La langue française

Réaliste

Définitions du mot « réaliste »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉALISTE, adj. et subst.

A. − PHILOS. Qui relève du réalisme (v. ce mot A).
1. [Corresp. à réalisme A 1] Anton. conceptualiste, nominaliste.V. nominaliste A ex. de Hamelin.
Subst. Philosophe adepte du réalisme. Les réalistes, au contraire [des nominalistes], admettent les idées indépendamment des signes, antérieures et innées (Maine de Biran, Journal,1819, p. 237).
2. [Corresp. à réalisme A 2] Anton. idéaliste.V. idéaliste I A ex. de J. Vuillemin.
3. [Corresp. à réalisme A 3] Qui affirme l'existence d'une réalité objective, qui refuse de s'en tenir à une conception uniquement phénoménale ou formaliste de la science. Anton. idéaliste, formaliste.Un trait commun [aux chercheurs français dans les débats provoqués par la mécanique quantique] est l'exigence réaliste partout manifeste. On souligne, certes, le nécessaire abandon du réalisme naïf, des intuitions familières, mais toujours pour atteindre une autre réalité, plus fondamentale (B. Bensaude-Vincentds Le Monde quantique,éd. du Seuil/Sciences et avenir, 1984, p. 79).
Subst. Scientifique qui adopte cette attitude épistémologique. LING. [P. oppos. à formaliste] :
1. Troubetskoy était un observateur trop pénétrant pour laisser très longtemps l'apriorisme binariste obscurcir sa vision des faits. Je pense que les réalistes, ceux qui s'attachent constamment à bien distinguer entre les faits eux-mêmes et les outils qui permettent d'en donner les présentations les plus adéquates, sont justifiées de se réclamer (...) [de ce] grand savant... Martinet, La Ling. synchr.,P.U.F., p. 83.
B. −
1. Vieilli. Qui se réclame de valeurs laïques. Synon. matérialiste; anton. idéaliste, spiritualiste.Une société réaliste. Subst. Je crois que les réalistes se trompent: mais surtout, je suis sûr que la tendance politique de leur philosophie, dangereuse dans tous les temps, est très pernicieuse dans le temps où nous vivons (Tocqueville, Corresp.[avec H. Reeve], 1840, p. 52).
2. Qui sait profiter des circonstances, sans s'embarrasser de principes. Synon. pragmatique.Personne, politique réaliste. New-York est réaliste, en ce sens que la politique et la guerre y ont toujours passé après les affaires (Morand, New-York,1930, p. 269).
Subst. Les réalistes partent des faits, accommodent aux faits leurs idées. Bernard est un réaliste. Je crains de ne pouvoir m'entendre avec lui (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1096).V. manœuvrier B 1 ex. de J.-R. Bloch.
C. − HIST. DES IDÉES ESTHÉT. [Corresp. à réalisme C]
1. Qui relève de la conception esthétique du réalisme. Cinéma, peinture, roman réaliste. Cette morale [chrétienne] stigmatise la littérature réaliste, non pas parce qu'elle peint les passions (...), mais quand elle les peint sans frein, sans mesure (Réquisitoire du procès intenté à G. Flaubert ds Flaub., MmeBovary,Garnier, 1962 [1857], p. 346).
Réaliste socialiste. On fait la théorie du réalisme socialiste en peinture − et naturellement elle est aussi défendable qu'autre chose; mais quels tableaux fait-on? On ne fait pas du tout des tableaux réalistes socialistes, on fait des icônes de Staline dans le style de Déroulède (Malraux, Conquér.,1949, postf., p. 173).
[En parlant d'une pers., d'une époque, d'une instit.] Qui se réclame de l'esthétique du réalisme:
2. Le mouvement de l'époque est certainement réaliste, ou plutôt positiviste. Je suis donc forcé d'admirer des hommes qui paraissent avoir quelque parenté entre eux, la parenté de l'heure à laquelle ils vivent. Zola, Les Réalistes du Salonds Mon Salon, Manet, GarnierFlammarion, 1970 [1866], p. 73.
Subst. Artiste considéré comme appartenant à l'école du réalisme. Eh! réaliste maudit, voudrais-tu, par hasard, me produire une illusion, telle que je me figure que j'assiste en réalité au spectacle que tu prétends m'offrir? C'est la cruelle réalité des objets que je fuis, quand je me réfugie dans la sphère des créations de l'art (Delacroix, Œuvres littér.,Paris, Crès, t. 1, 1923 [1863], p. 59).Le titre de réaliste m'a été imposé comme on a imposé aux hommes de 1830 le titre de romantiques (G. Courbet, Catalogue de ses œuvres à l'Exposition universelle,1855ds Lar. 19e, p. 345b).
