La langue française

Exquis

Définitions du mot « exquis »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXQUIS, ISE, adj.

A.− Vx, littér. [En parlant d'une chose] Qui est recherché, remarquable en son genre. Les paroles [de l'empereur] sont promptes peut-être, mais (...) la condamnation est toujours lente et le jugement exquis (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 2, 1823, p. 468).La décence prise au sens le plus exquis du mot, la ravissante convenance (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 496):
1. L'introduction du portrait, c'est-à-dire du modèle idéalisé, dans les sujets d'histoire, de religion ou de fantaisie, nécessite d'abord un choix exquis du modèle, et peut certainement rajeunir et revivifier la peinture moderne... Baudel., Salon,1846, p. 150.
Emploi subst. L'exquis a disparu, étouffé par le commun. Car, pour la fleur aussi, « l'exquis est autant difficile que rare » (Gide, Journal,1910, p. 301).
MÉD. Douleur exquise. ,,Douleur vive et nettement localisée en un point très limité`` (Garnier-Del. 1958). Il en aimait les blessures aiguës [d'une névrite] qui seules distraient d'une idée fixe et que la médecine nomme exquise (Cocteau, Gd écart,1923, p. 87).
B.− [En parlant d'une chose] Qui produit une impression agréable sur les sens par sa délicatesse. Mets, vin exquis; saveur exquise; arôme, parfum exquis; musique exquise; mobilier exquis. Le dîner est exquis et rare, des truffes, des plats montés, de vrais vins fins (Goncourt, Journal,1859, p. 651).Oh!, C'est exquis!... Jamais je n'ai mangé d'aussi bonne confiture (Zola, Page amour,1878, p. 999):
2. Sous les sapins, on allume du feu, même en été, parce que c'est défendu; on y cuit n'importe quoi, une pomme, une poire, une pomme de terre volée dans un champ, du pain bis faute d'autre chose; ça sent la fumée amère et la résine, c'est abominable, c'est exquis. Colette, Cl. école,1900, p. 11.
P. anal. Qui cause un plaisir raffiné d'ordre intellectuel. Poème, style exquis. J'ai commencé « Ellen en Bretagne » (...) C'est exquis à lire (Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1905, p. 205):
3. À Cluny. Les tapisseries me ravissent. Le détail des fleurs et des plantes est exquis de naturel et d'adresse. Green, Journal,1949, p. 308.
P. ext. Qui a un charme délicieux. Sensation, heure exquise; moment, temps exquis. Ce furent trois jours pleins, exquis, splendides, une vraie lune de miel (Flaub., MmeBovary,t. 2, 1857, p. 103).
C.− [En parlant des qualités physiques d'une pers.] Qui est d'une beauté rare et délicate. Profil, sourire, visage exquis; geste, mouvement exquis. Il s'aperçut, en contemplant Eugénie, de l'exquise harmonie des traits de ce pur visage (Balzac, E. Grandet,1834, p. 102).Comme sur la corde d'une balançoire, étaient assises et groupées, ce soir-là, dans un entrelacement exquis, deux petites filles (Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 185).
[En parlant des qualités morales d'une pers.] Qui dénote une délicatesse recherchée. Discrétion, douceur, gentillesse, politesse exquise; avoir un goût exquis, des manières exquises. Les femmes ont un tact exquis pour deviner jusqu'où peuvent aller le zèle et l'abnégation de l'homme (Ponson du Terr., Rocambole,t. 2, 1859, p. 239).
[En parlant d'une pers.] Qui est aimable, d'une compagnie agréable. Un être exquis. Ce n'est pas difficile, d'être exquis de temps en temps; mais l'être toute sa vie!... (Renard, Journal,1894, p. 213).Gide a été cent fois plus exquis que je ne l'avais rêvé. Je suis resté deux longues heures avec lui (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1909, p. 75).
Rem. Pour le (Jeu du) cadavre exquis, cf. cadavre I A 1 hist., litt.
Prononc. et Orth. : [εkski], fém. [-i:z]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1223 viande esquise (G. de Coincy, éd. F. Kœnig, 1 Mir 11, 1620); 1393 voies exquises (Cité d'apr. Joubert, Baronnie de Craon, 557 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 148); ca 1450 dame exquise « d'une délicatesse recherchée » (Mistère Viel Testament, éd. J. de Rothschild, 31082). De l'a. fr. esquis (xiiies. ds T.-L.). Part. passé adjectivé du verbe a. fr. esquerre, issu du lat. vulg. *exquaerere, réfection du lat. class. exquirere « rechercher » d'apr. le simple quaerere; la forme exquis d'apr. le lat. exquisitus « choisi, recherché, raffiné », part. passé de exquirere. Fréq. abs. littér. : 2 243. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 933, b) 4 691; xxes. : a) 4 353, b) 2 756.
DÉR. 1.
Exquisément, exquisement, adv.De manière exquise. Tout ce que tu m'as dit sur « Pelléas » est exquisement juste d'intuition (Rivière, Corresp.,[avec Alain-Fournier], 1906, p. 346).L'air était exquisément tiède (Rolland, J.-Chr.,Maison, 1909, p. 1021).L'oreille minuscule, exquisement modelée, d'une transparence nacrée (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 86). [εkskizemɑ ̃], [-zə-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1878 sans accent, conformément à l'étymol. (cf. aussi Gattel 1841, Besch. 1845, Littré et DG). Mais ds Ac. 1932 et ds les dict. mod. avec l'accent aigu p. anal. avec des adv. formés sur le part. passé du type assurément. 1reattest. 1507 exquisement (J. Le Maire, Œuvres, IV, 322 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 148); de exquis, suff. ment2*; v. Nyrop t. 3, § 608-609. Fréq. abs. littér. : 24.
2.
Exquisité, subst. fém.,peu usité. Caractère de ce qui est exquis. Il y a vraiment dans cette vieille cuisine provinciale de notre France comme l'exquisité d'une civilisation (Goncourt, Journal,1874, p. 996). [εkskizite]. Cf. é-1. 1reattest. 1855 (Sand, Hist. vie, t. 4, p. 318); de exquis, suff. -ité*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adjectif

