La langue française

Anathématiser

Sommaire

  • Définitions du mot anathématiser
  • Étymologie de « anathématiser »
  • Phonétique de « anathématiser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anathématiser »
  • Citations contenant le mot « anathématiser »
  • Traductions du mot « anathématiser »
  • Synonymes de « anathématiser »
  • Antonymes de « anathématiser »

Définitions du mot anathématiser

Trésor de la Langue Française informatisé

ANATHÉMATISER, verbe trans.

I.− Emploi trans., RELIG. Frapper d'anathème; excommunier :
1. − « Mais l'église anathématise la magie, » observa la princesse. − « La sorcellerie, non la magie, car l'église est la grande assemblée des mages, et son anathème tomberait d'abord sur elle même. J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 203.
P. ext. Condamner, réprouver avec énergie, blâmer avec force une personne, un acte, une opinion, etc.; vouer au malheur :
2. J'en ai vu qui, s'imaginant que le mal venait de l'Allemagne, regrettaient qu'il n'y eût pas eu une inquisition contre Kant, Hegel et Strauss. Fatalité! Fatalité! Vous admirez Luther, Descartes, Voltaire et vous anathématisez ceux qui, sans songer à les imiter, continuent leur œuvre, et, s'il y avait de nos jours des Luther, des Descartes, des Voltaire, vous les traiteriez d'hommes antisociaux, de dangereux novateurs. E. Renan, L'Avenir de la science,1890, p. 431.
3. La bataille des critiques (et celle des peintres) durait depuis le salon de 1822, où Delacroix avait exposé Dante et Virgile, dans un concert d'acclamations et d'insultes. Thiers exaltait le tableau dans Le Constitutionnel, et Delécluze, peintre de l'école de David et médaille d'or de 1808, l'anathématisait dans Le Moniteur universel. Arts et littératures dans la société contemporaine,t. 2, 1936, p. 4009.
II.− Emploi pronom., RELIG. Se frapper mutuellement d'anathème :
4. L'intolérance religieuse était commune à toutes les sectes, qui l'inspiraient à tous les gouvernements. Les papistes persécutaient toutes les communions réformées; et celles-ci, s'anathématisant entre elles, se réunissaient contre les antitrinitaires, ... A. de Condorcet, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain,1794, p. 126.
P. ext. :
5. Vous seuls, pauvres ilotes de province pour qui les distances sociales sont plus longues à parcourir que pour les Parisiens aux yeux desquels elles se raccourcissent de jour en jour, vous sur qui pèsent si durement les grilles entre lesquelles chacun des différents mondes du monde s'anathématise et se dit raca, vous seuls comprendrez le bouleversement qui laboura la cervelle et le cœur de Lucien Chardon, quand son imposant proviseur lui dit que les portes de l'hôtel de Bargeton allaient s'ouvrir devant lui! H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 54.
Rem. 1. Dans l'ex. de Balzac le syntagme chacun ... s'anathématise est le produit ell. de 2 tours analytiques : les différents mondes s'anathématisent l'un l'autre, chacun des mondes anathématise chacun des autres mondes. 2. Les dict. donnent une forme synon. anathémiser dont la docum. n'a pas fourni d'ex.; Guérin 1892 donne en outre anathémer, qualifié d'ancien.
Prononc. ET ORTH. : [anatematize]. Harrap's 1963 est le seul dict. à transcrire la 3esyllabe de ce mot avec [ε] ouvert. − Rem. Fér. Crit. t. 1 1787 précise : ,,L'h n'est là que pour rendre homage à l'étymologie``.
Étymol. ET HIST. − 1. 1395 « frapper d'anathème » (Bouteiller, Somme rural, II, 12 ds Gdf. Compl. : Des excommuniez que les clercs dient anathematisez); 2. 1680 au fig. (Rich. : Anatématiser. Maudire). Empr. au lat. chrét. anathematizare (empr. au gr. α ̓ ν α θ ε μ α τ ι ́ ζ ω « maudire »), au sens propre (Saint Augustin, C. Iul. op. imp. 5, 7, 26 ds TLL s.v., 22, 70).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 27.
BBG. − Bible 1912.

Wiktionnaire

Verbe

anathématiser \a.na.te.ma.ti.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Frapper d’anathème.
    • Anathématiser les hérétiques.
    • Anathématiser l’hérésie.
    • L’hérésiarque n’a donc rien à espérer de nos jours, ni des orthodoxes sévères, qui l’anathématiseront, ni des libres penseurs, qui souriront à la tentative de réformer l’irréformable. — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre v, pages 104)
  2. (Figuré) Blâmer avec force, vouer à l’exécration.
    • Celle se trois ou de quatre lettres qu’anathématise une fausse pudeur, il faut bien les subir. — (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, nouvelle édition revue, corrigée & augmentée par M.E. Bouchez, Manuels-Roret, 1857, part. 1, page 159)
    • Il a semblé bon à Mahomet et à nous de condamner, proscrire, anathématiser ladite infernale invention de l’imprimerie — (Voltaire, De l’horrible danger de la lecture, 1765)
    • Nous devons éviter tout ce qui pourrait ressembler à de la prévention nationale, bien qu’une revue de Paris à qui son grand âge, ses infirmités, ses malheurs et l’opération douloureuse qu’elle vient de subir, donnent un caractère hargneux, bien excusable dans sa position, nous ait fait l’honneur, — dit-on, — d’élever sa voix chevrottante pour anathématiser notre ouvrage. — (Paul Féval, Les Mystères de Londres, 1844)
    • La preuve que ces bombes tant anathématisées n’ont pas nui au monument, c’est que le bruit répandu d’une restauration prochaine a soulevé chez tout le monde artiste des tirades élégiaques et passionnées. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 81-82)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANATHÉMATISER. v. tr.
Frapper d'anathème. Anathématiser les hérétiques. Anathématiser l'hérésie. Il s'emploie au figuré, surtout dans le style soutenu, et signifie Blâmer avec force, vouer à l'exécration. Anathématiser une opinion, une doctrine. Ces réformateurs anathématisaient les plaisirs innocents et les arts.

