La langue française

Galvaniser

Sommaire

  • Définitions du mot galvaniser
  • Étymologie de « galvaniser »
  • Phonétique de « galvaniser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « galvaniser »
  • Citations contenant le mot « galvaniser »
  • Traductions du mot « galvaniser »
  • Synonymes de « galvaniser »
  • Antonymes de « galvaniser »

Définitions du mot galvaniser

Trésor de la Langue Française informatisé

GALVANISER, verbe trans.

A. − MÉD. et PHYS. Électriser au moyen de la pile galvanique (ou voltaïque). Les intestins étaient aplatis. En les galvanisant, ils s'élargissaient, ce qui est l'inverse pour les artères qui se rétrécissent quand on les galvanise (C. Bernard, Notes,1860, p. 95).
En partic. Provoquer des contractions musculaires au moyen de la pile galvanique sur un sujet vivant ou mort depuis peu, dans un but expérimental. Galvaniser une grenouille. Emma se releva comme un cadavre que l'on galvanise, les cheveux dénoués, la prunelle fixe, béante (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 181).
P. anal. [Le compl. d'obj. dir. désigne le corps humain ou l'une de ses parties] Mettre en mouvement ce qui était inerte. Mais ses doigts s'étaient roidis, la volonté suprême qui les galvanisait, lui échappait; elle sentait la paralysie remonter lentement le long de son bras (Zola, T. Raquin,1867, p. 186).Les meuglements rythmés accomplissent ce miracle de redresser les têtes maigres, de repétrir les visages défaits, de galvaniser les misérables corps (Vercel, Conan,1934, p. 17) :
1. Rassembler dans le pharynx des souffles qui seraient bien plus à leur aise dans le larynx, mettre en branle la glotte, galvaniser les muscles d'une langue qui rêve d'être toute à ses muqueuses et ses papilles, un flûtiste à la rigueur s'y croit obligé, pas une femme... Giraudoux, Lucrèce,1944, I, 5, p. 44.
P. métaph. ou au fig. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers., un ensemble de pers. ou une qualité attachée à la pers.] Donner une impulsion nouvelle, communiquer une exaltation vive quoique passagère. Galvaniser les courages, les énergies; galvaniser une foule. Les grâces languissantes de Mrs Edith ne suffirent point à nous galvaniser (...). Le repas fut des plus tristes (G. Leroux, Parfum,1908, p. 47).Il passait tous ses dimanches dans une université populaire assez moribonde, dont il tâchait de galvaniser les derniers soubresauts (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 165) :
2. Et pourtant, le vieux chef-d'œuvre [Carmen], à la fin, demeurait le plus fort, galvanisait peu à peu ces employés somnolents. Le don José ventru qui avait gueulé : « La fleur que tu m'avais jetée » retrouvait au dernier acte une espèce de style. Mauriac, Journal 2,1937, p. 126.
Rem. On relève un emploi pronom. à sens réfl. Pasteur insouciant, laboureur imprévoyant, l'homme chez nous se galvanise en touchant le cep (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 106).
B. − TECHNOL. Recouvrir un métal ferreux d'une légère couche de zinc, afin de la préserver de l'oxydation. Galvaniser le fer (Ac. 1932).
REM. 1.
Galvanisable, adj.,au fig. À qui on peut donner une vie apparente. Même parmi les élèves de l'École des Chartes, il y aura un abandon des siècles antiques pour remonter aux siècles modernes et là, avec la documentation de ces temps, ressusciter des morts dans une humanité vraiment galvanisable (Goncourt, Journal,1878, p. 1232).
2.
Galvanisant, -ante, part. prés. adj.,au fig. Capable de communiquer un dynamisme passager. Mon oncle de Courmont est un homme qui est mort corporellement et moralement, tant que ne sonnent pas des histoires galvanisantes comme ces deux-ci (Goncourt, Journal,1858, p. 445).
Prononc. et Orth. : [galvanize], (il) galvanise [galvani:z]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1799 « faire contracter par l'électricité (des muscles inertes) » (Humboldt, Exp. sur le galvanisme, trad. par Jadelot, p. 13 ds DG); 1831 p. ext. « donner une énergie soudaine et passagère » (Barthélémy, Némésis, I, 10 avr., p. 12 d'apr. M. Riffaterre ds Fr. mod. t. 22, p. 63); 2. 1861 technol. « recouvrir d'une couche de zinc » (Armengaud, Moteurs à vapeur, t. 2, p. 136 : fer étamé ou galvanisé). Dér. du rad. de galvanisme*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér. : 79.

