Sage : définition de sage


Sage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SAGE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − [Corresp. à sagesse I A et C]
1. Vieilli. [Souvent p. réf. à un sens relig.] Qui a la capacité de comprendre et de juger justement toutes choses. Qui sera savant, s'il n'est sage? Qui sera sage, s'il n'est éclairé? Qui sera éclairé, s'il ne connoît la raison des choses? (Saint-Martin, Homme désir, 1790, p. 109).Le plus sage ou le plus savant est donc celui qui, avec le souvenir de plus de choses, se rend le compte le plus exact de ces choses (Boucher de Perthes, Création, t. 2, 1838-41, p. 323).
2. RELIGION
a) [En parlant de Dieu] Qui possède la connaissance parfaite, le discernement parfait entre le bien et le mal. Dieu est l'être infiniment sage, infiniment bon, infiniment puissant (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 393).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le juste, le beau, le bon, le sage est ce qui est conforme aux idées que Dieu a du juste, du beau, du sage et du bon (Joubert, Pensées, t. 1, 1824, p. 111).
b) [En parlant de l'homme, participant par la foi à la sagesse divine] :
1. Voyez-vous ce sage vieillard, qui a passé ses jours dans la contemplation des œuvres de Dieu et de la vérité? Ses yeux étincellent du feu de l'esprit, ses discours respirent la sagesse, son intelligence est perçante, comme une épée, et sa parole opere des œuvres vives. C'est qu'en lui la vie divine s'est unie à son être, et l'a aidé à traverser sa matière... Saint-Martin, Homme désir, 1790, p. 299.
B. − [Corresp. à sagesse II]
1. Dont le jugement, la conduite sont réglés sur l'idée d'un bien fondé en raison.
a) Qui juge, choisit, se conduit selon la raison, le bon sens. Synon. judicieux, raisonnable, réfléchi, sensé; anton. déraisonnable, fou, insensé.Comme il n'y a aucun raisonnement capable de résoudre un tel problème, les gens sages proposent que l'on ait recours à un arbitrage (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 85):
2. Sire lion, monarque sage, Songeoit à confier son enfant bien aimé Aux soins d'un gouverneur vertueux, estimé, Sous qui le lionceau fît son apprentissage. Florian, Fables, 1792, p. 89.
[En constr. impers.] Il est/c'est sage de + inf.Il est sage d'interdire dans les voies de 12 mètres de largeur et au-dessous, les saillies, les encorbellements (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p. 319).Serait-il sage de poursuivre un idéal, qui peut-être n'existe pas, quand on a sous la main un à peu près (...)? (Feuillet, Journal femme, 1878, p. 56).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Je veux: Ou la publication immédiate. Ou le renvoi de mon manuscrit. Le sage et le raisonnable et l'utile, ce serait la publication avec la deuxième édition (Hugo, Corresp., 1866, p. 518).
P. méton. Conduite, loi sage; parti le plus sage. Les chimères les plus absurdes (...) paralysaient l'influence des sages raisonnements de l'abbé Pirard (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 439).Je crois beaucoup aux histoires des fées, disait madame de Rozée en souriant − et, en effet, à l'écart de sa raison sage, son cœur y croyait (Noailles, Nouv. espér., 1903, p. 197).
b) Qui se conduit selon une loi morale ou selon sa conscience. Synon. vertueux.Ne sois pas trop sage, cela ennuie; ne sois pas vicieux, cela effraie (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 80).Une cité, un État parfaitement sage vivrait, jugerait sans lois, les normes étant dans l'esprit de son aréopage. L'homme sage vit sans morale, selon sa sagesse (Gide, Journal, 1894, p. 55).
Spéc. Qui est chaste. Alors de jeunes filles ordinairement sages et honnêtes perdent toute raison, toute pudeur, et provoquent les hommes qui se trouvent auprès d'elles par les gestes les plus lascifs (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p. 492).
[En parlant d'une femme] Qui est plein de pudeur, de décence. Il fut impossible de ne pas la trouver toujours belle femme, d'un maintien sage et plein de décence (Balzac, C. Birotteau, 1837, p. 69).
2. Qui juge, se conduit selon la prudence, avec prudence. Un homme sage en même temps qu'honnête se doit à lui-même de joindre à la pureté, qui satisfait sa conscience, la prudence, qui devine et prévient la calomnie (Chamfort, Max. et pens., 1794, p. 34).Peu flattés de construire une voiture difficile à placer si elle leur restait, ces sages négociants ne l'entreprirent qu'après un versement de deux mille francs opéré par Pierrotin (Balzac, Début vie, 1842, p. 312).
[En constr. impers.] Le conseil du roi de France n'avait pas voulu qu'il fût de sa personne à cette bataille; tout eût été perdu avec lui, et il était sage d'en agir ainsi. Toutefois cette prudence faisait dire que ce prince n'aimait pas tant la guerre que les rois ses pères (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 4, 1821-24, p. 431).
[P. allus. à la parabole des vierges folles et des vierges sages ds Matth. XXV, 1-13] Prévoyant. L'une était une vierge sage et l'autre était une vierge folle. J'ai vu l'une mesurer l'huile de sa lampe, au déclin du jour, pour éclairer sa tâche austère. J'ai vu l'autre, en proie au fou rire, laisser sa torche s'éteindre, et elle ne la remplaçait pas dans la nuit (Jammes, Mém., 1922, p. 225).
[P. méton.] Intentionnel, calculé. Sage et lente circonspection; crainte sage; sage précaution, prévoyance, prudence. En descendant les marches avec une sage lenteur, Cécile (...) fut étonnée de l'admiration de son prétendu pour les brimborions de son cousin Pons (Balzac, Cous. Pons, 1847, p. 84).
3. Dont la conduite ou le comportement est plein de modération; qui est éloigné de tout excès, exempt de passion. Son caractère avait la modération du possible; il aurait été le ministre très-sage d'une restauration patiente, prudente et mesurée (Lamart., Nouv. Confid., 1851, p. 292).
P. méton. Sage médiocrité; sage patience; réserve convenable et sage. Tous les collaborateurs du Réveil s'y entretenaient de l'influence du journal semi-hebdomadaire de Léon Giraud, influence d'autant plus pernicieuse que le langage en était prudent, sage et modéré (Balzac, Illus. perdues, 1839, p. 510).C'est ici le cas d'imiter la sage réserve des moralistes et des jurisconsultes qui nous avertissent de ne porter rien à l'extrême (Proudhon, Propriété, 1840, p. 177).
Synon. de rangé.Vie, existence sage. La jeunesse (...) que continue un âge mûr plein de confort et sûr de lui-même et que couronnera une vieillesse sage, abondante en petits enfants (Miomandre, Écrit sur eau, 1908, p. 3).
[En parlant de ce qui révèle un trait de caractère ou un comportement] L'année que Gisèle eut quinze ans; − si tranquille, avec des yeux dormants, deux tresses sages (Mauriac, Fleuve de feu, 1923, p. 133).Celui-ci avait le dos voûté, la barbe brève, le vêtement sage et sérieux, la rosette (Valéry, Variété II, 1929, p. 160).
C. − [En parlant le plus souvent d'un enfant]
1. Docile, discipliné. En quelle composition as-tu été le premier? Tu as donc été bien sage que ton professeur t'a donné la croix? (Du Camp, Mém. suic., 1853, p. 280):
3. Quel beau petit homme, quel enfant sage! Ce sont les enfants sages, madame, qui font les révolutionnaires les plus terribles. Ils ne disent rien, ils ne se cachent pas sous la table, ils ne mangent qu'un bonbon à la fois, mais plus tard ils le font payer cher à la société. Méfiez-vous des enfants sages! Sartre, Mains sales, 1948, 3etabl., 1, p. 70.
P. méton. Synon. de appliqué.De gros cahiers d'écolier emplis jusqu'à la dernière ligne d'une sage et fine écriture (Gide, Si le grain, 1924, p. 366).
Sage comme.C'est franc comme l'osier et sage comme un Enfant-Jésus (Balzac, C. Birotteau, 1837, p. 41).Des millions de démobilisés (...) rendirent leurs armes et rentrèrent chez eux, sages comme des petits moutons (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p. 296).
[P. allus. à la muette immobilité des enfants des images qui ont pendant longtemps représenté l'idéal du comportement enfantin (d'apr. Rey-Chantr. Expr. 1979)] Sage comme une image. Elle peut venir maintenant, ta Zéléda, tu vas voir! Je serai sage comme une image (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p. 113).Chacun, pénétré de son rôle, s'y tient et s'y maintient, sage comme une image d'Épinal (Gide, Journal, 1943, p. 242).
