La langue française

Insolite

Sommaire

  • Définitions du mot insolite
  • Étymologie de « insolite »
  • Phonétique de « insolite »
  • Citations contenant le mot « insolite »
  • Images d'illustration du mot « insolite »
  • Traductions du mot « insolite »
  • Synonymes de « insolite »
  • Antonymes de « insolite »

Définitions du mot insolite

Trésor de la Langue Française informatisé

INSOLITE, adj.

Qui provoque l'étonnement, la surprise par son caractère inhabituel, contraire à l'usage, aux règles ou par sa conduite inattendue.
A. − [En parlant de qqc.] Synon. bizarre, étrange, extraordinaire.Expression insolite, clause insolite, procédé bizarre et insolite (Ac.). Puis Jean Quyries eut enfin le sentiment d'une solitude et d'un insolite abandon autour de Florence (Mauriac, Préséances,1921, p. 245).N'étaient (...) l'insolite obscurité verte, et la tige de clarté vive, qui séparait deux rideaux d'ombre raide, Alain se fût rendormi (Colette, Chatte,1933, p. 45).Il avait neigé dans la nuit, première neige de l'année, précoce, presque insolite (Druon, Roi de fer,1955, p. 315).
SYNT. Bruit, lueur, reflet, lumière, éclat, saveur insolite; consistance insolite; note, ton, charme, beauté, forme insolite; spectacle insolite; événement, fait, phénomène, procédure insolite; sons, accords, odeurs insolites; paroles insolites; détails insolites; circonstances insolites.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre
Caractère de ce qui est insolite. Le brisement de mes habitudes, le dénuement nouveau où je me trouvai, (...) l'insolite et l'étrange d'un appartement garni et déjà sali par d'autres, au milieu d'un quartier neuf, sans tradition (Michelet, Journal,1852, p. 191).
Ce qui est insolite. Terreur, crainte, attrait, culte, sensation de l'insolite; flairer l'insolite; préférer l'insolite. Le poète, lui, pense toujours à autre chose. L'insolite lui est familier, la préméditation inconnue (Éluard, Donner,1939, p. 73).
B. − [En parlant de qqn; plus fréq., p. méton., d'un caractère de la pers., de son aspect, de son comportement ou d'un de ses attributs] Synon. bizarre, curieux, drôle.Il regarde en plissant le front ce ministre insolite, qui (...) vient de « phraser » pour les patriotes, pour la populace, et qui montre des dispositions peu républicaines à la popularité (Barrès, Appel soldat,1900, p. 45).Au milieu de ces corps olivâtres, qui bruissaient légèrement, comme un champ d'avoine sous le vent, il se sentait insolite et menaçant (Sartre, Mur,1939, p. 215).Nourrices très suspectes, Suivantes aux yeux voilés d'aînesse, ô Pluies par qui l'homme insolite tient sa caste, que dirons-nous ce soir à qui prendra hauteur de notre veille? (Saint-John Perse, Exil,1942, p. 238).
SYNT. Joie, expression insolite; visage, silhouette insolite; démarche insolite; apparition insolite; tenue, aspect, apparence, attitude insolite; raffinement insolite; destin insolite; paroles, propos insolites.
Rare. Insolite de + subst.Je le vis venir de loin par le bord de la mer, longue silhouette nonchalante, élégante − insolite de vivacité dans le matin blême (Gracq, Beau tén.,1945, p. 136).
Emploi subst., hapax. [Empl. ironiquement pour désigner une pers.] Ils se faisaient les pauvres insolites étendre raides d'un grand coup de salve (Céline, Mort à crédit,1936, p. 542).
Rem. 1. Laf. Suppl. 1878, p. 181 s.v. inusité note ,,Inusité (...) n'implique ni louange ni blâme. Mais insolite, contraire à la coutume, à ce qui est généralement usité (...) emporte assez souvent l'idée défavorable de quelque chose d'étrange ou d'inique``. 2. Insolite a pris une connotation laud. au xxes. : Aujourd'hui qu'il voyage en première (...), dans de nouveaux habits d'une coupe insolite et sous un chapeau qui lui va prodigieusement bien, il s'aborde avec étonnement dans la glace, et se séduit (Gide, Journal, 1917, p. 628).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sɔlit]. Att. ds Ac. 1718. Étymol. et Hist. A. Adj. 1495-96 [éd. 1531] « qui étonne par son caractère inaccoutumé » (Jean de Vignay, Miroir Historial, XXV, 36 ds Delb. Notes mss). B. Subst. 1836 « caractère de ce qui est insolite » (Stendhal, H. Brulard, t. 1, p. 403). Empr. au lat.insolitus « inaccoutumé à; dont on n'a pas l'habitude, inusité, étrange ». Fréq. abs. littér. : 415. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 124, b) 285; xxes. : a) 537, b) 1 182.
DÉR.
Insolitement, adv.De manière insolite. Tout, jusqu'au format insolitement carré de cette jolie toile, retenait le regard (Montesquiou, Hellen,1913, p. 28).[ε ̃sɔlitmɑ ̃]. 1reattest. 1834 (Boiste); de insolite, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

