La langue française

Excentrique

Sommaire

  • Définitions du mot excentrique
  • Étymologie de « excentrique »
  • Phonétique de « excentrique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « excentrique »
  • Citations contenant le mot « excentrique »
  • Traductions du mot « excentrique »
  • Synonymes de « excentrique »
  • Antonymes de « excentrique »

Définitions du mot excentrique

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCENTRIQUE, adj. et subst.

A.− [Correspond à excentrer]
1. Adjectif
a) Dont le centre ne coïncide pas avec un point donné.
GÉOM. [En parlant de cercles tracés les uns dans les autres] Dont les centres ne sont pas confondus. Anton. concentrique.Ce cercle est excentrique à l'autre; ces deux cercles sont excentriques (Ac.1835, 1878).
[En parlant d'objets de forme ou de section circulaire] Couches ligneuses excentriques; bouche à feu excentrique (Ac.1932).
ASTRON., GÉOM. Courbe, ellipse, orbite très excentrique. Dont les foyers s'écartent beaucoup du centre. [On désigne] par N et U le moyen mouvement et l'anomalie excentrique de la planète, par E l'excentricité de son orbite (Poincaré, Hyp. cosmogon.,1911, p. 79).
b) Qui s'écarte d'un point considéré comme centre. Un faubourg excentrique. (Quasi-)synon. périphérique; anton. central.Il m'entraîna un jour dans un quartier excentrique où avait lieu une manifestation populaire (Lacretelle, Silbermann,1922, p. 81).Cependant l'Espagne était incapable de défendre ses provinces excentriques (Bainville, Hist. Fr.,t. 1, 1924, p. 239).
Spécialement
OPHTALM. Fixation excentrique. Fixation (de l'œil) qui ne s'effectue pas sur le point aveugle. La mise en place d'un prisme devant l'œil amblyope à fixation excentrique vise à obtenir un redressement de cet œil (Journal fr. d'Orthoptique, no2, juin 1970, p. 24).
BIOL., BOT. [En parlant d'un noyau, d'un ovaire, etc.] Qui n'occupe pas le centre (de la cellule, de la fleur). Il [le plasmo-sarcome] est formé de plasmocytes (...) avec noyaux excentriques unipolaires (Roussy dsNouv. Traité Méd.,fasc. 5, 2, 1929, p. 264).
ARM. [En parlant d'un mouvement de troupes] Qui s'éloigne du centre des opérations. Un tel plan nous exposait (...) à une rupture soit de notre centre, soit de notre droite (...) permettant à nos adversaires (...) de rejeter nos armées dans une direction excentrique et de couper nos lignes d'opérations (Joffre, Mém.,t. 1, 1931, p. 19).
P. anal. Qui est situé hors d'un domaine déterminé. Pour sortir jusqu'à un point excentrique des lois que nous traçons, chacun connaît un éminent diplomate français dont l'origine n'était rappelée que par son nom, un des plus illustres de l'Orient (Proust, Sodome,1922, p. 646):
1. ... si la pensée en général nous est apparue précédemment comme excentrique par rapport à la pensée individuelle, c'est en tant qu'elle était pensée comme liée à une autre pensée individuelle... Marcel, Journal,1914, p. 118.
2. Subst masc. [Correspond à 1 a supra]
a) MÉCAN. [Dans une machine] Organe composé d'un disque dont l'axe de rotation n'occupe pas le centre, qui permet de transformer un mouvement de rotation en mouvement rectiligne alternatif. Excentrique de distribution, d'allumage; monter un excentrique sur un arbre de machine. Du mécanisme central (...) part un axe qui, au moyen d'excentriques et manivelles, donne lieu aux changements de foule (Thiébaut, Fabric. tissus,1961, p. 183):
2. ... la Lison montrait ses bielles tordues, ses cylindres cassés, ses tiroirs et leurs excentriques écrasés... Zola, Bête hum.,1890, p. 225.
b) TECHNOL. Mandrin dont se servent les tourneurs pour faire varier le centre de la pièce qu'ils travaillent sans avoir à l'enlever du tour (Dict. xixeet xxes.).
B.− Qui est en opposition avec les habitudes reçues; dont la singularité attire l'attention. (Quasi-)synon. bizarre, extravagant, farfelu (fam.), insolite, original; anton. discret, quelconque, ordinaire.
1. Adjectif