[En parlant d'un animal domestique] Qui est docile, obéissant. Le cheval est sage, il est doux, il n'a pas trop d'ardeur. Le chien est sage, il est obéissant, il ne s'emporte point à la chasse (Ac.1798-1878).
2. Calme, tranquille. Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille (Baudel., Fl. du Mal, 1861, p. 134).Elle tomba tout d'un coup sur un petit jeune homme (...). Il était assis en haut d'une malle, bien tranquille, l'air très sage (Zola, Nana, 1880, p. 1141).
Sage comme une fille. Posé, réservé. Le Toulousain (...) regardait Alexis non avec animosité, il en était bien incapable ce grand garçon joli et sage comme une fille (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 105).
D. − P. anal. [En parlant d'un objet considéré d'un point de vue esthét.; corresp. à sagesse II C 4]
1. Régulier, classique. Elle était tendre, instruite, d'une beauté sage (Noailles, Nouv. esp., 1903, p. 252).
2. Souvent péj. Qui est sans audace, sans originalité, sans génie. Il y a peu à dire à la gloire de Rossini. Cette romance est bien écrite, elle est d'un style sage, et voilà tout (Stendhal, Rossini, t. 1, 1823, p. 301).De Castro (...) est un tout jeune homme. Sa peinture est sage et il est encore sensible aux compliments (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1907, p. 172).
II. − Subst. masc.
A. −
1. [Vieilli ou p. réf. à l'Antiq.] Celui qui possède la connaissance, cherche le vrai et le bien; celui qui conforme sa vie à une doctrine morale. Synon. savant, philosophe.Le sultan, voyant son pays menacé de la famine par le manque d'eau pour les irrigations, consulta les sages de son empire (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 240):
4. On comprend pourquoi Béatrix, revêtue de l'autorité de la foi, descend dans la nuit infernale, afin d'en faire sortir Virgile, qui représente la raison. On comprend les fonctions du sage païen (...); soit que les secrets du monde matériel et de la vie morale lui semblent familiers; soit qu'il reconnaisse et pose les problèmes d'un ordre supérieur, qu'il en décline ordinairement la solution, ou qu'il ne puisse s'empêcher de la laisser entrevoir quelquefois. Ozanam, Philos. Dante, 1838, p. 96.
Les Sept Sages (de la Grèce). Les sept philosophes et hommes d'État qui, au vies. av. J.-C., se sont illustrés par leur sagesse dans le domaine de la morale et de la politique. Si les sept sages, dans leur banquet, avaient été assujettis à cette condition [la présence de femmes dans leur auditoire], je doute qu'ils eussent si hautement disserté (Renan, Avenir sc., 1890, p. 526).
2. RELIG. [Corresp. à sagesse I C] Celui qui tient de Dieu sa science et son pouvoir de guide et de prophète. [Moïse s'adressant à Dieu:] Hélas! vous m'avez fait sage parmi les sages! Mon doigt du peuple errant a guidé les passages. J'ai fait pleuvoir le feu sur la tête des rois; L'avenir à genoux adorera mes lois (Vigny, Poèmes ant. et mod., 1837, p. 15).
Le Sage. Salomon, le Sage entre les sages à qui fut attribué le livre de la Sagesse. Le prince Hayëm (...), l'énigmatique rejeton que la reine du Sud, dès son retour en Lybie, avait envoyé au beau Sage, seigneur des Hébreux (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 380).
3. ALCHIM. Mercure* des sages. Pierre des sages. Pierre philosophale. Cette pierre des sages que Prélati a vue, flexible, cassante, rouge, sentant le sel marin calciné, ils la cherchent, à eux deux furieusement, en invoquant l'Enfer (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 132).
B. −
1. Celui dont le jugement et la conduite sont inspirés par la raison et le bon sens. Synon. philosophe.Vivre en sage, comme un sage. Vous êtes un sage, Monsieur Sorel (...). Ces folies vous étonnent sans vous séduire (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 284):
5. Point de discordes, point de partis, point de plaintes ouvertes, point de murmures, si ce n'est celui de quelque grand fleuve qui porte silencieusement à la mer le produit de l'industrie de cette nation de philosophes. Ce voyageur rentrerait chez lui, infailliblement persuadé qu'il vient de découvrir un peuple de sages, lequel a échappé par miracle aux tourmentes de l'esprit moderne. Quinet, All. et Ital., 1836, p. 87.
En partic. Personne désignée pour sa compétence et sa réputation d'objectivité comme conseiller ou arbitre, dans un conflit politique, économique ou social. Comité des sages. En Italie, l'« ensablement » de questions délicates par des « sages » ou des commissions d'enquête est chose courante (Libération, 13 sept. 1985, p. 9, col. 4).La commission des Sages, chargée de l'évaluation des entreprises à privatiser (...) devrait être installée la semaine prochaine (L'Est Républicain, 28 mai 1986, p. 424).
Rarement au fém. N'accuse pas d'être avare Une sage qui prépare Tant d'or et d'autorité: Par la sève solennelle Une espérance éternelle Monte à la maturité! (Valéry, Charmes, 1922, p. 155).
2. Celui qui se conduit avec modération. J'y bois à petits coups, en clignotant des yeux, Un mazagran avec un doigt de cognac vieux; Puis je lis − (et quel sage à ces excès résiste?) − Le Journal des Débats, étant orléaniste (Verlaine, Œuvres poét. compl., Poèmes div., Paris, Gallimard, 1938 [1896], p. 775).
REM.
Sagissime, adj.,plais. Extrêmement sage. J'espère sortir bientôt dans de normales conditions et quelles intentions sagissimes, c'est effrayant tout simplement (Verlaine, Corresp., t. 3, 1891, p. 181).
Prononc. et Orth.: [sa:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. a) ca 1050 savie « instruit, savant » (Alexis, éd. Chr. Storey, 375); b) 1100 sage « judicieux, intelligent » (Roland, éd. J. Bédier, 648); c) id. saive « expérimenté » (ibid., 112); d) déb. xiies. « prudent » (Chanson de Guillaume, éd. Wathelet-Willem, 56); e) ca 1140 « juste » (Geffrei Gaimar, Histoire des Anglais, éd. A. Bell, 2094); f) ca 1170 « réservée (d'une jeune fille) » (Chrétien de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 1271); g) ca 1590 « modéré, maître de ses passions » (Montaigne, Essais, II, 12, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, 487); h) 1671 « qui n'est pas turbulent (d'un enfant) » (Pomey); i) 1694 « qui n'est pas capricieux (d'un animal) » (Ac.); 2. ca 1135 « mesuré » reson sage (Couronnement de Louis, éd. Y.-G. Lepage, 493); b) 1765 « sans excès » tableau sage (Encyclop. t. 14). B. Subst. 1. a) 1100 « celui qui a sa raison, son bon sens » [oppos. à fol] (Roland, 229); b) 1181-90 « celui qui a une connaissance juste des choses; qui est le représentant de la sagesse » (Chrétien de Troyes, Conte du Graal, éd. F. Lecoy, 1651); 2. ca 1165 « nom de ceux qui se sont distingués (chez les Anciens Grecs) par leur connaissance de la philosophie et de la science » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 10476); 1376 (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, I, 15, p. 131: Solon fu un des .VII. Sages qui firent les loys a ceuls d'Athenes); 3. 1580 « celui qui, par un art de vivre, se met à l'abri de ce qui tourmente les autres hommes » (Montaigne, op. cit., I, 23, p. 118). Du lat. pop. *sabius, issu de *sabidus par changement de suff., altér. du lat. impérial sapidus « qui a du goût, de la saveur », au ives. (Ausone) « sage ». Le passage du lat. sapidus à la forme *sabidus est peut-être dû à ses liens étroits avec le verbe sapere « savoir » d'où sont issues les formes rom. du type saber (FEW t. 11, p. 204b, Cor. t. 4, p. 106). Ch. Brucker ds Sage et son réseau lex. en a. fr., 1979, t. 1, pp. 111-114 fait une distinction entre les formes saive/savie issues d'une forme pop. *sapidu/savidu et la forme sage issue de *sabidu. Fréq. abs. littér.: 6 903. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 11 511, b) 8 089; xxes.: a) 8 071, b) 6 092. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 414. − Kogelschatz (B.). Theorie und Praxis des sprachlichen Feldes. München, 1981, pp. 98-101, 172-174. − Långfors (A.). Notes lexicogr. Neuphilol. Mitt. 1942, pp. 192-195. − Quem. DDL t. 14. − Subrenat (J.). E oliver est proz. In: [Mél. Horrent (J.)]. Liège, 1980, pp. 461-467. − Venck. 1975, pp. 452-521.

