Fidélité : définition de fidélité


Fidélité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FIDÉLITÉ, subst. fém.

A.−
1. Souci de la foi donnée, respect des engagements pris. Fidélité à toute épreuve; homme de fidélité; serment de fidélité. Synon. loyauté.En 1792, la fidélité au serment passait encore pour un devoir (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 395).Un de mes actes, qui fut vraiment héroïque comme obéissance, comme fidélité à une parole donnée (Loti, Rom. enf.,1890, p. 172).Aujourd'hui, tout a disparu; sûreté des promesses, fidélité, foi jurée (Rolland, Beethoven,t. 2, 1937, p. 596):
1. Il me semble, par exemple, que j'aurais volontiers servi un vrai maître − un prince, un roi. On peut mettre ses deux mains jointes entre les mains d'un autre homme et lui jurer la fidélité du vassal, mais l'idée ne viendrait à personne de procéder à cette cérémonie aux pieds d'un millionnaire ... Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1086.
En partic.
a) RELIG. Attachement à une foi religieuse. Fidélité à sa foi, fidélité à l'Église. P. méton., rare. L'Église est penchée sur la France (...). Or voici que grandit ce peuple et qu'il apparaît entre tous les peuples de la fidélité (Psichari, Voy. Centur.,1914, p. 101).
b) Qualité d'une personne au service d'une autre, qui s'acquitte de ses fonctions avec dévouement et zèle. La fidélité et le dévouement que les salariés de toutes sortes doivent à ceux qui les emploient (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 11).Il était sûr de la fidélité de la femme de chambre (...) c'était une fort honnête et fort dévouée domestique (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 44):
2. Son valet de chambre parut. C'était un homme de près de soixante ans, de race anglo-indienne, qui avait deux fois sauvé la vie à son maître (...). Le docteur croyait à la fidélité de son valet comme il croyait à la lumière du jour ou à une loi mathématique. Ponson du Terr., Rocambole,t. 5, 1859, p. 380.
c) Respect de la foi conjugale; p. ext. respect de l'engagement pris envers la personne aimée, de lui être exclusivement attaché. Fidélité conjugale. 212. Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours, assistance (Code civil,1804, p. 40).Toute illusion était morte, il ne croyait plus à la fidélité jurée. Le lendemain, Nana le tromperait de nouveau (Zola, Nana,1880, p. 1432).Je l'épouserai à la face de Dieu en trois personnes, et je lui jurerai fidélité et nous nous mettrons l'alliance au doigt (Claudel, Otage,1911, II, 2, p. 270).
P. méton., gén. au plur. Manifestation de cet attachement exclusif. Peut-être est-elle [la certitude] le secret des longues fidélités? (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 353).Je haïssais (...) les affections continues, et les fidélités amoureuses, et les attachements aux idées (Gide, Nourr. terr.,1897, p. 184).
2. P. ext.
a) [À propos d'une pers.] Constance dans la vie sentimentale et affective; p. méton. qualité d'un sentiment que le temps n'altère pas. Les théâtres de Paris distribuent (...) des tableaux où il n'y a ni respect de la parole, ni fidélité à l'amitié (Barrès, Cahiers,t. 9, 1911, p. 72).Nous aimions sir William pour son esprit et la fidélité de ses affections. Somme toute, c'était un ami sans égal (Blanche, Modèles,1928, p. 223).Il y a tout de même aussi quelqu'un chaque jour qui pense à lui avec une inviolable fidélité, avec une affection profonde, avec une infinie reconnaissance, comme à un frère aîné et comme à un maître supérieur (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 282).
P. anal. [Le compl. désigne un animal] Attachement d'un animal à son maître. Mon chien me suivit. Je m'enfonçai à grands pas dans les sombres gorges des montagnes en maudissant l'importune fidélité du pauvre animal (Lamart., Confid.,1849, p. 133).La fidélité des bêtes, leur intelligence, leur dévouement (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Hist. chien, 1881, p. 764).
b) [Gén. suivi d'un compl. prép. à, pour] Qualité d'une personne qui est constante dans ses choix, ses goûts, ses intérêts.
α) [Le compl. prép. désigne un inanimé abstr. indiquant le plus souvent une ligne de conduite] Fidélité à un idéal. Ma fidélité à la notion de vérité individuelle (Du Bos, Journal,1924, p. 30).Je ne m'abaisse devant personne, je garde fidélité à mes idées (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 61).
Locutions
Fidélité à soi-même. Caractère d'une personne qui ne varie pas dans ses opinions, son comportement, qui suit sans s'en écarter un certain idéal. L'homme [Béranger] (...) le plus soutenu dans sa fidélité à lui-même (Goncourt, Journal,1857, p. 385).Si même (...) il a voulu vivre dans la retraite, ce n'est encore que par fidélité à lui-même (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 85).
Fidélité à + inf. (vx). Assiduité à (faire quelque chose). Dieu bénit visiblement, madame, votre fidélité à répondre à ses aspirations (Lamennais, Lettres Cottu,1818, p. 6).Sa fidélité à m'écrire de loin, son entêtement à travailler (Colette, Fanal,1949, p. 183).
β) [Le compl. désigne un art, une discipline; une personnalité de cette discipline] Fidélité à un auteur. Gringoire fut touché au fond du cœur de la fidélité de son unique spectateur (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 64).
