La langue française

Rébarbatif

Sommaire

  • Définitions du mot rébarbatif
  • Étymologie de « rébarbatif »
  • Phonétique de « rébarbatif »
  • Citations contenant le mot « rébarbatif »
  • Images d'illustration du mot « rébarbatif »
  • Traductions du mot « rébarbatif »
  • Synonymes de « rébarbatif »
  • Antonymes de « rébarbatif »

Définitions du mot rébarbatif

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉBARBATIF, -IVE, adj.

A. − À l'aspect rude et rebutant.
1. [En parlant d'une pers.] Synon. revêche, sévère; anton. aimable, engageant.Air, aspect rébarbatif; mine rébarbative. Monsieur de Reybert, un homme de cinquante ans à figure rébarbative, était venu accompagné (...) du notaire qui tenait une liasse de pièces et de titres (Balzac,Début vie, 1842, p. 411).Je me retourne violemment, les yeux féroces, et si rébarbative que mon cousin l'Oncle éclate de rire (Colette,Cl. Paris, 1901, p. 200).
2. [En parlant d'une chose concr.] Nous étions plantés devant la façade rébarbative du garde-meubles des Magasins généraux dont les grands bâtiments tout neufs, en béton armé et percés d'aucune fenêtre barraient le bout des quais au fond du port (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 249).Au milieu du bois d'yeuses nous découvrons une construction rébarbative du XVesiècle (Giono,Voy. Ital., 1953, p. 223).
B. − [En parlant d'une chose abstr.] Qui manque d'attrait, ennuyeux. Synon. aride, ingrat; anton. attrayant, plaisant, prenant.Sujet de devoir rébarbatif; études rébarbatives. Des Esseintes regardait, effaré, écoutant sonner les noms rébarbatifs des plantes vertes (Huysmans,À rebours, 1884, p. 122).Je commençais (...) par être un cancre, mot affreux, sens large et plus clément que rébarbatif au fond (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 60).
Prononc. et Orth.: [ʀebaʀbatif], fém. [-i:v]. Ac. 1694: rebarbatif; dep. 1718: ré-. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xives. « au poil hérissé; rude, qui rebute » (Jean Froissart, Chron., III, § 107, éd. L. et A. Mirot, t. 13, p. 23, 4: ils sont plus rabarbatifz que singes qui mengent porée et enfans leur veulent tollir); 1554 (Thevet, Cosmogr., I, 6 ds Hug.: Le peuple est rhabarbatif, n'ayant aucune civilité en soy); 1588 mine rebarbative (Montaigne, Essais, III, 5, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p. 844); b) 1635 orgueil rubarbatif (Trad. de Mellede Gournay, à la suite des Essais de Montaigne, p. 695 ds Gdf. Compl.); 2. 1670 « (d'une chose) ennuyeux » mots rebarbatifs (Molière, Bourgeois gentilhomme, II, 4). Dér., à l'aide du suff. -(at)if*, du verbe a. fr. rebarber « s'opposer, tenir tête » (ca 1250 intrans. Doon de Mayence, 178 ds T.-L.; 2emoit. xiiies. Gaufrey, 307, ibid.) dér. de barbe*, proprement « se dresser barbe contre barbe » (le préf. re- exprimant une oppos.; dés. -er). Les formes en ra- et en ru- sont dues à des altér., v. aussi Hug. Fréq. abs. littér.: 96. Bbg. Sain. Sources t. 3 1972 [1930], pp. 409-410.