2. [En parlant du contenu ou de l'exécution de l'œuvre] Qui exprime fidèlement le réel, sans l'idéaliser. Décors réalistes. Les scènes bouffes, sentimentales ou réalistes du théâtre nègre sont d'une drôlerie et d'une vérité qui touche au sublime (Morand, New-York,1930, p. 178).Un seul détail obligatoire: les décors, très réalistes, seront construits assez solidement pour que les portes puissent claquer (Cocteau, Parents,1938, note, p. 183).
MUSIC-HALL. Chanson réaliste. Type de chanson populaire appartenant au répertoire du café-concert, en vogue surtout à la fin du xixes. et au début du xxes. Ce sont (...) les gens qui disent: comme c'est humain chaque fois qu'on leur montre un acte plus ou moins répugnant, les gens qui se repaissent des chansons réalistes, ce sont ces gens-là qui reprochent à l'existentialisme d'être trop sombre (Sartre, Existent.,1946, p. 15).
3. Cru, libre, vulgaire. Une scène très réaliste. [Il a,] chemin faisant, quelques mots un peu réalistes, mais c'est le goût du jour (Proust, Swann,1913, p. 257).
REM. 1.
Réalistique, adj.,vieilli, rare, synon. de réaliste.La jeunesse réaliste, se livrant, au sortir de l'enfance, à l'art réalistique (à des choses nouvelles il faut des mots nouveaux!) − Ce qui la caractérise nettement, c'est une haine décidée, native, des musées et des bibliothèques (Baudel.,Art romant.,1861, p. 568).
2.
Hyperréaliste, adj. et subst.V. hyper- B 5 c.
Prononc. et Orth.: [ʀealist]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. 1599 philos., subst. (Marnix de Sainte-Aldegonde, Des différens de la religion, t. 1, f o376 v o: Thomistes, Scotistes, Occanistes, Nominalistes, et Réalistes); 1869 adj. (Littré). B. [1796 art et litt. (s. réf. ds Bl.-W.3-5, peut-être d'apr. Larch. 1872: « Réaliste [...] Rétif de la Bretonne a employé ce mot dans une critique littéraire de son Monsieur Nicolas; il parle des réalistes du jour »)] 1. 1837 litt., adj. et subst. (G. Planche, Du théâtre moderne en France ds R. des deux mondes, t. 10, 1837, p. 501 ds E. B. O. Borgerhoff, « Réalisme » and kindred words, in P.M.L.A. t. 53, 1938, pp. 840-841: cette conséquence extrême du principe des réalistes; p. 503: poètes réalistes); 1852 (G. de Nerval, Nuits d'octobre ds La Bohême galante, éd. J. Marsan, 1926, p. 124 et 168: l'intelligence réaliste de nos voisins [les Anglais] ... le métier de réaliste est trop dur à faire); 2. 1852 art, subst. (Feuilleton d'Aristophane, 26 déc. ds P. Martino, Le roman réaliste sous le Second Empire, Paris, 1913, p. 76: je suis un réaliste [paroles prêtées à G. Courbet dans un texte satirique]); 1855 (G. Courbet, loc. cit.); 1855 adj. (G. Planche, Ét. sur l'école fr. (1831-1852), t. 2, p. 294 [chapitre sur le Salon de 1852]: l'école réaliste qu'a voulu fonder l'auteur des Demoiselles de village [Courbet]); 1855 (Sand, Hist. vie, t. 4, p. 468: l'art, quelque réaliste qu'il se fasse); 3. 1855 subst. « celui qui a le sens des réalités » (Id., Corresp., t. 4, p. 77: la spéculation [...] cette réaliste par excellence); 1856 adj. « qui a le sens des réalités » (J. Simon, Relig. natur., p. 365: notre société réaliste); 1888 adj. « qui témoigne du sens des réalités » (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Infirme, p. 750: supposition, moins poétique et plus réaliste); 4. av. 1872 « qui dépeint les aspects vulgaires du réel » (Th. Gautier, s. réf. ds Lar. 19e: pièces réalistes, représentant [...] les ennuis de la journée). A empr. au lat. médiév. realista (ca 1475, Petrus Nigri, Clipeus Thomistarum, éd. Venise 1504, f o46 v oB ds C. Prantl, Geschichte der Logik, t. 4, p. 222: prima [opinio] est nominalium [...] secunda opinio est realistarum); dér. de realis (réel*); suff. -ista (-iste*). Cf. le lat. médiév. reales, subst. plur. « réalistes (p. oppos. à nominalistes) » (xiies. ds Du Cange, s.v. Nominales), d'où le m. fr. reaulx (déb. xvies., Pronostication d'Habenragel, chap. 12 ds Anc. poésies fr., t. 6, p. 35). B dér. sav. de réel*, d'apr. le lat. médiév. realis; suff. -iste*. Fréq. abs. littér.: 507. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 59, b) 285; xxes.: a) 685, b) 1 540.