Sage : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sage \saʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est prudent, circonspect, judicieux ; qui a un sentiment juste des choses.
    • On donna une belle maison au pêcheur. Orcan fut condamné à lui payer une grosse somme et à lui rendre sa femme ; mais le pêcheur, devenu sage, ne prit que l’argent. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XIX. Les énigmes, 1748)
    • Or, tout sage et expérimenté qu’il était, Coligny n’avait pu tenir secrète une si entière confiance ; […]. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • Je comprends que ce mythe de la grève générale froisse beaucoup de gens sages à cause de son caractère d’infinité ; […]. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Les gens sages approuveront cette conduite.
  2. Qui est modéré, retenu ; qui est maître de ses passions ; qui est réglé dans ses mœurs, dans sa conduite.
    • Nos pères étaient donc plus sages que nous lorsqu’ils repoussaient l’idée des courses. En 1820 il se présentait seulement sur nos hippodromes 120 concurrents se disputant 60 prix. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Il ne s’est point emporté, il a été fort sage dans cette occasion.
    • Après des années de dissipation, maintenant il est sage.
    • Montrez-vous le plus sage se dit à un homme qui a une querelle, pour l’engager à être modéré, à cesser le premier la dispute.
    • Soyez sage, soyez plus sage à l’avenir se dit, par manière d’avertissement, à une personne qui a commis quelque faute.
  3. (Vieilli) Qualifie une jeune fille ou une femme qui est chaste, pudique et une conduite irréprochable.
    • Cette jeune fille, cette femme a toujours été sage.
    • A ce moment-là, j’étais sage, Georges n’oserait pas dire le contraire et je pourrais, moi, lui rappeler des détails... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)'
  4. Qualifie les actions, les paroles, etc., où la prudence ou la sagesse se fait remarquer.
    • Une sage conduite.
    • Un sage conseil.
    • Un esprit sage.
    • Une sage politique.
  5. (Familier) Qualifie un enfant qui n’est pas turbulent.
    • Cet enfant est sage, est bien sage, il n’est pas turbulent.
    • Il est sage comme une image.
  6. (Sports hippiques) Se dit d'un cheval de course de trot qui ne se met pas au galop, dont l'allure se maintient dans le trot régulier.
    • Ce cheval a ses chances dans ce lot s'il reste sage.

Nom commun

sage \saʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui est prudent, circonspect, judicieux.
    • Il est bien vrai que, dans les époques de trouble, les sages sont rarement écoutés. Les aveugles répètent le roi Lear. Ils se confient aux fous. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Absolument) (Vieilli) (Religion) Salomon, pour exprimer qu’il a mérité le nom de sage par excellence.
    • Le sage dit dans ses proverbes….
  3. Savant, philosophe.
    • Certain roi qui régnait sur les rives du Tage,
      Et que l’on surnomma le Sage,
      Non parce qu’il était prudent,
      Mais parce qu’il était savant.
      — (Florian, Fables, livre troisième, VIII: Le roi Alphonse.)
    • Tout en continuant la menuiserie, je devins à Nazareth une sorte de sage qu’on venait consulter, en cachette du rabbi, lorsqu’on était aux prises avec les difficultés de la vie. — (Eric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000. Prologue)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAGE. adj. des deux genres
. Qui est prudent, circonspect, judicieux; qui a un sentiment juste des choses. Un homme sage. Les adversités l'ont rendu sage. Les gens sages approuveront cette conduite. Il est devenu sage à ses dépens. Il signifie aussi Qui est modéré, retenu, qui est maître de ses passions, réglé dans ses mœurs, dans sa conduite. Il ne s'est point emporté, il a été fort sage dans cette occasion. Après des années de dissipation, maintenant il est sage. Cet enfant est sage, est bien sage, Il n'est pas turbulent. On dit familièrement, dans le même sens : Il est sage comme une image. Montrez-vous le plus sage se dit à un homme qui a une querelle, pour l'engager à être modéré, à cesser le premier la dispute. Soyez sage, soyez plus sage à l'avenir se dit, par manière d'avertissement, à une personne qui a commis quelque faute.

SAGE, quand on parle d'une Jeune fille ou d'une femme, signifie ordinairement Qui est chaste, pudique, d'une conduite irréprochable. Cette jeune fille, cette femme a toujours été sage. Les vierges sages. Il est sage comme une fille se dit d'un Jeune homme timide, modeste et de mœurs rangées.

SAGE se dit encore des Actions, des paroles, etc., où la prudence, la sagesse se fait remarquer. Une sage conduite. Un sage conseil. Un air sage. Un esprit sage. Une sage politique. De sages réflexions.

SAGE s'emploie aussi comme nom masculin pour désigner Celui qui est prudent, circonspect, judicieux. Le sage est maître de ses passions. Le sage ne s'enorgueillit pas dans la prospérité. Les maximes du sage. Absolument, Le Sage se dit de Salomon, pour exprimer qu'il a mérité le nom de sage par excellence. Le Sage dit dans ses Proverbes....

SAGE est aussi le Nom qu'on donne à ceux qui se sont distingués autrefois par leur connaissance de la philosophie et des sciences. Les sages de la Grèce. Le banquet des sept sages.

Sage : définition du Littré (1872-1877)