Littré (1872-1877)

ANATHÉMATISER (a-na-té-ma-ti-zé) v. a.
  • 1Frapper d'anathème, excommunier.
  • 2Blâmer avec force, vouer à l'exécration. Nous anathématisons cette opinion comme hérétique, Pascal, Prov. 1.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anathématiser »

Ἀναθεματίζειν, maudire, de ἀνάθεμα, anathème (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin anathematizare, plus avant, du grec ancien ἀναθεματίζω, anathematizô.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anathématiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anathématiser anatematize

Évolution historique de l’usage du mot « anathématiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anathématiser »

  • Les listes de proscription, les intellos parisiens ont ça dans leurs gènes. Mettre un confrère au ban, le vouer aux gémonies, l'anathématiser, lui coller au front l'étoile du lépreux, le transformer en sulfureux infréquentable, tel est leur sport favori. Dénoncer, ils adorent ça. Le Point, Matzneff - Plaidoyer pour Zemmour - Le Point
  • Pour Abdallah Zekri, «cette contrevérité, qu’elle soit préméditée ou qu’elle résulte d’une indigence intellectuelle, est une provocation de trop qui, non seulement décrédibilise son auteur mais, plus grave, ajoute au sentiment d’islamophobie ambiante et conforte la communauté musulmane dans sa conviction que des forces malintentionnées œuvrent à anathématiser une catégorie de la société à des fins inavouées». Algérie Patriotique, Crachat et Ramadhan : Zekri dénonce le grave dérapage d'un médecin français - Algérie Patriotique
  • Souhaitons, pour que les malheurs de Mila ne soient pas sans enseignements, que les esprits se clarifient après s’être échauffés et qu’on endosse collectivement le devoir de nuance qui conditionne la possibilité de faire société. Pour qu’on comprenne enfin qu’au fondement de l’optimiste "vivre-ensemble", il y a le pragmatique "ne-pas-s’entretuer "qui requiert la sanctification du désaccord idéologique, le refus d’anathématiser la différence, et le souci de ne pas confondre les deux. Marianne, Affaire Mila : ce qu'est réellement la liberté d'expression | Marianne
  • Nous dénonçons les allusions de M. Gilles Bourdouleix à Hitler. Monsieur, sachez que les gens du voyage sont vos administrés, vos concitoyens, et que le message que vous leur adressez ne fait qu'anathématiser davantage ces concitoyens victimes quotidiennement de la haine et de l'indifférence. Monsieur Bourdouleix, prenez exemple sur le pape François qui "condamne la globalisation de l'indifférence". Le Point, Gens du voyage : "Nous dénonçons !" - Le Point
  • La laïcité nous casse les pieds. Certes, la plupart des catholiques français ne vivent plus leur catholicisme, sont trop mous, trop douillets pour se soumettre aux sévères exigences de l'Église, ne pratiquent plus le jeûne du carême pascal. Est-ce une raison pour anathématiser les Français mahométans qui observent le jeûne du ramadan ? Le Point, Matzneff - Les trompettes de la laïcité nous cassent les oreilles  ! - Le Point
  • Seulement, dorénavant, ils ne doivent plus anathématiser le général Tewfik et ses collaborateurs. « On ne mord pas la main qui nous nourrit », dit le dicton français. Quant au dicton kabyle, il dit : « Seul un âne mord son maître ». , Résultat des législatives 2012 en Kabylie : Opération de distribution de sièges de l’APN terminée | TAMURT
  • « Complotisme », « populisme »… Ces deux mots sont le bouclier verbal du microcosme qui préfère anathématiser ses ennemis au lieu de démontrer qu’ils se trompent. Or, comment faut-il appeler une « machination judiciaire », une « manipulation collective », une « entente complice » entre des politiques, des magistrats et des journalistes pour agir sur une élection présidentielle au point, sans doute, d’en changer le résultat ? J’emprunte ces mots à Philippe Bilger, peu suspect de complotisme ou de populisme, et qui a eu l’honnêteté intellectuelle de modifier son jugement après les déclarations sous serment de l’ancien procureur du parquet national financier, Mme Éliane Houlette, qui, auditionnée par une commission de l’Assemblée nationale, avait révélé les pressions qu’elle avait subies, pour ne pas dire le harcèlement, de la part du parquet général, pour faire avancer l’affaire et communiquer les pièces qui, au mépris du secret de l’instruction, se trouvèrent ensuite dans la presse, elle-même peu soucieuse de la présomption d’innocence. Boulevard Voltaire, Chassons les imposteurs ! - Boulevard Voltaire

Traductions du mot « anathématiser »

Langue Traduction
Anglais anathematize
Italien anathematize
Source : Google Translate API

Synonymes de « anathématiser »

Source : synonymes de anathématiser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « anathématiser »

Partager