La langue française

Malhonnêteté

Sommaire

  • Définitions du mot malhonnêteté
  • Étymologie de « malhonnêteté »
  • Phonétique de « malhonnêteté »
  • Citations contenant le mot « malhonnêteté »
  • Traductions du mot « malhonnêteté »
  • Synonymes de « malhonnêteté »
  • Antonymes de « malhonnêteté »

Définitions du mot malhonnêteté

Trésor de la Langue Française informatisé

MALHONNÊTETÉ, subst. fém.

A.− Vx. Indécence. La malhonnêteté d'une chanson, d'un couplet (Rob., Lar. Lang. fr.).
B.− Manquement aux règles de la politesse, aux usages de la bonne société. La manière ouverte et passionnée dont tous ces amants font la cour à leurs maîtresses serait le comble de l'indécence, du ridicule et de la malhonnêteté en France (Stendhal, Amour,1822, p. 223):
1. ... il pouvait exister trois motifs qui faisaient agir ainsi le comte : le premier était un manque de sensation, le second motif était une malhonnêteté, l'acte d'un homme qui ne se gêne pas et qui reste où il se trouve, sans s'inquiéter s'il est désagréable... Champfl., Bourgeois Molinch.,1855, p. 153.
En partic. Acte ou parole qui manque à la politesse. Je m'aperçois que j'ai dit une malhonnêteté en voulant dire quelque chose de spirituel et faire l'agréable (Flaub., Corresp.,1842, p. 121).
C.− Défaut de probité. L'épicier est redouté pour sa malhonnêteté (il triche sur les pesées et sur la qualité) (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1966, p. 383):
2. Le tricheur, s'il les viole [les règles], feint du moins de les respecter. Il ne les discute pas : il abuse de la loyauté des autres joueurs. À ce point de vue, on doit approuver les auteurs qui ont souligné que la malhonnêteté du tricheur ne détruit pas le jeu. Jeux et sports,1967, p. 151.
Malhonnêteté intellectuelle. Utilisation déloyale, pernicieuse d'arguments en vue d'une orientation particulière de la pensée; manque d'objectivité. Une des pires malhonnêtetés intellectuelles est de jouer sur les mots, de présenter le christianisme comme n'imposant presque aucun sacrifice à la raison, et, à l'aide de cet artifice, d'y attirer des gens qui ne savent pas ce à quoi au fond ils s'engagent (Renan, Souv. enf.,1883, p. 300).
En partic., gén. au plur. Actes qui manquent à la probité. Il ne s'agit pas de votre oncle, ma bonne amie; il s'agit de ne pas faire de malhonnêtetés à Monsieur de Blévaux (Leclercq, Proverbes dram.,Espr. désordre, 1835, 7, p. 262).C'est un homme qui a commis trop peu de malhonnêtetés dans sa vie (Claudel, Part. midi,1949, i, p. 1096).
Prononc. et Orth. : [malɔnεtte]. Ac. 1694, 1718 : malhonnesteté, dep. 1740 : -nêteté. Étymol. et Hist. 1. a) 1676 [éd.] « défaut de probité » (Bouhours, Hist. de P. d'Aubusson, VI, p. 322 : le Grand-Maistre sentit plus le contretemps de l'entreprise que la mal-honnesteté de Ravestein); en partic. 1883 la pire des malhonnêtetés intellectuelles (Renan, Souv. enf., p. 300); b) 1864 « acte contraire à la probité » (Goncourt, R. Mauperin, p. 203 : il y a des déloyautés, des malhonnêtetés ... ça me rend indulgente pour les scélérats); 2. 1676 « défaut de politesse » (Bouhours ds FEW t. 4, p. 461 b); cf. av. 1704 (Bossuet ds Guérin 1892); 3. 1902 « indécence » la malhonnêteté d'une chanson (Nouv. Lar. ill.). Dér. de malhonnête* d'apr. honnêteté*. Fréq. abs. littér. : 56.

Wiktionnaire

Nom commun

malhonnêteté \ma.lɔ.nɛt.te\ féminin

  1. Défaut d’honnêteté, de probité.
    • Le groupe se doit d'être vigilant et de dénoncer sans réserve la supercherie, le charlatanisme et la malhonnêteté dont font preuves ceux dont le but est d'attirer des sympathisants. — (Claude Mac Duff, Survol des croyances et "religions" extraterrestres, dans Le Québec sceptique, n°18, mai 1991)
  2. Incivilité, manque de bienséance.
    • Il est d’une malhonnêteté révoltante.
    • Il m’a parlé avec malhonnêteté.
  3. (Par extension) Paroles et des actions inciviles.
    • Il m’a fait une grande malhonnêteté.
    • Il m’a dit des malhonnêtetés.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALHONNÊTETÉ. n. f.
Défaut d'honnêteté, de probité. La malhonnêteté de sa conduite. Il signifie aussi Incivilité, manque de bienséance. Il est d'une malhonnêteté révoltante. Il m'a parlé avec malhonnêteté. Il se dit, par extension, des Paroles et des actions inciviles. Il m'a fait une grande malhonnêteté. Il m'a dit des malhonnêtetés.

