Louanger : définition de louanger


Louanger : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LOUANGER, verbe trans.

[Correspond à louer1; souvent dans un cont. péj., iron.] Louer (quelqu'un ou quelque chose) généralement avec excès, sans discernement. D'après ce que vous m'avez dit je ne dois plus vous faire de compliments, ni vous louanger (Balzac,Corresp.,1822, p. 169).Le vieillard (...) louangeant par politesse l'éloquence du fonctionnaire-chapelier (Courteline,Ronds-de-cuir,1893, 5etabl., III, p. 196).
En emploi abs. On est moins porté à louanger sans réserves, comme à blâmer à l'extrême (Léautaud,Théâtre M. Boissard,1926, p. 144).
En emploi adj. du part. passé. Le lendemain, les corédacteurs jaloux avaient rédigé contre la personne louangée plusieurs articles (...) perfides (Champfl.,Avent. MlleMariette,1853, p. 58).Voir son nom imprimé, ses oeuvres louangées (Léautaud,Théâtre M. Boissard,1943, p. 143).
Prononc. et Orth.: [lwɑ ̃ ʒe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1475 (Chron. de Neuchâtel ds Delb. Notes mss ds DG); 1574 (Benoist Voron, Resjouiss. sur la France desolee, Lyon ds Gdf.). Dér. de louange*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 26.

Louanger : définition du Wiktionnaire

Verbe

louanger \lwɑ̃.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Manifester son admiration avec excès.
    • Si déjà je louangeais l’hôtel de Sotchi, que dirai-je de celui de Sinop, près de Soukhoum, bien supérieur […]. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S., 1936)
    • Tout de suite il m’encouragea, il me louangea auprès des uns et des autres, avec discrétion, et tact, comme il convenait, […]. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Louanger : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOUANGER. v. tr.
Louer avec excès.

Louanger : définition du Littré (1872-1877)

LOUANGER (lou-an-jé. Le g prend un e devant a et o : louangeons) v. a.
  • Donner des louanges.

    Se louanger, v. réfl. Se donner l'un à l'autre des louanges. Tour à tour vous et moi nous nous louangerons, Poisson, Poëte basque, dans LEROUX, Dict. com.

    Il ne se dit guère qu'en plaisantant.

HISTORIQUE

XVIe s. Louanger, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « louanger »

Étymologie de louanger - Littré

Louange.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de louanger - Wiktionnaire

(Date à préciser) De louange.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « louanger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
louanger lwɑ̃ʒe play_arrow

Conjugaison du verbe « louanger »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe louanger

Citations contenant le mot « louanger »

  • (SG) Excellente découverte, Cédric. Ça me donne envie de louanger une autre femme ultra talentueuse dont on n’a pas fini d’entendre parler : Lou-Adriane Cassidy. J’ai un coup de cœur immense pour cette créatrice de mélodies sensibles, séductrices et sobres. Ça va, ça va, une pièce en crescendo d’une grande beauté, est probablement ma préférée de tout ce qui a été créé en musique à Québec récemment. Je n’exagère pas.  Le Journal de Québec, Des chansons fabriquées à Québec | Le Journal de Québec
  • Le travail du chef est à louanger : créativité, soin méticuleux, recherche, générosité. Celui du personnel en salle également, même si une certaine lenteur épisodique irrite, sans toutefois constituer un désagrément majeur. Au moins a-t-on la satisfaction, pendant que l’on attend patiemment, de voir que les nouveaux arrivants sont accueillis chaleureusement, comme toute ma tablée en début de soirée. On attend donc en souriant. Quand la pitance est bonne ou même très bonne, comme ici, la clientèle est d’une patience exemplaire. Le Devoir, Un tiers de paysage et deux tiers de très bonne table | Le Devoir
  • “Il y a deux ans, il y a eu des contacts, mais rien ne s’est passé parce que j’avais un contrat avec la Juventus”, a confié le Mister italien à Marca. “De plus, j’avais un fort engagement moral envers le club et ses fans.” Le coach transalpin a profité de cet entretien pour louanger le travail de Zinedine Zidane, alors que le Real dispose de 4 unités d’avance sur le Barça en tête de la Liga. “La force qu’il a eue pour trouver l’équilibre indispensable d’une équipe si pleine de classe et de talent. Pour moi, le positionnement de Casemiro a été une masterclass tactique de Zizou.” À noter que l’entraîneur italien serait très apprécié par Leonardo au PSG. Et si la France était son prochain point de chute ? 24matins.fr, Massimiliano Allegri affirme avoir refusé le Real Madrid

Images d'illustration du mot « louanger »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « louanger »

Langue Traduction
Corse lode
Basque laudorio
Japonais 賞賛
Russe хвалить
Portugais elogio
Arabe مديح
Chinois 赞美
Allemand loben
Italien lode
Espagnol alabanza
Anglais praise
Source : Google Translate API

Synonymes de « louanger »

Source : synonymes de louanger sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « louanger »


Mots similaires