SAGE (sa-j' ; prononcé saige au XVIe siècle, Palsgrave, p. 8) adj.
  • 1Qui sait, entendu, habile (sens étymologique). Il était [Salomon] plus sage que tous les hommes, plus sage qu'Éthan Ezrahite, qu'Heman, Chacol et Dorda, enfants de Mahol, Sacy, Bible, Rois, III, IV, 31. N'affectez point de paraître sage devant le roi, Sacy, ib. Ecclésiaste, VII, 5. Tandis que ce nigaud, comme un évêque assis, Fait le veau sur son âne et pense être bien sage, La Fontaine, Fabl. III, 1. Des curieux qui, pour paraître plus sages qu'il ne convient à des hommes, voudront tout entendre, tout mesurer à leur sens, Bossuet, 1er instr. past. 14. Jeune, j'étais trop sage, et voulais tout savoir, Fénelon, t. XXI, p. 298.
  • 2Qui a une habileté mêlée de prudence et de bonne conduite. Les plus sages le sont dans les choses indifférentes ; mais ils ne le sont presque jamais dans leurs plus sérieuses affaires, La Rochefoucauld, Prem. pens. n° 37. Tous les hommes me sont à tel point odieux, Que je serais fâché d'être sage à leurs yeux, Molière, Mis. I, 1. Il est vrai que les projets des hommes les plus sages sont bien peu de chose, quand il plaît à Dieu de les confondre ; et, quand il lui plaît aussi, les conduites folles ont d'heureux succès ; cependant il est toujours bon d'être sage ; car, outre qu'on n'a rien à se reprocher quand on n'a pas réussi, c'est que d'ordinaire Dieu se met du côté des prudents, Bussy-Rabutin, à Mme de Sév. 31 déc. 1678, dans SÉV. t. V, p. 511, édit. RÉGNIER. Le ton de voix impose aux plus sages, et change un discours et un poëme de face, Pascal, Pens. III, 3, édit. HAVET. Alors nous le vîmes s'oublier lui-même, et, comme un sage pilote, sans s'étonner ni des vagues, ni des orages, ni de son propre péril…, Bossuet, le Tellier. Ce qu'il avait vu arriver a tant de sages vieillards, qui semblaient n'être plus rien que leur ombre propre, le rendait continuellement attentif à lui-même, Bossuet, ib. L'histoire qu'on appelle avec raison la sage conseillère des princes, Bossuet, Duch. d'Orl. Ce n'est pas être sage D'être plus sage qu'il ne faut, Quinault, Arm. II, 4. D'où vient, cher le Vayer, que l'homme le moins sage Croit toujours seul avoir la sagesse en partage ? Boileau, Sat. IV. Je veux vous conter ce qui vient d'arriver dans la capitale d'une sage et puissante république, qui, toute sage qu'elle est, a le malheur d'avoir conservé quelques lois barbares de ces temps antiques et sauvages qu'on appelle le temps des bonnes mœurs, Voltaire, Dict. phil. Supplices, 3.

    Par extension. Quand les malheurs nous ouvrent les yeux, nous repassons avec amertume sur tous nos faux pas… nous voyons que Dieu seul est sage…, Bossuet, Reine d'Anglet.

  • 3Réglé dans ses mœurs et sa conduite, modéré dans ses passions. Il est sage avant le temps. Il [le Tasse] n'eût point de son livre illustré l'Italie, Si son sage héros, toujours en oraison, N'eût fait que mettre enfin Satan à la raison, Boileau, Art p. III. Celui qui n'a point senti sa faiblesse et la violence de ses passions, n'est point encore sage ; car il ne se connaît point encore, et ne sait point se défier de soi, Fénelon, Tél. VII. Légistes, docteurs, médecins, quelle chute pour vous, si nous pouvions tous nous donner le mot de devenir sages ! La Bruyère, XII.

    Cet enfant est sage, est bien sage, il est posé, il n'est pas turbulent.

    Familièrement. Sage comme une image, se dit d'un enfant qui se tient bien tranquille, qui ne fait aucune sottise.

    Montrez-vous le plus sage, se dit à un homme qui a une querelle, pour l'engager à cesser le premier la dispute.

    Soyez sage, soyez plus sage à l'avenir, se dit, par forme d'avertissement, à une personne qui a commis quelque faute.

    C'est pour vous apprendre à être sage, se dit à une personne à qui l'on vient d'infliger une correction.

  • 4Qui a sa raison, qui a de la raison. Il se croit sage, et il est fou. Le temps et la raison pourront le rendre sage, Corneille, Nicom. II, 3. Tel homme se croit sage, tandis que sa folie sommeille, Diderot, Claude et Nér. II, 5.

    Se rendre sage, devenir raisonnable, obéissant. Elle se rendra sage ; allons, laissons-la faire, Molière, Femm. sav. III, 6.

  • 5En parlant des femmes, modeste, chaste, pudique. Il sied mal de vouloir être plus sage que celles qui sont sages ; l'affectation en cette matière est pire qu'en toute autre, Molière, Critique, 3. La fille qui m'enchante, Noble, sage, modeste…, Boileau, Sat. X.

    Il est sage comme une fille, se dit d'un jeune homme timide, modeste, d'une bonne conduite.

  • 6En parlant des animaux, qui a un naturel doux, obéissant. Ce cheval est sage, ne craignez rien.

    Ce chien est sage, il est obéissant, il ne s'emporte pas à la chasse.

  • 7Il se dit des paroles, des actions. De sages mesures. Une conduite sage. Notre religion est sage et folle : sage, parce qu'elle est la plus savante et la plus fondée en miracles et prophéties ; folle, parce que ce n'est point tout cela qui fait qu'on en est, Pascal, Pens. XXV, 50, édit. HAVET. Mes paroles sont sages, comme vous voyez ; mais très souvent mes pensées ne le sont pas ; il y a un point que vous devinez aisément, où je ne puis me servir de la résignation que je prêche aux autres, Sévigné, à Mme de Grignan, 24 juill. 1675. Je parle d'une hardiesse sage et réglée, qui s'anime à la vue des ennemis, qui dans le péril même pourvoit à tout…, Fléchier, Turenne. Il y a des choses sages à dire sur les fous, Voltaire, Lett. Panckoucke, 29 sept. 1769.

    Fig. Un remède si doux et si sage [un purgatif innocent], Sévigné, 16 oct. 1680.

    Terme de beaux-arts. Se dit d'une composition dans laquelle il règne beaucoup de convenance et de simplicité ; d'un artiste exempt de recherche et d'affectation. Mme Blinval : Je me sens inspirée. - Lucile : Et moi je perds courage. - Bernard : Moi, j'ai tous mes moyens, et mon jeu sera sage, Delavigne, les Com., IV, 7. Ensuite vient un paysage Très compliqué, Où l'on voit qu'un monsieur très sage S'est appliqué, Musset, le mie Prigioni.

  • 8 S. m. Celui qui est sage. La mort ne surprend point le sage ; Il est toujours prêt à partir, La Fontaine, Fabl. VIII, 1. Le sage est ménager du temps et des paroles, La Fontaine, ib. VIII, 26. [Il] vit en certains lieux Un sage assez semblable au vieillard de Virgile, Homme égalant les rois, homme approchant des dieux, Et, comme ces derniers, satisfait et tranquille, La Fontaine, ib. XII, 20. À tous événements le sage est préparé, Molière, F. sav. V, 1. Tout ce qu'il y a de grand sur la terre s'unit [contre le christianisme], les savants, les sages, les rois, Pascal, Pens. XVIII, 12, édit. HAVET. Les sages qui ont dit qu'il y a un Dieu ont été persécutés, les Juifs haïs, les chrétiens encore plus, Pascal, ib. XXIV, 19 bis. Lorsque le roi Henri VIII… commença d'ébranler l'autorité de l'Église, les sages lui dénoncèrent qu'en remuant ce seul point, il mettait tout en péril, et qu'il donnait, contre son dessein, une licence effrénée aux âges suivants, Bossuet, Reine d'Anglet. Laissons-lui [à l'Ecclésiaste] mépriser tous les états de cette vie… laissons-lui égaler le fol et le sage, Bossuet, Duch. d'Orl. Les conseils des sages sont partagés sur l'obligation où je suis de répondre à M. l'archevêque de Cambrai, Bossuet, Rem. rép. avant-propos. Il est des contre-temps qu'il faut qu'un sage essuie, Racine, Esth. III, 1. C'est un bonheur rare pour un sage moderne qu'une occasion d'être législateur de barbares, Fontenelle, Leibnitz. Les Francs étant sortis de leur pays, ils firent rédiger par les sages de leur nation les lois saliques, Montesquieu, Esp. XXVIII, 1. Il plaint ces faux sages enchaînés à leur vaine réputation, Rousseau, Ém. IV. La condition de sage est bien dangereuse : il n'y a presque pas une nation qui ne soit souillée du sang de quelques-uns de ceux qui l'ont professée, Diderot, Opin. des anc. phil. (Pythagorisme). Qu'était la France il y a peu de mois ? les sages y invoquaient la liberté ; et la liberté était sourde à la voix des sages, Mirabeau, Collect. t. V, p. 302. Un roi, je dirai plus, un sage, Écrit que tout est vanité, Chénier M. J. la Retraite. Ami, vous revenez d'un de ces longs voyages Qui nous font vieillir vite et nous changent en sages, Au sortir du berceau, Hugo, Feuilles d'automne, 6.