Littré (1872-1877)

MALHONNÊTETÉ (ma-lo-nê-te-té) s. f.
  • 1Manque d'honnêteté, de civilité, de bienséance. Un homme qui avait la malhonnêteté d'être jaloux de sa femme, Hamilton, Gramm. 8.

    Parole ou action incivile. Faire des malhonnêtetés à quelqu'un.

  • 2Manque de probité.

    Acte où manque la probité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « malhonnêteté »

Mal pour male au féminin, et honnêteté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de malhonnête avec le suffixe -eté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « malhonnêteté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malhonnêteté malɔnɛtœte

Citations contenant le mot « malhonnêteté »

  • La malhonnêteté d'un penseur se reconnaît à la somme d'idées précises qu'il avance. Émile Michel Cioran, Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Chacun est tourmenté par sa propre malhonnêteté. De Cicéron
  • La malhonnêteté a davantage de classe quand elle sert à acheter des signes de respectabilité. De Philippe Bouvard / Journal 1992-1996
  • Toute proposition littéraire est fondée sur des malhonnêtetés intermédiaires : la mémoire, la culture, le désir, le langage. De Manuel Vazquez Montalban / Barcelones
  • Quêter l'amour des autres, quand on n'a rien à lui offrir en retour, n'est-ce pas une malhonnêteté ? De Charlotte Savary / Et la lumière fut
  • Comme on l'a vu, il est faux de dire que le vin pas cher n'est pas bon. C'est une mauvaise négation de la phrase « si le vin est cher, alors le vin est bon ». On peut cependant introduire la négation, mais il faut renverser l'ordre du « si… alors ». Cela donne : « Si le vin n'est pas bon, alors il n'est pas cher. » Cette affirmation est équivalente d'un point de vue logique à « si le vin est cher, alors le vin est bon », on l'appelle la contraposée. Qu'un vin mauvais fût cher résulte dans le fameux exploit dont nous avons vu qu'il ne devrait jamais se produire sauf malhonnêteté ou grivèlerie.Lire aussi Le prof en liberté #7 – L'impossible rapport qualité-prix du vin Vient alors la question à 5 francs. Comment a-t-on tiré l'argument que si le vin est cher, alors le vin est bon ? On peut utiliser le modèle inductiviste, le plus évident, mais le plus dangereux, ainsi que nous le verrons ensemble. Imaginons que nous ayons observé en des circonstances fort différentes, avec des vins fort différents, dans des millésimes fort différents, qu'à chaque fois que nous nous dégustions un vin cher celui-ci se trouvât toujours bon. Il arrive un moment où l'on passe du particulier au général, c'est l'induction. Cette étape semble peu argumentée a priori. Pourtant, nous l'utilisons tant et plus, et parfois sans même répéter l'expérience. Par exemple, il n'est point besoin de se frotter au feu plusieurs fois pour « savoir » que le feu brûle, ainsi que l'avait théorisé l'Écossais David Hume au XVIIIe siècle. Le problème fondamental de l'induction est la croyance inébranlable que le futur sera semblable au passé. Ce que nous pourrions résumer par « ça a toujours été ainsi » ou bien « la loi était valable jusqu'à aujourd'hui, elle le sera encore demain ». Ce faisant, on prête le flanc au paradoxe de la dinde inductiviste, que tout amateur de bonne chère doit connaître s'agissant d'un conte de Noël et tout amateur de logique doit admirer s'agissant de Bertrand Russel qui l'a théorisé. Je vous en livre ici la version rapportée par Chalmers et qui se trouvait en exergue de ma thèse de doctorat : Dès le matin de son arrivée dans la ferme pour dindes, une dinde s'aperçut qu'on la nourrissait à 9 heures du matin. Toutefois, en bonne inductiviste, elle ne s'empressa pas d'en conclure quoi que ce soit. Elle attendit donc d'avoir observé de nombreuses fois qu'elle était nourrie à 9 heures du matin, et elle recueillit ces observations dans des circonstances fort différentes, les mercredis et jeudis, les jours chauds et les jours froids, les jours de pluie et les jours sans pluie. Chaque jour, elle ajoutait un nouvel énoncé d'observation à sa liste. Elle recourut donc à un raisonnement inductif pour conclure : « Je suis toujours nourrie à 9 heures du matin. » Or cette conclusion se révéla fausse quand, un jour