Terminer : définition de terminer


Terminer : définition du Wiktionnaire

Verbe

terminer \tɛʁ.mi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se terminer)

  1. Borner, limiter.
    • Ce bois termine agréablement la vue.
    • Ces montagnes terminent heureusement l’horizon.
  2. Être à la fin, marquer la fin, mettre un terme.
    • La description qui termine le premier chant de son poème.
    • La mort termina les conquêtes d’Alexandre.
  3. Achever ; finir.
    • Les opérations cadastrales ont été commencées dans le département du Rhône en 1808, et ont été terminées en 1830. — (F.-A. Varnet, Géographie du département du Rhône, Lyon : chez tous les libraires (impr. Protat frères à Mâcon),, s.d. (entre 1894 & 1897), p. 13)
    • Mais le Firecrest faisait toujours un peu d'eau, et je décidai de le remettre une nouvelle fois à terre et de terminer par là où j'aurais dû commencer en enlevant complétement le doublage en cuivre et en refaisant le calfatage de la coque. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Ils avaient terminé leur repas et sirotaient un café-filtre, en regardant de loin le mouvement de la rue. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Il a terminé heureusement sa vie, sa carrière.
    • Terminer une campagne par une victoire.
    • Terminer un ouvrage, une lecture.
    • Cette campagne ne se termina pas sans combat.
    • Tout cela s’est heureusement terminé.
  4. (Pronominal) Prendre fin.
  5. (Pronominal) Être terminé (par).
    • Les verbes dont l’infinitif se termine en er, en ir, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Terminer : définition du Littré (1872-1877)

TERMINER (tèr-mi-né) v. a.
  • 1Borner, limiter. Par le corps, j'entends tout ce qui peut être terminé par quelque figure, qui peut être compris en quelque lieu, et remplir un espace en telle sorte que tout autre corps en soit exclus, Descartes, Médit. II, 1. Alger, qui termine l'empire des Turcs en Afrique, est l'ancienne Numidie, Voltaire, Mœurs, 161. Au delà se présente la presqu'île de Pallène ; et, dans le lointain, le mont Athos termine cette superbe vue, Barthélemy, Anach. ch. 35.

    Fig. Borner, arrêter dans une limite déterminée. Ainsi, ma sœur, du moins vous avez dans vos plaintes Où porter vos souhaits et terminer vos craintes, Corneille, Hor. III, 4.

  • 2Achever, finir. Souffre qu'avec honneur je termine mes jours, Corneille, Hor. II, 6. On ne pouvait assez louer l'incroyable dextérité de Madame à terminer tous les différends d'une manière qui conciliait tous les intérêts opposés, Bossuet, Duch. d'Orl. Il termina plusieurs guerres par sa valeur, et n'en entreprit aucune par ambition, Fléchier, Hist. de Théodose, I, 1. Terminons des regrets qui pourraient trop s'étendre, Quinault, Rol. I, 4. Ainsi fut terminée la seconde guerre punique, après avoir duré dix-sept ans, Rollin, Traité des Ét. 3e part. ch. 1.

    Terme de manége. Terminer des courbettes, des voltes, les finir selon les règles.

  • 3Mettre un terme. La mort termina les conquêtes d'Alexandre.

    Être au bout, à l'extrémité de quelque chose. Toute la force d'une phrase se réunit quelquefois dans le mot qui la termine, Condillac, Conn. hum. II, I, 12. Ces dieux, ces demi-dieux, cette famille immense, Que termine César, que Jupiter commence, Delille, Géorg. III.

  • 4Se terminer, v. réfl. Être achevé, terminé. L'affaire se termina par un traité de paix solennel. Le public aime assez que chaque acte se termine par quelque morceau brillant qui enlève les applaudissements, Voltaire, Comm. Corn Bérén. III, 4. L'histoire de l'Académie française publiée par Pellisson et d'Olivet se termine au commencement du siècle où nous vivons, D'Alembert, Œuv. t. VI, p. 17.
  • 5Aboutir. Vous serez surpris quand vous apprendrez à quoi se termine un si grand éclat, Pascal, Prov. I. Un amour ardent et sensible pour les vérités de la foi, soit pour celles qui regardent la soumission de l'esprit, soit pour celles qui regardent la pratique dans le monde ; à quoi toute la religion se termine, Mme Périer, Vie de Pascal. Aux premiers siècles, toutes les intrigues du conclave se terminaient à choisir entre les prêtres celui qui paraissait avoir le plus de zèle et de force pour soutenir le martyre, Sévigné, 26 juill. 1691. Si ses enfants [de l'Église] inclinent la tête devant le livre de l'Évangile,… s'ils le baisent avec respect, tout cet honneur se termine à la vérité éternelle qui nous y est proposée, Bossuet, Exp. de la doctr. de l'Égl. 5. Puisque ses crimes [de Jérusalem] recommencent sans cesse, que toutes mes miséricordes sur elle se terminent à de nouvelles ingratitudes, Massillon, Carême, Inconst.
  • 6Être borné. La fécondité de notre esprit ne se termine pas à cette parole intérieure, à cette pensée intellectuelle, à cette image de la vérité qui se forme en nous, Bossuet, Hist. II, 6. Car enfin le Tout-Puissant n'aurait fait que des ouvrages peu dignes de lui, si toute sa magnificence ne se terminait qu'à des grandeurs exposées à nos sens infirmes, Bossuet, ib.
  • 7 Terme de grammaire. Avoir telle ou telle désinence. Les verbes de la 1re conjugaison se terminent en er à l'infinitif.