a) [En parlant d'une pers. ou d'une manifestation du comportement humain] Un homme, une femme excentrique; attitude, comportement, conduite, façon d'être excentrique; idées excentriques. Ces fragments sont mêlés aux aventures d'une vie enfiévrée et légèrement excentrique, qui se déroulent un peu partout, − en Afrique principalement (Loti, Mariage,1882, p. 288).Bizarre, excentrique même, il a la manie d'ahurir ses lecteurs en donnant un air de paradoxe aux vérités les plus simples (Bremond, Hist. sent. relig.,t. 4, 1920, p. 495):
3. Elle a tellement changé que tout d'abord je ne l'ai pas reconnue : c'était une femme assez forte, très fardée, excentrique, très Montparnasse et maintenant elle est pâle, décharnée, habillée de noir en plein été... Triolet, Prem. accroc,1945, p. 345.
b) [En parlant d'un objet considéré comme le reflet d'un comportement humain] Habit excentrique; façade, maison, musique, toilette excentrique. Son amazone (...) était d'un vert-bouteille assez excentrique pour témoigner de l'indépendance de son goût (About, Roi mont.,1857, p. 59).De même, un individu qui ne se doute point de sa mise excentrique est-il tout à fait à son aise, quel que soit le milieu qu'il traverse (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 97).
2. Substantif
a) Emploi subst. masc. ou fém. Personne excentrique. Une excentrique distinguée que cette comtesse Greffulhe : elle m'apparaît un peu comme la femelle du toqué qui se nomme Montesquiou-Fezensac (Goncourt, Journal,1890, p. 1126).Il s'acquit la réputation d'un excentrique qu'il paracheva en se vêtant de costumes de velours blanc, de gilets d'orfroi, en plantant, en guise de cravate, un bouquet de Parme dans l'échancrure décolletée d'une chemise (Huysmans, À rebours,1884, p. 16):
4. Quand Paul Morand eut le talent de nous présenter le haut personnel féminin d'après-guerre, il n'aperçut point de Parisiennes sur la carte du Tendre du xxesiècle, et ne nous fit connaître que des excitées, des bohémiennes, des excentriques ou des révolutionnaires. Fargue, Piéton Paris,1939, p. 183.
b) Spéc., subst. masc. Excentrique musical (dans le domaine du spectacle). ,,Musicien fantaisiste et comique se servant non seulement d'instruments de musique ordinaires mais aussi d'instruments spéciaux et même d'objets sonores : bouteilles, enclumes, marteaux, etc.`` (Giteau 1970).
Prononc. et Orth. : [εksɑ ̃tʀik] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1375 astron. « (en parlant des cercles) dont les centres s'écartent d'un point donné » cielz ... excentriques ici « cercles imaginés pour expliquer les mouvements des corps célestes qui ne sont pas toujours à la même distance de la terre » (Oresme, Le livre du Ciel et du Monde, livre II, chap. 2, fol. 70a, éd. A. D. Menut, p. 284); 1737 bot. (Duhamel et Buffon, Recherches de la cause de l'excentricité des couches ligneuses qu'on apperçoit quand on coupe horizontalement le tronc d'un arbre ds Mém. de l'Ac. royale des Sc., 1737, pp. 121-134 cité ds Buffon, Hist. nat. 1785, part. exp., 13emém., t. IX, p. 7 : D'autres veulent que les cercles ligneux de tous les arbres soient excentriques). 2. 1803 fig. (Journ. gén. de la litt. étrangère, an XI, p. 211 ds Barb. Infl. 1919, p. 33); 3. 1845 « situé loin du centre, des affaires » quartier excentrique (Besch.). Empr. au lat. médiév. excentricus terme d'astron (ca 1160 ds Latham) cf. le gr. ε ́ κ κ ε ν τ ρ ο ς « excentrique » terme de math. (de ε ̓ κ « hors de » et de κ ε ́ ν τ ρ ο ν « centre »); d'où le b. lat. eccentros « excentrique »; le sens fig. est prob. empr. à l'angl. excentric, eccentric attesté en ce sens dep. 1685 ds NED. Fréq. abs. littér. : 281. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 224, b) 635; xxes. : a) 395, b) 425. Bbg. Baudez (J.). Le Cirque et son lang. Vie Lang. 1962, p. 246. − Dubuc (R.). De Pénélope à la midinette. Meta. 1974, t. 19, p. 150. − Hotier (H.). Le Vocab. du cirque et du music-hall en France. Paris, 1972, p. 51. − Klein (J.R.). Le Vocab. des mœurs de la Vie parisienne sous le Second Empire. Louvain, 1976 pp. 110-111. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 318.

