La langue française

Naturaliste

Définitions du mot « naturaliste »

Trésor de la Langue Française informatisé

NATURALISTE, adj. et subst.

I. − Substantif
A. − Scientifique dont le champ d'activité relève des «sciences naturelles» (c'est-à-dire des sciences faisant l'inventaire et l'étude des «êtres naturels»: animaux, minéraux, végétaux). Les naturalistes ont appris à classer méthodiquement les individus, d'après des caractères déterminés, faciles à saisir, seul moyen de se reconnaître au milieu de cette innombrable multitude d'êtres divers (Condorcet,Esq. tabl. hist., 1794, p.181).Pour tracer ce conspectus analytique général nous devrions prendre un cadre physiologique, parce qu'en effet le médecin expérimentateur considère les maladies comme des mécanismes, de même qu'un physicien et non comme des entités naturelles, à la manière des naturalistes (Cl. Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p.282).
En appos. avec valeur d'adj. Savant naturaliste. Le troisième chant est consacré à l'observateur naturaliste, qui, environné des ouvrages et des merveilles de la nature, s'attache à les connaître, et donne ainsi plus d'intérêt à ses promenades, de charmes à son domicile et d'occupations à ses loisirs (Delille,Homme des champs,1800, p.xxvi).
B. − Personne qui procède à la naturalisation des plantes et des animaux. Synon. empailleur, taxidermiste (pour les animaux).En compos. naturaliste-empailleur, naturaliste-préparateur (Mét. 1955).
En appos. avec valeur d'adj. Une chouette empaillée. Le garçon naturaliste tire une ficelle; la chouette tourne la tête, remue les yeux, ouvre les ailes (Renard,Journal,1906, p.1041).
II. − Adj., PHILOS. Qui repose sur le concept de nature. Locke ne semblait pas trop redouter le matérialisme; ses élèves l'accepteront et le proclameront. Bientôt, le principe de causalité, n'étant plus seulement négligé, mais repoussé et détruit, la preuve a posteriori de l'existence de Dieu manquera de base, et le théisme naturaliste du sensualisme indécis de Locke finira par un panthéisme avoué, c'est-à-dire par l'athéisme (Cousin,Hist. philos. XVIIIes., 1829, p.551).Les vieilles religions naturalistes de Syrie sont émiettées en sectes diverses (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p.208).Le durcissement dû au culte naturaliste de la race ou de la nation (Maritain,Primauté spirit., 1927, p.111):
1. On pourra d'abord, se plaçant au point de vue rigoureusement déterministe ou naturaliste, soutenir que nous sommes en présence d'un processus purement aveugle et absolument nécessaire (...) ceci est manifestement le point de vue de la science. G. Marcel,Journal,1914, p.88.
III. − Adj., HIST. DES IDÉES ESTHÉT.
A. − Qui imite la nature, qui est fidèle à la nature. Synon. réaliste.Van Everdingen (un peintre naturaliste que j'aime beaucoup), qui est d'une férocité merveilleuse (Du Camp,Hollande,1859, p.20):
2. Sa vieille dame souriant, un livre dans une main et des lunettes dans l'autre, est une brave femme bien vivante. Si le rideau jaune un peu banal qui la repousse ne me ravit guère, en revanche, la sincérité de la pose, la bravoure de l'exécution, la puissante vérité que dégage cette toile, m'ont absolument conquis. J'en puis dire autant pour son portrait de vieillard, assis sur un banc. C'est pris sur le vif, c'est de l'art naturaliste en plein. Huysmans,Art mod.,1883, p.71.
[En parlant d'une oeuvre musicale] Cette expression [de Cimarosa] est-elle idéale ou naturaliste? Il me semble qu'on n'y voit pas assez clair dans les effets de la musique pour faire cette différence (Stendhal,Journal,1812, p.207).
Emploi subst. Peintre, personne qui a cette conception de l'art:
3. Michel-Ange, qui est à un certain point de vue l'inventeur de l'idéal chez les modernes, seul a possédé au suprême degré l'imagination du dessin sans être coloriste. Les purs dessinateurs sont des naturalistes doués d'un sens excellent; mais ils dessinent par raison, tandis que les coloristes, les grands coloristes, dessinent par tempérament, presque à leur insu. Baudel.,Salon,1846, p.151.
B. − Qui se rattache au naturalisme; qui relève de cette doctrine. Le premier caractère du roman naturaliste, dont Madame Bovary est le type, est la reproduction exacte de la vie, l'absence de tout élément romanesque (Zola,Les Romanciers naturalistes,1875ds P.Cogny, Le Naturalisme, Paris, P.U.F., 1976, p.9).Ce soir, Huysmans, Céard, Hennique, Paul Alexis, Octave Mirbeau, Guy de Maupassant, la jeunesse des lettres réaliste, naturaliste, nous a sacrés, Flaubert, Zola et moi, sacrés officiellement les trois maîtres de l'heure présente, dans un dîner des plus cordiaux et des plus gais. Voici l'armée nouvelle en train de se former (Goncourt,Journal,1877, pp.1182-1183).C'était le temps héroïque du roman naturaliste, le temps où beaucoup croyaient (et quelques-uns le croient encore) que la peinture exclusive et farouche des hideurs de la réalité est le dernier mot de l'art (Lemaitre,Contemp.,1885, p.313).
Emploi subst. Écrivain, artiste qui appartient à l'école du naturalisme. Presque tous les lundis, j'ai un accès d'irritation en lisant les feuilletons de ce brave Zola. Après les Réalistes, nous avons les Naturalistes et les Impressionnistes. Quel progrès! (Flaub.,Corresp.,1877, p.259).
Prononc. et Orth.: [natyʀalist]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1527 «celui qui étudie l'histoire naturelle» (F. Dassy, Peregrin., fo64 rods Gdf.); 2. 1571 «celui qui suit la nature, l'instinct» (La Porte, Epith. ds Gdf. Compl.); 3. 1751 philos. (Abbé Laurent François, cité par J. Ehrard, L'idée de nature, p.109: comme ces prétendus philosophes ont toujours a la bouche ces mots: le tout, le grand tout, la nécessité naturelle, la nature, l'ordre de la nature, nous les nommerons, pour abreger, Naturalistes); 4. 1845 «celui qui prépare les animaux ou les plantes en vue de leur conservation» (Besch.); 5. 1858, 28 févr. «celui qui pratique le naturalisme en art» (Taine, Essai sur Balzac ds Le Journal des Débats). B. Adj. 1. 1528 «traitant de l'histoire naturelle dans un écrit» (F. Dassy, Peregrin., fo47 vods Gdf. Compl.); 2. 1675 «qui reproduit la nature» (H. Testelin, Conf., Jouin, p.144 ds Brunot t.6, p.719, note 1). Dér. sav. du lat. naturalis (v. naturel); suff. -iste*. Fréq. abs. littér.: 766. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1335, b) 1238; xxes.: a) 954, b) 880.

