Ligaturer : définition de ligaturer


Ligaturer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LIGATURER, verbe trans.

Procéder à une ligature. Les fils, dont on règle la tension comme en télégraphie en utilisant un peson, doivent être solidement ligaturés sur leurs isolateurs afin d'éviter les accidents qui pourraient résulter de leur chute (Soulier, Gdes applic. électr., 1916, p. 99).Les Havasupaï du nord de l'Arizona se chargeaient des rouleaux d'écorce de cèdre qu'ils avaient ligaturés à certains intervalles (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 74):
On le tira du fossé, on le dévêtit, et on vit une plaie affreuse par où les intestins sortaient. Alors, après qu'on l'eut ligaturé tant bien que mal, on le reporta chez lui et on attendit le médecin qu'on avait été quérir, avec un prêtre. Maupass., Contes et nouv., t. 1, Hautot, 1889, p. 259.
Au fig. Arrêter toute espèce d'hémorragie. Napoléon avait passé par là, avec ses guerres qui ouvrirent, dans la veine française, une saignée dont rien ne put ligaturer la déperdition. (La Varende, Homme aux gants,1943, p. 146).
Prononc. et Orth. : [ligatyʀe], (il) ligature [ligaty:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1800 part. passé adj. « lié » (J. de Paris no241, 1erprairial an VIII ds Quem DDL t. 10 : manches longues ligaturées par six ou sept bracelets); 1801 (Mercier Néol., t. 2, p. 97 : jarretières au moyen desquelles on se ligature...). Dér. de ligature*; dés. -er.

Ligaturer : définition du Wiktionnaire

Verbe

ligaturer \li.ɡa.ty.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chirurgie) Serrer avec une ligature.
    • (Par analogie)Il plante des greffes, enrobées dans une feuille de plomb et ligaturées au raphia sulfaté, en pleine terre, […]. — (M. A. Bouchard, Une Mission viticole, imprimerie Lachèse & Dolbeau, Angers, 1891, page 31)
  2. (Génétique) Action de former une liaison phosphodiester entre deux polynucléotides.
  3. (Typographie) Substituer un groupe d’œils ou glyphes par une ligature ou par des glyphes formant une ligature.
    • Oeil n’est pas ligaturé à l’entrée du mot, mail il l’est à l’entrée clin (d’œil). Problème technique sans aucun doute. Dans la version électronique du Hanse, absolument rien n’est ligaturé. — (Jacques Derosiers, « Préséance & ligatures », L’actualité langagière, volume 10/1, printemps 2013, pp. 8‒10)
    • Des ve-vie siècles jusqu’au xiie siècle, pour les textes documentaires relatifs à la vie quotidienne (sur ostraca, papyrus ou papier), les écritures les plus répandues dans les documents sahidiques sont bien caractéristiques : elles sont penchées à droite et d’une grande souplesse dans le tracé, comme le sont beaucoup d’écritures cursives utilisées dans ce genre de textes ; bon nombre d’entre elles ne sont que peu ligaturées, ce en quoi elles se distingues nettement des cursives grecques (ligaturées à partir du ixe siècle). — (Laurent Bourcellier, Création d’une typographie numérique copte adaptée aux usages éditoriaux, 2006, p. 75)
  4. Fixer ou serrer avec une ficelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ligaturer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIGATURER. v. tr.
T. de Chirurgie. Serrer avec une ligature.

Ligaturer : définition du Littré (1872-1877)

LIGATURER (li-ga-tu-ré) v. a.
  • Terme de jardinage. Serrer par une ligature. La greffe se fait vers la fin de l'été… on prend pour greffons de jeunes bourgeons… on ligature, et on les place sous cloche…, Rev. hort. 1er avril 1875, p. 140.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ligaturer »

Étymologie de ligaturer - Wiktionnaire

 Dérivé de ligature avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ligaturer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ligaturer ligatyre play_arrow

Conjugaison du verbe « ligaturer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ligaturer

Citations contenant le mot « ligaturer »

  • Faut ligaturer, elle et sa descendance, on ne sait jamais. Et bon sang faut arrêter de maintenir en vie de tels cassos avec des allocs & co sous prétexte d'humanité et de solidarité, y'en a qui le payent de leur vie, la preuve ! midilibre.fr, Gard : la maman de la petite Zélia tuée à 11 mois, condamnée à 18 ans de réclusion - midilibre.fr
  • « J’ai choisi de me faire ligaturer les trompes à l’âge de 33 ans et après avoir eu trois enfants. J’ai pris cette décision car je n’arrivais pas à trouver de contraception qui me convenait. La pilule, c’était compliqué, il m’arrivait de l’oublier. Et le stérilet n’était pas non plus fait pour moi. Mes deux dernières grossesses étaient des surprises. Je suis tombée enceinte de mon deuxième enfant alors que j’étais en train de changer de stérilet (je ne supportais plus la dose d’hormones). J’étais sous pilule quand j’ai eu le troisième. J’avais envie de revenir à quelque chose de plus naturel. Par ailleurs, je ne voulais plus avoir d’enfants, mon conjoint non plus, et nous sommes contre l’avortement. La ligature des trompes semblait donc être une option idéale.  Parole de mamans, Témoignage : « J’ai choisi de me faire ligaturer les trompes à l’âge de 33 ans » | Parole de Mamans
  • « Nous avons été avisés très rapidement de son agression. J’ai quitté La Rochelle où j’étais en week-end avec mon compagnon et des amis pour me rendre à son chevet, raconte-elle. Mon père et ma mère nous ont rejoints. Quand nous sommes arrivés le 14, il était au bloc. Les chirurgiens étaient en train de ligaturer une artère. Mon frère a ensuite été plongé dans un coma artificiel. Les médecins ne se faisaient guère d’espoir. Il est décédé à 3 h 12 à l’hôpital de Cherbourg. » , Coup de couteau mortel à Cherbourg : éprouvée par le drame, la sœur de la victime se livre | La Presse de la Manche

Traductions du mot « ligaturer »

Langue Traduction
Corse vintu
Basque lotu
Japonais 縛る
Russe связать
Portugais atar
Arabe يربط
Chinois 捆绑
Allemand fesseln
Italien legare
Espagnol atar
Anglais tie up
Source : Google Translate API

Synonymes de « ligaturer »

Source : synonymes de ligaturer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ligaturer »



mots du mois

Mots similaires