exquis

  1. Qui est choisi entre plusieurs, excellent en son espèce, très bon.
    • …j’apprenais à goûter l’exquise saveur des chevrettes d’eau douce enveloppées dans des feuilles d’hibiscus et rôties sur des pierres rougies au feu, un mets digne des dieux. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Vin exquis.
    • J’ai tenu à lui servir un repas exquis.
    • Ouvrage exquis.
    • Cela est fait d’une manière exquise.
  2. (Figuré) Qui est de la plus grande perfection, de la plus grande délicatesse.
    • Politesse exquise.
    • Avoir un goût exquis, un jugement exquis.
    • Avoir un tact exquis.
  3. (Médecine) Vif, net, exacerbé.
    • les nerfs de la membrane qui couvrent les os sont dans certaines maladies très-distendus & d’une douleur exquise, sans inflammation ni fièvre. — (Encyclopédie méthodique Médecine, 1798, tome VII, page 589)
    • C’est le drame des métis qu’à tout instant de tels propos les blessent […]. Leur sensibilité est de la sorte que le langage médical appelle « exquise ». Il semble que le velours de leur épiderme se froisse au moindre souffle de la contrariété. — (Maurice Bedel, Le mariage des couleurs, 1951, I, 2)

Nom commun

exquis \ɛk.ski\ masculin invariable

  1. Tout ce qui est recherché, excellent.
    • Car, pour la fleur aussi ,« l’exquis est autant difficile que rare. » — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 301)
    • Je n’aime en tout que l’exquis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXQUIS, ISE. adj.
Qui est choisi entre plusieurs, excellent en son espèce, très bon. Vin exquis. Des mets exquis, d'un goût exquis. Odeur exquise. J'ai tenu à lui servir un repas exquis. Ouvrage exquis. Cela est fait d'une manière exquise. Il signifie figurément Qui est de la plus grande perfection, de la plus grande délicatesse. Politesse exquise. Avoir un goût exquis, un jugement exquis. Avoir un tact exquis. Il se dit souvent substantivement. Je n'aime en tout que l'exquis.

Littré (1872-1877)

EXQUIS (èk-skî, skî-z') adj.
  • 1Qui a quelque chose de recherché et d'excellent. Un mets exquis. Un repas simple, mais exquis pour le goût et pour la propreté, Fénelon, Tél. I. Mille bonbons, mille exquises douceurs Chargeaient toujours les poches de nos sœurs, Gresset, Vert-Vert, I.
  • 2Il se dit de choses de prix. Faute d'un plus exquis, et comme par bravade, Ceci servira donc de mouchoir de parade, Corneille, la Suiv. II, 5. La maison de la ville et les meubles exquis, La Fontaine, Fabl. II, 20.

