Débrider : définition de débrider


Débrider : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBRIDER, verbe trans.

A.− Enlever la bride à un cheval, à une bête de somme (généralement dès son arrivée au but). Le meunier débrida les chevaux et leur servit le déjeuner (Sand, Meunier d'Angib.,1845, p. 356).
Emploi abs. Je mis pied à terre; je dis au guide de débrider (Mérimée, Carmen,1847, p. 6).Elle aurait pu, sans peine, aller à Étampes et en revenir sans débrider (Ponson du Ter., Rocambole,t. 2, 1859, p. 288).P. ext. Débrider qqc.Le faire en toute hâte :
1. ... Eustache le pria [l'exécuteur] de vouloir bien arrêter un instant, qu'il eût débridé encore deux oraisons à saint Ignace et à saint Louis de Gonzague... Nerval, Nouvelles et fantaisies,1855, p. 234.
Loc. fig. Sans débrider. Sans interruption, d'une seule traite et rapidement. Alors d'une haleine, sans débrider, (...) elle lui rappela toutes ses fautes (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 316).
B.− P. anal. Défaire ce qui est retenu par une bride (cf. bride B), ce qui lie, resserre ou ferme quelque chose. Il débride un peu sa houppelande (Céline, Mort à crédit,1936, p. 556).
Spécialement
1. CHIR. Enlever les brides qui compriment un organe, ou resserrent une plaie et empêchent l'écoulement du pus. Débrider un abcès, une hernie. Héquet avait débridé la plaie, relevé les os fracturés (Martin du G., Thib., Été 1914, 1936, p. 183).
Au fig. Débrider un abcès. Régler de façon énergique une situation difficile. Il la rencontrait sans cesse dans l'église. Il résolut de débrider l'abcès (Queffélec, Recteur,1944, p. 91).
2. ART CULIN. Enlever les brides, les ficelles qui maintiennent les membres d'une volaille pendant la cuisson. Vous faites bouillir le tout à petit feu pendant deux heures; vous débridez votre volaille (Viard, Cuis. royal,1831, p. 29).
C.− Au fig. [Le compl. d'obj. désigne une pers. ou un inanimé abstr. représentant une force intérieure] Libérer de ce qui entrave, de ce qui contraint; laisser se manifester ou s'exprimer en toute liberté. Débrider l'imagination. J'ai tant besoin de causer, de me débrider l'âme (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 82).
Emploi pronom. :
2. Ils se débrident alors [les jeunes gens], aucune sourdine, aucune intimidation, aucun poids mort ne contraignent leur verve. Arnoux, Les Crimes innocents,1952, p. 213.
Prononc. et Orth. : [debʀide], (je) débride [debʀid]. Ds Ac. 1694-1718 s.v. desbrider ou débrider; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne uniquement. Étymol. et Hist. 1. 1463 « retirer la bride » fig. pronom. « se laisser aller » (G. Chastellain, III, 254, 4 ds Heilemann Chastellain, p. 193 : Le duc qui onques ne se desbrida en ses mœurs); 1534 sans desbrider « sans interruption » (Rabelais, I, 22 ds Hug.); 1549 « ôter la bride à un cheval » (Est.); 2. début xviiies., terme de chir. (Dionis ds Trév. 1721). Dér. de bride*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 36. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 122. − Thomas (A.). Nouv. Essais 1904, p. 321.

Débrider : définition du Wiktionnaire

Verbe

débrider transitif \de.bʁi.de\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se débrider)

  1. Débarrasser de la bride.
    • Il ne faut pas encore débrider ce cheval.
  2. (Mécanique) Ôter le dispositif qui bride la vitesse d'un moteur.
  3. (Absolument) Se donner un temps de repos, cesser un mouvement.
    • Il est temps de débrider. - La cavalerie venait de débrider, quand tout à coup on vit paraître les ennemis.
  4. (Par analogie) Dégager ce qui est serré.
  5. (En particulier) (Cuisine) Couper les fils avec lesquels on avait attaché les membres d'une volaille, pour la faire cuire.
    • Au moment de servir, déballez, débridez et dressez; passez à l’étamine le jus égoutté, ajoutez-le à une sauce financière demi-liée, et saucez les perdreaux. — (Paul-Benjamin Chareau, Science du bien vivre ou monographie de la cuisine, Paris : chez Martinon, 1844, page 168)
  6. (En particulier) Dégager une charge du câble qui a servi à la hisser.
  7. (Chirurgie) Couper les brides ou filaments d'une suture, qui empêchent l’écoulement du pus.
    • Pour prévenir le moindre soupçon, je lui tendis la lettre ; mais il affecta de ne point la lire, et comme s’il eût décidé que le moment était venu de me parler raison et de débrider largement une plaie qui languissait sans résultat : […] — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 124)
  8. (Informatique) Contourner les protections d’un système pour supprimer les restrictions d’utilisation mises en place par le constructeur.
  9. (Pronominal) Agir sans retenue.
    • Ils mangent et boivent, font ripaille, remuent leurs membres, embrassent les filles, sonnent les cloches, s'emplissent de bruit : rudes bacchanales où l'homme se débride, et qui sont la consécration de la vie naturelle : les puritains ne s'y sont pas trompés. — (Hippolyte Taine, Histoire de la littérature anglaise, V.1, 1856, page 255)
    • Et durant deux grandes heures, je travaillai à mon drame, écrivant sans débrider. — (Knut Hamsun, La Faim, traduction de Georges Sautreau, 1961, page 245)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Débrider : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBRIDER. v. tr.
Débarrasser de la bride. Il ne faut pas encore débrider ce cheval. Il se dit aussi absolument, et alors il s'y joint une idée de repos, de cessation de mouvement. Il est temps de débrider. La cavalerie venait de débrider, quand tout à coup on vit paraître les ennemis. Sans débrider signifie figurément et familièrement Sans interruption. Faire dix lieues sans débrider. Il a travaillé dix heures sans débrider. J'ai dormi sept heures sans débrider. Par analogie, il signifie Dégager ce qui est serré. Débrider une volaille, Couper les fils avec lesquels on avait attaché ses membres pour la faire cuire. Débrider une pierre, La dégager du câble qui a servi à la hisser. En termes de Chirurgie, Débrider une plaie signifie Couper les brides ou filaments qui empêchent l'écoulement du pus. Fig., Une langue débridée, Un langage sans retenue.