Wiktionnaire

Verbe

galvaniser \ɡal.va.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Électriser au moyen de la pile galvanique ou pile de Volta.
  2. (En particulier) Mettre les muscles en mouvement, soit pendant la vie, soit peu de temps après la mort, au moyen de la pile galvanique.
  3. (Métallurgie) Plonger un métal dans un bain de zinc fondu pour le recouvrir d’une couche de ce métal et le préserver de l’oxydation.
    • Le toit est en tôle galvanisée.
  4. (Figuré) Donner un encouragement, une impulsion ; stimuler.
    • Concini n'était plus qu'à trois pas de la jeune fille. Une suprême révolte galvanisa Giselle qui s'appuya à la porte. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • C'est alors que Louis VII, roi plein de fougue en même temps que dévot, se fit l'instigateur d'une nouvelle Croisade. Bernard, abbé de Clervaux, fut chargé de galvaniser les chrétiens. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GALVANISER. v. tr.
Électriser au moyen de la pile galvanique ou de Volta. Il signifie particulièrement Mettre les muscles en mouvement soit pendant la vie, soit peu de temps après la mort, au moyen de la pile galvanique. Galvaniser le fer, Le plonger dans un bain de zinc fondu pour le recouvrir d'une couche de ce métal et le préserver de l'oxydation. Il signifie figurément Donner à une société, à un groupe une animation, une vie momentanée et factice. Les grands tribuns galvanisent les foules.

Littré (1872-1877)

GALVANISER (gal-va-ni-zé) v. a.
  • 1 Terme de physique. Électriser au moyen de la pile galvanique ou voltaïque.
  • 2Communiquer des mouvements aux muscles soit pendant la vie, soit peu de temps après la mort, à l'aide de l'électricité galvanique.

    Fig. Donner une vie factice et momentanée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galvaniser »

Du nom du savant italien Luigi Galvani qui montra l’existence d’une « électricité animale » avec les muscles de grenouille.
Pour le sens de « protéger par une couche de zinc », la première technique utilisée était l’électrolyse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « galvaniser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galvaniser galvanize

Évolution historique de l’usage du mot « galvaniser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galvaniser »

  • Les associations à l’origine du vaste boycott publicitaire contre Facebook sont sorties « déçues » d’une réunion avec ses patrons et encore plus déterminées à galvaniser les centaines de marques qui demandent au réseau social de mieux lutter contre les contenus haineux et nocifs. sudinfo.be, Le boycott publicitaire et la colère contre Facebook s’amplifient
  • Les détaillants en ligne semblant tomber sur eux-mêmes pour mettre en place des espaces réservés de précommande afin de galvaniser l’intérêt des consommateurs pour la PS5 avant son sortie vacances 2020, il est logique que le titulaire de la plateforme confirme le prix et la date de sortie de la PS5 le plus tôt possible. JAPANFM, Le prix PS5 et la date de sortie seront dévoilés le 13 juillet – Analyste – JAPANFM
  • Amadou Gon Coulibaly sera dans quelques jours à Korhogo, sur les terres de ses ancêtres, pour un dernier voyage terrestre. Cette fois-ci, il ne répondra pas à l’au-revoir, « wabié » comme il en avait l’habitude. Son patron, son président Alassane Ouattara, ses compagnons de lutte du RHDP, ses amis et connaissances seront là, mais lui ne pourra ni les voir ni leur parler. Ce monde qui d’ordinaire venait avec Amadou Gon Coulibaly pour mobiliser et galvaniser les troupes, aura à dire adieu au « lion ». 7info | L’information vue de Côte d'Ivoire, Le comité d’organisation des obsèques d’AGC à Korhogo à pied d‘œuvre pour une réussite  7info | L’information vue de Côte d'Ivoire
  •  L’objectif primordial de cette mission qui s’est déployée en deux étapes, une rencontre au foyer des jeunes de Zuénoula et une autre au lycée Charles Diby Koffi de Bouaflé, visait les nouveaux majeurs, nouveaux votants aux futures élections. Il s’agissait de les galvaniser et les aider à s’inscrire sur la liste électorale. KOACI, Côte d'Ivoire : Présidentielles 2020, la présidente de l'UF-RHDP de la Marahoué à la conquête des femmes et nouveaux majeurs - KOACI
  • Encore une fois, le recrutement d’Alonso pose question dans le sens où c’est un pilote très "politique", capable de galvaniser une équipe comme de la détruire avec son caractère si les choses se passent mal. Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Prost assure qu'Alonso n'est pas là 'juste pour le marketing'
  • A aucun moment de son intervention, le chef de l’Etat n’a mis en avant l’ampleur du drame économique et social qui est en train de prendre le relais de la crise sanitaire. Conscient de ne disposer que de cinq cents jours utiles devant lui, d’un naturel optimiste, il préfère galvaniser plutôt qu’inquiéter. S’il veut bien faire le décompte des faiblesses françaises apparues dans la gestion de l’épidémie pour tenter de les corriger, il refuse le procès en déclinisme instruit par certains intellectuels. Le Monde.fr, Emmanuel Macron : l’enjeu de la reconstruction

Traductions du mot « galvaniser »

Langue Traduction
Anglais galvanize
Espagnol galvanizar
Italien zincare
Allemand galvanisieren
Chinois 镀锌
Arabe تصادفي
Portugais galvanizar
Russe гальванизируют
Japonais 亜鉛メッキ
Basque pizgarria
Corse galvanizzà
Source : Google Translate API

Synonymes de « galvaniser »

Source : synonymes de galvaniser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « galvaniser »

Partager