γ) Domaine comm.Fait d'avoir des habitudes dans un magasin, p. ext. chez un praticien. Cette distance du chemin de fer est excellente pour la fidélité de la clientèle (Romains, Knock,1923, I, p. 2).
δ) [Le compl. désigne un inanimé concr.] Attachement à quelque chose. Fidélité trop constante à son fauteuil de maroquin (Soulié, Mém. diable,t. 2, 1837, p. 64).
B.− Au fig.
1. Qualité de ce qui est conforme à la réalité, à un modèle, à un original, etc.
a) [À propos gén. d'une pers. ayant une activité intellectuelle, artistique, etc.] M. Renan, lui, essaie de l'écouter et de la noter [une parole] avec une fidélité scrupuleuse (Bourget, Essais psychol.,1883, p. 39).J'étais toujours étonnée de la fidélité avec laquelle il me rappelait des paroles que j'avais complètement oubliées (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 162):
3. Sur un socle se tenait debout une Madeleine, vêtue de ses cheveux, effrayante de maigreur et de vieillesse, quelque mendiante (...) qu'avait copiée dans l'argile, avec une fidélité horrible et touchante, un précurseur inconnu de Donatello. France, Lys rouge,1894, p. 114.
b) [À propos d'un moyen d'expression, de son résultat] Sa traduction du « Misanthrope » est admirable de fidélité (Constant, Journaux,1804, p. 70).Il est d'usage de mettre en doute la fidélité des descriptions de Chateaubriand (Green, Journal,1934, p. 190):
4. J'eus le temps, avant le départ, de faire lire à Madame de Couaën un ouvrage nouveau qui m'avait à fond remué par le rapport frappant des situations et des souffrances avec les nôtres : l'histoire de Gustave de Linar et de Valérie. Plus les choses écrites retracent avec fidélité un fait réel, un cas individuel de la vie, et plus elles ont chance par là même de ressembler à mille autres faits presque pareils, que recèlent les humaines existences. Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 123.
2. P. ext. Qualité de ce qui se caractérise par sa sûreté, sa fiabilité.
a) Domaine de l'activité intellectuelle.Il ne faut pas trop compter sur la fidélité de sa mémoire (Ac.1835-1932).On dira peut-être, dit Reid, que l'expérience que nous avons de la fidélité de la mémoire est un motif de nous confier à son témoignage (Cousin, Philos. écoss.,1857, p. 344).
b) Domaine techn.Qualité d'un appareil, d'une machine dont le fonctionnement est sûr. Suivant que ces instruments [une boussole, un baromètre, une plaque photographique] enregistrent avec plus ou moins de finesse et de fidélité les actions extérieures en vue desquelles ils sont disposés (Claudel, Art poét.,1907, p. 174).
TECHN. AUDIO-VISUELLES. Qualité d'un appareil, d'une technique qui reproduit sans les déformer les sons ou les images enregistrés. La transmission avec une fidélité absolue de tous les sons musicaux (Annuaire radio,1933, p. 26).La caméra est devenue l'appareil de choix pour reproduire avec une parfaite fidélité les phénomènes de foule (Hist. de la sc.,1957, p. 1543).L'apparition du magnétophone a bouleversé les méthodes de l'enregistrement (...). Il offre une parfaite fidélité de reproduction (Samuel, Art mus. contemp.,1962, p. 632).
Haute fidélité. Technique, particulièrement perfectionnée, de reproduction exacte des sons. La haute fidélité du disque et de la radiodiffusion (Lambertie, Industr. pierre et marbre,1962, p. 118):
5. Les industries électroniques de reproduction et d'enregistrement (...) organisent, chaque année, un festival du son au Palais d'Orsay où sont exposées les principales marques d'appareils enregistreurs et reproducteurs du monde entier (100 en 1962) et elles font apprécier à un public très passionné les techniques les plus raffinées de la haute fidélité et de la stéréophonie. Disque Fr.,1963, p. 14.
Emploi en appos. à valeur adj. Une chaîne haute fidélité impeccable (Samuel, Art mus. contemp.,1962p. 633).
REM.
Hi-fi, abrév. de la loc. anglo-américaineHigh fidelity. Le degré d'innovation ou de sophistication d'un matériel hi-fi constitue aussi un piège. (...). On pourrait en conclure que, au royaume de la haute fidélité, les illusionnistes sont rois (Monde,10 mars 1979,p. 28);également ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr., Logos).
Prononc. et Orth. : [fidelite]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. En parlant de pers. a) [1155 feelted « qualité de celui qui est fidèle, attaché à ses devoirs, à ses engagements » en partic. ici « qualité qui fait qu'on garde la foi promise » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 3555)]; début xives. jurer ... fidélité (A. de Mont-Cassin, Hist. des Normands, éd. V. de Bartholomeis, livre II, § 35, p. 111); 1670 « constance dans les affections, les sentiments » (Racine, Berenice, I, 5, 285); av. 1691 « qualité d'un serviteur fidèle » (Mme de Maintenon ds Lar. Lang. fr.); b) av. 1650 « exactitude, vérité, sincérité » (Desc., Rep. aux Cinquièmes object. ds Littré); 2. en parlant d'un inanimé 1690 « qualité de ce qui est conforme à la réalité, à l'exactitude » (Fur.). Du lat. class. fidelitas « fidélité, constance »; l'a. fr. connaît des formes pop. feelted (supra), feeulte, feute (v. Gdf.). Fréq. abs. littér. : 1 619. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 925, b) 1 182; xxes. : a) 1 505, b) 2 850. Bbg. Quem. DDL t. 12. − Weijers (O.). Some notes on fides. Arch. Lat. Med. Aev. 1977, t. 40, pp. 77-102.