HISTORIQUE

XIIe s. Tuit ti homme [tous tes hommes] mal te terminent, Mal te veulent, mal te destinent, Moult te heent [haïssent], moult te menacent, Mal te quierent, mal te pourchacent, Roman de Brut, f° 53, dans LACURNE.

XIIIe s. Or [elles] le truevent de biau confort… Et tost par l'ostel s'espandi Que Jehans esteit terminés [gueri], Bl. et Jeh. 1412.

XIVe s. Fini, c'est chose terminée, limittée et certaine, Oresme, Éth. 46. Or est garie [la langueur d'un chevalier] et tierminnée, Jean de Condé, t. II, p. 193.

XVe s. Environ nonne que le dit enfant fut terminez [mort], Du Cange, terminare. Fin de compte, la chose termina en paix, Commines, VII, 3.

XVIe s. Comment pouvoyent ils terminer leurs afflictions à une minute de temps, veu qu'ils estoyent affligez toute leur vie ? Calvin, Instit. 336. Ceulx de qui ny les bornes qui separent l'Asie de l'Europe ne peuvent terminer l'insatiable convoitise d'avoir, comment se contenteroient ils du leur ? Amyot, Pyrr. 23. Il le supplia bien humblement de vouloir terminer ceste guerre, Amyot, Sylla, 48. C'estoit un amour se terminant en amitié, Montaigne, I, 212. Par laditte coustume un pere ou mere est hoir de son enfant terminé [décédé] sans hoir procreé de sa chair en leal mariage, à la charge de payer les debtes, Coust. gén. t. I, p. 765.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Terminer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TERMINER, v. act. (Gram.) finir, borner, être à la fin, arriver à la fin ; il y a trop de mots dans notre langue terminés par des e muets ; terminer un dessein, une affaire ; la mort termine tout ; cela s’est terminé par la ruine & le déshonneur de cet homme. Terminer la guerre, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Terminer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « terminer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « terminer »

Étymologie de terminer - Littré

Provenç. termenar, terminar ; espagn. terminar ; ital. terminare ; du lat. terminare, de terminus, terme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de terminer - Wiktionnaire

Du latin terminare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « terminer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
terminer tɛrmine play_arrow

Conjugaison du verbe « terminer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe terminer

Citations contenant le mot « terminer »