Wiktionnaire

Adjectif

réaliste \ʁe.a.list\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne le réalisme, aux divers sens de ce mot.
    • Une philosophie réaliste.
    • Une description réaliste.
    • Une politique réaliste.
  2. Qui est partisan du réalisme.
    • Un peintre réaliste.
    • Un homme d’État réaliste.

Nom commun

réaliste \ʁe.a.list\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Partisan du réalisme.
    • Ce romancier est un réaliste.
  2. (Peinture) Membre d'une école de peinture du milieu du XIXe siècle.
    • Des bourgeois y vinrent, d'abord, et puis des artistes, des peintres surtout, et de toutes les écoles. Les réalistes y coudoyaient sans aménité les fantaisistes, et les ingristes y avaient avec les coloristes de bruyantes prises de becs. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, p.173)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉALISTE. adj. des deux genres
. Qui concerne le réalisme, aux divers sens de ce mot. Une philosophie réaliste. Une description réaliste. Une politique réaliste. Il signifie aussi Qui est partisan du réalisme. Un peintre réaliste. Un homme d'État réaliste. En ce sens il s'emploie substantivement. Ce romancier est un réaliste.

Littré (1872-1877)

RÉALISTE (ré-a-li-st') s. m.
  • 1 Terme de philosophie. Philosophe qui regarde les idées abstraites comme des êtres réels. Les réalistes et les nominaux se sont partagé l'école durant le moyen âge.

    Adj. La doctrine réaliste.

  • 2 Terme de littérature et de beaux-arts. Partisan du réalisme. Les réalistes.

    Adj. École réaliste. Peintre réaliste.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉALISTE. Ajoutez :
3Qui s'occupe des choses et non des lettres, en Allemagne. À côté des colléges et des Realschulen (écoles professionnelles), il faut créer une troisième école supérieure qui prendra le nom d'école allemande… le professorat allemand se divise en humaniste et réaliste, Journ. offic. 7 août 1872, p. 5412, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉALISTE, s. m. (Philosoph.) nom qu’on a donné aux philosophes opposés à Ochan, & ses sectateurs. Ils croient que les universaux sont des réalités qui existent, de fait, hors de la pensée & de l’imagination. Les Nominaux sont opposés aux Réalistes. Il y a bien plus de Réalistes qu’on n’imagine.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « réaliste »

(1599) Du latin realis (« réel ») et -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réaliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réaliste realist

Citations contenant le mot « réaliste »