    Les sages du monde, les hommes qui consultent les intérêts, la politique. Les sages du monde représentèrent en vain à saint Louis que l'habileté n'était pas d'unir ses voisins…, Fléchier, Panég. St Louis.

    Les sages de la terre, les philosophes, les hommes qui consultent leur raison, et non la foi. Qu'un autre vous réponde, ô sages de la terre ! Laissez-moi mon erreur : j'aime, il faut que j'espère, Lamartine, Méd. V.

    Au XVIIIe siècle, les sages, le groupe des philosophes libres penseurs. Les sages ne sont pas assez sages, ils ne sont pas assez unis, ils ne sont ni assez adroits, ni assez zélés, ni assez amis, Voltaire, Lett. Damilaville, 11 déc. 1767.

  • 9 Absolument. Le Sage, Salomon, regardé comme l'auteur des Proverbes, dans la Bible (on met une majuscule). Madame m'a fait connaître la vérité de cette parole du Sage : Le patient vaut mieux que le fort, Bossuet, Duch. d'Orl.
  • 10Les sages de la Grèce, les hommes qui se distinguaient le plus par leurs connaissances et leurs principes de morale, vers le VIIe siècle avant l'ère chrétienne. Solon, l'un de ces sept sages, donnait des lois aux Athéniens, et établissait la liberté sur la justice, Bossuet, Hist. I, 7. La Grèce eut sept sages ; on entendait alors par un sage, un homme capable d'en conduire d'autres, Diderot, Opin. des anc. philos. (Grecs).
  • 11Titre de plusieurs dignitaires de l'ancienne république de Venise.

    Sages de la mer, nom donné à des magistrats qui présidaient à la marine.

    PROVERBE

    Un fou avise bien un sage.

HISTORIQUE

XIe s. Laissum les fois, as sages nus tenuns, Ch. de Rol. X. Rolans est proz e Oliviers est sage, ib. LXXXV. E de sa lei mult par [il] est saives hom, ib. CCXXVIII.

XIIe s. Dont parleront et li fol et li sage, Ronc. p. 182. Sainz Thomas fu mult sages, sainz espriz en li fu, Th. le mart. 58. El mont [au monde] ne truis [je ne trouve] tant bele ne si sage [que ma dame], Couci, XI. Dites, amanz, qui vaut mieuz par raison, Loial folie ou sage traïson ? ib. X. David se seeit en sa chaere cume prince, e fud très saives entre les treis forz, Rois, p. 211.

XIIIe s. Quesnes de Bethune, qui plus estoit sages et bien emparlés, Villehardouin, XCIII. Sachiés, se ge fusse ausinc sage [instruit], Quant g'estoie de vostre aage, Des geus d'amors, cum ge sui ores, la Rose, 12965. Du sien garder est chascuns sages, Rutebeuf, I, 3. Celsus qui fut sage hom de lois, Du Cange, sapientes.

XIVe s. Solon fut un des sept sages qui firent des lois à ceulx de Athenes, Oresme, Eth. 22.

XVe s. Si mirent leurs vaisseaux en bon estat, car ils estoient sages de mer et bons combattans [les Normands], Froissart, I, I, 121. Les ducs de Berry et de Bretaigne, qui avoient en leur compaignie de sages et notables chevaliers, Commines, I, 3. Et sachez que les Troyens anciennement qui arriverent au pays y trouverent une miniere d'estain ; car il y avoit entre eulx ung maistre qui estoit merveilleusement sage en tous metaulx, Perceforest, t. I, f° 151. Certes plus grant bien n'est au monde que de ancien homme sage, Christine de Pisan, Charles V, I, 13.

XVIe s. En une estroite couche Le sage au milieu se couche, Leroux de Lincy, Prov. t. I, p. 274. Le plus sage se taist, Leroux de Lincy, ib. t. II, p. 331. On est plus saige par mal avoir Qu'on n'est par joie et bien avoir, Génin, Récréat t. II, p. 246. Quel sera le succès, le temps nous fera sages [nous en instruira], Pasquier, Lettres, t. II, p. 70. Me plaist, en ce bas estre, la sentence du sage mondain Aristote : jouir de la vertu en affluence de biens, Pasquier, ib. t. I, p. 97. Bien dirai je que dedans sa religion il y avoit beaucoup du sage mondain et de l'homme d'estat, Pasquier, Rech. V, 1. Noble homme et sage maistre Robert Thiboust, en son vivant conseiller du roy nostre sire en sa cour de parlement, Coust. gén. t. I, p. 248. Chascun est sage après le coup, Cotgrave En defaut de sage monte fol en chaire, Cotgrave Fols sont sages quand ils se taisent, Cotgrave Quant seront heureuses provinces, Royaumes, villes et villages ? Quant l'on fera sages les princes, Ou, qu'est plus court, princes les sages, Bonivard, Noblesse, p. 294.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SAGE. Ajoutez : - REM. On a reproché au Dictionnaire de n'avoir pas enregistré la locution faire que sage, et le vers de La Fontaine qui la contient, Fables, V, 2. Mais la locution n'est pas particulière à sage, et on dit également faire que fou. La place en est donc non pas à sage, mais à que 1, n° 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sage »

Étymologie de sage - Littré

Berry, temps saige, temps calme ; bourguig. seige ; provenç. sage, savi, sabi ; espagn. et portug. sabio ; ital. savio, sagio ; du lat. sapius, qui ne se trouve pas dans les auteurs ; mais on trouve nesapius dans Pétrone, Satyr. 50 Sapius vient de sapere, goûter, apprécier (voy. SAVOIR). Il a donné en français ou saive, ou, comme rage de rabies, sage. Sage, à la rigueur, pourrait venir de sapiens, au nominatif ; mais les formes sabio, savio, saggio n'en peuvent pas venir, les autres langues romanes ne faisant pas de dérivation du nominatif.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de sage - Wiktionnaire

Du latin populaire *sabius, de latin sapiens (« qui a du goût »), participe présent de sapĕre « avoir du goût ; être dans son bon sens ; avoir du jugement ; s’y connaître » ; à rapprocher du vieux portugais sabio.
Pour une évolution phonétique similaire du latin au français : → voir rage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sage saʒ play_arrow

Citations contenant le mot « sage »

