La langue française

Bizarre

Sommaire

  • Définitions du mot bizarre
  • Étymologie de « bizarre »
  • Phonétique de « bizarre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bizarre »
  • Citations contenant le mot « bizarre »
  • Images d'illustration du mot « bizarre »
  • Traductions du mot « bizarre »
  • Synonymes de « bizarre »
  • Antonymes de « bizarre »

Définitions du mot bizarre

Trésor de la Langue Française informatisé

BIZARRE, adj.

A.− [En parlant d'une pers., de son caractère, de son comportement...] Qui est difficile à comprendre en raison de son étrangeté. Marcel vient me voir aujourd'hui. Il me trouve bizarre, à la fois morne et agressive (Colette, Claudine en ménage,1902, p. 230):
1. ... nous chercherons ce que, dans l'exagération de leur doctrine, on doit attribuer à la manie de se singulariser par des opinions bizarres; ... Condorcet, Esquisse d'un tableau hist. des progrès de l'esprit hum.,1794, p. 70.
2. Il me parle de ce livre [Adrienne Mesurat] de telle sorte que je me demande s'il ne le connaît pas mieux que moi, car enfin voilà assez longtemps que je n'y pense plus. Cela m'a fait une bizarre impression. Green, Journal,1947, p. 135.
Emploi subst. Les types se font rares; les bizarres et les singuliers disparaissent (P. Valéry, Dégas, danse, dessin,1936, p. 158).
Expr. fam. Être tout bizarre. Ne pas être à son aise; mais qu'avez-vous donc? ... Vous êtes tout bizarre (A. Dumas Père, Antony,1831, II, 4, p. 184).
SYNT. Air, aspect, caractère, expression, idée bizarre; enfant, femme, homme bizarre; paraître, sembler, trouver bizarre.
B.− Qui s'écarte de l'ordre habituel des choses
[En parlant d'une chose concr. ou abstr.] ... c'étaient des ombres bizarres se tassant hostilement dans les angles (J. Lorrain,Sensations et souvenirs,1895, p. 132) :
3. Il [le comte Otto] portait de longs crêpes verts, flottants et voltigeants, surmontés d'un bois de cerf au naturel, sur une coiffure bizarre, qui lui donnait l'aspect d'un Actéon. Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 163.
SYNT. Accoutrement, bruit, couleur, son bizarre; teinte bizarre; cuisine bizarre; construction bizarre.
Emploi subst. :
4. J'ai encore sur le cœur ses jugements dédaigneux sur Paul Huet, par exemple, ce paysagiste précurseur... M. Delécluze n'a jamais su que l'accuser d'aimer et de chercher le bizarre. Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 3, 1863-69, p. 100.
[En parlant d'un animal] :
5. Je rate trois coups de fusil contre des oiseaux bizarres que j'aurais bien voulu voir de près. Gide, Voyage au Congo,1927, p. 763.
Rem. On rencontre dans la docum. le néol. bizarrant, adj. ,,Qui rend bizarre la perception`` (Plowert 1888). ... que je vous aime sans espoir! Lampes des mers! Blancs bizarrants! Mots à vertiges (Laforgue, Les Complaintes, 1885, p. 70).
PRONONC. : [biza:ʀ]. Fér. 1768 signale que dans ce mot et ses dérivés il ne faut pas prononcer : bisarre avec [s]. Fér. Crit. t. 1 1787 (cf. aussi Gattel 1841) demande qu'on ,,ne prononce qu'une r forte``.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Subst. av. 1544 bigearre « extravagance, singularité » (B. Des Périers, Œuvres, Nouv. récr., 55 dans Hug. : une terrible bigearre); 2. adj. av. 1544 bigarre « extravagant, singulier » (Id., Ibid., 33, ibid. : opinions bigarres); 1555 bizerre (J. A. de Baïf, Euvres en rimes, l'Amour de Francine, L. II, I, 156, ibid.); 1572 bizarre (E. Tabourot Des Accords, Les Bigarrures, I, 22, ibid. : Epitaphes bizarres, ou bizerres, en langage courtisan). Empr. à l'ital. bizzarro « coléreux » (dep. 1300-1313, Dante dans Batt.), puis « extravagant » (début xvies., Berni, ibid.), d'orig. discutée; il ne peut être empr. à l'esp. bizarro (FEW t. 1, s.v. bizar, Dauzat 1968, REW3, no1141, Tracc., p. 114, Zacc., pp. 53-54), attesté beaucoup plus tard (dep. 1526 d'apr. Al.), qui lui est au contraire empr., et qui est à l'orig. du sens « brave » attesté dans le fr. du xvies. (v. Hug.). La forme bigarre, 2eattest. supra, est due à un croisement avec bigarré (bigarrer*) croisement qui eut lieu également sur le plan sém. (cf. bigearre « diversement coloré » chez O. de Serres et bigarré « singulier » chez Brantôme cités par L. Sainéan dans R. Ét. rab., t. 10, pp. 264-271). V. aussi L. Spitzer dans Z. fr. Spr. Lit., t. 44, p. 218, Wind, p. 61 et F. Schalk dans Mél. Wartburg, 1958, pp. 655-679.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3 281. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 569, b) 5 747; xxes. : a) 5 074, b) 3 922.
DÉR.
Bizarroïde, adj.,fam. Qui est quelque peu bizarre, étrange (ds Lar. encyclop., Lar. Lang. fr., Rob. Suppl. 1970). Vous êtes plutôt bizarroïde dans vos renseignements, mon cher (Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 922). 1reattest. av. 1922 supra; dér. de bizarre, suff. -oïde*, formé p. plaisant. sur le modèle des mots sc. en -oïde. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Herbillon (J.). Éléments esp. en wallon et dans le fr. des anc. Pays-Bas. Liège, 1961, pp. 58-59. − Hope 1971, p. 149, 165. − Meier (H.). Kleinere Mitteilungen. Die Etymologie des Wortes bizarr. Arch. St. n. Spr. 1960, t. 196, pp. 317-320. − Rohlfs (G.). Zur Etymologie von bizarre. Z. rom. Philol. 1964, t. 80, pp. 120-126. − Rupp. 1915, p. 41. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 117, 142, 209, 419, 420; t. 2 1972 [1925], p. 315; t. 3, 1972 [1930], p. 349. − Schalk (F.). Das Wort bizarre im Romanischen. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1958, pp. 655-679. − Schmidt 1914, pp. 183-185 [Cr. Spitzer (L.). Z. fr. Spr. Lit. 1917, t. 44 (Referate und Rezensionen), p. 218]. − Tracc. 1907, p. 114. − Wind 1928, p. 61, 183; pp. 206-207.