Fidélité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

fidélité \fi.de.li.te\ féminin

  1. Attachement à ses devoirs, à ses affections, régularité à remplir ses engagements.
    • Que faire donc ? je ne fume jamais ; la fidélité matrimoniale est bien ennuyeuse ; dans une intrigue où le cœur n'est que chatouillé on ne vise qu'au dénoûment : la promenade est mon unique plaisir ; triste plaisir à vingt ans ! — (Évariste de Parny, « Lettre à Bertin, du Cap de Bonne-Espérance, octobre 1777 », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, page 219)
    • En Chine, fait observer le jeune Pan-Chao, ce ne sont point les bouvreuils, ce sont les canards mandarins, qui symbolisent la fidélité dans le mariage. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. XXII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […] ; le respect de la personne humaine, la fidélité sexuelle et le dévouement pour les faibles constituent les éléments de moralité dont sont fiers tous les hommes d’un cœur élevé ; - c’est même très souvent à cela que l’on réduit la morale. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, page 340)
    • J’ai réfléchi… Je me suis mûrie… J’ai compris la très minime importance des infractions bénignes à la fidélité… J’entends celles qui n’affectent pas l’amour vrai, l’affection du cœur, profonde, durable, solide comme le diamant… — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 218)
    • Fidélité à tenir ses promesses.
    • Vous lui devez fidélité.
    • La fidélité mutuelle que se doivent deux époux.
    • Donner des preuves de fidélité à ses amis.
    • Ce domestique est d’une grande fidélité, Il a beaucoup de probité, il est très attaché à ses maîtres.
  2. Attitude et comportement de la personne qui s'abstient, dans la durée, à trahir un serment ou à trahir la confiance d'une autre personne.
    • « La fidélité est la vertu de la mémoire », a écrit le philosophe André Comte-Sponville. Elle s'oppose effectivement à la grande marée de l'oubli. — (Jean Proulx, Grandir en humanité, Fides, 2018, p. 142)
  3. Exactitude, vérité ou sincérité, en parlant des personnes et des choses.
    • La fidélité d’un récit.
    • Faire un rapport avec beaucoup de fidélité.
    • Cet auteur est traduit avec fidélité.
    • La fidélité d’une copie, d’une traduction.
  4. Qualité de la mémoire quand elle retient bien et avec exactitude.
    • Il ne faut pas trop compter sur la fidélité de sa mémoire.
    • On pourrait mettre en doute la fidélité de ses souvenirs.
  5. (Cartographie) (Aux phénomènes représentés) Qualité d'une carte exprimant le degré de conformité de son contenu, ou d'une partie de celui-ci, aux phénomènes représentés[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fidélité : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FIDÉLITÉ. n. f.
Attachement à ses devoirs, à ses affections, régularité à remplir ses engagements. Fidélité à toute épreuve. Prêter serment de fidélité. Douter de la fidélité de quelqu'un. Fidélité à tenir ses promesses. Vous lui devez fidélité. La fidélité conjugale. La fidélité d'une femme. Donner des preuves de fidélité à ses amis. Ce domestique est d'une grande fidélité, Il a beaucoup de probité, il est très attaché à ses maîtres. Il signifie aussi Exactitude, vérité, sincérité, et se dit des Personnes et des choses. La fidélité d'un récit. Faire un rapport avec beaucoup de fidélité. Cet auteur est traduit avec fidélité. La fidélité d'une copie, d'une traduction. Il se dit également de la Mémoire quand elle retient bien et avec exactitude. Il ne faut pas trop compter sur la fidélité de sa mémoire. On pourrait mettre en doute la fidélité de ses souvenirs.