Wiktionnaire

Adjectif

excentrique \ɛk.sɑ̃.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Dont le centre s’écarte d’un point donné.
    • L’appareil enrouleur est de différents types : la commande se fait soit à filet croisé, soit à crémaillère, soit par roues elliptiques et excentriques. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Mathématiques) Qui n’a pas le même centre.
    • Cercles excentriques.
  3. Qui s’éloigne du centre.
    • (Astrologie)Une ellipse très excentrique.
  4. (Militaire) Qualifie un mouvement qui éloigne une armée, un corps d’armée du centre de ses opérations.
  5. Qui est éloigné du centre, excentré.
    • Quartier excentrique.
  6. (Figuré) Qui agit contrairement aux habitudes reçues.
    • Un homme, une femme excentrique.
    • Une toilette, une démarche, une idée excentrique.
    • Mme Marco avait […] les cheveux touchés de henné, frisés très serré, en éponge, sur le front, comme la reine d’Angleterre, bouclés courts sur la nuque à la manière qu’on disait « excentrique » de quelques femmes peintres ou musiciennes. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 12.)

Nom commun 1

excentrique \ɛk.sɑ̃.tʁik\ masculin

  1. (Technologie) Organe d’une machine qui sert à transformer un mouvement circulaire en un mouvement rectiligne alternatif.
    • Un excentrique E placé sur l’arbre produit cette rotation saccadée, en imprimant un va-et-vient régulier à une tige munie d’un cliquet C qui saisit à chaque oscillation une des dents qui forment une couronne au disque fenêtré. — (Étienne-Jules Marey, Le Fusil photographique, dans La Nature - Revue des sciences, 1882, page 326)
    • Ces mouvements sont assurés par un excentrique, sur la circonférence duquel court un galet qui est relié à une chaîne attachée au chariot avec un contrepoids. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Archéologie) Objet rituel de la culture maya, aux formes alambiquées, taillé dans du silex ou de l’obsidienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCENTRIQUE. adj. des deux genres
. T. didactique. Dont le centre s'écarte d'un point donné. Cercles excentriques, Qui sont renfermés l'un dans l'autre et qui n'ont pas le même centre. Couches ligneuses excentriques. Bouche à feu excentrique. Il se dit aussi, en termes de Géométrie, des Ellipses considérées par rapport à leur excentricité. Une ellipse très excentrique. Il signifie, dans le langage courant, Qui est éloigné du centre. Quartier excentrique. En termes de Guerre, Mouvement excentrique, Mouvement qui éloigne une armée, un corps d'armée du centre de ses opérations. Fig., Un homme, une femme excentrique, ou, par ellipse, Un, une excentrique, Celui, celle qui parle, qui agit contrairement aux habitudes reçues. Par extension, Une toilette, une démarche, une idée excentrique. En termes d'Arts et employé substantivement,

EXCENTRIQUE désigne l'Organe d'une machine qui sert à transformer un mouvement circulaire en un mouvement rectiligne alternatif.

Littré (1872-1877)

EXCENTRIQUE (è-ksan-tri-k') adj.
  • 1 Terme de géométrie. Qui est en dehors du centre ; dont les centres ne se rapportent pas. Cercles excentriques.

    Se dit des ellipses considérées par rapport à leur plus ou moins grande excentricité. Une ellipse très excentrique, c'est-à-dire une ellipse très allongée. Vous voyez par là que plus l'ellipse est excentrique, plus la vitesse varie de l'aphélie au périhélie, Condillac, Art de rais. III, 5. L'orbe de Mars étant un des plus excentriques du système planétaire, et la planète approchant fort près de la terre dans ses oppositions, Laplace, Expos. v, 4.

