La langue française

Relié

Sommaire

  • Définitions du mot relié
  • Phonétique de « relié »
  • Citations contenant le mot « relié »
  • Images d'illustration du mot « relié »
  • Traductions du mot « relié »
  • Synonymes de « relié »
  • Antonymes de « relié »

Définitions du mot relié

Trésor de la Langue Française informatisé

RELIER, verbe trans.

A. − Rare. Lier de nouveau. Reliez ces bottes qui sont déliées (Littré).Relier une gerbe de blé, une botte de foin (Ac. 1935).
B. −
1. Lier ensemble, rendre solidaire. Synon. assembler, attacher, unir.Vous tomberez à genoux devant ces grandes armoires vitrées où s'étalent des piles d'un beau linge (...) ces piles blanches (...) reliées avec des rubans bleus (Feuillet,Mariage monde,1875, p. 260):
1. Donc le scellé Esterhazy-Du Paty de Clam-Pays est un scellé ouvert, c'est-à-dire que les pièces qui le composent y sont reliées par un fil scellé d'un cachet de cire, de sorte qu'il n'y a point d'enveloppe à rompre pour prendre connaissance du contenu. Clemenceau,Vers réparation,1899, p. 303.
2. En partic.
a) Assembler et attacher des feuillets et spécialement ceux qui composent un ouvrage, et les couvrir d'une matière rigide. Relier un livre, un registre; relié en trois volumes. Allons bon! dit-il, voilà que j'ai oublié le principal. En souvenir de madame votre grand'mère, j'avais fait relier pour vous une édition curieuse de Mmede Sévigné (Proust,Guermantes 2,1921, p. 563).
P. métaph. J'ai l'impression disait Paule, que tu n'es pas de ceux qui relient leur vie dans les peaux d'ânes (H. Bazin, Mort pt cheval,1949, p. 151).
Part. passé et/ou adj.
Relié en, relié de.Livre relié de cuir jaune, en maroquin rouge. Ce volume, grossièrement relié en basane, fut donné, comme prix, à ma mère (Coppée,Bonne souffr.,1898, p. 88).Un livre relié de toile brune (Bernanos,Nuit,1928, p. 33).
P. anal. et p. plaisant. Vêtu, habillé. Sa femme lui reprochait de n'être guère habillé pour recevoir: « Je ne suis pas relié, aujourd'hui, je ne suis que broché » a-t-il répondu (Léautaud,Journal littér., 1, 1906, p. 281).
b) TONNELLERIE. ,,Mettre des cerceaux autour d'un fût pour tenir les douves assemblées`` (Bouillet 1859). Synon. cercler.[Le tonnelier:] Pendant que je vais relier cette futaille (D'Esparbès,Lég. outil,1903, p. 80).
C. − Établir une relation, une communication entre, mettre en communication avec. Synon. joindre, raccorder.La grande loge s'ouvre, comme l'indique la raison, sur le milieu du bâtiment et est bornée à ses extrémités par les deux pavillons qui, en formant retour d'équerre, relient la façade principale aux deux faces latérales, sans efforts, sans décrochements (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 199).Le service des sérums comporte un grand laboratoire de préparation, relié aux écuries par un passage couvert (Duhamel,Combat ombres,1939, p. 120).
TÉLÉCOMM. Relié par télex, par téléphone. Pour relier deux correspondants, on se sert d'un cordon muni d'une fiche à chaque extrémité. Les deux lignes sont réunies entre elles, et les annonciateurs sont hors circuit (A. Leclerc, Télégr. et téléph.,1924, p. 203).
TRANSP. Relié par air, par eau, par route. Dix mille ouvriers, des concessions qui s'étendent sur soixante-sept communes, une extraction de cinq mille tonnes par jour, un chemin de fer reliant toutes les fosses (Zola,Germinal,1885, p. 1141).Le tracé des grandes artères reliant Paris aux frontières et desservant chaque région avait été judicieusement étudié par les agents de l'État (Chardon,Trav. publ.,1904, p. 227).