Wiktionnaire

Adjectif

bizarre \bi.zaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Fantasque, capricieux, extravagant.
    • Mais moi, qu'un vain caprice, une bizarre humeur,
      Pour mes péchés, je crois, fit devenir rimeur…
      — (Nicolas Boileau; Satire II, à M. de Molière, 1664)
  2. (Par extension) Extraordinaire, singulier.
    • Mais que dire du troc que la Fortune fit ?
      Ce sont là de ses traits ; elle s'en divertit :
      Plus le tour est bizarre, et plus elle est contente.
      — (Jean de La Fontaine; Le trésor et les deux hommes, Fable XV, Livre IX)
    • Les grands flots épais mis en liberté sont usés par la friction, rongés par les mouvements de la mer et par le dégel, ils constituent fréquemment des masses aux formes bizarres et élégantes d'une glace bleue-verdâtre très dure. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • C'était bizarre. Jamalou n'éprouvait plus, devant cette face douloureuse dont les yeux révulsés, la bouche aux lèvres tuméfiées, presque noires, révélaient l'atroce agonie, aucune espèce de compassion. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  3. (Par extension) Qui s’écarte de l’usage ou de l’ordre commun.
    • […]; et, d’autre part, elle citait, de mémoire, des morceaux d’une mystique un peu bizarre de la fin du XVIe siècle, Jeanne Chézard de Matel, la fondatrice de l’ordre du Verbe Incarné, […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  4. (Familier) Qui est mal à l’aise, pas dans son assiette.
    • Je me sens tout bizarre ce matin.