Fidélité : définition du Littré (1872-1877)

FIDÉLITÉ (fi-dé-li-té) s. f.
  • 1Qualité de celui qui est fidèle, attaché à ses devoirs, à ses engagements. La fidélité à ses serments. Quand on veut soutenir ceux que le sort accable, à force d'être juste on est souvent coupable, Et la fidélité qu'on garde imprudemment Après un peu d'éclat traîne un long châtiment, Corneille, Pomp. I, 1. Cette fidélité qu'il garde à ses serviteurs, Bossuet, Hist. II, 6. Votre bonté, madame, avec tranquillité Pouvait se reposer sur ma fidélité, Racine, Brit. IV, 2.

    Jurer fidélité à un souverain, faire serment de ne manquer à aucun devoir envers lui. Ils avaient été obligés à lui jurer fidélité, Bossuet, Hist. II, 8.

    On dit de même : jurer fidélité à la constitution.

    Qualité qui fait qu'on garde la foi promise à un souverain. De sorte qu'on peut assurer comme une vérité incontestable que la doctrine qui nous oblige à pousser la fidélité envers les rois jusqu'aux dernières épreuves, est également établie dans l'ancien et dans le nouveau peuple, Bossuet, Var. 5e avert. § 26.

    Conservation des sentiments tendres entre amis ou amants. Hélas ! me gardes-tu Cette fidélité, la première vertu ? Voltaire, Alz. II, 3. Une fidélité profonde pour un ingrat qui ne la méritait pas, Staël, Corinne, XX, 3.

    La fidélité d'une femme, qualité qui fait qu'elle ne manque pas à la foi conjugale. Oh ! ce n'est point légèrement qu'on a donné tant d'importance à la fidélité des femmes, Beaumarchais, Mère coup. II, 2.

  • 2Exactitude, vérité, sincérité. La fidélité d'un historien, d'un récit. Avec combien peu de fidélité rapportez-vous mes paroles, lorsque vous feignez que j'ai dit…, Descartes, Rép. aux cinquièmes object. 42. La fidélité de la traduction est reconnue par M. Dow, et cet aveu a d'autant plus de poids que tous deux diffèrent sur quelques autres articles, Voltaire, Polit. et législ. Frag. hist. sur l'Inde, XXII. Telles ont été les erreurs et les fautes de ma jeunesse ; j'en ai narré l'histoire avec une fidélité dont mon cœur est content, Rousseau, Confess. VI. Il était impossible de soutenir que l'auteur ne connaissait point le monde, et que le tableau qu'il en présentait manquait de fidélité, Genlis, Veillées du château t. III, p. 224, dans POUGENS.
  • 3Il se dit de la mémoire retenant bien et exactement. La fidélité de la mémoire, des souvenirs.
  • 4Probité. La fidélité d'un caissier. Il existe des hommes qui ont pratiqué ce commerce où la fidélité n'avait pour garant que son utilité même, Raynal, Hist. phil. XIII, 22. Cette lettre, remise aux mains de la police, avait révélé toutes les menées au moyen desquelles M. de Czernicheff était parvenu à corrompre la fidélité des bureaux, Thiers, Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII.
  • 5L'ordre de la Fidélité, ordre militaire de Danemark, composé de dix-neuf des principaux seigneurs du royaume, et institué, en 1670, par le roi Frédéric III. Leur marque est une croix blanche, qui se porte au cou, attachée à un ruban rouge et blanc.