Wiktionnaire

Adjectif

rébarbatif \ʁe.baʁ.ba.tif\

  1. Qualifie une personne peu engageante.
    • Il n’avait pas l’air rébarbatif de ces graves personnages qui ne rient jamais, par principe, et dont la nullité se couvre d’un masque sérieux. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant - Partie 1 - Chapitre VI, 1868)
    • […] ; il me semble n’y avoir vu encore que des visages effarouchés ou rébarbatifs. Peut-être aussi les Parisiens ont-ils peur de l’orage. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
  2. Ennuyeux ; sans attraits.
    • Voilà des mots qui sont trop rébarbatifs. Cette logique-là ne me revient point. Apprenons autre chose qui soit plus joli. — (Molière, Le Bourgeois gentilhomme, 1670)
    • Ces chaînes suspendues en manière d’ornement et d’ex-voto donnent à l’église un faux air de prison assez étrange et rébarbatif. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Chapelain représentait les savants, et, à cette époque, savant, en fait d’orthographe, voulait dire étymologiste. Il était donc pour l’orthographe rébarbative. — (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Il lui arrivait même de s'émerveiller de la facilité, de la promptitude avec laquelle il avait illuminé ces arcanes, hier encore ténébreux et rébarbatifs. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 116)
    • Leri fixa Moreta, bouche bée de stupeur.
      — Une zoonose ? Même le terme est rébarbatif ! (Elle arrangea un coussin derrière son dos.) Eh bien, maintenant que je suis confortablement assise, racontez-moi tout.
      — (Anne McCaffrey, La Ballade de Pern, tome 4: La Dame aux Dragons, traduit de l'américain par Éric Rondeaux et Pierre-Paul Durastanti, éd. 12/21 (Univers poche), 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REBARBATIF, IVE. adj.
Qui est rude et rebutant. Un visage, un air rébarbatif. Une mine rébarbative.

Littré (1872-1877)

RÉBARBATIF (ré-bar-ba-tif, ti-v') adj.
  • Rude, repoussant comme un visage à barbe hérissée. Mais le vilain rébarbatif [Charon] Plus qu'aucun batelier des nôtres, Pousse les uns, frappe les autres, Et ne passe que qui lui plaît, Scarron, Virg. VI. J'ai par complaisance, Pour plaire à la cadette, été folâtre et vif, Et, pour plaire à l'aînée, été rébarbatif, Dufrény, Dédit, I, 12. Le maître du lieu, vieux Turc à la mine rébarbative, était assis dans un grenier, Chateaubriand, Itin. part. 1.

    Fig. Voilà des mots qui sont trop rébarbatifs ; cette logique-là ne me convient point, Molière, Bourg gent. II, 6.

REMARQUE

Ne dites pas rébarbaratif, qui est un barbarisme, bien qu'on le trouve dans la Fontaine : Il entre : ah ! que sa barbe est rébarbarative ! Florent. I, 6.

HISTORIQUE

XVe s. Je vois ces vilains trop volontiers qui s'appuyent sur ces creneaux… veez les ; ils sont plus rebarbatifs que singes qui mangent poires et enfans leur veulent tolir [enlever], Froissart, II, III, 38.

XVIe s. Martius, avec un ton de voix forte et un visage rebarbatif, monstra une asseurance approchante du mespris et de contemnement, Amyot, Coriol. 26. Si le minois du medicin chagrin, tetricque, reubarbatif, catonian, mal plaisant, mal content, severe, rechigné, contriste le malade, Rabelais, IV, Épître au cardinal de Chastillon. Je laisse à part le nombre de leurs pilulles [des médecins] …et ceste grimace rebarbatifve et prudente de leur port et contenance, Montaigne, III, 213.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉBARBATIF. - ÉTYM. Ajoutez : Il y avait dans l'ancienne langue le verbe rebarber, qui signifiait s'opposer, lutter contre : XIIIe s. Encore i ot dis mil de la paienne gent Qui de saillir en l'eve n'avoient nul talent ; Encontre nostre gent s'alerent rebarbant, Gaufrey, p. 307.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rébarbatif »

Dérivé de rebarbe, qui se disait au XVIe siècle avec un sens analogue, et qui, formé de re et barbe, signifie : qui oppose barbe à barbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français se rebarber (« tenir tête »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rébarbatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rébarbatif rebarbatif

Citations contenant le mot « rébarbatif »