    Fig. Un travail exquis. Et plus le bien qu'on quitte est noble, grand, exquis, Corneille, Cinna, II, 1. Tous les discours sont des sottises, Partant d'un homme sans éclat ; Ce seraient paroles exquises Si c'était un grand qui parlât, Molière, Amph. II, 1.

  • 3Qui est d'une excellence où se fait sentir la délicatesse, en parlant des qualités de l'esprit, du cœur. Avoir un jugement, un goût exquis. Ma langue est impuissante, et je voudrais avoir Celles de tous les gens du plus exquis savoir, Molière, l'Ét. II, 14. Du nom de fierté noble on orna l'impudence, Et la fourbe passa pour exquise prudence, Boileau, Sat. XI.

    Il se dit quelquefois des personnes. Même beauté, tant soit exquise, Rassasie et soûle à la fin, La Fontaine, Pâté. La philosophie et les lois faisaient de beaux effets dans des naturels si exquis, Bossuet, Hist. III, 5. …Sachez que je faufile Avec ducs, archiducs, princes, seigneurs, marquis, Et tout ce que la cour offre de plus exquis, Regnard, le Joueur, III, 11.

  • 4Supplice exquis, supplice recherché, rendu le plus douloureux qu'il est possible. Les rois, comme ministres de Dieu qui en exercent l'empire, sont avec raison menacés, pour une infidélité particulière, d'une justice plus rigoureuse et de supplices plus exquis…, Bossuet, Polit. X, VI, 3.
  • 5 Terme de médecine. Fièvre réglée exquise, fièvre dont les accès sont parfaitement réguliers.
  • 6 S. m. Ce qui est exquis. Un goût du beau et de l'exquis répandu partout et qui se fortifiait sans cesse, Fontenelle, Abbé Gallois.

REMARQUE

Quoique plus exquis et très exquis ne soient pas très usités, on voit par l'exemple de Bossuet qu'on peut se servir à propos des degrés de comparaison.

HISTORIQUE

XIIe s. Ainsi est or [présentement] l'amors trovée, Et mix [mieux] esquise et mix provée, Gautier D'Arras, Ille et Galeron, f° 505, recto, 1re col.

XIIIe s. Granz sunt les uevres de nostre Seigneur, esquises en toutes ses volentez, Psautier, f° 138.

XVIe s. Cette beauté tant exquise, Marguerite de Navarre, Nouv. x. Croesus avoit sur luy tout ce qu'il estoit possible d'avoir de plus exquis, plus singulier et plus admirable au monde, Amyot, Solon, 56. Il estoit exquis et diligent au soing de sa personne, jusques à user de frottemens et de tours de promenemens en nombre certain, Amyot, Cicéron, 10. Les mammelles reçoivent nerfs des intercostaux, à cause de quoy elles ont sentiment fort exquis, Paré, II, 3. Les fievres tierces exquises cessent pour le plus au septieme accès, Paré, XX, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exquis »

Du latin exquisitus (« recherché, exquis ») → voir ex- et quérir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. exquisitus, recherché, exquis, de ex, et quaerere, chercher (voy. QUERIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exquis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exquis ɛkski

Évolution historique de l’usage du mot « exquis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exquis »

