Exalter : définition de exalter


Exalter : définition du Wiktionnaire

Verbe

exalter \ɛɡ.zal.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’exalter)

  1. Élever très haut.
  2. (Figuré) Élever très haut par des louanges, rendre honneur à.
    • Il faut songer qu’à cette époque il y avait en Afrique un assez grand nombre de montanistes qui exaltaient beaucoup la gloire du martyre et n’admettaient point que l’on eût le droit de fuir la persécution. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, page 258)
    • Je n’arrive pas à comprendre comment on peut goûter, admirer, exalter une beauté artistique, et rester en même temps un homme méchant, égoïste. — (Panaït Istrati, Les Arts & l’Humanité d’aujourd’hui, page 5 ; paru en 2018)
    • On ne peut trop exalter le mérite de cet écrivain.
    • Exalter les bienfaits reçus.
  3. (Figuré) Élever jusqu’à l’enthousiasme.
    • La lecture des grands poètes exalte l’imagination.
  4. (Pronominal) S’enthousiasmer.
    • Jean-Louis exultait, s’exaltait au point de convergence de ses tendresses essentielles : son naturisme et son christianisme. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
  5. (Péjoratif) Élever, transporter, jeter dans une sorte de délire.
    • Dans leurs oupa-oupa, qui passent avec raison pour des danses très obscènes, les acteurs peignent par des pantomimes expressives toutes les passions qui les exaltent. — (Thomas Arbousset, Tahiti et les îles adjacentes, 1867)
    • Les détracteurs du nudisme - les moralistes ou hygiénistes conservateurs d’État ou d’Église - prétendent que la vue du nu, que la fréquentation entre nudistes des deux sexes exaltent le désir érotique. — (Émile Armand, Le nudisme révolutionnaire, dans L’Encyclopédie anarchiste, 1934)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exalter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXALTER. v. tr.
Élever très haut par des louanges. On ne peut trop exalter le mérite de cet écrivain. Exalter les bienfaits reçus. Louer Dieu, exalter son nom. Il signifie encore, figurément Élever jusqu'à l'enthousiasme. La lecture des grands poètes exalte l'imagination. Il signifie également Élever, transporter, jeter dans une sorte de délire. Il travaillait à exalter les esprits. Ces méditations prolongées lui ont exalté l'esprit. C'est un esprit qui s'exalte facilement. Cela se dit pour l'ordinaire avec une nuance de critique. Cette personne a l'imagination exaltée, la tête exaltée. C'est un homme exalté, ou, comme nom, C'est un exalté, une exaltée.

Exalter : définition du Littré (1872-1877)

EXALTER (è-gzal-té) v. a.
  • 1Élever très haut, louer, vanter beaucoup. Exalter le mérite d'une action. Ils exaltaient la taille et la valeur des Allemands, Perrot D'Ablancourt, César, liv. I, dans RICHELET. Pour sauver du mépris ma constance abattue, Je ne puis exalter l'ennemi qui me tue, Rotrou, Herc. mour. III, 3. Ce n'est pas… Qu'aisément je ne pusse, en quelque ode insipide, T'exalter aux dépens et de Mars et d'Alcide, Boileau, Épît. I. Oui, l'honneur, Valincourt, est chéri dans le monde ; Chacun pour l'exalter en paroles abonde, Boileau, Sat. X. On l'exalte partout, on l'admire, on l'encense, Delavigne, Paria, II, 2.
  • 2Rendre plus actif. Exalter les propriétés d'un médicament. Exalter les fonctions du foie.

    Fig. Ce conquérant imposteur exalta, si l'on peut s'exprimer ainsi, par ses dogmes sanguinaires la férocité naturelle de ces peuples, Raynal, Hist. phil. v, 1. Contrarier ouvertement les grands sentiments est un moyen sûr de les rendre opiniâtres et de les exalter, Genlis, Mlle de Lafayette, p. 153, dans POUGENS.

  • 3Ancien terme de chimie. Redoubler la vertu d'une substance en la purifiant. Exalter de l'antimoine.
  • 4Élever l'esprit au-dessus de son état ordinaire. Le récit de ces grandes actions l'exaltait.

    Absolument. Alors, s'exaltant pour exalter : Eh quoi ! c'est vous, ajoute-t-il, que cette pensée n'enflamme point ? Ségur, Hist. de Nap. VIII, 9.

    Terme de piété. Exalter son âme, prendre des sentiments d'orgueil. Si je n'ai pas eu d'humbles sentiments et que j'aie exalté mon âme, Bossuet, Mar. Thér.

  • 5Jeter dans une sorte de transport, de délire. Des méditations prolongées lui ont exalté l'esprit.
  • 6S'exalter, v. réfl. Être élevé, loué. Si ta gloire peut s'exalter Par l'effet où j'ose prétendre, Permets qu'en ton saint nom je puisse exécuter Ce que tu me vois entreprendre, Corneille, Imit. III, 15.

    Prendre de l'exaltation. Il s'exaltait en racontant ce haut fait.

    Se louer, se vanter réciproquement. Dans la camaraderie on s'exalte les uns les autres.

