRÉTER et NOLISER. Par extension, dans le langage courant, Fréter un véhicule.

Littré (1872-1877)

FRÉTER (fré-té. La syllabe fré prend l'accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je frète, excepté au futur et au conditionnel : je fréterai, je fréterais) v. a.
  • 1Donner un navire à louage, tandis que affréter est prendre à louage.

    Absolument. Fréter au mois, à l'année.

    Il s'emploie parfois abusivement pour affréter. Nous allâmes fréter à Bristol un vaisseau pour la rivière Delaware et pour la baie de Maryland, Voltaire, Jenny, 6.

    Fréter cap et queue, prendre un navire à louage pour le charger tout entier et sans aucune réserve.

  • 2Charger, équiper un navire. Je vois d'un œil sec la Parque, Qui commence à se lasser, Et Charon fréter la barque Qui va bientôt me passer, Chaulieu, Au chevalier de Bouillon. Vitsen… frétant des vaisseaux à ses dépens pour découvrir de nouvelles terres, Voltaire, Russie, I, 9.

HISTORIQUE

XVe s. Trente deux gros vaisseaux espaignols tous armés et tous fretés, Froissart, I, I, 194.

XVIe s. …Que le premier navire… de quelque marchandise qu'il eust esté freté…, Carloix, I, 31.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fréter »

(Date à préciser) De l’ancien français freter dérivé de fret avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fret.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fréter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fréter frete

Évolution historique de l’usage du mot « fréter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fréter »

  • La Méridionale l'a annoncé en fin de semaine dernière : elle vient d'acheter le Liverpool Seaways au groupe danois DFDS. Une décision rapide qu'il faut resituer dans le contexte de l'appel d'offres pour la délégation de service public de desserte de la Corse. En effet, le cahier des charges impose aux armateurs candidats de disposer d'un certain nombre de capacités de rotations et donc de navires. Pour la ligne entre Bastia et Marseille, La Méridionale comptait aligner, en plus de son ferry Piana, le Stena Egeria. Ce plan a été contrarié par le changement d'avis de Stena, qui a annoncé en avril ne plus vouloir fréter son navire à la compagnie française. , La Méridionale achète le Liverpool Seaways | Mer et Marine
  • Alors que le cahier des charges imposait aux armateurs candidats de disposer d'un certain nombre de capacités de rotations et donc de navires, La Méridionale était trop juste avec sa flotte actuelle, constituée des Piana, Girolata et Kalliste. Elle a donc décidé d’acheter un navire supplémentaire pour s’y conformer. Un accord avait été initialement conclu pour la reprise du Stena Egeria, mais l’armement suédois Stena avait annoncé en avril dernier ne plus vouloir fréter son navire à la compagnie française. , Le Liverpool Seaways rejoindra La Méridionale en avril 2020 | Mer et Marine
  • La série E-Flexer, des bateaux de 214 mètres de long pour 27.8 de large avec une capacité de 1000 passagers et 3000 mètres linéaires de garage, a été commandée par le groupe suédois Stena Line qui va en exploiter en propre et, donc, en fréter au moins quatre autres dont trois à Brittany Ferries et un à DFDS, ce dernier allant être aligné sur la ligne Calais-Douvres à partir de 2021. , Les nouveaux navires de Brittany Ferries s'appeleront Kerry et Santoña | Mer et Marine
  • Le club gallois et ses avocats français s'interrogent enfin sur des faits éventuels d' « homicide involontaire ». « S'il venait à être établi que les dirigeants du FC Nantes étaient non seulement informés du vol mais également du fait que Willie McKay avait pour habitude de fréter des vols commerciaux sans habilitation, conclut Antoine Vey, ils pourraient alors se voir reprocher des faits d'homicide involontaire et de complicité de délit ». leparisien.fr, Affaire Emiliano Sala : Cardiff saisit la justice française - Le Parisien
  • La Méridionale, traditionnelle associée à l’ex-SNCM (devenue Corsica Linea) pour la DSP corse, a décidé, cette fois-ci, de faire cavalier seul pour postuler au contrat organisant la desserte de l’île pour les 15 prochains mois. Elle a dû faire face à de nombreux déboires dans ce cadre, puisqu’évincée a priori des lignes d’Ajaccio et Propriano. La Méridionale, qui contrairement à Corsica Linea ne dispose pas de navires en propriété en nombre suffisant, avait prévu d’affréter des navires pour pouvoir répondre à l’offre. C’est précisément sur ces affrètements qu’a tiqué, en mars dernier, la collectivité corse quand elle a constaté que deux des bateaux affrétés initialement annoncés dans l’offre de La Méridionale, avaient été remplacés par deux autres. En effet, les navires prévus en novembre ont, entre temps, été retirés du marché de l’affrètement. Le délégataire s’est alors inquiété de différentes caractéristiques techniques (notamment le nombre de prises reefers) des nouveaux affrétés et a annoncé l’éviction de la Méridionale sur les lignes auxquelles ces navires avaient été envisagés, soit Ajaccio et Propriano. Une décision confirmée en justice par le tribunal administratif de Bastia puis, lundi dernier, par le Conseil d'Etat. , Fin de la grève à la Méridionale | Mer et Marine

Images d'illustration du mot « fréter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fréter »

Langue Traduction
Anglais to charter
Espagnol alquilar
Italien noleggiare
Allemand zu chartern
Chinois 包机
Arabe إلى الميثاق
Portugais para fretar
Russe арендовать
Japonais チャーターする
Basque charter
Corse chjachjarà
Source : Google Translate API

Synonymes de « fréter »

Source : synonymes de fréter sur lebonsynonyme.fr

Fréter

Retour au sommaire ➦

Partager