D. − Au fig. Mettre en rapport avec; établir un lien logique, moral ou sentimental. Synon. lier, unir.Relier des idées, des indices. Dans cette seconde situation, les deux firmes ne sont plus reliées entre elles par le seul prix; elles le sont aussi par le débit et par les achats de services (Perroux,Écon. XXes.,1964, p. 145):
2. ... or la pantomime, ici, est, normalement, un élément secondaire, un serviteur de la danse, destiné (en un ballet qui comporte un sujet précis) à lier entre elles les danses proprement dites, à leur donner un prétexte, comme le récitatif amène et relie les « airs » dans l'opéra classique. Arts et litt.,1935, p. 44-11.
Empl. pronom. Je vous salue, jours de mon enfance, qui m'avez dans l'ennui préparé ces plaisirs. Longues après-midi des vêpres au collège, c'est sur vous que s'appuie, c'est à vous que se relie le sentiment confus qui m'emplit et me fascine (Barrès,Cahiers, t. 6, 1907, p. 231).
Prononc. et Orth.: [ʀ əlje], (il) relie [-li]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1174-78 « attacher, serrer étroitement » (Étienne de Fougères, Livre des manières, éd. R. A. Lodge, 862, v. note p. 124: Mes face la [femme adultère] beivre a la jalle, Et la relit bien a l'espalle); 2. fin xiies. « bander [un membre blessé] » [les] deus bras reloier (Moniage Guillaume, éd. W. Cloetta, 2eréd., 2383 ds T.-L.); 3. « rendre solidaires les parties constituantes d'un même objet » a) ca 1200 d'une cuve, d'un tonneau en les cerclant son tinel reloier (Aliscans, éd. de Halle, 7658); b) 1266 reloier un viès livre (Vers de la mort, 278, 9 ds T.-L.); c) 1308 « botteler » (Cart. Ponthieu, Bibl. nat. lat. 10112, fol. 14 v ods Gdf.: leur hars [des tanneurs] pour relier leur escorche); 4. « établir une relation entre deux éléments distincts » a) 1425 (Arch. Tournai ds Gdf. Avoir hauchiet les trois pans de mur [...] et reloyé aux viés mur); b) 1842 (Mozin-Peschier: relier deux chemins de fer). B. Fig. 1. ca 1330 « rattacher ce qui était rompu, dissocié » (Guillaume de Digulleville, Pèlerinage Vie hum., 12486 ds T.-L.: La nef [...] par son non Appellee est Religïon [...] De relïer elle est nommee, A fin qu'en li soit relïee L'ame dissolute et roupte De celi qui dedens se boute); 1655 (Molière, Etourdi, III, 1: Relier tant de fois ce qu'un brouillon dénoue); 2. av. 1741 « établir une relation entre deux personnes » (Saint-Simon, Mém., éd. Cheruel et A. Regnier, t.7, chap. 18, p. 385: La duchesse [...] reliée à lui par le mariage de leurs enfants); 3. 1834 « réunir par une croyance commune » (Boiste). Dér. de lier*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 1 301. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 457, b) 2 000; xxes.: a) 2 353, b) 2 653.
DÉR.
Reliage, subst. masc.,tonnellerie. Opération consistant à relier les douves d'un tonneau ou d'une cuve. Synon. cerclage.Quand le tonnelier veut procéder au reliage, il prend un cercle et le présente sur le tonneau, à l'endroit où il veut le placer (Chesn.t. 21858). [ʀ əlja:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1740. 1reattest. 1328 (Arch. nat. KK 3, fol. 16 r ods Gdf.: le reliage des vins encavez en esté); de relier (sens A 3 a), suff. -age*.