  • Si le Covid-19 s’est installé en France, les suivis de grossesse et les accouchements continuent. Cela fait plus d’un an que Sophie Delattre-Delache officie en tant que sage-femme à Marly-Gomont.« Je travaillais dans l’Oise. En bloc obstétrical dans une clinique privée et je souhaitais revenir dans ma commune. Je me devais de revenir dans le village qui m’a vu grandir », raconte-t-elle.« J’ai exercé dans différentes maternités et notamment pendant 6 ans à la clinique Saint-Côme de Compiègne en tant que sage-femme de nuit au bloc obstétrical et en service maternité. Cette expérience m’a permis d’affirmer mon goût pour l’accouchement physiologique et l’allaitement maternel. » Depuis que la maladie s’est installée, Sophie a dû s’adapter  : « Le suivi de grossesse et les consultations gynécologiques se font au cabinet. Je m’arrange pour donner des rendez-vous avec une belle amplitude pour que les patientes ne puissent pas se croiser en salle d’attente. Mais pour les sorties précoces de maternité, je n’ai pas d’autre solution que de me rendre au domicile pour les soins, le suivi et les exercices post-natal. » Le télétravail vient en aide pour les situations qui ne demandent pas de présence. « Depuis peu, j’ai mis en place de la télé-consultation pour les préparations à l’accouchement, l’information, des choses simples mais qui sont nécessaires pour préparer l’accouchement et rassurer les parents. » Les pères ont leur lot de problèmes  : « Le père ne peut pas accéder aux écographies, par mesure de sécurité sanitaire. Il peut assister à l’accouchement, avec un masque, à condition de rester confiné avec sa femme et d’avoir prévu l’ensemble des affaires, pour sa femme, le bébé et lui-même. Dans notre région agricole, les plus pénalisé sont les agriculteurs car ils ne peuvent pas laisser leur exploitation. Leur femme accouche seule ou quelquefois à la maison. » Journal L'Union, La sage-femme de Marly-Gomont s’adapte aussi
  • Coronavirus ou pas, les sages-femmes sont toujours sur le pont. Elles recentrent néanmoins leur travail sur l’urgent. Élise Michel raconte comment la crise sanitaire bouscule son quotidien. Journal L'Ardennais abonné, Pas de répit pour les sages-femmes dans la Pointe des Ardennes
  • L’atelier d’histoire locale du centre Audrey-Bartier va mettre à l’honneur un personnage hors du commun pour célébrer la journée internationale des droits de la femme. « Mademoiselle Leducq » a mis au monde plusieurs milliers d’enfants à Wimereux, de la fin de la guerre au début des années 70. Mais les documents sur cette sage-femme sont très rares. La Voix du Nord, Sur les traces de «Melle Leducq», la sage-femme qui a mis au monde des milliers de Wimereusiens
  • Ces petits bouts de chou sont nés dans les conditions particulières imposées par le confinement. « Au début, pendant une semaine, le papa ne pouvait pas du tout rentrer dans la maternité, raconte Catherine Obin, cadre sage-femme de la maternité. Il déposait la maman sur le parking avant l’accouchement et ne venait la rechercher qu’après la naissance… » , TÉMOIGNAGE. Au CHU de Rouen, cette sage-femme raconte les naissances en plein Covid-19 | 76actu
  • Accouchement, vie de couple, charge mentale… Dans le podcast Sage-Meuf, Anna Roy, sage-femme depuis dix ans, brise les tabous autour de la maternité. Elle vous emmène dans la maison et dans la tête de ses patientes… Et vous donne des conseils pour vivre au mieux cette folle aventure. Écoutez la bande-annonce dès maintenant, et découvrez le premier épisode prochainement. Europe 1, Découvrez la bande-annonce de "Sage-Meuf", le podcast qui brise les tabous autour de la maternité
  • Olivier Collignon est le deuxième homme sage-femme échographiste installé à Marseille. À 32 ans, il vient de d'ouvrir son cabinet libéral en plein cœur du quartier de Belsunce (2e arrondissement de Marseille). Avant lui, il n'y avait pas de sage-femme libérale dans ce quartier populaire. France Bleu, PORTRAIT - Olivier Collignon, "sage-femme" à Marseille
  • Une sage-femme creusoise vient d'être radiée le 31 janvier dernier par l'Ordre des sages-femmes. Elle est sanctionnée suite à des complications lors de deux accouchements à domicile. Rose Faugeras a décidé de faire appel. France Bleu, Une sage femme de Guéret radiée suite à des complications lors de deux accouchements à domicile
  • Stéphanie Leplat, qui demeure à Louvrechy, se souviendra toute sa vie du mardi 28 avril 2020. Car, c’est le jour où elle a dû endosser le rôle de sage-femme et faire naître un bébé. Courrier picard, À Louvrechy, la voisine a remplacé la sage-femme!
  • Une sage femme qui se plaint, c'est remarquable ce qu'elle fait, mais cela fait aussi parti de son job [difficile] mais cela me gene de voir cette France qui se plaint et dramatise en permanence des qu'il y a un micro ou une camera, les ravages de la tele realitee Le Point, Coronavirus : les combats quotidiens d'une sage-femme libérale - Le Point
  • Et il y a à mon sens des affaires plus graves qui n’ont pas donné lieu à la même sévérité : un simple blâme pour une sage-femme ayant accepté l’accouchement à domicile malgré l’avis des médecins, l’enfant étant finalement décédé…Rose Faugeras, sage femme libérale www.lamontagne.fr, Sage-femme libérale radiée en Creuse : son témoignage et les explications de l'Agence de santé - Guéret (23000)
  • Consultations non urgentes annulées, séances de portage bébé, de massages, ajournées. Le quotidien des sages-femmes libérales est bouleversé en ces temps de confinement. Subsiste la téléconsultation, où la parole prend le pas sur le toucher, dans sa maison de Brillon, Laurie Collette raconte comment le lien, même virtuel, déjoue la morosité ambiante. La Voix du Nord, Depuis sa campagne amandinoise, Laurie, sage-femme, nourrit l’instinct de vie
  • « C’est un message d’adieu » : le secret du dernier tableau de Vincent Van Gogh Le Monde.fr, Marché du timbre : un 1 centime bleu de Prusse au type « Sage » à 160 000 euros
  • Dans un communiqué publié ce mardi 7 avril, l'UNI Bourgogne réclame le même traitement que les autres étudiants ou professionnels de santé. Les sages-femmes sont en effet également réquisitionnés dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19. France Bleu, Coronavirus : le syndicat des sages-femmes réclame une prime exceptionnelle en Bourgogne
  • Tout est là, plus que jamais : d’un côté la pièce de théâtre, l’illusion de la maîtrise. De l’autre, la table d’opération, le terrain, la vie et son inévitable chaos. Les trois coups résonnent, la cloche sonne. Je les vois se précipiter pour reprendre leur place. Elles ne l’ont jamais quitté. Face à ce possible, ce monde à rebâtir, on devrait tous se transformer en sage-femme. Mais « nous » semble loin. « Nous », je le crains, reste un homme rageur et paniqué. Cela me glace. Comme cette phrase, saisie au vol, trop proche de moi hélas, par un homme que j’aime (ce qui est encore plus difficile) : « Tout ça pour ça ! Moins de 27 000 morts dont 93 % de plus de 60 ans (1), surtout en Ehpad. Non mais tu te rends compte ! Et les millions de morts pour raisons économiques, ils en font quoi hein ? » La Croix, Sages-femmes
  • Le marché Extrait Clary Sage offre des opportunités de dimensionnement et de croissance pour la période 2020-2026. Fournit des informations complètes sur les dernières tendances du secteur, les prévisions et les moteurs de croissance du marché. Le rapport comprend une analyse détaillée des moteurs de croissance, des défis et des opportunités d’investissement. Fournit un aperçu complet des segments et des perspectives régionales du marché. Marché Extrait Clary Sage Offre un résumé exhaustif du paysage des fournisseurs, une analyse de la concurrence et des stratégies clés pour obtenir un avantage concurrentiel. , Taille du marché Extrait Clary Sage 2020 – Croissance mondiale, tendances, analyse de l’industrie, principaux acteurs et prévisions 2020-2026 – InFamous eSport