  • Comme en 2017, les débats, ou plutôt les dépôts de bulletins dans l’urne, se sont prolongés jusqu’au milieu de la nuit. De 18 heures à 3 heures du matin, les 53 élus de Thonon Agglomération sont passés, un à un et masque au visage, pas moins de seize fois dans l’isoloir. Un spectacle d’abord stimulant, devenu vite rébarbatif mais qui aura eu le mérite de mettre des noms sur les postes à responsabilité de l’Agglomération, structure en charge de dossiers charnières pour la vie locale à l’image de l’urbanisme et de la mobilité L'Essor Savoyard, (VIDEO ET PHOTOS) Thonon Agglomération : ce qu’il faut retenir de l’élection - L'Essor Savoyard
  • Aujourd’hui âgé de 49 ans, ce patient a été transplanté l’an dernier après avoir été suivi à distance durant plusieurs années. « Au début ça me paraissait rébarbatif, mais les infirmières appelaient régulièrement. Honnêtement c’est rassurant et je n’avais pas peur de les appeler », confie ce patient qui a pu reprendre son activité. , La télésurveillance, une piste sérieuse pour réduire les hospitalisations des malades du cœur
  • Entrons directement dans le vif du sujet, Project CARS 3 n'en est pas à son coup d'essai vis-à-vis du mode Carrière, qui n'était pas exempt de petits problèmes auparavant, ce nouvel opus est donc l'occasion de repartir sur des bases saines avec un mode revisité. Il se présente en 10 catégories où vous démarrez au plus bas de l'échelle, en classe E, réservée aux véhicules ayant une prise en main assez facile, jusqu’à la classe GT Open qui compte plus d'une dizaine de supercars qui dépassent l'entendement. Chaque classe est répartie dans 4 groupes de 3 épreuves qui se concluent par un championnat de deux ou trois courses, jusque-là vous suivez ? Bien entendu, la Carrière offre également plusieurs épreuves qui varient un peu des traditionnelles courses, qui peuvent rendre le jeu vite rébarbatif, à savoir le mode Hotlap qui vous pousse à prendre des risques et à être le plus rapide en un tour, le mode Breakout qui fera appel à votre agilité et à votre réactivité en explosant des cibles le long du tracé, l'objectif étant de battre le score. Enfin, le mode Pace Setter propose trois tours rapides, à vous de battre le temps intermédiaire tout en étant extrêmement rigoureux sur les sorties de pistes, qui peuvent rapidement vous mettre en difficulté. Millenium, Preview Project CARS 3, gameplay, aperçu : PS4, Xbox One, PC - Millenium
  • « C’est aussi beaucoup de travail mental car le mouvement peut être rébarbatif, avoue Eric Lejeune. On est centré sur ses gestes, pas comme dans une salle où on peut discuter entre deux séries ». , Le Tréport : Éric Lejeune décroche un record mondial de pompes | L'Informateur d'Eu
  • Quand deux anciens employés de Snap créent une application financière, leur vision du domaine promet d'être pour le moins rafraîchissante. Pourtant, surgit rapidement la question de savoir si les pratiques inspirées par les réseaux sociaux sont réellement adaptées à un sujet aussi sérieux et rébarbatif que la gestion de l'argent. Le constat que dressent les fondateurs de Meemo, qui les a conduit à se lancer sur un marché plutôt encombré, ne se résume pas à la banalité de l'inadéquation des solutions existantes aux besoins des générations adeptes de SnapChat. Ils décrivent aussi, plus... , Quand la génération SnapChat attaque la finance - C'est pas mon idée !

Images d'illustration du mot « rébarbatif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rébarbatif »

Langue Traduction
Anglais off-putting
Espagnol apagado
Italien scoraggiante
Allemand abstoßend
Chinois 不受欢迎的
Arabe مزعج
Portugais desanimador
Russe обескураживающий
Japonais おかしい
Basque off-jarriz
Corse off-put
Source : Google Translate API

Synonymes de « rébarbatif »

Source : synonymes de rébarbatif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rébarbatif »

Partager