HISTORIQUE

XIIe s. Feeltez firent e homages, Roman de Rou, v. 9340.

XVe s. Le duc de Bourgogne alla en la duché de Luxembourg pour renouveler les hommages et les fidelités de ceux de Luxembourg, dont le duc estoit nouvellement seigneur, De la Marche, liv. I, p. 332, dans LACURNE.

XVIe s. Un honneste gentilhomme avoit rapporté à une damoiselle de la cour quelque chose en fidelité [en confidence] d'une très grande dame, Brantôme, Dames gal. t. II, p. 460, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fidélité »

Étymologie de fidélité - Littré

Provenç. fedeltat, fealtat, feltat, feutat, fezautat ; anc. catal. feeltat ; ital. fedeltà ; du lat. fidelitatem, de fidelis, fidèle. L'ancienne forme était fealté, feelté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fidélité - Wiktionnaire

Du latin fidelitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fidélité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fidélité fidelite play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fidélité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fidélité »

  • Champion global des terminaux de paiement, Ingenico Group innove grâce à une nouvelle solution permettant aux clients Franprix d’adhérer directement à bibi!, le programme de fidélité de l’enseigne. MobileMarketing.fr, Ingenico propose l’adhésion au programme fidélité de Franprix dès la phase de paiement – MobileMarketing.fr
  • Alors que le confinement a plombé la consommation des Français, la reprise de cette dernière s'avère primordiale pour l'économie du pays. L'occasion est unique de pouvoir la réorienter vers des produits locaux et verts, assure la Fabrique écologique qui appelle à la mise en place d'une carte de fidélité spécifique. Du côté de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution, l'idée d'un écochèque fait son chemin. , Une carte de fidélité écolo, pour favoriser une consommation durable et locale
  • Désormais, il suffit d'approcher son iPhone ou son Apple Watch du terminal de paiement pour que la carte de fidélité Carrefour apparaisse automatiquement sur l'appareil. Il leur est possible de s'authentifier via Face ID, Touch ID ou en entrant leur mot de passe de leur téléphone. https://www.ecommercemag.fr/, Carrefour intègre sa carte de fidélité à Apple Wallet
  • Après avoir fait preuve d’une fidélité exceptionnelle de huit ans, l’Américain Tim Blue (2,05m, 36 ans) ne sera plus antibois la prochaine saison. Basket Europe, Pro B – Tim Blue quitte Antibes après 8 saisons de fidélité: "ces années resteront à jamais comme les meilleures de ma vie" | Basket Europe
  • Comme j'ai pu le tester, après avoir ajouté ma carte de fidélité Carrefour dans Wallet (il faut passer par l'app Carrefour pour cela), j'ai simplement approché mon iPhone du terminal de paiement (TPE) comme je le fais d'habitude pour payer avec Apple Pay. Mon iPhone a reconnu le TPE Carrefour et a lié automatiquement ma carte de fidélité à l'achat. Il n'y a pas d'étape supplémentaire, l'utilisation de la carte de fidélité Carrefour est automatique. Cela fonctionne également avec l'Apple Watch. iGeneration, Wallet : la carte de fidélité Carrefour exploite la NFC, une première en Europe 🆕 | iGeneration
  • L'application d'encaissement mobile Lyf Pay propose désormais d'integrer les programmes de fidélité des enseignes pour les mobinautes. Marionnaud, Franprix, Fnac Darty et consorts pourront ainsi dématérialiser leur carte de fidélité via la solution.  lsa-conso.fr, Lyf Pay inclut les programmes de fidélité...
  • Quand on fait dans la fidélité, parfois on s'épuise. De Jean-Jules Richard / Pièges
  • La fidélité est une sorte de salle d’attente entre deux trains de plaisir. De Anonyme
  • Peut-être la certitude est-elle le secret des longues fidélités. De Honoré de Balzac / La Cousine Bette