Nom commun

bizarre \bi.zaʁ\ masculin (autrefois féminin)

  1. (Par extension) Ce qui est bizarre.
    • Mais il faut, malgré tout, revenir à la formule : Le bizarre dans l'effrayant! […]. Le bizarre est tantôt dans l’imagination, tantôt et avec plus d’intensité inquiétante, dans la réalité. — (Paul Aron, La Belgique artistique et littéraire. Une anthologie de langue française (1848 -1914), 1997)
    • La raison dit Virgile, et la rime Quinault :
      Enfin, quoi que je fasse ou que je veuille faire,
      La bizarre toujours vient m’offrir le contraire.
      — (Nicolas Boileau, Satire II, à M. de Molière, 1664)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIZARRE. adj. des deux genres
. Qui est fantasque, capricieux, extravagant. Un homme bizarre. Un esprit bizarre. Avoir l'humeur bizarre. Sentiments, goûts bizarres. Opinions bizarres. Idée bizarre. Il signifie aussi, par extension, Qui s'écarte de l'usage ou de l'ordre commun. Couleur bizarre. Forme bizarre. Plumage bizarre. Mode bizarre. Habit, ajustement, accoutrement bizarre. Langage bizarre. Voilà un temps, une saison bien bizarre. Un jeu bizarre de la nature. Quelle destinée bizarre! Est-il rien de plus bizarre?

Littré (1872-1877)

BIZARRE (bi-za-r') adj.
  • 1Qui s'écarte du goût, des usages reçus. Homme bizarre. Opinion bizarre. Ils tournent leurs humeurs en bizarres façons, Régnier, Sat. XII. Ces bizarres esprits, Racan, Berg. Polistène, II, 4. En un lieu que devait la déesse bizarre [la Fortune] Fréquenter sur tout autre ; et ce lieu c'est la cour, La Fontaine, Fabl. VII, 12. Elles font de lui un composé bizarre, La Bruyère, 12. Bizarre assemblage, Racine, Ath. II, 5. Bizarre refus, Racine, ib. Bizarre destin, Racine, Andr. III, 1. Le voilà fou, superbe, impertinent, bizarre, Boileau, Ép. V.
  • 2Substantivement, une personne bizarre. Un honnête homme, un fat, un jaloux, un bizarre, Boileau, Art p. III.

    Ce qui est bizarre. Cet auteur se plaît dans le bizarre.

REMARQUE

Au XVIe siècle et au XVIIe, on a dit bigearre à côté de bizarre ; dans les exemples, cités plus haut, de Régnier et de Racan, les éditions portent bigearre ou bijarre ; et Vaugelas remarque que bigearre et bizarre se disent également. Mais Marguerite Buffet et Thomas Corneille recommandent exclusivement bizarre, qui a prévalu ; l'autre est tombé dans l'oubli.

