La langue française

Rapporté

Sommaire

  • Définitions du mot rapporté
  • Phonétique de « rapporté »
  • Citations contenant le mot « rapporté »
  • Images d'illustration du mot « rapporté »
  • Traductions du mot « rapporté »
  • Synonymes de « rapporté »
  • Antonymes de « rapporté »

Définitions du mot rapporté

Trésor de la Langue Française informatisé

RAPPORTÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de rapporter*.
II. − Adjectif
A. − [Corresp. à rapporter I A 4]
1. Dans le domaine artist.Qui a été surajouté et provoque ainsi une impression d'artifice, de composite. À droite, sur un rang, Titien, Michel-Ange, Clovio et Raphaël, aussi « rapportés » selon le style romain que la femme à la cage l'était selon le vénitien [dans le Christ et les Marchands, de Greco] (Malraux, Voix sil.,1951, p. 421).
2. Pièces rapportées. Pièces distinctes ajoutées après coup à un ouvrage, pièces diverses dont la juxtaposition constitue un ouvrage de marqueterie, etc. Synon. pièces de rapport*.Ce pivot est un boulon à vis dont la tête plate entre dans une entaille creusée dans le dessus de la table, et recouverte d'une petite pièce rapportée à bois de fil (Nosban, Manuel menuisier,t. 2, 1857, p. 53).Les mosaïques sont faites de pièces rapportées (Lar. 19e-20e).
Au fig.
[En parlant d'une production de l'esprit] (Ouvrage) de pièces rapportées. (Ouvrage) composé d'éléments recueillis en différents endroits et n'offrant point de lien les uns avec les autres, ouvrage résultant de l'activité de plusieurs personnes et présentant un caractère disparate. Il semble qu'une œuvre perde à la double signature un peu de son originalité, de son intégrité et qu'on y sente un travail de pièces rapportées, une mosaïque, un bariolage (A. Daudet, Crit. dram.,1897, p. 179).
♦ Dans le domaine artist.Dans toute œuvre d'art il y a du toc. Cela n'empêche pas qu'il y ait de bons morceaux dans l'ensemble. Toi, tu refuses tout par méfiance des pièces rapportées. Tu as tort... Il te faut de l'authentique. Ça n'existe pas (Green, Malfaiteur,1955, p. 114).
[En parlant d'une pers.] Fam. ou péj. Étranger naturalisé français; dans une famille, parent, allié originaire ou non d'une autre région ou d'une autre classe sociale et souvent mal accepté. Dans certaines familles, on appelle « pièces rapportées » les beaux-frères ou les belles-sœurs (Lar. Lang. fr.).
B. − [Corresp. à rapporter I B 1] GRAMM. Discours rapporté. ,,Le discours rapporté nécessite (...) l'expression verbale des modalisations et des circonstances qui accompagnent le discours direct (message affectif et faits de situation)`` (D. D. L. 1976, s.v. indirect). Synon. discours indirect*.De telles expressions (« le soleil lui semble brûlant », « il voit le soleil rouge »), qui décrivent l'expérience intime d'un sujet, constituent en fait une forme de discours rapporté implicite (C. Kerbrat-Orecchioni, L'Énonciation de la subjectivité dans le lang.,1980, p. 117).
C. − [Corresp. à rapporter I C 1] LING. Membres rapportés. ,,Si, dans une énumération de propositions à syntaxe parallèle (sujet, verbe, complément + sujet, verbe complément...), nous groupons les fonctions analogues (sujets ensemble + verbes ensemble + compléments ensemble), nous substituons à l'ordre ordinaire un ordre « rapporté »`` (Morier 1961, 1975). Forme rapportée. Les structures rapportées sont signalées chez les poètes français d'expression latine du XIIIesiècle (Morier1961, 1975).
Vers rapportés. Les vers rapportés vont deux par deux; les éléments A, B, C, D, etc., du premier vers, au lieu d'avoir des rapports grammaticaux entre eux, les établissent avec les éléments A', B', C', D', etc., du second vers (Morier1961, 1975).
Prononc.: [ʀapɔ ʀte]. Fréq. abs. littér.: 1 444. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 073, b) 2 151; xxes.: a) 2 014, b) 2 008.