Wiktionnaire

Adjectif

relié \ʁə.lje\

  1. (Reliure) Se dit d’un livre assemblé par reliure, à couverture rigide.
    • Un volume relié.

Forme de verbe

relié \ʁə.lje\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe relier.
    • Cette grande cause, qui eût relié à elle, autour de lui, toute l’Allemagne, il l’a rapetissée aux proportions d’une motte de terre ! il a déglorifié la conquête, il l’a exposée à ce qu’en l’assimilant au vol à l’américaine on la flétrisse en disant d’elle : « le vol à la prussienne ! » — (Émile de Girardin, Le succès ; questions de l'année 1866, 1867)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RELIER. v. tr.
Lier de nouveau, refaire le nœud qui liait et qui est défait. Relier une gerbe de blé, une botte de foin. Cela s'est délié, reliez-le. Il signifie aussi Unir, rattacher, mettre en rapport. L'avenue des Champs-Élysées relie l'Arc de Triomphe à la place de la Concorde. On dit dans le même sens : Relier une maison à une autre. Fig., Relier une idée à une autre. Il signifie spécialement Coudre ensemble les feuillets d'un livre et y mettre une couverture. Relier un livre; le faire relier en maroquin, en veau, en chagrin, en basane, en toile, etc. Ces livres sont bien reliés. Cet ouvrier relie bien, relie proprement, solidement. Il signifie encore Remettre ou simplement mettre des cercles, des cerceaux à une barrique, à un tonneau, à une cuve ou à d'autres futailles. Relier un tonneau. La vendange approche, faites relier vos futailles.

Littré (1872-1877)

RELIÉ (re-li-é, ée) part. passé de relier
  • 1Lié de nouveau. Une gerbe déliée, puis reliée.
  • 2À quoi on a mis une reliure. L'un prend le seul Jonas qu'on ait vu relié, L'autre un Tasse français, en naissant oublié, Boileau, Lutr. V. Apparemment le livre relié fit retenir le paquet ; j'ai appris depuis qu'il ne fallait envoyer par la poste aucun livre relié, Voltaire, Lett. Mme de Fontaine, 4 janv. 1761.
  • 3 Fig. Lié, uni par des liens de famille, d'amitié. [Mme la Duchesse] qui, reliée à lui [Monseigneur] par le mariage de leurs enfants, usurperait une puissance sous laquelle tout plierait, Saint-Simon, t. VIII, p. 220, édit. CHÉRUEL.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « relié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
relié rœlie

Citations contenant le mot « relié »

  • Après l'agression mortelle du conducteur de bus Philippe Monguillot début juillet, une convention a été signée jeudi pour que, dorénavant, le réseau de bus soit relié en temps réel au commissariat. Franceinfo, Bayonne : le réseau de bus sera relié en temps réel au commissariat, après l'agression mortelle d'un conducteur
  • En apparence, ce livre ressemble à tous les autres. Mais derrière sa couverture beige se cache un secret des plus troublants. Ce bouquin, entreposé à la Bibliothèque royale de Belgique (KBR) a été relié... avec de la peau humaine. Il s'agit de l'une des 18 œuvres reliées de cette manière existant dans le monde. Dans un reportage diffusé le 7 juillet, Canvas Curiosa a cherché à en savoir plus. "C'est troublant", confesse la restauratrice Tatiana Gersten en sortant l'ouvrage de l'enveloppe dans laquelle il était conservé. "On se sent un peu malaise, ça dérange. Mais c'est comme ça. Il est en bon état donc je suis contente de ne pas devoir le restaurer". LaLibre.be, Ce livre, entreposé à la Bibliothèque royale de Belgique, a été relié avec... de la peau humaine - La Libre
  • Pourtant, le nouveau Président a un certain intérêt pour le Sud-Ouest de la France. Selon lui, cette partie du pays est trop rurale et encore trop peu industrialisée. C’est pourquoi il propose aux intéressés de leur apporter l’aide du gouvernement. Pour ce faire, il mettra en place un plan en quatre parties : valoriser les ressources naturelles du territoire, développer la formation des travailleurs, aider les entreprises, et lancer un "plan Sud-Ouest" dans le but d’améliorer les moyens de communication. Un an après son élection, il annoncera aux Lot-et-Garonnais qu’Agen sera relié à Bordeaux grâce à l’autoroute dès 1978. En 1979, il passera par Villeneuve-sur-Lot après une escale à Agen pour participer à un forum organisé par RMC. petitbleu.fr, Après son élection, Giscard a lancé son plan "Sud-Ouest" - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « relié »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « relié »

Langue Traduction
Anglais connected
Espagnol conectado
Italien collegato
Allemand in verbindung gebracht
Chinois 连接的
Arabe متصل
Portugais conectado
Russe связано
Japonais 接続された
Basque konektatua
Corse cunnessu
Source : Google Translate API

Synonymes de « relié »

Source : synonymes de relié sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « relié »

Partager