SYNONYME

BIZARRE, FANTASQUE, EXTRAVAGANT. L'homme bizarre n'est ni l'homme fantasque, ni l'homme extravagant. S'écarter du goût ordinaire par une singularité non convenable, c'est être bizarre ; s'en écarter par une fantaisie qui tout à coup change d'idée, c'est être fantasque ; s'en écarter d'une manière contraire au bon sens, c'est être extravagant, LAVEAUX.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand cette bonne dame eut connu l'humeur de l'homme, elle le laissa avec ses opinions bigearres et lui dit seulement, Despériers, Contes, XXX. Le soldat françois est beaucoup plus bisarre : et ne peut quasi vivre sans se battre, ne monstrant que trop sa valeur contre ses compagnons, Lanoue, 269. C'est un petit homme bisarre et qui jure en diable, ne parle que d'estrangler mille homes à la fois, D'Aubigné, Faen. III, 17. C'est une bizarre piece, ib. Maladie d'une nature estrange et bigerre, Paré, Intr. 23. L'assiette de Luxembourg est fort bisarre, Du Bellay, M. 543. Quelque bigearre et rebours que soit le lieu [emplacement], il se peut neantmoins ageancer, De Serres, 18. Ce mesme meslinge fait le mulet capricieux, bigearre, de difficile conduite, De Serres, 312. Pour rendre la racine de bouïs solide et lui confirmer la beauté de sa blonde couleur et bigearre madreure, De Serres, 556.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BIZARRE. Ajoutez :
3 Terme de vénerie. Tête bizarre, celle d'un cerf dont les andouillers ne sont pas placés d'une manière régulière qui permette d'apprécier l'âge de la bête.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bizarre »

(XVIe siècle) De l’italien bizzarro (« coléreux », puis « extravagant »), plutôt qu'à l'espagnol bizarro qui lui est postérieur.
(Avant 1544) Attesté sous la forme substantive bigearre (« extravagance, singularité ») et adjectivale bigarre (« extravagant, singulier ») ; (1555) bizerre ; (1572) bizarre. Il y a eu au départ, un croisement avec bigarré, y compris sémantiquement, chez les auteurs de la Renaissance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, bigearre ; bigearrer, disputer ; espagn. et portug. bizarro, magnanime, vaillant ; ital. bizarro, emporté, colère. Notre mot français vient de l'espagnol et il a eu d'abord le sens de vaillant, brave (voy. à l'historique l'exemple de Lanoue). L'italien a, il est vrai, un substantif bizza, colère ; mais bizarro n'en peut dériver, puisque le suffixe arr n'est pas italien. Tout porte à croire que le mot est d'origine espagnole ; dès lors deux étymologies s'offrent : le basque bizarra, barbe, décomposé par Larramendi en biz arra (qu'il soit un homme) ; et l'arabe basharet, beauté, élégance, d'où vaillant, chevaleresque, puis les sens de colère, emporté, extravagant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bizarre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bizarre bizar

Évolution historique de l’usage du mot « bizarre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bizarre »