Wiktionnaire

Forme de verbe

rapporté \ʁa.pɔʁ.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe rapporter.
    • Rappelons qu’aucune des nombreuses missions spatiales américaines n’a rapporté d’inexplicables observations d’ovnis. — (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, automne 2009, page 33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAPPORTER. v. tr.
Apporter une chose la remettre au lieu où elle était. On a rapporté votre parapluie qui avait été emporté par mégarde. Je vous prie de me rapporter le livre que je vous ai prêté. Il m'a rapporté tout ce qu'il m'avait pris, tout ce que je lui avais donné. Il se dit aussi en parlant des Choses qu'on apporte à son retour d'un endroit donné, sans qu'on les y ait cependant portées. Il a été en Chine et en a rapporté beaucoup de curiosités. Il s'emploie figurément dans le même sens. Il a rapporté de ses voyages de curieuses impressions Fam., Il n'en a rapporté que des coups se dit de Quelqu'un qui a été frappé, blessé en quelque occasion. Il s'emploie aussi figurément pour signifier qu'On n'a trouvé dans une entreprise, dans une démarche, dans une affaire que déboires et humiliations. Fig., Il a rapporté beaucoup de gloire de cette action, de cette affaire, Il y a acquis beaucoup de gloire. Il n'en a rapporté que de la honte, Il n'en a retiré que de la honte.

RAPPORTER se dit encore en parlant des Choses qu'on a enlevées et qu'on apporte dans un lieu où elles n'étaient pas et à quelqu'un à qui elles n'appartenaient pas auparavant. Les soldats, suivant l'ordre du général, rapportèrent à leurs capitaines tout le butin qu'ils avaient fait. En termes de Chasse, Il se dit d'un Chien qui apporte au chasseur le gibier que celui-ci a tué. En ce sens il s'emploie presque toujours absolument. Un chien qui rapporte bien, qui est dressé à rapporter. Il se dit également d'un Chien qu'on a dressé à apporter ce qu'on lui jette, comme un gant, un morceau de bois, une balle, etc.

RAPPORTER signifie aussi Joindre, ajouter quelque chose à ce qui ne paraît pas complet. Il a fallu rapporter une bordure à cette tapisserie. On a rapporté une bande au bas de ce vêtement qui était devenu trop court. Une pièce rapportée. Ouvrage de pièces rapportées, Ouvrage de pièces de rapport. Il se dit au propre et au figuré. Voyez RAPPORT. Rapporter des terres en quelque endroit, Les aller prendre dans un lieu, afin de les porter dans un autre. Il faut rapporter de bonne terre au pied de ces arbres, pour les entretenir. Rapporter des terres pour élever une terrasse. Des terres rapportées.

RAPPORTER, en matière de Succession et de Partage, signifie Remettre à la masse de la succession ce qu'on a reçu d'avance, ou en tenir compte sur la part qu'on doit avoir. Un fils qui a été avantagé par son père doit rapporter. Rapporter à la masse. Il se dit de même en parlant des Biens qui appartiennent en commun à une société commerciale, ou à d'autres gens intéressés dans quelque affaire lucrative. En termes de Législation et d'Administration, il signifie Révoquer, abroger, annuler. Cet arrêté a été rapporté. On a rapporté cette mesure.

RAPPORTER signifie aussi, figurément, Faire le récit de ce qu'on a vu, ou entendu, ou appris. Il a rapporté fidèlement tout ce qu'il avait vu. Tite-Live rapporte que... Ce témoin rapporte et dépose que... Vous ne rapportez point la chose au vrai. Rapporter un fait comme il s'est passé. Absolument, il signifie, dans le langage familier, Dénoncer, raconter les fautes des autres. Je n'aime pas les enfants qui rapportent. Il signifie particulièrement Redire par légèreté ou par malice ce qu'on a entendu dire On n'oserait rien dire devant lui, il rapporte tout. Il ne faut dire devant lui que ce qu'on veut bien qui soit rapporté. Il signifie pareillement Rendre compte de ce qu'on a entendu dire contre quelqu'un. Je suis trop votre ami pour ne pas vous rapporter ce que j'entends dire de vous. On m'a rapporté que vous aviez dit beaucoup de mal de moi.