Débrider : définition du Littré (1872-1877)

DÉBRIDER (dé-bri-dé) v. a.
  • 1Ôter la bride à un cheval, à une bête de somme.

    Absolument. Ôter la bride avec l'idée de halte. Nous débriderons à deux lieues d'ici.

    Fig. et familièrement. Sans débrider, sans interruption. Il a travaillé, il a dormi sept heures sans débrider.

    Débrider, faire une chose avec précipitation. Il a bientôt débridé son bréviaire. Je ne joue plus, la bassette ne m'est plus de rien ; je songe un peu à l'autre vie ; je ne tuais personne ; mais à grand' peine disais-je mon bréviaire, et plus d'une fois j'ai quitté le jeu pour aller débrider vêpres, et puis retourner quêter un sonica, Journal ou Suite du voyage de Siam des pères jésuites, 9 juillet 1685, t. III, p. 90.

    Populairement, manger goulument. Il eut bientôt débridé ce qui était sur la table.

  • 2 Terme de carrier. Détacher le câble de la pierre, lorsqu'elle est arrivée au haut de la carrière.
  • 3 Terme de chirurgie. Pratiquer l'opération du débridement.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous voyons les tyrans debridés : sur cela il nous semble que Dieu n'a plus moyen de nous sauver, Calvin, 245. Nous reprouvons seulement les appetits desbridez et desordonnez, Calvin, Instit. 468. Licence desbridée, Calvin, ib. 927. Ne debridez pas si viste, seigneur Pastorelli, va dire le seigneur Alphonse, je vous vays renvoyer chez vos parents, Cholières, Contes, t. II, après-dinée 8. Un cheval desbridé, Amyot, P. Aem. 29. Leur langue estant orde ou aspre et desbridée à proferer paroles indignes, Amyot, Comm. refréner la colère, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débrider »

Étymologie de débrider - Littré

Dé… préfixe, et bride.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de débrider - Wiktionnaire

Mot dérivé de brider avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débrider »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débrider debride play_arrow

Conjugaison du verbe « débrider »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe débrider

Évolution historique de l’usage du mot « débrider »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débrider »

  • Désormais les utilisateurs de vélo électrique feraient mieux de réfléchir par deux fois avant de débrider leur jouet, car cela pourrait leur coûter très cher. Fredzone, Gare au débridage de vélo électrique en France !
  • Y pourraient pas se débrider la contrainte avec des couettes et des manchettes, mes voisins, au lieu de le faire par vocifération sur balcon ? Ou s’y tiennent à vociférer, z’ont qu’à s’éloigner des fenêtres, c’est quand même pas dur à comprendre ! Une année au lycée, Débrider la contrainte – Une année au lycée
  • Si l'envie de faire débrider votre vélo électrique vous prenait, sachez que désormais vous risquez plus gros si vous vous faites arrêter. Comme le rapporte le site Matos Vélo, la loi prévoit désormais de plus lourdes sanctions pour les contrevenants. Les vélos à assistance électrique (VAE) sont aujourd'hui limités à 25km/h. Au-delà, le deux roues devient un cyclomoteur et dans ce cas-là, le port d'un casque, une plaque d'immatriculation et une assurance sont obligatoires. Pourtant, il n'est pas rare de voir circuler des VAE à 35-40km/h. Capital.fr, Attention, débrider un vélo électrique va désormais coûter nettement plus cher - Capital.fr
  • La vérité ? Un coup de couteau qui peut débrider parfois une plaie, crever un abcès. De Henri Duvernois / Beauté

Images d'illustration du mot « débrider »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « débrider »

Langue Traduction
Corse scattate
Basque unleash
Japonais 解き放つ
Russe unleash
Portugais desencadear
Arabe إطلاق العنان - يحرر
Chinois 发挥
Allemand entfesseln
Italien sguinzagliare
Espagnol desatraillar
Anglais unleash
Source : Google Translate API

Synonymes de « débrider »

Source : synonymes de débrider sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « débrider »



mots du mois

Mots similaires