  • J’ai un rapport un peu bizarre avec l’anglais et les Anglais : ça a toujours été une culture à côté de moi. De Charlotte Gainsbourg / Epok - Septembre 2006
  • Pourquoi la Nasa devrait absolument explorer Triton, la lune bizarre de Neptune Numerama, Pourquoi la Nasa devrait absolument explorer Triton, la lune bizarre de Neptune
  • Il y a quelque chose de bizarre à regarder la mairesse de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce Sue Montgomery s’entêter à soutenir sa chef de cabinet, accusée de harcèlement psychologique. La Presse, Bizarre, madame la mairesse
  • Le beau est toujours bizarre. Charles Baudelaire, Curiosités esthétiques
  • Les inspirés, chose bizarre, méconnaissent l'inspiration. De Victor Hugo / William Shakespeare
  • Le caprice de notre humeur est encore plus bizarre que celui de la fortune. De François de La Rochefoucauld
  • On devient parfois bizarre, en vieillissant, et l’on se raccroche aux lubies les plus aberrantes. De Patrick Süskind / Le Parfum
  • C'est bizarre comme la souffrance peut donner à un visage une expression d'intelligence. De Claire Mondat / Poupée
  • C'est très bizarre d'écrire sur un ordinateur, c'est comme sculpter de l'eau. De Jean Echenoz / France Inter
  • Le monde est divisé en deux zones : celle avec des Teddy bears et celle sans. Chacune trouve l’autre un peu bizarre. De Jenny de Vries
  • Le bonheur est une chose bizarre. Les gens qui ne l’ont jamais connu ne sont peut-être pas réellement malheureux. De Louis Bromfield / Mrs. Parkington
  • La pauvreté paraît bizarre aux riches. Ils ont du mal à comprendre pourquoi ceux qui ont faim ne sonnent pas pour qu'on leur serve le déjeuner. De Walter Bagehot
  • Tout le monde sait que la terre, chose bizarre, produit dix fois moins lorsque ceux qui la travaillent n'ont aucun droit sur elle. De André Frossard / Les Pensées
  • C'est bizarre, un voeu. Ça meurt, comme un flocon sur le doigt. Au début c'est inoffensif et les dieux ne se vengent pas. De Yann Queffélec / Osmose
  • C'est bizarre, ce qui se passe avec les vieux livres... A la différence des autres, ce sont eux qui te choisissent. De Arturo Pérez-Reverte / Le cimetière des bateaux sans nom
  • « On n'a eu cours que ce matin avec nos professeurs principaux pour la prérentrée. C'était bizarre, on n'était que douze dans la classe ! On n'a pas fait grand-chose. On a surtout parlé des nouvelles règles de propreté à suivre. Les cours débuteront vraiment lundi, mais on ne viendra que le matin et en horaires décalés pour éviter qu'on se croise trop entre nous », décrit Babou, qui fait partie des élèves en difficulté scolaire rappelés par l'établissement. leparisien.fr, «C’était bizarre, on n’était que douze dans la classe» : la drôle de rentrée des collégiens du 93 se poursuit - Le Parisien
  • La semaine dernière, vous pouviez potentiellement disputer le Final Four de Ligue des champions. Que vous inspire l'idée d'y participer en décembre prochain ?Être qualifié directement sans jouer les huitièmes ni les quarts de finale est très bizarre. Avant la coupure, on carburait bien. Nous étions sur une belle dynamique. C'était excitant de jouer ces matches. Après, je ne vais pas dire que je ne suis pas content d'être qualifié pour le Final Four. C'est une très bonne chose. Mais décembre me parait tellement loin. Nous ne savons même pas si les matches seront jouables à ce moment-là. Donc, je n'y pense pas trop. Pour l'instant, c'est très loin. » L'Équipe, Luka Karabatic (PSG) : « Une ambiance un peu bizarre » pour la reprise des entraînements - Hand - PSG - L'Équipe
  • Pierre Baqué, connu pour ses expositions et ses conférences à Lectoure, publie un ouvrage intitulé "Bizarre et bizarreries". Entretien. ladepeche.fr, Lectoure. Pierre Baqué publie un livre autour du bizarre - ladepeche.fr