RAPPORTER signifie aussi Ramener, diriger vers une fin, vers un but. Un véritable chrétien doit rapporter toutes ses actions à Dieu, à la gloire de Dieu. Il rapporte tout à soi, à son profit, à son utilité particulière. Il signifie encore Attribuer, faire remonter. La famille des Jules rapportait son origine à Énée et à Vénus. On rapporte la fondation de cette ville à tel prince, à tel siècle. On rapporte à telle époque la prise de cette ville. Il est vieux. Rapporter l'effet à la cause, Attribuer un certain effet à une certaine cause.

RAPPORTER signifie aussi Produire, soit en fruits, soit en argent, donner un certain revenu. Des arbres qui rapportent de beaux fruits. Une terre qui rapporte beaucoup. Cette terre rapporte tant par an. Cette charge rapporte tant. Son argent lui rapporte six pour cent. Cet emploi ne rapporte ni profit ni honneur. Fig., Cette mauvaise action ne lui rapportera rien, Il n'en tirera aucun profit, aucun avantage.

RAPPORTER signifie, en termes de Palais, Exposer l'état d'un procès par écrit. Rapporter un procès, une affaire. Ce juge, ce conseiller a fort bien rapporté le fait et les moyens des parties. Il s'emploie quelquefois absolument. Ce juge rapporte bien. Il rapporte nettement. Il signifie également Faire l'exposé d'une affaire au nom d'une commission, d'un comité, et en même temps énoncer l'avis du comité, de la commission. En termes d'Arpenteur, il signifie Tracer sur le papier des mesures, des angles, après les avoir notés sur le terrain.

SE RAPPORTER signifie Avoir de la conformité, de la convenance, de la ressemblance. Tout ce que nous voyons de sa conduite se rapporte à ce qu'on nous en avait dit. Il signifie aussi Avoir rapport, relation. Cet article de ma lettre se rapporte à ce que je vous ai écrit précédemment. Il se dit particulièrement en termes de Grammaire. Ce pronom relatif se rapporte à tel nom. Se rapporter à quelqu'un de quelque chose et, absolument, S'en rapporter à quelqu'un, s'en remettre à sa décision sur quelque chose. Ils sont d'accord sur l'achat et sur la vente, mais ils se sont rapportés du prix à un tel. À qui voulez-vous que nous nous en rapportions? Je m'en rapporte à vous-même. Ils sont demeurés d'accord de s'en rapporter à la décision d'un tel. S'en rapporter à quelqu'un, à quelque chose, Avoir confiance en quelqu'un, ajouter foi à quelque chose. Je m'en rapporte à vous, à votre témoignage. Il ne faut point s'en rapporter à ce qu'on dit de lui. S'il faut s'en rapporter aux anciennes traditions. Je ne m'en rapporte qu'à ce que j'ai vu et entendu moi-même.

Littré (1872-1877)

RAPPORTÉ (ra-por-té, tée) part. passé de rapporter
  • 1Apporté d'un lieu.

    Fig. Je ne sais comment est-ce que je suis comme rapporté et rendu à moi-même [quand la mémoire d'un objet revient], Fénelon, Exist. 48.

    Terres rapportées, terrés qu'on a apportées en un lieu pour quelque usage. L'on forma, avec des terres rapportées, l'éminence artificielle destinée à recevoir dans la suite les constructions colossales dont nous admirons aujourd'hui les restes [à Thèbes d'Égypte], Girard, Instit. Mém. scienc. 1817, t. II, p. 276.

    Pièce rapportée, synonyme de pièce de rapport (voy. PIÈCE, n° 6). Chaque colonne [jambe] a son piédestal qui est composé de pièces rapportées, Fénelon, Exist. 34. Tous les pavés de ces appartements étaient composés de petites pièces rapportées de différentes couleurs, où était représentée l'Iliade d'Homère, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. X, p. 35, dans POUGENS. Ne dirait-on pas que l'homme soit fait de pièces rapportées ? Fontenelle, Molière, Paracelse.