  • Sonia Boyer, sage-femme à Lantriac et présidente du Conseil de l'Ordre des sages-femmes, et ses collègues de la Haute-Loire (25 en libéral, 56 en comprenant les sages-femmes hospitalières et PMI) avaient l'impression d'avoir été oublié. "On n'avait que 6 masques par semaine. Des collègues se sont rendues en pharmacie pour en obtenir mais on leur a parfois refusé car on ne faisait pas partie des métiers prioritaires", se désole-t-elle. "Surtout qu'on est censé mettre un masque à chaque femme enceinte à partir du 3e trimestre. C'est difficile d'ausculter une femme à 1 mètre d'écart."25 kits livrés pour les sages-femmes libérales , Coronavirus : les sage-femmes, les grandes oubliées pour les équipements de protection - La Commère 43
  • Une sage-femme meusienne répondra, dans les mois qui viennent, d’homicide involontaire devant le tribunal correctionnel de Verdun. Cette praticienne, qui exerce en libéral, est soupçonnée d’avoir commis des fautes lors de l’accouchement d’une patiente, le 10 février 2017, au centre hospitalier de Verdun. Ces défaillances auraient entraîné la mort de l’enfant six jours plus tard. La Justice lui reproche notamment de « ne pas avoir provoqué en urgence une prise en charge médicale adaptée aux complications survenues sur l’enfant sous la forme d’anomalies du rythme cardiaque fœtal ». Mis également en examen pour homicide involontaire en toute fin d’instruction et défendu par Me  Guillaume Royer, le centre hospitalier de Verdun a, lui, bénéficié d’un non-lieu. , Faits-divers - Justice | Une sage-femme poursuivie pour homicide involontaire
  • 2020 est l'année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier par l’Organisation mondiale de la Santé. Le 5 mai aurait dû être une grande fête pour elles, mais le Covid-19 a détourné nos regards. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, recèle de nombreuses ressources sur leur histoire. France Inter, Dans Gallica, découvrez toute l'histoire des sages-femmes, qui est aussi celle des femmes
  • Le sage (2011) usinenouvelle.com/, [Entracte] "Le sage " - La ferraille dérouille, sculptures métalliques - Entracte
  • « Nous sommes une profession particulière, et pas très nombreuse », reconnaît Isabelle, sage-femme libérale dans le pays de Montbéliard. « 22 000 en France, et entre 6 et 7000 en libéral. » , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | « Les sages-femmes ont tendance à être oubliées »
  • A l’occasion de la Journée internationale des sages-femmes, l’ONU appelle les gouvernements et ses partenaires à prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité et la santé de ces professionnelles de la santé qui fournissent des soins précieux aux femmes enceintes, aux mères et à leurs nouveau-nés. ONU Info, Covid-19 : durant la pandémie, mères et sages-femmes risquent leur vie pour que des enfants voient le jour | ONU Info
  • Le tribunal correctionnel a retenu la culpabilité d’une sage-femme qui, bien que possédant les diplômes requis, n’était pas inscrite au conseil de l’ordre et avait perturbé le fonctionnement des services de l’hôpital du Cateau. Elle a été condamnée à une peine de prison avec sursis. La Voix du Nord, Le Cateau-Cambrésis: la sage-femme a semé le trouble à la maternité, elle est condamnée, encore
  • Le Sénat est supposé représenter la sagesse. Ne l'a-t-on assez entendue cette autojustification de l'existence d'une chambre haute ? C'est pourtant son président lui-même qui réussit en quelques jours à peine à briser cette image. En poussant à la tenue du premier tour des municipales - bilan : abstention record, assesseurs contaminés, incompréhension des Français - il s'est déconsidéré lui-même. L'impératif politicien, le sentiment des Républicains qu'ils étaient près de se « refaire » l'ont emporté sur la clairvoyance. Le chasseur sentait que la proie était ferrée, il n'allait pas la lâcher. Le 5 mars, énumérant les sondages pour Troyes, Reims, Tours, Bordeaux, il se frottait déjà les mains dans le Figaro : « Ne nous y trompons pas : ces élections porteront un message politique. Emmanuel Macron ne pourra enjamber le résultat des municipales. Rachida Dati peut-elle gagner à Paris ? Oui les choses deviennent possibles ». Sic. Il est certain qu'en voulant restreindre le nombre des parlementaires Emmanuel Macron ne s'est pas fait un allié. Gérard Larcher n'est pas si bonhomme qu'il paraît. Hostile au non-cumul des mandats le serait-il à la réforme quand celle-ci ne lui est pas favorable ? Au moins les 348 sénateurs sont-ils contents de lui, ils ont tous acheté son livre « Contre-pouvoir » vendu à 350 exemplaires. « Il soigne tous les sénateurs sans distinction à coups de petits postes et grands honneurs » écrit « Challenges ». Son erreur de jugement du premier tour est d'autant plus surprenante que ce cavalier est blanchi sous le harnais : trente ans de mairie de Rambouillet, 21 ans de Sénat. Sa voix, du coup, portera moins pour le choix de la date du second tour. N'empêche, dans les communes aussi la vie doit recommencer… Les Echos, Gérard Larcher. Drôle de sage. | Les Echos
  • Aujourd'hui, dans le cours de l'histoire, il est question de ventre et plus précisément de ventrière. Quel mot étrange : ventrière ! Les charpentiers qui nous écoutent savent qu'il s'agit d'une grosse pièce de bois dans l'assemblage d'une charpente. Les marins ou les ouvriers des chantiers navals, eux, savent qu'il s'agit de la pièce de bois concave sur laquelle on pose le navire avant son lancement. Et les passionnés d'équitation, de leur côté, diront que ventrière est la courroie sous le ventre du cheval au moment de l'arnachement. Mais si quelques uns de nos ancêtres nous écoutent de loin, de très loin, d'avant le siècle passé, avant même le 19ème siècle, ils savent qu'une ventrière est une sage femme, du temps où celle qui pratiquait l'art de faire naître les enfants ne pouvait pas dire qu'elle formait une profession, non, elle donnait la vie. Elle était alors matrones, accoucheuses et donc ventrières. L'art de l'accouchement est millénaire. Mais comment est il devenu un enjeu social, voire politique? Partons à la rencontre d'Angélique Du Coudray, sage femme et enseignante au 18ème siècle. France Culture, Angélique du Coudray, première sage-femme enseignante - Ép. 2/4 - Un destin pour le soin : quatre figures de l’histoire du soin et de la médecine
  • Dans le contexte de crise que nous traversons, les bénéfices du Cloud sont majeurs, évidents. Ils peuvent faire la différence et l’enjeu est capital : il s’agit de la survie d’entreprises à court et moyen terme. Accompagner le plus grand nombre d’entreprises dans leur usage du Cloud, signifie aussi rassurer chacun sur la gouvernance des données et la cybersécurité, qui sont des sujets sur lesquels aucun compromis n’est possible. InformatiqueNews.fr, Le Cloud, une évidence stratégique pour surmonter la crise.Pacôme Lesage, Sage
  • Mes journées de confinement sont assez chargées. Mes activités se font désormais sur place via Skype et par mail. Le monde entre chez nous via le numérique, et nous incite sans cesse à l’interroger et nous interroger. Nous avons un rituel quotidien, ma femme et moi qui est l’échange des informations de Tv, radio et journaux et nous cherchons à recouper et à croiser au mieux nos informations sur l’épidémie, son cours, les traitements, des points de vue divers et parfois opposés des médecins et biologistes, ainsi que des crises en chaine provoquées par la pandémie. Nous avons aussi plus la possibilité de partager tout ce qui m’arrive comme demande d’interviews ou d’articles et Sabah collabore avec ses avis, et ses réflexions. Tout est mouvant, tout est incertain, nous cherchons à faire le point. Par ailleurs, nous apprécions les multiples blagues, les parodies, et les messages d’humour qu’a suscité le confinement comme anticorps ou antidépresseurs. En somme, la communication de tout ordre empêche encore le confinement d’être encore ressenti comme internement. , Edgar Morin, paroles de sage
  • Pacôme Lesage était le PDG de Kisio Digital avant de rejoindre Sage. Crédit photo : D.R. , Pacôme Lesage rejoint Sage à la vice-présidence produit - Distributique