  • Les fidélités ne s'obtiennent pas sans bienfaits. De Maurice Druon / Le pouvoir
  • La fidélité est l'art de ne pratiquer l'adultère que par la pensée. De Decoly
  • La fidélité est la forme la plus noble de la servitude. De Eugène Beaumont
  • En ces temps de sida la fidélité, c'est l'euphémisme de la trouille. De Guy Bedos
  • Le chien est le symbole de la fidélité, mais nous le tenons en laisse. De L. Sövény
  • La fidélité, c'est aimer toutes les mêmes femmes. De Anonyme
  • La fidélité est un vice de pauvre. De Charles Baudelaire
  • La fidélité est contraire à la nature humaine. De Charles Fourier
  • La fidélité d'une femme à un seul homme s'appelle : Vertu. La fidélité d'un homme à une seule femme s'appelle : Amour. De Alexandre Weil / Si j'avais une fille à marier
  • Il y a dans la fidélité de la paresse, de la peur, du calcul, du pacifisme, de la fatigue et quelquefois de la fidélité. De Etienne Rey / De l'Amour de Stendhal
  • L'amitié, c'est la fidélité, et si on me demandait qu’est-ce que la fidélité ? Je répondrais c'est l'amitié ! De Julio Iglesias
  • Qui est fidèle pour très peu de chose est fidèle aussi pour beaucoup, et qui est malhonnête pour très peu est malhonnête aussi pour beaucoup. , Évangile selon saint Luc, XVI, 10
  • Le fidèle Achate. Virgile en latin Publius Vergilius Maro, L'Énéide, VI, 158
  • Si vous voulez un conseil, je vous recommanderais plutôt les vices. Ils sont plus fidèles que les amis. Armand Salacrou, Sens interdit, Gallimard
  • Je t'aimais inconstant, qu'aurais-je fait fidèle ? Jean Racine, Andromaque, IV, 5, Hermione
  • Dans le doute, il faut choisir d'être fidèle. François Mauriac, Bloc-notes, III , Flammarion
  • Quand une femme est fidèle, on l'admire ; mais il y a des femmes modestes qui n'ont pas la vanité de vouloir être admirées. Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, Arlequin poli par l'amour, 1
  • La fidélité ne s'affirme vraiment que là où elle défie l'absence. Gabriel Marcel, Du refus à l'invocation, Gallimard
  • L'indifférence qu'on porte à l'autre est sans doute la pire des raisons de lui être fidèle. Robert Mallet, Apostilles, Gallimard
  • Un soupçon d'infidélité Fait quelquefois une infidèle. Antoine Louis Le Brun, Épigrammes, madrigaux et chansons
  • La violence qu'on se fait pour demeurer fidèle à ce qu'on aime ne vaut guère mieux qu'une infidélité. François, duc de La Rochefoucauld, Maximes
  • Être fidèle, c'est, bien souvent, enchaîner l'autre. Sacha Guitry, Une folie, Solar
  • Ce qui fait rester les femmes, c'est la peur qu'on soit tout de suite consolé de leur départ. Sacha Guitry, Le Nouveau Testament, Solar
  • On n'est jamais trompé par celles qu'on voudrait. Sacha Guitry, N'écoutez pas Mesdames, Librairie académique Perrin
  • Les femmes fidèles sont toutes les mêmes, elles ne pensent qu'à leur fidélité et jamais à leurs maris. Jean Giraudoux, Amphitryon 38, III, 1, Sosie , Grasset
  • Ce n'est pas l'intention de l'amour que les attachements durent si longtemps. Bernard Le Bovier de Fontenelle, Lettres galantes du chevalier d'Her
  • Les hommes ne veulent jamais distinguer entre la constance et la fidélité. Honoré de Balzac, Autre étude de femme
  • On est fidèle à soi-même, et c'est tout. Jean Anouilh, L'Invitation au château, V, Frédéric , La Table Ronde

Traductions du mot « fidélité »

Langue Traduction
Corse lealtà
Basque leialtasun
Japonais ロイヤリティ
Russe лояльность
Portugais fidelidade
Arabe وفاء
Chinois 忠诚
Allemand loyalität
Italien lealtà
Espagnol lealtad
Anglais loyalty
Source : Google Translate API

Synonymes de « fidélité »

Source : synonymes de fidélité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fidélité »



mots du mois

Mots similaires