  • Je défie un ermite de jeûner sans donner un goût exquis à son eau claire et à ses légumes. De Aldous Huxley
  • Notre rire le plus sincère De souffrance est toujours chargé ; Nos chants les plus exquis Sont les plus désolés.
  • Tout ce qui est exquis mûrit lentement. De Arthur Schopenhauer / Aphorismes sur la sagesse dans la vie
  • Feindre de croire un mensonge est un mensonge exquis. De Maurice Chapelan / Amours, amour
  • Nous estimons les ecchymoses des Esquimaux aux mots exquis. De Marcel Duchamp / 391 - Juillet 1924
  • La France excelle dans l'exquis ; elle est médiocre dans le commun. De Ernest Renan / La réforme intellectuelle et morale de la France
  • La vie est tout simplement un mauvais quart d'heure composé d'instants exquis. De Oscar Wilde
  • Etre le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est mieux encore. De Oscar Wilde / Entretiens
  • Comme les homards, les jeunes filles ont l'extérieur exquis. Comme les homards, elles rougissent quand on veut les rendre comestibles. De Salvador Dali / Pensées et anecdotes
  • Ce n'est pas difficile, d'être exquis de temps en temps ; mais l'être tout sa vie !... De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Pour s'aimer bien, Il existe de tendres liens Qui font goûter les moments exquis, La minute douce où l'on dit : Je n'aime que toi, chéri... De Charles Trenet / O mon maître
  • La coquetterie agaçante de la femme a des délicatesses exquises. De Madame Roland
  • Il n'y a de bon que les choses exquises. De Edmond et Jules de Goncourt / Journal
  • C’est une vie exquise, celle qui se maintient en ordre, jusque dans son privé. De Michel de Montaigne
  • La décadence est la grande minute où une civilisation devient exquise. De Jean Cocteau
  • On peut aussi s’attaquer aux « vrais plats », qui tiennent la route comme l’exquis « fish & chips » de cabillaud avec ses frites maison, sa sauce tartare – l’un des meilleurs de Paris avec celui du 114 Faubourg – ou encore le curry d’agneau au riz basmati parfumé au safran, clin d’oeil à celui de la Coupole où il est de fondation. Le rosé « cuvée les Commandeurs » de Peyrassol passe là-dessus avec bonheur. Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Paris 16e : Sir Winston et le style anglo-indien selon Manoj Sharma | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat
  • C’est chose faite depuis le dimanche 5 juillet et de façon magnifique grâce à François Aduriz qui depuis longtemps change les croix vieillissantes de la localité. Ce peintre en bâtiment était à ses débuts un excellent menuisier ébéniste. Il s’est spécialisé dans la réparation et la peinture des statues d’église, la réfection des croix. Et il accomplit ces diverses tâches avec un goût exquis. Pour cette croix qui mesure 4,50 m de haut, il a été aidé pour la peinture du Christ par son petit-fils Illan Lambert, âgé de 13 ans, qui a trouvé les bonnes teintes. Les deux artistes ont gravé leur nom dans un endroit caché de la croix. nrpyrenees.fr, Une ancienne croix remplacée par François Aduriz - nrpyrenees.fr
  • Chaque amateur a ses idées sur les accords vins et fromages. Mais là aussi, les choses évoluent. Démonstration avec Olivier Poussier et les fromagers Antony qui vous proposent 47 exquis à tester chez vous. La Revue du vin de France, Dans La RVF de l'été : Le tour de France des vins de plaisir, 47 accords exquis vins et fromages... - La Revue du vin de France
  • Dans ce projet qui sera effectif en juillet et du 25 au 31 août, il existera un fil rouge : la réalisation de fresques collectives de la parole des enfants et de leurs parents à partir de « deux cadavres exquis ». Cette œuvre sera exposée au centre lors de l’opération portes ouvertes du 19 septembre 2020. Cela consistera en diverses approches, créative, écologiste, de loisirs et sportive et aussi une animation Radio de quartier. , Elbeuf. Vacances adaptées à la crise sanitaire pour les enfants au Centre Social du Puchot | Le Journal d'Elbeuf
  • Chapitre Beaux-Art est une installation numérique, interactive et immersive, un cadavre exquis 2.0 qui fait vivre au visiteur une expérience ludique, créatrice et sensible autour des œuvres du musée numérique dans le cadre de la Micro-Folie du Temps des Cerises. Elle permettra à chacun, enfant, jeune et parent de découvrir les collections du musée sous une autre forme et d'avoir une véritable interaction avec les œuvres. Issy-les-Moulineaux, Les plus grands musées à vos pieds durant l’été ! | Issy-les-Moulineaux
  • Le rapport fournit conjointement un examen de l’expertise de fabrication qui comprend: la taille, les revenus (USD), les statistiques, la valeur de croissance et la valeur de l’industrie. L’évaluation de Personnalisé analyse les potentialités actuelles et futures pour saisir le caractère obsolète du marché. Le marché mondial Personnalisé a une perspective complète qui couvre la facette variée du marché Personnalisé. Le Personnalisé est organisé à l’aide du pays des affaires exquis et de pointe du marché. INFO DU CONTINENT, Personnalisé Marché Stratégie Commerciale Prédictive Des Meilleures Entreprises (2020-2029) || Medtronic, Atricure - INFO DU CONTINENT

Traductions du mot « exquis »

Langue Traduction
Anglais delightful
Espagnol encantador
Italien delizioso
Allemand herrlich
Chinois 愉快
Arabe مسعد
Portugais delicioso
Russe восхитительный
Japonais 楽しい
Basque ederra
Corse deliziosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « exquis »

Source : synonymes de exquis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exquis »

Exquis

Retour au sommaire ➦

Partager