    Vers rapportés, vers composés de parties semblables, dans chacune desquelles entraient des mots qui se rapportaient, non pas aux mots voisins, mais à ceux qui étaient placés semblablement dans les autres parties de la phrase. L'épitaphe de Marot par Jodelle explique cette combinaison, surtout dans ces deux premiers vers : Quercy, la cour, le Piémont, l'univers, Me fit, me tint, m'enterra, me connut, c'est-à-dire Quercy me fit, la cour me tint, le Piémont m'enterra, l'univers me connut.

  • 2Exposé devant une assemblée. Le sénat devait digérer et proposer toutes les affaires : il en réglait quelques-unes souverainement avec le roi ; mais les plus générales étaient rapportées au peuple, qui en décidait, Bossuet, Hist. III, 7.
  • 3Ayant relation à. Toutes les créatures devaient servir à sa félicité [de l'homme innocent], puisque, dans le dessein de leur Auteur, elles avaient été toutes rapportées à son usage, Massillon, Myst. Incarnat.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RAPPORTÉ. Ajoutez :
4Qui a fait l'objet d'un rapport. Je viens demander la mise à l'ordre du jour de la proposition rapportée par l'honorable M. de…, Journ. offic. 6 févr. 1875, p. 991, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rapporté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapporté rapɔrte

Citations contenant le mot « rapporté »

  • Le centre commercial du Carpont a organisé, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, l’opération « prévention soleil », qui s’est déroulée du 10 au 25 juillet. Le personnel et les membres de la Ligue se sont mobilisés en proposant des possibilités de dons en caisse. D’autres ont sensibilisé le public sur la prévention du soleil. Enfin, un jeu sur la page Facebook de l’hypermarché et de la parapharmacie a permis de répondre à des questions sur le thème de la prévention soleil avec des produits solaires à gagner. L’opération a rapporté 2 446 €. Le Telegramme, L’opération « prévention soleil » a rapporté 2 446 € pour la Ligue contre le cancer - Ploufragan - Le Télégramme
  • Le ministère note toutefois que des ajustements ont dû être faits aux chiffres rapportés mercredi pour la journée du 28 juillet, en raison d’un transfert de données vers un nouveau système d’information, lundi. Le Droit, Le Québec rapporte 122 nouveaux cas de COVID-19 | COVID-19 | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Le timbre "COVID-19 Solidarité" lancé par La Poste le 6 avril est un succès. Il a rapporté à ce jour 2,5 millions de francs, a annoncé jeudi l'entreprise. Les recettes sont destinées aux personnes tombées dans le besoin en raison de la pandémie. SWI swissinfo.ch, Le timbre "COVID-19 Solidarité" rapporte 2,5 millions de francs - SWI swissinfo.ch
  • Le timbre 'COVID-19 Solidarité' lancé par La Poste le 6 avril est un succès. Il a rapporté à ce jour 2,5 millions de francs, a annoncé jeudi l'entreprise. Les recettes sont destinées aux personnes tombées dans le besoin en raison de la pandémie. , Le timbre « COVID-19 Solidarité » rapporte 2,5 millions de francs - RTN votre radio régionale
  • Accompagné de ses agents, Jean-Marc Bergia a ramassé tous les encombrants avant de les déposer dans un camion. Le maire a ensuite rapporté la « marchandise » devant le domicile de l’auteur des faits. Demotivateur, Un maire rapporte les déchets déposés illégalement dans la rue devant le domicile du pollueur
  • Les recettes du malus écologique ont rapporté 12 % de moins qu’en 2019, malgré une hausse des ventes de véhicules malussés. On vous explique tout ! Auto moto : magazine auto et moto, Le malus écologique rapporte de moins en moins à l’État - Auto moto : magazine auto et moto

Images d'illustration du mot « rapporté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rapporté »

Langue Traduction
Anglais reported
Espagnol reportado
Italien segnalati
Allemand berichtet
Chinois 已报告
Arabe ذكرت
Portugais relatado
Russe сообщается
Japonais 報告
Basque du
Corse riportatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rapporté »

Source : synonymes de rapporté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rapporté »

Partager