Wiktionnaire

Adjectif

naturaliste \na.ty.ʁa.list\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie un romancier partisan du naturalisme, ou une œuvre littéraire répondant aux principes du naturalisme.
    • Les romanciers naturalistes.
    • Un roman naturaliste.
    • L'École naturaliste.
    • Et c'est le théâtre naturaliste. C'est, pour faire vrai, l'acteur tournant le dos au public. C'est le quartier de viande saignant. C'est la réalité crue. — (Jean Vilar, De la tradition théâtrale, L'Arche, 1955. Cent ans de théâtre)
  2. Conforme au naturalisme, approche des sciences humaines selon laquelle il existe une réalité objective répondant à un certain nombre de règles, par opposition au constructivisme.
    • Selon la conception naturaliste (ou positiviste) de la science, il existerait des régularités et des tendances générales dans le comportement humain qui peuvent être décelées grâce à l'expérimentation et à l'observation. — (Argument, vol. xxi, n° 1, automne-hiver 2018-2019, p. 144)

Nom commun

naturaliste \na.ty.ʁa.list\ masculin et féminin identiques

  1. Savant qui s’applique à l’histoire naturelle, qui s’attache à l’étude des plantes, des minéraux, des animaux, etc.
    • Celui qui ne connaît d'un animal que le nom et la place qui lui revient dans un système de nomenclature plus ou moins bien assis, ne mérite pas plus le titre de naturaliste qu'un garçon de bibliothèque n'est digne de l'épithète de savant parce qu'il sait par cœur le titre de ses livres, leur numéro d'ordre et la case où ils sont logés. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Un naturaliste allemand, envoyé par une société scientifique de son pays, habitait également Adwa. — (Arnauld d’Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
    • Autour de cette vasque, sous d'élégantes vitrines fixées par des armatures de cuivre, étaient classés et étiquetés les plus précieux produits de la mer qui eussent jamais été livrés aux regards d'un naturaliste. On conçoit ma joie de professeur. — (Verne, Vingt mille lieues sous les mers, 1870)
    • Très vite incriminés, les naturalistes ont procédé à une enquête visant à reconstituer la progression des loups depuis les Abruzzes jusqu'au Mercantour. — (Isabelle Mauz, Gens, cornes et crocs, page 221, Éditions Quae, 2005)
  2. Taxidermiste.