  • «C’était juste bizarre, a reconnu Hughes, jeudi, en entrevue avec le site NHL.com. Je sais que c’est une année plutôt inhabituelle, puisque plusieurs personnes ont changé d’adresse, [le directeur général Ray Shero], l’entraîneur [John Hynes] qui ont été congédiés. On comprend bien vite que c’est une entreprise lorsque ce genre de choses arrivent, mais j’espère que je n’aurai pas à revivre ça, parce que c’est beaucoup de changements, dans un vestiaire, pour une année.» Le Journal de Montréal, Devils: Jack Hughes veut rebondir après une année bizarre | JDM
  • «Il y a de l’effervescence», dit-elle en précisant que c’est un début de saison hors de l’ordinaire. À Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, on utilise plutôt le qualificatif «bizarre» pour décrire cette saison qui passera très certainement à l’histoire. Coup d’œil, Un début de saison «bizarre» pour le nautisme - Coup d’œil
  • Non, ce n’est pas une obsession. Ça va être une année très bizarre notamment pour la sélection. Si j’y suis, c’est très bien, si je n’y suis pas, ce ne sera pas un drame non plus. Mon début de saison n’a pas été bon. Les directeurs sportifs vont nous juger sur deux, trois courses, le Dauphiné, le Tour de l’Ain et la Route du Sud (d’Occitanie). Ça va être compliqué. midilibre.fr, Alexandre Geniez (AG2R-La Mondiale) : "Une saison bizarre" - midilibre.fr
  • "Il ne manquait que le public": au lendemain de la reprise de la Liga avec la victoire du Séville FC 2-0 sur le Betis dans un derby à huis clos, la presse espagnole a relevé vendredi le côté "bizarre" mais "historique" de ce retour. , RTL 5minutes - Foot: en Espagne, reprise "bizarre" mais "historique" selon la presse
  • Le jour de l’accident, Richard Llop m’a appelée pour dire qu’il venait avec Jean-Pierre Bruno voir comment je le montais. Ils m’ont raconté que quand je sors le cheval du paddock, ils sont en train de sortir de leur voiture. Ils sont témoins que mon cheval m’a renversée, et m’a marché sur le bras gauche dont l’os s’est cassé en quatre, et ensuite sur la tête. Depuis le début, on me dit : "Françoise, ton cheval a eu un truc bizarre." Et ils étaient tous les deux là ce jour-là. midilibre.fr, Cambriolage mortel à Servian : "Le cheval a eu un truc bizarre" - midilibre.fr
  • Ils n'y avaient pas mis les pieds depuis le 16 mars. Et ce lundi matin, ça ne ressemblait pas vraiment à une rentrée où se mêlent l'inquiétude de reprendre et la joie de retrouver les camarades. Non, c'était plutôt bizarre témoigne une jeune de 6ème. France 3 Pays de la Loire, Coronavirus : une rentrée un peu "bizarre" au dire de collégiens de Nantes
  • Patient bizarre : elle urine de l'alcool Futura, Patient bizarre : il consulte pour un mal de dos, on lui découvre un 3e rein
  • Il faut être honnête, c'est compliqué. Moi, j'étais de régulation dimanche soir. J'ai appris qu'il y avait un cas en réanimation à Vannes et qu'il y avait deux cas en étude. Le lendemain, on découvre qu'il y en a 14 qui sont positifs au coronavirus [12 cas avérés lundi soir dans le Morbihan selon la préfecture]. Je pense que tout le monde avance à la vitesse où il voit les choses arriver. Il faut être honnête, c'est assez compliqué à mettre en place parce que c'est une épidémie nouvelle. Ce n'est pas la même que la grippe. Ce n'est pas la même que le H1N1, qu'on a connu il y a plus d'une dizaine d'années. C'est encore une nouvelle épidémie. Il va falloir s'habituer à voir des épidémies qui arrivent puisque les gens voyagent en avion. Les bateaux sont des réservoirs de coronavirus très, très puissants. Ce qui est étonnant, c'est que ça démarre dans des petits villages, loin des grandes métropoles. Ça nous interpelle. On est peu d'habitants à habiter à Crac'h en hiver. Et ça tombe sur la campagne alors qu’il y a plein d'avions qui arrivent à Paris, plein à Marseille, plein à Nantes, etc. Cette épidémie est un peu bizarre. Franceinfo, Covid-19 : une épidémie "un peu bizarre" qui "démarre dans des petits villages", s'étonne un médecin dans le Morbihan