  • Comme expliqué plus haut, cette accélération est une vraie tendance sur le marché. Cette période de pandémie et de télétravail a démontré l’intérêt des solutions SaaS pour les entreprises. Le passage au cloud est souvent le résultat d’une réflexion stratégique de la direction de l’entreprise. Derrière l’aspect technologique, c’est un parti-pris de l’entreprise sur une nouvelle façon de travailler, plus moderne, agile au service de ses collaborateurs et de ses clients. Généralement les entreprises ne reviennent pas sur des choix aussi stratégiques ! InformatiqueNews.fr, La crise, accélérateur vers le cloud Laurent Dechaux, Sage
  • 4. Gezichtsserum paysage du marché gabonflash, PDF | Evaluation de COVID-19 Imapct sur le Gezichtsserum marche | Origins Natural Resources Inc,Sage Products LLC - gabonflash
  • On était dans le bain, dans la préparation de la foire, mais on voyait qu’il y avait des difficultés dans les départements voisins. On se doutait bien que ça allait être compliqué. C’est une sage décision au regard de l’évolution de la pandémie ces derniers jours. , Foire de Béré de Châteaubriant annulée : "une sage décision" pour le président du comité de la Foire | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • Sur le versant occidental du Mont Parnasse, il y a plus de 2000 ans, le Temple d’Apollon. En son sein la Pythie, l’Oracle de Delphes. Ses sombres, effrayantes, ténébreuses, apocalyptiques, fantastiques prophéties, toutes en poésie, fascinaient les habitants de la cité. Oracle, réponse donnée par un Dieu à une question humaine. Quel sera notre futur ? Conseils sages et perspicaces, prédictions prophétiques, précognitions inspirées. Savoir aujourd’hui ce qu’il adviendra demain, et après-demain. Nous voilà rassurés. L’Oracle de Delphes est au commencement de la vie philosophique de Socrate, la Pythie a dit de lui qu’il était le plus sage des hommes. Le sage, celui qui sait qu’il ne sait pas, et qu’il fait savoir à ceux qui se croient sages qu’ils ne savent pas non plus. , Dérisoires devins ostentatoires | Agefi.com
  • « Non à aucun moment ce n’est entré en ligne de compte. L’ATP compte sur nous pour remplir son calendrier Challenger. Il faut aussi se dire qu’on devait fêter le centenaire du club cette année. C’est important pour nous de le célébrer dans les meilleures conditions. Franchement, l’annulation en 2020, c’était la décision la plus sage à prendre. » LA VDN, Tennis : «Annuler le Play In était la décision la plus sage», selon Antoine Sueur
  • Elles considèrent faire partie des grandes oubliées du Ségur de la santé, et la grogne monte. Depuis la signature des accords le 13 juillet, les sages-femmes de l’hôpital de Valence fulminent. « On est lasses, fatiguées et en colère » explique Élisa Étienne, coordinatrice sage-femme au sein de l’établissement valentinois. La raison : la reconnaissance trop étriquée de leur statut. « Une fois de plus, on est associé à du personnel paramédical, alors que nous faisons partie du personnel médical. On ne demande que la reconnaissance d’un statut qu’on a, puisque c’est inscrit dans le code de déontologie » , Santé | Valence : les sages-femmes de l’hôpital se sentent "méprisées"
  • Questionnés sur cette “sage” mobilisation par les journalistes, qui ont été contraints de filmer le cortège de loin, les délégués syndicaux ont vanté les vertus du dialogue pour les semaines à venir. Le HuffPost, Chez Airbus en crise, la "sage" mobilisation des syndicats majoritaires | Le HuffPost
  • Une nouvelle consultation de sage-femme vient de se mettre en place au centre hospitalier. Cette professionnelle peut également faire des échographies. Journal L'Est Éclair abonné, Une nouvelle consultation de sage-femme et des échographies à Bar-sur-Seine
  • Le Ségur de la santé a débouché pour elles sur une revalorisation de salaire de 183 euros par mois. Insuffisant pour les sages-femmes. Reportage au centre hospitalier de Haguenau. France Bleu, Ségur de la santé : "oubliées et méprisées", les sages-femmes de l'hôpital de Haguenau se mobilisent
  • Le Ségur de la Santé était sensé valorisé les personnels soignants, très investis lors de l'épidémie de coronavirus, mais en Drôme Ardèche comme ailleurs, les sages-femmes estiment que le compte n'y est pas. On en serait même très loin. France Bleu, Ségur de la Santé : les sages-femmes en colère
  • Diplômée de l'université Paris Descartes en échographie gynécologique et obstétricale en 2014, Pia Laborde a à cœur de partager ce message important. Alors qu'elle n'est pas habituée à être interviewée, elle a ajouté : "C'est rare que je me retrouve face à une caméra. C'est beaucoup plus simple de se retrouver devant un couple, une femme qui a mal, un accouchement... Mais j'avais besoin qu'on nous entende, et j'espère que le message pourra circuler. Prendre soin des sages-femmes, c'est prendre soin des femmes et des couples." Closermag.fr, Catherine Laborde : pourquoi sa fille Pia, sage-femme, critique durement le gouvernement - Closer
  • La revalorisation des salaires des sages-femmes, décidée lors du Ségur de la Santé,  est bien en dessous de leurs espérances. A Bordeaux, Anne-Laure témoigne de sa lassitude, et déplore un "mépris" venu d'en haut.  France 3 Nouvelle-Aquitaine, Anne-Laure, sage-femme à Pellegrin : "on a été complètement oubliées du Ségur de la Santé"
  • Le fou est l’échelle du sage. De Proverbe zoulou
  • Un fol enseigne bien un sage. De François Rabelais / Tiers livre
  • Rêverie, ô cigare invisible du sage ! De Victor Hugo
  • L’argent achète difficilement une sage descendance. De Proverbe chinois
  • En tout temps le sage veille. De Proverbe du XVIème siècle
  • Femme sage est plus que femme belle. De Voltaire
  • L’argent est la religion du sage. De Euripide
  • Est sage celui qui connaît les autres. De Proverbe chinois
  • Le sage ne peut être pauvre. De Proverbe oriental
  • Un fou avise bien un sage. De Proverbe français
  • Le sage réfléchit avant d'agir. De Proverbe persan
  • Celui qui fréquente les sages devient sage. De Salomon
  • Le sage connaît la mesure. De Roger Mondoloni / Onaga
  • Le sage, sans agir, oeuvre. De Lao-Tseu
  • Le sage avec mesure est un sage achevé. De Martial
  • Nul homme sage ne souhaita jamais être plus jeune. Jonathan Swift, Thoughts on Various Subjects
  • L'homme sage n'est pas comme un vase ou un instrument qui n'a qu'un usage ; il est apte à tout. Confucius en chinois Kongzi ou Kongfuzi [maître Kong], Entretiens, I, 2 (traduction S. Couvreur)
  • Ils sont sages trop tard. Cicéron en latin Marcus Tullius Cicero, Lettre à des familiers, VII, 16
  • La parfaite raison fuit toute extrémité, Et veut que l'on soit sage avec sobriété. Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, Le Misanthrope, I, 1, Philinte
  • C'est une grande folie de vouloir être sage tout seul. François, duc de La Rochefoucauld, Maximes
  • Le plus sage en ce monde immense est le plus ivre. Victor Hugo, La Légende des siècles, Diderot
  • Ceux qui pensent être les plus sages sont les plus fous de l'espèce à deux jambes et sans plumes dont nous avons l'honneur d'être. Frédéric II, le Grand, Lettre à Voltaire, 12 mars 1759
  • C'est qu'on se croit toujours plus sage que sa mère. Jean-Pierre Claris de Florian, Fables, la Carpe et les Carpillons
  • Pour mon arrière saison, Je ne vois et n'envisage, Que le malheur d'être sage. Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu, Sur la goutte
  • Le plus sage est celui qui ne pense point l'être. Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux, Satires
  • Il n'est pas d'homme si sage qu'il ne commette parfois une sottise, ni de sot qui ne fasse aucun acte sensé. Anonyme, Roman de Renart

Images d'illustration du mot « sage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sage »

Langue Traduction
Corse sàviu
Basque jakintsu
Japonais 賢い
Russe мудрый
Portugais sensato
Arabe حكيم
Chinois 明智的
Allemand weise
Italien saggio
Espagnol salvia
Anglais wise
Source : Google Translate API

Synonymes de « sage »

Source : synonymes de sage sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sage »



mots du mois

Mots similaires