Forme d’adjectif

naturaliste \na.tu.ra.ˈli.ste\ féminin

  1. Pluriel de naturalista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NATURALISTE. n. m.
Celui qui s'applique particulièrement à l'histoire naturelle, qui s'attache à la connaissance des plantes, des minéraux, des animaux, etc. Aristote était un grand naturaliste. Pline le naturaliste. Les traités des naturalistes. Il désigne aussi Celui qui prépare les animaux pour les conserver. Adjectivement, il se dit d'un Philosophe ou d'un Écrivain partisan du naturalisme, ou encore d'une Œuvre littéraire conforme au naturalisme. Un philosophe naturaliste. Les romanciers naturalistes. Un roman naturaliste.

Littré (1872-1877)

NATURALISTE (na-tu-ra-li-st') s. m.
  • 1Celui qui s'occupe spécialement de l'étude des productions de la nature. Il était bon naturaliste, le Songe, Stance de 1616. Plus d'un naturaliste a cru Que les esprits nitreux d'un ferment prétendu Faisaient croître le Nil…, La Fontaine, Quinquina, II. Il est aisé, je l'avoue, d'aller ramassant des sables et des pierres, d'en remplir ses poches et son cabinet, et de se donner avec cela des airs d'un naturaliste, Rousseau, Promen. 7. Le naturaliste philosophe doit surtout insister sur les exceptions aux règles qu'on estime générales, Bonnet, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 287, dans POUGENS. La vraie philosophie des naturalistes est de bien observer la nature, Daubenton, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 389.
  • 2 Abusivement. Homme qui empaille des animaux et qui vend des objets d'histoire naturelle.
  • 3Celui qui adopte les principes du naturalisme, qui ne reconnaît que la puissance de la nature. On donne le nom de naturalistes à ceux qui n'admettent point de Dieu, mais qui croient qu'il n'y a qu'une substance matérielle revêtue de diverses qualités, Diderot, Opin. des anc. philos. (naturalistes).

HISTORIQUE

XVIe s. Les naturalistes, epicuriens et atheistes, qui sont sans Dieu, Paré, Animaux, 22.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

NATURALISTE. Ajoutez :
4 Adj. Qui se rapporte à la nature, à la matière. Autour de ce système religieux se groupait [chez les Phéniciens], dans le culte extérieur et public, le cortége de monstrueuses débauches, d'orgies, de prostitutions sacrées que nous avons déjà signalé à Babylone et qui accompagna tous les cultes naturalistes de l'antiquité, Fr. Lenormant, Manuel d'hist. anc. t. III, p. 132.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NATURALISTE, s. m. se dit d’une personne qui a étudié la nature, & qui est versée dans la connoissance des choses naturelles, particulierement de ce qui concerne les métaux, les minéraux, les pierres, les végétaux, & les animaux. Voyez Animal, Plante, Minéral, &c.

Aristote, Elien, Pline, Solin, & Théophraste, ont été les plus grands naturalistes de l’antiquité ; mais ils sont tombés dans beaucoup d’erreurs, que l’heureuse industrie des modernes a rectifiées. Aldrovandus est le plus ample & le plus complet des naturalistes modernes ; son ouvrage est en 13 volumes in-fol.

On donne encore le nom de naturalistes à ceux qui n’admettent point de Dieu, mais qui croyent qu’il n’y a qu’une substance matérielle, revétue de diverses qualités qui lui sont aussi essentielles que la longueur, la largeur, la profondeur, & en conséquence desquelles tout s’exécute nécessairement dans la nature comme nous le voyons ; naturaliste en ce sens est synonyme à athée, spinosiste, matérialiste, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « naturaliste »

(1527) Du latin naturalis (« naturel ») et -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Natural ou naturel, représentant le latin naturalis, et la finale iste signifiant qui s'adonne à, qui s'occupe de.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « naturaliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
naturaliste natyralist

Citations contenant le mot « naturaliste »