  • "Je suis un bout de spaghetti. Non je rigole. Mon nom est Lauv, je suis auteur, chanteur, producteur, bizarre, amoureux de toutes les choses étranges, marrant et coloré, salut !" Il est comme ça Lauv, souriant, détendu et blagueur. Le jeune chanteur de 25 ans vient de dévoiler son album baptisé "~how i'm feeling~", sorti ce vendredi 6 mars. L'occasion pour Linternaute de faire la connaissance de cet auteur, compositeur et interprète, très populaire aux États-Unis et dont la musique s'apprête à envahir les ondes de notre côté de l'Atlantique. "C'est vraiment cool d'être de retour en France. Je viens à Paris depuis que j'ai 19 ans et à chaque fois que je viens, c'est une expérience différente. Et je veux en découvrir plus sur la France, je ne suis allé qu'à Marseille, Paris et Nice, je dois en faire plus", explique le chanteur, qui se produira au Zénith le 5 novembre prochain. , Lauv : portrait d'un chanteur "bizarre, amoureux des choses étranges"
  • Patient bizarre : elle attrape des vers parasites dans l'œil après avoir traversé un nuage de mouches Futura, Patient bizarre : opéré à cœur ouvert pour du pop-corn coincé dans une dent
  • Qu'on y trouve un herbier, des pierres rares, un scarabée naturalisé, ou à l'extrême une tête réduite, un foetus baignant dans le formol ou les dessins d'un serial killer, l'âme d'un cabinet de curiosités se révèle souvent dans les lisières, entre bon et mauvais goût, entre beau et laid, entre sublime et grotesque. Ses pièces insolites, rares, bizarres et parfois dérangeantes composent ainsi un tableau qui ne convient pas à tous les intérieurs... même s'il est source d'inspiration pour les décorateur.trices voulant donner une touche rock and roll à des salons trop sages. Il faut être en effet plutôt à l'aise avec les images du vieillissement, de la mort, et même du post-mortem, qui nous assaillent souvent à travers les vitrines de curiosités, pour ressentir la charge symbolique de ces dernières, et en apprécier pleinement l'esthétique singulière. Un cabinet de curiosités acquiert tout son éclat en offrant au regard des objets sublimant l'idée de passage du temps: c'est lui qui donnera son cachet improbable à un objet anachronique, figera les corps à leur dernier soupir, magnifiera la flétrissure des chairs ou les maladies dévoreuses de peaux... , Anges du bizarre: les cabinets de curiosités à Paris – Que Faire à Paris ?
  • « C’est bizarre de se dire que le nid était dans l’Oise », lâche le joueur originaire d’Houdreville, dans le Saintois, qui se demande « pourquoi ça n’a pas démarré à Paris, quand on voit tous les microbes qu’il y a dans le métro… ». , Sport lorrain | Judicaël Crillon : « C’est bizarre de se dire que le nid était dans l’Oise »
  • @Elisabeth_Borne @SoMabrouk @MattBelliard Le mouvement de grève du 5 décembre "est un peu bizarre", pointe Elisabet… https://t.co/7oJxBaGhSx L'Obs, Elisabeth Borne qualifie le mouvement de grève du 5 décembre de « bizarre »
  • Le rouge de Neymar : «Si on veut parler de cette action, on doit parler de toute l'action. Il est en un contre un et que fait son adversaire ? Je n'ai jamais vu cela... Il fait faute sur 5, 10 mètres. Le quatrième arbitre est sur le terrain après la faute. Et il n'y a même pas un carton jaune, rien ! Et le match continue avec le quatrième arbitre sur le terrain... Je n'ai jamais vu cela. Et le deuxième carton jaune, OK, il en avait déjà un... Ce n'est pas nécessaire de faire (ce qu'il a fait), mais il est aussi humain, énervé après cette situation. Il fait cette deuxième faute, c'est un deuxième jaune, OK. Mais le gars qui fait la faute (sur lui) avant (Youssouf Sabaly, ndlr), n'a pas de jaune. Avec l'arbitre, la situation est vraiment un peu bizarre, non ?» Sport24, Tuchel après PSG-Bordeaux : «Un match un peu bizarre» - Ligue 1 - Football
  • C’est bizarre la Belgique. Jamais le chaos n’a été aussi grand, ou en tout cas l’imbroglio politique aussi surréaliste, et jamais l’intérêt d’un côté du pays pour l’autre n’a semblé aussi intense. Le Soir Plus, Crise politique: c’est bizarre la Belgique… - Le Soir Plus
