La langue française

Farfelu

Sommaire

  • Définitions du mot farfelu
  • Étymologie de « farfelu »
  • Phonétique de « farfelu »
  • Évolution historique de l’usage du mot « farfelu »
  • Citations contenant le mot « farfelu »
  • Traductions du mot « farfelu »
  • Synonymes de « farfelu »
  • Antonymes de « farfelu »

Définitions du mot farfelu

Trésor de la Langue Française informatisé

FARFELU, UE, adj.

A.− [Appliqué à une pers.] Dont le comportement ou la conduite surprend par le côté bizarre, inattendu, saugrenu. Synon. fantasque, hurluberlu, loufoque (fam.).Une sorte de savant farfelu et irresponsable (Nouvel Observateur, 24 janv. 68 ds Gilb.1971, p. 201).
Emploi subst. Personne très originale, fantaisiste. Le commissaire dit que ce farfelu passait le plus clair de son temps au fond de la brousse (Gary, Les Racines du ciel,1956,ds Gilb. 1971 p. 202).
B.− [Appliqué à une action, une idée, une réalisation de l'homme] Qui est dicté par un goût de la bizarrerie, de l'irrationnel. Synon. saugrenu, étrange.L'échec d'un projet farfelu (Arnoux, Double chance,1958, p. 214).
Péj. Absurde, stupide. Ses jugements sont d'un arbitraire farfelu; il condamne l'Énéide, mais accepte les Géorgiques (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p. 138).
Prononc. : [farfəly]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1460 fafelu « dodu » (Farce du Pasté et de la Tarte, Anc. théâtre fr., t. 2, p. 73); 1545 farfelu (Rabelais, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, chap. 28, p. 199); 2. 1921 farfelu « fantaisiste » (A. Malraux, Lunes en papier, d'apr. A. Vandegans, La jeunesse littéraire d'A. Malraux, p. 100 : Royaume-Farfelu [devenu titre d'un autre roman d'A. Malraux publié en 1928; cf. aussi 1929, A. Malraux, Port-Égaré par P. Véry ds N.R.F., déc., p. 839 : cucurbitacées aux formes farfelues, cité ds A. Vandegans, op. cit., p. 306)]. Prob. issu du croisement de fanfelue (fanfreluche*) avec le rad. faf- (à l'orig. de mots désignant des choses vaines ou gonflées; fafiot*; v. FEW t. 3, pp. 366b-367a), la forme étant devenue farf- chez Rabelais par attraction d'autres mots rabelaisiens (farfadet*, farfouiller*, faribole*) et peut-être aussi ital. (farfalla « papillon »; farfarello « démon », v. farfadet; farfaro, nom de plante; farfogliare « bredouiller »; v. J. Pohl ds Fr. mod. t. 31, pp. 302-303). Le sens nouv. donné par A. Malraux au mot qu'il a prob. pris chez Rabelais s'explique par le fait que l'univers de fantaisie évoqué dans les Lunes en papier se compose de choses vaines, gonflées d'air et de formes arrondies (ballons, sphères creuses de verre, meubles en forme d'édredons, grosses pommes, etc; v. A. Vandegans, op. cit., pp. 118-119). Bbg. Burguière (P.). Andouilles farfelues. Vie Lang. 1955, pp. 360-365. − Dontenville (H.). Le Mot farfelu de Rabelais à A. Malraux. B. de l'Assoc. des Amis de Rabelais et de la Devinière. 1964, t. 2, pp. 83-86. − Dub. Dér. 1962, p. 55. − Grevisse (M.). Probl. de lang. 3es. Paris, passim.Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, pp. 302-303.

Wiktionnaire

Adjectif

farfelu masculin

  1. Qui a un comportement bizarre.
  2. Qui est issu d’un raisonnement bizarre.
    • Quant à l’origine de ces statues, elle est restée mystérieuse et a donné lieu aux interprétations les plus variées et parfois les plus farfelues. — (Les grands navigateurs, page 105, Alain Bombard, 1998)
    • La « grande bouffe » n'était ni la première, ni la dernière opération farfelue ayant pour cadre le sommet du mont Blanc. Le 17 janvier 1982, le cascadeur Michel Chirouze fait déposer au sommet une voiture par un hélicoptère venu de Berne et passé par le versant italien. — (François Labande, Sauver la montagne, Editions Olizane, 2004, p. 29)

Nom commun

farfelu \faʁ.fə.ly\ masculin (pour une femme on dit : farfelue)

  1. Personne au comportement, aux idées fantasques.
    • Mais ce métier attire aussi les farfelus. À moins qu’il ne les « fabrique »… — (Le têtard et la Calypso, Gabriel Di Domenico, 2006, Ancre de Marine Editions)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « farfelu »

L'étymologie de ce mot reste très contestée ; il peut se rapprocher de berlue, qui lui même propose un radical celtique belo, qui signifie étincelant, et un radical gascon belet, qui signifie éclair. Si le mot berlue est à l'origine de farfelu, on peut y voir un rapport avec la lumière (étincelant, éclair) confirmé par le suffixe lu, préfixe des mots lumière, luciole, lucide.
Alain Rey fournit une hypothèse de croisement de l'ancien français fanfellue ou fafellue (sottise) avec le radical expressif faff- trouvé dans des mots désignant des choses vaines ou trompeuses (fafiot). fanfellue lui-même vient par le latin fanfaluca du grec phompholux (bulle d'air). L'altération en farfelu viendrait de l'influence d'autre mots en far- (farfouiller, faribole).
Le mot farfelu lui même, utilisé au XVIe siècle, renvoyait à dodu, et depuis le XXe siècle, à fou, qui peut varier en fafelu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « farfelu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
farfelu farfœly