insolite \ɛ̃.sɔ.lit\ masculin et féminin identiques

  1. Qui surprend parce qu’il sort de l’usage.
    • On n’eût point dit d’ailleurs, en le voyant, qu’il se passât quelque chose d’insolite par la ville, ni au Louvre ; il était vêtu avec son élégance ordinaire. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre X)

Forme d’adjectif

insolite \in.so.'li.te\

  1. Féminin pluriel de insolito.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSOLITE. adj. des deux genres
. Qui surprend parce qu'il sort de l'usage. Expression insolite. Clause insolite. Procédé bizarre et insolite.

Littré (1872-1877)

INSOLITE (in-so-li-t') adj.
  • Qui n'est point d'usage, qui est contraire à l'usage. C'est dans un de ces livres de l'analogie qu'il [César] recommandait particulièrement d'éviter, comme un écueil, les expressions nouvelles et insolites, Rollin, Hist. anc. t. XII, liv. 25, ch. II, art. 2, p. 259, dans POUGENS. La manière insolite de combattre avait un peu effrayé les ennemis des Romains, Le P. Catrou, dans DESFONTAINES. Ils prirent une voie insolite, ID. ib. Ces démarches illégales et insolentes autant qu'insolites rebutent ceux qui travaillent pour moi, Voltaire, Lett. Arnoult, 15 juin 1761.

HISTORIQUE

XVIe s. Il remet ceste et autres injures insolites et indignitez à lui faittes, entierement à la volonté de Dieu, Du Bellay, M. 312.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INSOLITE, adj. (Jurisprud.) se dit de ce qui n’est point accoutumé. Une clause insolite est celle qui est singuliere & contre l’usage ordinaire ; une dîme insolite est celle qui, suivant l’usage commun, n’est point dûe. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « insolite »

Lat. insolitus, de in… 1, et solitus participe de solere, avoir coutume (voy. SOULOIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin insolitus (« inaccoutumé, inouï »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insolite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insolite ɛ̃sɔlit

Citations contenant le mot « insolite »

  • L'insolite est inséparable de l'amour, il préside à sa révélation... De André Breton
  • L'insolite et l'illicite, deux ingrédients indispensables de toute pornographie. De Marguerite Yourcenar / Gita Govinda de Shri Jayadeva
  • Ne sommes-nous pas, comme le fond des mers, peuplés de monstres insolites ? De Henri Bosco / Le Récif
  • Dans quel ordre sont-ils devenus maires ? Et Maire ? Cliquez ci-dessous pour découvrir l'histoire insolite de cette famille jurassienne ! , Insolite | La pie qui boit, les hot-dogs et les frères Maire: trois infos insolites à retenir
  • « Quand on arrive, la première chose que les propriétaires font, avant même de savoir ce qu’on veut, ils nous prennent en photo. Ils nous disent qu’ils nous mettront dans leur album ou nous afficheront sur un panneau parmi les véhicules insolites ». , Insolite. Près d'Argentan, Fernand a construit sa mini-caravane | Le Journal de l'Orne
  • Image plutôt insolite ce mercredi 15 juillet 2020, en début de soirée, à Saint-Jouan-des-Guérêts, aux portes de Saint-Malo. , Insolite. Une quinzaine de moutons en balade dans les rues de Saint-Jouan | Le Pays Malouin

Images d'illustration du mot « insolite »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « insolite »

Langue Traduction
Anglais unusual
Espagnol raro
Italien insolito
Allemand ungewöhnlich
Chinois 异常
Arabe غير عادي
Portugais incomum
Russe необычный
Japonais 珍しい
Basque ezohiko
Corse inusual
Source : Google Translate API

Synonymes de « insolite »

Source : synonymes de insolite sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insolite »

Partager