La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « canaillerie »

Canaillerie

Définitions de « canaillerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

CANAILLERIE, subst. fém.

A.− Caractère d'une canaille, de sa conduite, de ses actes, etc. :
1. Et quelle longueur de carotte pourtant avale ce bon bourgeois du siècle! Quel nigaud! Quel jobard! car la canaillerie n'empêche pas le crétinisme. Flaubert, Correspondance,1853, p. 208.
P. méton. Acte malhonnête :
2. ... ils ont dû croire idiotement et salopement, comme il convenait, que j'avais employé les quatre susdites années à épier avec soin leurs turpitudes. Ils ont cru que j'allais divulguer leurs canailleries boutiquières, leurs adultères ignobles, leurs incestes, leurs infanticides ou parricides ignorés, leurs ignominies à faire dégueuler des hippopotames!... Bloy, Journal,1907, p. 260.
B.− Caractère de ce qui est vulgaire, trivial ou seulement polisson :
3. Sa recherche à se montrer spirituel l'amenait à l'être tout de bon, et une pointe de canaillerie faubourienne pimentait insensiblement l'amusement de ce qu'il disait. Courteline, Messieurs-les-Ronds-de-cuir,1893, 4etabl., 2, p. 138.
Prononc. et Orth. : [kanɑjʀi] ou [-na-]. Cf. canaille. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1821, 14 avr. (Chateaubriand, Correspondance gén., t. 2, p. 246 : Tout cela [les soulèvements italiens] est d'une canaillerie abominable, et les libéraux sont désormais déshonorés). Dér. de canaille*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 157. Bbg. Darm. 1877, p. 98. − Duch. 1967, § 64.1.

Wiktionnaire

Nom commun - français

canaillerie \ka.na.jʁi\ féminin

  1. Action, procédé de celui qui se conduit comme une canaille.
    • Ce mouvement était inimitable; il avait la canaillerie, l’impudence, la persuasion d’un dresseur, d’un tombeur de femmes. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Une note — je veux reléguer en bas de la page le récit croustillant — montrera quelles idioties la canaillerie d’un ou deux coquins faisait gober à la « simplicité » de tout un paquet d’officiers embrasés par le feu des passions politiques ou religieuses. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • La boutade de Brel sur les Flamands, catholiques pendant la paix, nazis pendant la guerre, était une canaillerie de malotru. — (Pol Vandromme; Belgique - La descente au tombeau, 2008)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANAILLERIE. n. f.
Action, procédé de celui qui se conduit comme une canaille. Faire une canaillerie.

Littré (1872-1877)

CANAILLERIE (ka-nâ-lle-rie, ll mouillées) s. f.
  • Terme populaire. Acte de canaille, acte grossièrement malhonnête. C'est une canaillerie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « canaillerie »

 Dérivé de canaille, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canaillerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canaillerie kanajri

Évolution historique de l’usage du mot « canaillerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canaillerie »

  • C’est un bien courageux spectacle qu’interprète avec fougue et émotion Delphine Grandsart au théâtre de l’Essaïon. Faire revivre La Goulue, c’est en effet facile à dire et difficile à faire. D’abord, parce que la mémoire collective ne garde de la meneuse de revue que l’image éternelle du french-cancan. Bien malin qui pourrait dire quoi que ce soit d’autre sur Louise Weber, le véritable nom de la scandaleuse. Or, cette figure de Montmartre dépasse son lever de jambes mythique. Aux côtés de Toulouse Lautrec, de Valentin le désossé, de Renoir, de Mirbeau et de quelques autres, elle incarne la Belle Époque, côté canaillerie nocturne, avec de la fête amorale et aussi une part de sordide. C’est le Paris de l’absinthe et de la syphilis qui se cache derrière la capitale du caf’conc’, de la peinture révolutionnaire et du cabaret libertaire. Moulin-Rouge, drapeau de même couleur, mais idées noires et bleus à l’âme… L'écharpe rouge, Louise Weber, dite La Goulue, ou la Belle Époque côté canaille | L'écharpe rouge
  • En plein cœur des années 60, Van Morrison formait le groupe Them à Belfast – des origines qui n’empêcheront pas le groupe d’être considéré comme un des fleurons de la British Invasion. Il accèdera définitivement à la notoriété avec le tube “Gloria”, standard de l’époque mélangeant canaillerie pop et guitares acérées. Rolling Stone, Van Morrison annonce un concert événement à Paris ! - Rolling Stone

Traductions du mot « canaillerie »

Langue Traduction
Anglais crookedness
Source : Google Translate API

Synonymes de « canaillerie »

Source : synonymes de canaillerie sur lebonsynonyme.fr

Canaillerie

Retour au sommaire ➦

Partager