Évolution historique de l’usage du mot « farfelu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « farfelu »

  • Un groupe hétérogène qui a réjoui l’artiste : « Mon but n’est pas d’en faire des photographes. Ils apportent chacun un regard neuf ». Tous ont travaillé autour de prises de vues réelles et en studio. L’ensemble sera « parfois réel, parfois farfelu » et s’insérera prochainement dans les recoins de la ville. Le Telegramme, Un atelier-photo pour adultes à GwinZegal - Guingamp - Le Télégramme
  • «Soumission» est un roman rare parce qu’il introduit du farfelu dans l’esprit de sérieux, ce qui est plus anglo-saxon que français De Bernard Pivot / le JDD du 4 janvier 2015
  • Educateur farfelu qui aurait souhaité nous faire éléver à domicile pour mieux surveiller nos progrés, homme mûr et néanmoins naïf, saisi d'étonnement à chaque étape de notre évolution, Papa vécut sa paternité avec un émerveillement inquiet. De Caroline Anouilh / Drôle de père
  • Le calcul qui provoque ces situations est tout simplement «farfelu et aberrant», dit-il. Le Nouvelliste, Calcul «farfelu et aberrant» des taxes scolaires | Actualités | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • Dans un registre plus farfelu, le rappeur souhaite que la Maison Blanche s’inspire des innovations technologiques du Wakanda, le pays imaginaire du film "Black Panther." Il aimerait que le championnat de basket de la NBA devienne international, afin qu’il puisse applaudir des athlètes venant du Nigeria à la Chine. LCI, VIDÉO – Avortement, vaccination, écologie… L’Amérique selon Kanye West | LCI
  • Cet accord avait été négocié à l’époque grâce au travail intense réalisé à Paris par des maires issus de la Résistance haut-savoyarde, avec en tête Lucien Vindret (MRP), qui n’était pas le plus farfelu du monde pour porter une idée pareille. Le Quotidien, «Idée farfelue» : les départements frontaliers de Genève touchent 296 millions d’euros pour 2020 | Le Quotidien
  • Du space opera au thriller d’anticipation, le fantastique est censé ouvrir la fiction à d’autres lois, d’autres sciences et l’élever vers d’autres possibilités. Le travail des sœurs Wachowski ou l’afro-futurisme en sont une vision paroxystique, proposant de revisiter en profondeur les normes, les corps, les genres et le temps. THE OLD GUARD fait exécuter au fantastique grand public un petit pas dans ce sens, l’extirpant des codes hétéronormés et offrant à l’enveloppe humaine une sorte de transcendance. C’est ce qui peut se passer quand on confie l’adaptation d’une bande dessinée, déjà intrinsèquement riche d’idées, à une réalisatrice qui trépigne d’impatience, depuis des années, à l’idée de pouvoir habiller le genre de son regard si personnel. La masculinité, qui habite l’action parfois de manière très binaire depuis des décennies, est ici plus substantielle, affranchie de sa portée performative ; la féminité n’est pas sexualisée. Gina Prince-Bythewood ne se prive pas de revendiquer, parfois de manière insistante, la percée progressiste de son blockbuster et si elle s’appesantit une fois sur l’homosexualité de deux de ses héros, elle ne réduit toutefois pas son récit à la politique. THE OLD GUARD est d’abord un film d’action. Andy (Charlize Theron) et ses hommes (Matthias Schoenaerts, Marwan Kenzari et Luca Marinelli) forment une armée de guerriers immortels qui luttent contre le mal, sur Terre, depuis des siècles. Victimes d’un guet-apens, ils vont chercher le responsable mais avant cela, ils doivent récupérer, parmi eux, Nile (Kiki Layne), soldate postée au Moyen Orient, qui vient de découvrir qu’elle ne peut pas mourir. Du Maroc au Soudan, en passant par la campagne française et le centre de Londres, THE OLD GUARD démarre comme un film de barbouzes empêtrés dans le désert pour finir comme un euro-thriller à charge contre Big Pharma. Un grand écart d’autant plus étonnant que le film va et vient entre le monde contemporain et l’époque médiévale, où la tragédie a frappé Andy. Si l’ensemble demeure homogène, c’est grâce au parti pris réaliste de Gina Prince-Bythewood : le spectacle n’est jamais démesuré ni farfelu mais reste cohérent avec un budget en deçà des superproductions de studio actuelles. L’emballement pour le film n’est pourtant pas total : la musique est omniprésente, les choix de chansons sont faits en dépit du bon sens et parasitent complètement la modestie du film. Si le postulat de départ fait preuve d’originalité, c’est beaucoup moins le cas de certains rebondissements franchement courus d’avance. Mais le contrat d’un divertissement de qualité est rempli. Cinemateaser.com, THE OLD GUARD : chronique - cinemateaser
  • Non il n'y a rien de farfelu, tout est légal ! Si vous entreprenez de partir en vacances en voiture cet été, et surtout, si vous empruntez l'autoroute, il existe un moyen de faire quelques économies. RTL.fr, Vacances : comment payer moins cher l'autoroute ?

Traductions du mot « farfelu »

Langue Traduction
Anglais wacky
Espagnol chiflado
Italien strambo
Allemand verrückt
Chinois 古怪的
Arabe أحمق
Portugais maluco
Russe чокнутый
Japonais 奇抜な
Basque wacky
Corse malvagante
Source : Google Translate API

Synonymes de « farfelu »

Source : synonymes de farfelu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « farfelu »

Partager