  • Une mouche ne doit pas tenir, dans la tête d'un naturaliste, plus de place qu'elle n'en tient dans la nature. Georges Louis Leclerc, comte de Buffon, Histoire naturelle, Des animaux
  • Une mouche ne doit pas tenir dans la tête d'un naturaliste plus de place qu'elle n'en tient dans la nature. De Georges-Louis Leclerc de Buffon
  • Le propre de la pensée naturaliste n'est pas d'accorder un sens quelconque à l'idée de nature, mais de tabler sur le mot nature pour refuser tout ce qui existe artificiellement, c'est-à-dire pour contester tout ce qui existe. De Clément Rosset / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Les naturalistes disent que, dans toutes les espèces animales, la dégénération commence par les femelles. Les philosophes peuvent appliquer au moral cette observation, dans la société civilisée. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Mon père est naturaliste, passionné par la nature. Il avait des rendez-vous toute l’année avec les animaux sauvages : le brame du cerf en septembre, le rut du renard en hiver et ses petits au printemps, le chant du grand tétras en avril… Reporterre, le quotidien de l'écologie, Vincent Munier : « Le travail d’un photographe naturaliste est de susciter l’émotion par la beauté »
  • Pour en tirer la quintessence, je me suis inscrit sur le forum « le naturaliste » et je suis tombé sur des cracks dans de nombreux domaines, des bricoleurs fous et emportés par leur enthousiasme. J’ai essayé de me mettre au diapason. Nous dirons que c’est la genèse de ce projet « Macro Micro World ». J’ai énormément posté dans ce forum. On m’a poussé à écrire un livre sur ce que je pratiquais. Cette écriture – « La macrophotographie au-delà du rapport 1 » (Biotope Editions) s’est accompagnée de billets dans un blog, justement nommé « Macro Micro World » , SVT : Frédéric Labaune : Eloge du naturaliste
  • Lorsqu’un DUT de technicien naturaliste s’est créé, Franz n’a pas hésité une seconde. « Je suis sorti major de la première promo ! » A peine formé il est embauché au musée, une aubaine car peu de postes s’offraient à cette formation pointue. Il y restera jusqu’en 2018, responsable des collections herpétologie, reptiles (lézards, crocodiles, tortues, varans, serpents, tortues…) et amphibiens (grenouilles, salamandres, tritons…), qu’il a restaurés entièrement.   « Quand je suis arrivé, la chaire était abandonnée. Le professeur Edouard-Raoul Brygoo, un général médecin militaire, parasitologue reconnu, nouvellement nommé, m’a transmis sa passion, un homme remarquable. Sa porte m’était toujours ouverte. Il m’a laissé carte blanche pour les collections. Je les ai toutes restaurées et naturalisé les squelettes. » Voir Plus, Franz Jullien, un naturaliste passionné par la biodiversité… et la tauromachie - Voir Plus
  • Christian Conrad, le célèbre botaniste, écologue naturaliste et directeur scientifique de l’Association Apifera sera présent ce week-end dans le Bassin où il se propose d’animer une balade naturaliste ce dimanche 19 juillet. centrepresseaveyron.fr, Balade naturaliste animée par Christian Conrad, dimanche matin - centrepresseaveyron.fr
  • 10 EUR   Mende Partez à la rencontre de milieux naturels variés et d’espèces remarquables avec un guide naturaliste. Ce credi juillet, découvrez les animaux qui vivent en bordure du Lot. Rendez-vous devant l’office de tourisme. Déconseillé aux moins de 4 ans. Réservation obligatoire. Possibilité de co-voiturage Unidivers, SORTIE NATURALISTE AVEC L’ALEPE : LE PEUPLE SAUVAGE DU LOT Mende mercredi 12 août 2020
  • Parce qu’il sait mettre en valeur la nature, un photographe naturaliste doit être exemplaire. Pour Benoît Paul, conservateur de la Réserve naturelle de Lachaussée, connaître les espèces et la sensibilité du milieu avant de partir avec son appareil photo est primordial. , Environnement | Quand le photographe naturaliste dépasse les limites
  • Des images qui célèbrent la beauté du monde sous-marin et de ses occupants, des eaux glacées de l'Antarctique jusqu'aux requins de la Polynésie en passant par les récifs de la Méditerranée: l'association Reporters sans Frontières sort jeudi en kiosques son 64e album, dédié à l'œuvre exceptionnelle du photographe naturaliste Laurent Ballesta. Le Figaro.fr, Le photographe naturaliste Laurent Ballesta, star du 64e album de Reporters sans Frontières
  • 0 0 EUR   Balade Naturaliste proposée par l’Office de Tourisme en Vallée de la Gardonnette, au pied du Château de Bridoire avec le le concours de Yannick Lenglet (naturaliste). Prévoir chaussures et vêtements adaptés. Réservation recommandée. RDV 24 juillet à 9h00 parking du château de Bridoire, face au pigeonnier. G.P.S Nord 44° 46′ 05″ / Est 00° 27′ 37″ Unidivers, Balade Naturaliste Ribagnac vendredi 24 juillet 2020

Images d'illustration du mot « naturaliste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « naturaliste »

Langue Traduction
Anglais naturalist
Espagnol naturalista
Italien naturalista
Allemand naturforscher
Chinois 自然主义者
Arabe عالم الطبيعة
Portugais naturalista
Russe натуралист
Japonais 博物学者
Basque naturalista
Corse naturalista
Source : Google Translate API

Synonymes de « naturaliste »

Source : synonymes de naturaliste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « naturaliste »

Naturaliste

Retour au sommaire ➦

Partager