  • 2 Terme de physique. Choc excentrique, celui qui a lieu quand les corps ne se meuvent pas suivant une même ligne qui joigne leurs centres d'inertie.
  • 3 Terme militaire. Mouvement excentrique, mouvement qui écarte un corps du centre des opérations. L'empereur russe ne s'était pas montré comme un homme de guerre aux yeux de ses ennemis ; ils le jugèrent ainsi sur ce qu'il avait négligé la Bérézina, seule ligne naturelle de défense de la Lithuanie ; sur sa retraite excentrique vers le nord, quand le reste de son armée fuyait vers le midi, Ségur, Hist. de Napol. VIII, 1.
  • 4 Terme de botanique. Se dit de l'ovaire quand il n'occupe pas le centre de la fleur, et de l'embryon lorsqu'il s'éloigne sensiblement du centre du périsperme.

    Couches ligneuses excentriques, celles qui ne sont pas concentriques à la moelle de l'arbre. D'autres veulent que les cercles ligneux de tous les arbres soient excentriques et toujours plus éloignés du centre ou l'axe du tronc de l'arbre, du côté du midi que du côté du nord, Buffon, Expér. sur les végétaux, 3e mém.

  • 5Qui est loin du centre. Quartier excentrique.
  • 6 Fig. et néologisme. Qui pense et agit en opposition avec les habitudes reçues. Personnage excentrique.

    Au masc. Le club des Excentriques, nom d'un club anglais.

    En ce sens, ce mot vient de la langue anglaise qui lui a donné cette acception.

  • 7 S. m. Cercle dont le centre ne coïncidait pas avec celui de la terre et qui fut imaginé par les anciens astronomes pour expliquer les mouvements des corps célestes qu'on avait reconnus n'être pas toujours à égale distance de nous. L'hypothèse de l'excentrique et des épicycles.
  • 8Mandrin au moyen duquel les tourneurs font varier le centre de la pièce sans l'enlever de dessus le tour.
  • 9 Terme de mécanique. Toute pièce qui, ayant la forme d'une courbe sans être un cercle, communique le mouvement dans diverses machines. C'est au moyen d'un excentrique qu'on fait mouvoir le levier qui sert à ouvrir et à fermer alternativement la partie d'une machine à vapeur nommée tiroir, Legoarant

HISTORIQUE

XIVe s. Tout cercle qui divise l'espere [la sphère] en deux moitiés et ne a pas son centre ou [au] centre du monde est appellé excentrique, Oresme, Thèse de MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXCENTRIQUE, adj. en Géometrie, se dit de deux cercles ou globes qui, quoique renfermés l’un dans l’autre, n’ont cependant pas le même centre, & par conséquent ne sont point paralleles ; par opposition aux concentriques qui sont paralleles, & ont un seul & même centre. Voyez Concentrique.

Excentrique, s. m. dans la nouvelle Astronomie, ou cercle excentrique, est un cercle comme PDAE (Planch. astronom. fig. 1.) décrit du centre de l’orbite d’une planete C, & de la moitié de l’axe CE, comme rayon. Voyez Excentricité.

L’excentrique ou cercle excentrique, dans l’ancienne Astronomie de Ptolomée, étoit la véritable orbite de la planete même, qu’on supposoit décrite autour de la terre & excentrique à la terre : on l’appelloit aussi déférent, parce que dans l’ancienne Astronomie ce cercle étoit imaginé se mouvoir autour du centre C, & emporter en même tems un autre cercle nommé Epicycle, dont le centre étoit comme attaché à la circonférence du déférent, & dans lequel la planete étoit supposée se mouvoir. Voyez Déférent, Epicycle.

Au lieu des cercles excentriques autour de la terre, les modernes font décrire aux planetes des orbites elliptiques autour du soleil : ce qui explique toutes les irrégularités de leurs mouvemens & leurs distances différentes de la terre, &c. d’une maniere plus exacte & plus naturelle. Voyez Orbite, Planete, &c.

L’anomalie de l’excentrique, chez plusieurs astronomes modernes, est un arc du cercle excentrique comme AK compris entre l’aphélie A & la ligne droite KL, qui, passant par le centre de la planete K, est tirée perpendiculairement à la ligne des apsides AP. Voyez Anomalie.

Equation excentrique, dans l’ancienne Astronomie, est la même chose que la prostaphérese. Voyez ce mot.