  • Etre réaliste, c'est préférer une réforme modeste, qui en permet une autre, à un miracle impossible. De Habib Bourguiba / Discours
  • Quand un homme se dit soudain réaliste, on peut parier qu’il s’apprête à faire quelque chose dont il a honte secrètement. De S. Harris
  • Sois réaliste : ne dis pas la vérité. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Une mère veut que toute la vie soit indolore pour son enfant. Ce n'est pas un but réaliste, cependant. De Elaine Heffner / Mothering
  • L'homosexualité est la solution la plus réaliste au problème de la surpopulation mondiale. De Irving Rosenthal / Sheeper
  • Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles. De William Arthur Ward
  • Je ne suis pas un écrivain pleinement réaliste, plutôt légèrement expressionniste. De Michel Houellebecq / interview au Figaro Magazine, 9 janvier 2015
  • Ce qui caractérise les réalistes, c'est qu'ils se trompent systématiquement sur le réel. De Jean-François Kahn / Dictionnaire incorrect
  • Tu peux tout accomplir dans la vie si tu as le courage de le rêver, l’intelligence d’en faire un projet réaliste, et la volonté de voir ce projet mené à bien. De Sidney A. Friedman
  • Seules les femmes sont réalistes ; elle n’ont qu’un but dans la vie : opposer leur réalisme à l’idéalisme extravagant, excessif, parfois éthylique des hommes. De Gilbert Keith Chesterton / A Handful of Authors
  • Être drôle avec un dessin réaliste, c’est pratiquement impossible. De Riad Sattouf / Evene.fr - Janvier 2007
  • Soyez réalistes : demandez l’impossible. De Ernesto "Che" Guevara
  • Les cauchemars ne sont en fait que des rêves, en plus réalistes. De Dimitri Vallat
  • La vie est courte et il faut être réaliste. Lutter contre l'inévitable, c'est du temps perdu ; accepter un fait accompli est une preuve de sagesse, d'intelligence. De Robert Choquette / Elise Velder
  • Il faut des négociations et un travail collectif pour trouver l'équilibre réaliste des intérêts sur lequel seulement peut se fonder une paix solide. De Mikhaïl Gorbatchev / Conférence de paix - 30 octobre 1991
  • "Nous voulons la refondation d'une gauche réaliste, réformiste, une gauche de transformation sociale, qui affronte les défis d'aujourd'hui et qui redonne au pays le goût de l'avenir, en tout cas l'espoir d'un monde meilleur", a-t-il exposé lors d'une conférence de presse. Son appel à "s'engager" dans ce "processus" qui doit mener à la prochaine présidentielle a déjà été signé par environ 150 personnes, connues ou non, mais par aucun élu.  LExpress.fr, Laurent Joffrin veut promouvoir une gauche "réaliste et réformiste" - L'Express
  • Intervention pour le moins insolite, ce jeudi matin, pour les pompiers de Denain. Un peu avant 11 h, ils ont été appelés pour un corps, à moitié dénudé, qui paraissait giser inanimé dans un talus. Vérifications faites, il ne s’agissait pas d’un meurtre. Mais d’une poupée particulièrement réaliste ! La Voix du Nord, Denain: pas un corps à moitié dénudé, mais une poupée très réaliste!
  • Le Maroc a, à jamais, tenu à mettre en évidence que son Plan est le plus réaliste, durable, pragmatique et ouvert et ne se conforme à aucun chantage de n’importe quel intrus qui soit! HIBAPRESS, SAHARA MAROCAIN : BULGARES ET HONGROIS CONFIRMENT LA NATURE OUVERTE, RÉALISTE, PRAGMATIQUE ET DURABLE DE L’INITIATIVE MAROCAINE D’AUTONOMIE - HIBAPRESS
  • « Tu as mentionné le mauvais Chris Godwin, lol. Et ne sois pas fâché contre nous, nous ne faisons pas le classement et nous n’en avons rien à faire. J’aime ta confiance mais sois réaliste, tu n’es pas à mon niveau mon pote. » , Mike Evans (Buccaneers) à Keenan Allen : « Sois réaliste, tu n'es pas à mon niveau » | Touchdown Actu (NFL Actu) - News, analyses et résultats de la NFL
  • Reproduire la voix de quelqu’un pour lui faire dire des choses est en effet un excellent moyen pour les hackers d’arriver à leur fin. D’autant plus que cette forme de technologie s’améliore au fil des années, devenant de plus en plus réaliste. Des personnes mal intentionnées ont déjà utilisé le deepfake audio pour arnaquer des personnes et le nombre de victimes potentielles pourrait croître à mesure que les clones vocaux se perfectionnent. , Le deepfake audio, la nouvelle arnaque tendance développée par les hackers

Images d'illustration du mot « réaliste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « réaliste »

Langue Traduction
Anglais realistic
Espagnol realista
Italien realistico
Allemand realistisch
Chinois 现实的
Arabe واقعي
Portugais realista
Russe реалистический
Japonais 現実的
Basque errealista
Corse realistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « réaliste »

Source : synonymes de réaliste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réaliste »

Réaliste

Retour au sommaire ➦

Partager