  • Le Crew Dragon, nommé Endeavour par son équipage, s’est écrasé à environ 70 kilomètres au sud de Pensacola, en Floride, à 14 h 48. Est pour terminer la mission Demo-2. Des bateaux de récupération sont arrivés sur les lieux en quelques minutes et le vaisseau spatial était à bord du navire de récupération principal 30 minutes après les éclaboussures. Les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley étaient en bonne santé après les éclaboussures, selon la NASA. Marseille News .net, Crew Dragon éclabousse pour terminer le vol d'essai réussi - Marseille News .net
  • football Neuchâtel Xamax FCS dispute lundi soir son dernier match de Super League. A domicile contre Lugano, les «rouge et noir» entendent terminer sur une bonne note. , Avant Xamax – Lugano: terminer dignement
  • Les Blues ont cette semaine de congé avant de terminer la saison contre les Crusaders le 16 août, un potentiel décisif pour le titre si l’équipe basée à Christchurch perd contre les Highlanders dimanche. Urban Fusions, Dan Carter admet que le passage avec les Blues pourrait se terminer sans apparition en raison de «vieux veaux» | Union de rugby | Sports
  • « C'est déjà un premier match officiel, déjà on est très très heureux de pouvoir terminer cette Coupe de France et il faut mettre en avant aussi ce qu'a décidé la Fédération Française de pouvoir terminer cette Coupe de France. C'est un parfum particulier parce qu'on l'a remporté il y a deux ans. Donc on a coeur de vouloir aller chercher un titre dans notre saison 2019/20, cela pourrait être un très beau challenge, un très bel objectif pour le groupe après cette frustration de l'arrêt du championnat.» CulturePSG, Féminines : Olivier Echouafni : « Très heureux de pouvoir terminer cette Coupe de France » | CulturePSG
  • “C’était impossible aujourd’hui, j’ai perdu le compte du nombre de fois où je me suis arrêté et suis revenu. La mécanique m’a rendu la tâche très difficile, comme si la course n’était pas assez dure, mais par respect pour cette course que j’aime, je voulais la terminer. C’était ma première apparition depuis Paris-Nice et un test utile pour remettre ma saison sur les rails, malgré toute la malchance que j’ai eue”. Be Celt, Julian Alaphilippe : " Par respect pour cette course, j'ai voulu la terminer" - Be Celt
  • Embiid était bien heureux de terminer cette action de la sorte. Il a malheureusement vite déchanté devant le coup de chaud de Warren et la défaite des Sixers. Pour une équipe qui rêve du tire et de rassurer sur son niveau de jeu, on peut dire que ce n’est pas des débuts parfaits. Parlons Basket, NBA - Joel Embiid enrhume 3 défenseurs pour terminer avec un gros reverse dunk !
  • Après deux jours et dix-neuf heures de négociations, un accord a été trouvé, vendredi 31 juillet en soirée, entre le conseil régional de La Réunion et le groupement d’entrepreneurs pour terminer la nouvelle route du littoral (NRL). Cet axe de deux fois trois voies reliant Saint-Denis à La Possession, sur une partie en viaduc à 20 m au-dessus de la mer, est décrié par les écologistes en raison de ses conséquences sur l’environnement et de son coût croissant de plus de 2 milliards d’euros lié aux difficultés à mener à bien le chantier. Le Monde.fr, A La Réunion, un accord trouvé pour terminer le chantier de la route du littoral
  • Je ne mourrai pas dans les bras d'Anna, quelle drôle de position, de situation indigne de nous et de notre amour. Il me faudra terminer ce que j'ai à faire, ne rien imposer à personne, loin des regards, loin de celle qui m'a vraiment regardé. De Jean-Marc Roberts / Deux vies valent mieux qu'une
  • L'objet de la philosophie est de commencer avec une chose si simple que ce n'est même pas la peine d'en parler et de terminer avec quelque chose de si paradoxal que personne ne veut y croire. De Bertrand Russell
  • En montant un escalier, on est toujours plus fatigué à la fin qu'au début. Dans ces conditions, pourquoi ne pas commencer l'ascension par les dernières marches et la terminer par la première. De Pierre Dac
  • Les enfants sont en pleine adolescence quand ils commencent des tas de choses qu’ils n’arrivent jamais à terminer et, entre autres, des coups de téléphone à leurs amis. De Anonyme
  • Une lutte pour tout est forcément une lutte contre tout et ne peut se terminer tôt ou tard que par un massacre général. De Vaclav Havel / L'anatomie du gag
  • Les uns sont appelés à commencer une oeuvre, tandis que d'autres doivent la terminer. Celui qui sème ne récolte pas toujours. De Jules-Paul Tardivel / Pour la patrie
  • L'épopée de notre époque est la révolution mondiale, elle ne peut se terminer avant d'avoir englobé le monde entier. De Paul Baran et Paul Sweezy / Le Capitalisme monopoliste
  • J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ? De Woody Allen
  • Baisser les bras dans une compétition sous prétexte qu'on ne peut terminer premier est incompatible avec l'esprit du sport. De Eric Tabarly / Mémoires du large
  • Celui qui viole le droit des peuples a peu de chances de bien terminer sa vie. De Joost Van Den Vondel / Marie Stuart
  • Les révolutions emploient presque autant d'années à se terminer qu'à se préparer. De François Guizot / Histoire parlementaire de France
  • S’il est important de bien conduire un mouvement revendicatif, il faut aussi savoir le terminer. De Maurice Thorez / Fils du peuple
  • Si je dois terminer ma vie avec un homme, ce sera moi ! De Jacques Villeret
  • Les enfants ? Je préfère en commencer cent que d'en terminer un seul ! De Pauline Bonaparte

Images d'illustration du mot « terminer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « terminer »

Langue Traduction
Corse finisci
Basque akabera
Japonais 仕上げ
Russe финиш
Portugais terminar
Arabe إنهاء
Chinois
Allemand fertig
Italien finire
Espagnol terminar
Anglais finish
Source : Google Translate API

Synonymes de « terminer »

Source : synonymes de terminer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « terminer »


Mots similaires