Le lieu excentrique de la planete dans son orbite, est le point de son orbite où elle est rapportée étant vûe du soleil. Voyez Héliocentrique & Géocentrique. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « excentrique »

(1361) Emprunté au latin excentricus, issu du grec ancien ἐκκεντρικός ekkentrikós (sens identiques).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. excentric ; espagn. excentrico : ital. eccentrico ; du latin excentricus, de ex, hors, et centrum, centre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « excentrique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excentrique ɛksɑ̃trik

Évolution historique de l’usage du mot « excentrique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excentrique »

  • La gloire, c'est d'être un excentrique de la littérature. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Le sujet de l'inconscient est à situer comme ex-sistant ; c'est-à-dire situé à une place excentrique. De Jacques Lacan / Ecrits
  • Les gens excentriques vivent ce dont nous n'osons rêver de la provocation comme un des beaux-arts ! De Florence Müller
  • Elon Musk affiche ses ambitions. L'excentrique patron de Tesla promet pour 2020 une voiture entièrement autonome, capable de se déplacer sans conducteur au volant. "Je suis extrêmement confiant qu'on aura très rapidement les fonctionnalités de base d'une conduite autonome de niveau 5, qui est en gros l'autonomie complète (...) cette année", a assuré Elon Musk dans un message vidéo à l'ouverture de la Conférence mondiale sur l'intelligence artificielle (WAIC) à Shanghai. Les véhicules autonomes sont divisés en cinq catégories en fonction de leur degré d'autonomie. Le niveau 5 représente l'autonomie complète avec un véhicule capable de se déplacer sans conducteur sur n'importe quelle route. Capital.fr, Tesla dévoilera une voiture autonome avant 2021, annonce Elon Musk - Capital.fr
  • Farid Chenoune : La notion même d'excentricité est relative. Quand on se tourne sur le passé, on a tendance à considérer la mode précédente comme excentrique, voire importable. Il y a des moments où il y a des modes qui commentent de manière inattendue et très graphique des événements historiques, sociaux ou autres. Par exemple, pendant la Révolution française, dans un magazine qui s'appelle Le Journal des modes, on voit une jeune femme les cheveux coupés très courts, à la garçonne, et un petit collier autour du cou. Elle est en tenue de rigueur pour être guillotinée. Et on voit ça dans un magazine de mode ! C'est plus qu'excentrique. Il y a une sorte de cynisme et c'est beaucoup plus intéressant parce que ça a un effet vrillant dans la conscience de celui qui regarde.  France Culture, De poulaines en perruques, des modes excentriques pour temps de crise
  • L’excentrique pilier du XV de la Rose qui avait agrippé les parties génitales du capitaine gallois Alun Wyn Jones a fait son mea culpa dans cette affaire qui avait fait grand bruit. Sport24, Joe Marler sur son geste déplacé : «J’ai eu une panne de cerveau» - 6 Nations - Rugby
  • « 2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant… » Unidivers, Ciné Passion en pleine air « Ready Player One » Montignac mercredi 15 juillet 2020
  • L’accessoiriste russe Caviar vient de dévoiler un nouveau modèle de coque extravagante et excentrique ; le Cyberphone. Il s’agit d’une coque inspirée du Cybertruck, le pick-up électrique de Tesla. Comme ce dernier, la coque de Caviar arbore un design très angulaire, avec des lignes très marquées dans un matériau métallique. , Une coque d’iPhone à 7.000 dollars inspirée par Tesla
  • Conçu en fibre de carbone et en matériaux composites, Romotow pèse le poids presque plume de 3 500 kg. Pour l'instant, aucun prix n'a été annoncé. Vu la bête, il faut s'attendre à un montant certainement aussi excentrique que son allure. Une chose est sûre cependant, avec un bébé pareil, partout où vous irez, ce sera vous le roi du camping ! usinenouvelle.com/, [L'industrie c'est fou] Non vous ne rêvez pas, ceci est bien une caravane - L'industrie c'est fou

Traductions du mot « excentrique »

Langue Traduction
Anglais eccentric
Espagnol excéntrico
Italien eccentrico
Allemand exzenter
Chinois 偏心
Arabe غريب الأطوار
Portugais excêntrico
Russe эксцентричный
Japonais 風変わりな
Basque xelebre
Corse eccentrica
Source : Google Translate API

Synonymes de « excentrique »

Source : synonymes de excentrique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « excentrique »

Partager