  • Le Barbade/Grenade de 1994 est-il le match le plus bizarre de l'histoire ? Boursorama, Le Barbade/Grenade de 1994 est-il le match le plus bizarre de l'histoire ? - Boursorama
  • Il y a aussi beaucoup des grandes séries télé de l’époque, de “Rawhide” au “Virginien”…Le Mandalorian est une sorte de mélange bizarre entre un samouraï, Clint Eastwood et moi. Il fallait juste lui insuffler une certaine humanité, la fragilité de quelqu’un qui se cache derrière son armure. Comme nous le faisons tous, non ? , Pedro Pascal : "Le Mandalorian est un mélange bizarre entre un samouraï, Clint Eastwood et moi"
  • « Vous ne trouvez pas que l’ambiance est un peu bizarre ? », lance à son tour le poissonnier. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Malo - Saint-Malo : ambiance « bizarre » au marché à quelques heures du confinement
  • Meghan Markle : ce qu’elle a trouvé de plus bizarre chez Kate et la famille royale Gala.fr, Meghan Markle : ce qu’elle a trouvé de plus bizarre chez Kate et la famille royale - Gala
  • Mais alors pourquoi une signature en mars, à un mois de la fin de la saison régulière ? Car Jooks était blessé depuis plusieurs mois, tout simplement ! Et autant dire que la blessure en question était assez bizarre, très clairement. C’est le journaliste Jared Greenberg qui rapportait l’anecdote la nuit dernière, durant la rencontre entre les Clippers et les Warriors. Parlons Basket, NBA - La blessure bizarre dont souffrait Joakim Noah
  • Pas d’inquiétude, donc, si ce monde est résolument bizarre : il n’y a plus d’électricité, des bandes errantes hantent les chemins. Une confrérie, les mendiants terribles, règne sur la ville et fait exister un semblant d’ordre par la mise en place d’un régime vaguement soviétique : police politique, adhésion au Parti (il n’existe plus mais on fait comme si), procès politique, dénonciation, exécution, la routine. On fait aussi état d’une rumeur : il y aurait des bêtes immondes, des oiseaux géants dans le ciel. « Les légendes se contredisent. Selon les unes, es œufs qui prennent corps dans les fosses donnent naissance à des oiseaux géants, qui se dissimulent dans des territoires inhabités et attendent que l’extinction de l’humanité soit effective pour faire leurs apparitions dans le ciel. Selon d’autres, après des années innombrables de gestation, l’être qui éclot enfin, qui sort enfin de la coquille mûrie dans les fosses est déjà un homme de taille adulte, pourvu d’une mémoire confuse mais capable de s’intégrer au premier groupe de survivants qu’il rencontrera, sans se sentir vraiment étranger à l’espèce humaine. » DIACRITIK, Pour une esthétique du bizarre : comment vivre chez les morts-vivants (Kree)
  • À 10 heures, à la halle polyvalente, les écrivaines Yamina Mazzouz et Delphine Montariol donneront une conférence sur le thème : «Crimes bizarres. Burke et Hare, trafiquants de cadavres. Belle Gunness, tueuse en série» (entrée libre). ladepeche.fr, Ordan-Larroque. Festival Bizarre : l'étrange s'y invite - ladepeche.fr
  • Le Festival Bizarre est de retour : les samedi 26 octobre et dimanche 27 octobre, de 9 heures à 18 heures, à la halle polyvalente, des écrivains, peintres, musiciens, sculpteurs, tarologues présentent leurs œuvres artistiques. L'inauguration aura lieu le 26 octobre à 12 heures avec un apéro bizarre concocté par Jeanine Biasiolo et Geneviève Troyes. Le jeudi 24 octobre, à 21 heures, à la salle de la Comédie, en ouverture du festival, le théâtre d'un jour joue «C'est pas fini !», avec dix acteurs qui parlent avec humour et émotion de ce que vieillir veut dire. ladepeche.fr, Lectoure. Festival Bizarre : le programme - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « bizarre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bizarre »

Langue Traduction
Anglais weird
Espagnol raro
Italien strano
Allemand seltsam
Portugais estranho
Source : Google Translate API

Synonymes de « bizarre »

Source : synonymes de bizarre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bizarre »

Partager