de Noël, à la même heure, on lui tordit le cou. En vérité, tous les amateurs de vin ont subi ce paradoxe à leur corps défendant. L'astuce résulte d'une loi plus immuable et plus certaine que celle proclamant que le vin cher est forcément bon, celle affirmant que les prix ne baissent jamais, du moins pour le particulier, au mieux ils stagnent. Qui n'a pas suivi, voire découvert, un domaine sympathique faisant de très bons vins, puis encensé par la critique et dont les prix ont, comme de juste, augmenté. Patatras, changement de régisseur, de chef de cave, de propriétaire, le vin chute en qualité ; pourtant, le prix ne diminue pas. L'affirmation « si le vin est cher, alors le vin est bon » se trouve mise en défaut avec un vin toujours cher mais qui n'est plus bon. La certitude inductiviste de l'amateur de vin est tranchée dans le lard, de la même manière que fut tranché le cou de notre pauvre gallinacé. Le Point, Le prof en liberté #13 – La dinde inductiviste et l'amateur de vin - Le Point
  • Le drame des dictatures, c'est qu'elles donnent toute licence aux malades mentaux, aux mégalomanes, aux méchants, aux malhonnêtes gens d'aller jusqu'au bout de leur folie, de leur mégalomanie, de leur méchanceté, de leur malhonnêteté. De Henri Amouroux / Entretien avec Jacques Jaubert - Décembre 1979
  • Accusant le talk-show de TMC d'avoir déjà parlé de son émission «L'heure des pros» de manière «malhonnête», Pascal Praud a ajouté : «Je pense qu'il y a une part de très grande malhonnêteté. Je suis très étonné que le groupe TF1 laisse perdurer cette émission qui me paraît de temps en temps en dehors des simples règles journalistiques.» S'il reconnaît se «tromper» ou «dire des bêtises» de temps en temps, le journaliste affirme qu'il ne sera lui jamais «pris en flagrant délit de malhonnêteté» contrairement à Yann Barthès et son équipe. , Pascal Praud s'en prend à "Quotidien" qu'il taxe de "malhonnêteté"
  • "Il faut une certaine malhonnêteté intellectuelle pour publier un rapport qui condamne les Etats-Unis pour avoir agi en état de légitime défense tout en dissimulant le passé notoirement connu du général Soleimani, l'un des pires terroristes du monde", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine, Morgan Ortagus. "Ce rapport tendancieux et rébarbatif sape les droits humains en passant l'éponge sur des terroristes et il prouve une fois de plus que les Etats-Unis ont eu raison de quitter" le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, a-t-elle ajouté. L'Orient-Le Jour, Rapport sur l'assassinat du général Soleimani: Washington accuse une experte de l'ONU de ''malhonnêteté intellectuelle'' - L'Orient-Le Jour
  • Autre salle, autre ambiance avec la saison 2 de "Brassic" qui déboule sur MyCanal. Diffusée outre-Manche depuis l’an dernier, la série suit la vie de Vinnie O'Neill (Joe Gilgun, vu dans "Preacher" et "This is England") et sa bande de bras cassés. Habitant la ville fictive de Hawley, au nord de l’Angleterre et lassés des petits boulots, ces prolos à l’accent râpeux se lancent dans le grand bain de la malhonnêteté en bande organisée. Malheureusement, la leur est totalement foutraque et leurs larcins remplissent nos bouches de rires, plutôt que d’argent leurs poches. Marianne, "Documentary Now !", "Brassic" : Américains et Anglais savent si bien se moquer d’eux-mêmes
  • Quelles sont aujourd’hui mes recours ?  Et surtout ont ils une chance d’aboutir. J’aimerais vraiment que la vérité soit rétablie, et que la malhonnêteté de ces employeurs soit condamnée, surtout pour l’aspect symbolique, car aujourd’hui je vis un véritable préjudice moral, et financier puisque je suis à la tête d’une famille nombreuse et que je dois nourrir mes enfants. Net-iris, Fin de période d’essai malhonnête - Travail - Net-iris

Traductions du mot « malhonnêteté »

Langue Traduction
Anglais dishonesty
Espagnol deshonestidad
Italien disonestà
Allemand unehrlichkeit
Chinois 不诚实
Arabe عدم الأمانة
Portugais desonestidade
Russe нечестность
Japonais 不正
Basque dishonesty
Corse disonestà
Source : Google Translate API

Synonymes de « malhonnêteté »

Source : synonymes de malhonnêteté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « malhonnêteté »

Partager