HISTORIQUE

XVIe s. Puis je sens bien ma plume trop ruralle Pour exalter sa maison liberalle, Marot, II, 22. Il est besoin de monstrer ici brievement, comment et par quels moyens il [le pape] s'est exalté desja dès longtemps pour entreprendre quelque jurisdiction sur les autres Eglises, Calvin, Instit. 899.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXALTER. Ajoutez : - REM. Chateaubriand a employé exalter au sens propre de hausser, exhausser : Des espèces de roues alignées sur lesquelles s'exalte le reste de l'édifice, Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. VI, Architecture vénitienne, Antonio, etc. Cela n'est pas à recommander ; et la locution toute spéciale d'exaltation de la croix ne suffit pas pour autoriser Chateaubriand, parce que le mot est tout crûment traduit du latin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Exalter : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « exalter » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « exalter »

Étymologie de exalter - Littré

Provenç. exaltar ; lat. exaltare, hausser, de ex, et altus, haut.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exalter - Wiktionnaire

(Xe siècle) Du latin exaltare (« exhausser, élever »), de altus (« haut »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exalter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exalter ɛgzalte play_arrow

Conjugaison du verbe « exalter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe exalter

Évolution historique de l’usage du mot « exalter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exalter »

  • La lumière et la liberté, voici planté le décor des vacances dans le Lot. C’est ce qu’aimait y retrouver Georges Pompidou, dont l’ancienne ferme de Prajoux s’éternise à côté de Cajarc, quasi invisible depuis la route, silencieuse comme le sont parfois les souvenirs des jours heureux. L’ancien président de la République aimait à exalter «le silence profond et la sérénité du causse qui amène la paix intérieure propice à la réflexion et à l’action», tandis que son épouse, Claude Pompidou, y appréciait «la lumière de la Grèce». Ce causse, qui faisait encore dire à Françoise Sagan «ici la France paraît vide», semble dans la nuit se hisser au plus près des étoiles, comme une offrande. Un vide que Sagan recherchait dans de longues errances, esseulée, au milieu d’une végétation rabougrie. À Seuzac, dans un cimetière de carte postale, sur la tombe de l’écrivain, quelques admirateurs déposent bouchons de champagne, jetons de casino, Le Figaro.fr, Rocamadour, Padirac, Saint-Cirq-Lapopie... Vacances dans le Lot en toute liberté
  • Autant dire un parfait ancrage dans le panafricanisme ambiant qui voudrait se départir des vestiges de la colonisation ou de ce qui en reste pour exalter créativité et indépendance véritable de l’Africain qui se fonde sur des valeurs ancestrales et la parfaite maîtrise de son environnement direct. Celui-là duquel il tire aussi bien son génie que ses ressources vitales à tous points de vue. Que l’auteur ait délibérément choisi la poésie et le récit pour le faire, participe à s’y méprendre de son appropriation de l’oralité entendu comme mode d’expression de prédilection de l’Africain. Toutes choses qui induisent en conséquence cet africanisme mobilisateur aux relents politiques dans le contexte actuel où le néocolonialisme s’accommode volontiers de relais intestins animés par certains des nôtres. Agence de Presse Panafricaine, Livre : Ma plume, mon fusil un engagement politique majeur - Agence de Presse Panafricaine
  • Le Macaron Infiniment Amande s’inscrit dans cette recherche initiée autour de la saveur ultime du fruit. Pour en exalter toutes les dimensions, les amandes Valencia sont doucement torréfiées afin d’en sublimer la saveur et créer un jeu de contrastes entre le croquant de la coque et la douceur des amandes grillées… Une architecture du goût, ultime pour ce macaron originel ! A découvrir parmi les nouvelles saveurs de la rentrée, reflet d’une invitation à un voyage en Méditerranée, dès le 27 août au sein de nos boutiques. La lettre économique et politique de PACA, PARIS : Si la perfection n’existe pas, sa recherche conduit à l’excellence ! - La lettre économique et politique de PACA
  • Notre fête nationale du 14 juillet depuis longtemps sombre dans la banalité et dans l’hypocrisie . Elle devrait être l’occasion d’exalter l’œuvre de la Révolution et les valeurs de la République. Mais la France officielle ne peut exalter ce qu’elle foule aux pieds. L'indécapant, Béziers - Café citoyen de Béziers : L'indécapant
  • La passion est cette forme de l'amour qui refuse l'immédiat, fuit le prochain, veut la distance et l'invente au besoin, pour mieux se ressentir et s'exalter. De Denis de Rougemont / Les mythes de l'amour
  • Les enfants ont toujours une tendance soit à déprécier, soit à exalter leurs parents. De Marcel Proust / A la recherche du temps perdu
  • Essayons de converser sans nous exalter puisque nous sommes incapables de nous taire. De Samuel Beckett / En attendant Godot

Traductions du mot « exalter »

Langue Traduction
Corse esalta
Basque exalt
Japonais 高揚する
Russe сгущать
Portugais exaltar
Arabe تمجيد
Chinois 提升
Allemand erhöhen
Italien esaltare
Espagnol exaltar
Anglais exalt
Source : Google Translate API

Synonymes de « exalter »

Source : synonymes de exalter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exalter »


Mots similaires