Part : définition de part


Part : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

part \paʁ\ féminin

  1. Portion de quelque chose qui se divise entre plusieurs personnes.
    • Les peines encourues étaient énormes par rapport au butin. Il chercha quel mot qualifierait le mieux Poulou et Gino. « Baltringues » lui sembla le plus congruent. Lui qui détestait les romans policiers s'était embringué avec des baltringues. A présent le plus urgent était de toucher sa part ridicule et de leur fausser compagnie. — (Georges Olivier Châteaureynaud, Le corps de l'autre, éd. Grasset & Fasquelle, 2010, page 90)
    • On a fait trois parts de toute la succession ; voilà votre part et voici la mienne.
    • Demander, réclamer, prendre sa part. Faire la part de quelqu’un, à quelqu’un.
  2. (En particulier) (Commerce) Action, participation, dans une société commerciale.
    • Les géants de l’acier ont détrôné les rois du pétrole en 2004. […]. Les dix hommes d’affaires qui se sont le plus enrichis l’an dernier détiennent tous des parts dans les sociétés métallurgiques. — (Pascal Airault, Russie : les magnats de l’acier roulent sur l’or, Jeuneafrique.com, 14 février 2005)
  3. (Figuré) Une des choses qui, sans être divisées, peuvent se communiquer à plusieurs personnes.
    • Avoir part à la faveur, aux bonnes grâces du ministre.
    • C’est un honneur, c’est un plaisir dont je veux avoir ma part.
  4. Personne d’où vient quelque chose.
    • Notre hôte, absent au moment de notre arrivée, ne tarde pas à paraître et me fait l’accueil auquel je m’attendais de sa part. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 38)
    • De quelle part viennent ces nouvelles? — Dites-lui cela de ma part.
  5. Lieu ; endroit.
    • Je vous suivrai quelque part que vous alliez, en quelque part du monde que vous alliez.
    • Je jugeai, à la seule expression de son regard, qu’elle exerçait quelque part une grande autorité avec beaucoup de fantaisie. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 95.)
    • Je ne puis aller où vous voulez, il faut que j’aille autre part.
    • On a beau chercher, on ne le trouve nulle part.
    • J’ai lu cela quelque part.
  6. Côté.
    • De part et d’autre de cet édifice.
  7. (Botanique) Dans un herbier, feuille contenant l’échantillon desséché et une étiquette.
    • Une « part » d’herbier présente un végétal et est accompagnée d’une étiquette comprenant de précieuses informations pour les scientifiques. — (M. Durand, Herbiers publics et privés (novembre 2011) → lire en ligne)

Nom commun 2

part \paʁ\ masculin

  1. (Élevage) Parturition.
    • Voici quelques exemples de ces conventions: […]
      2° Adoption d'une
      velle à élever et à garder jusqu'au second part, si le premier veau est mâle il est vendu et le prix partagé, s'il est femelle, il est élevé par le preneur. Au moment du second part, la vache est estimée pour le prix en être partagé ainsi que celui de la première velle que l'éleveur est libre de garder ou de rendre. — (Eug. Ed. Oppermann, « État de l'agriculture du département du Bas-Rhin et les moyens de l'améliorer », dans ls Nouveaux mémoires de la Société des Sciences, Agriculture et Arts du Bas-Rhin, tome 4, fascicule 3, Strasbourg : Imprimerie Jean-Henri-Edouard Heitz, note n°1 p. 76)
    • La shigellose du poulain […] représenterait entre 5 et 20 p. cent des causes de mortalité dans les premiers jours de la vie. Chez les poulains, la contamination semble se faire au moment du part et les cas d’infection sont plus fréquents chez les animaux n’ayant pas ou peu tété le colostrum. — (J.P. Euzéby, Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale à l’usage des étudiants de l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse, [1])
  2. (Droit) Nouveau-né.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Part : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PART. n. m.
T. de Jurisprudence. L'enfant dont une femme vient d'accoucher. Il n'a point de pluriel et il n'est guère usité que dans ces locutions : Supposition de part, suppression de part, confusion de pari.

Part : définition du Littré (1872-1877)

PART (par ; l'Académie dit que le t se prononce ; c'est une erreur ; ceux qui usent de ce mot, les légistes et les médecins, ne prononcent pas le t) s. m.
  • 1 Terme de jurisprudence. L'enfant dont une femme vient d'accoucher.

    Exposition de part, l'action de déposer et de délaisser un enfant.

    Suppression de part, l'action de soustraire et de cacher un enfant immédiatement après sa naissance, et de le priver ainsi, non pas de la vie, mais de son état civil.

    Supposition de part, l'action de présenter un enfant comme né de telle femme, bien que cette femme ne soit pas accouchée.

    Substitution de part, l'action de remplacer un enfant mort-né, ou un enfant dont le sexe ne répond point aux vues que l'on peut avoir, par un enfant vivant ou un enfant d'un sexe différent.

    Il n'a point de pluriel.

  • 2La mise bas des animaux. Le lait du quatrième jour qui suit le part peut entrer dans le commerce, Genlis, Maison rust. t. II, p. 35, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVe s. Laquelle fille, tous jours desnia qu'elle fut grosse, jusques au penultieme jour de janvier, qui estoit le temps de son part et enfantement, Du Cange, parturitio.

XVIe s. Elles accoucherent chacune d'un part monstrueux, Paré, XIX, 16.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Part : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « part » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « part »

Étymologie de part - Littré

Lat. partus, de parere, enfanter ; Berry, cette vache a bien fait son part.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de part - Wiktionnaire

(Nom commun 1) Du latin pars, partis (« partie », « part », « portion », « lot »).
(Nom commun 2) Du latin partus (« enfantement », « enfants »), apparenté à pario (« accoucher »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « part »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
part par play_arrow

Citations contenant le mot « part »

  • https://www.capital.fr/immobilier/energie-une-part-infime-des-passoires-thermiques-sera-finalement-soumise-a-une-obligation-de-travaux-dici-2023-1376524 Capital.fr, Énergie : une part infime des passoires thermiques sera finalement soumise à une obligation de travaux d’ici 2023 - Capital.fr
  • C'est le site VG247 qui a dévoilé cette information. Au total, 2169 développeurs ont mis les mains dans le cambouis et 163 personnes font partie de la section « remerciements ». Mieux encore, 14 studios différents ont été mobilisés aux côtés de Naughty Dog. Ces structures ont été appelées en renfort pour travailler principalement sur la partie audio du jeu (enregistrement des voix, sound design, mixage...). Clubic.com, The Last of Us Part II: plus de 2300 personnes ont travaillé sur le jeu de Naughty Dog
  • Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance. De Proverbe chinois
  • Souvent le cochon le plus laid a la meilleure part. De Proverbe italien
  • La part du rêve est indispensable pour construire le réel. De Anonyme
  • Toute sortie est une entrée quelque part ailleurs. De Tom Stoppard
  • A cheval hargneux, il faut une écurie à part. De Proverbe français
  • Celui qui n'a pas bon pied part avant. De Proverbe guadeloupéen
  • Le carrosse du passé ne nous conduit nulle part. De Maxime Gorki
  • Le voyage, c’est la part du rêve. De Xavier Roy
  • Quand on part en lion, on finit en mouton. De Proverbe québécois
  • A part l'argent, à par le confort, à part les diplômes, à part la frime, sur quoi peut donc reposer la distinction des classes ? De Jean-Marie Poupart / Ruches
  • Je veux simplement une part du monde. De Jada Pinkett Smith
  • La mort est une part d’impôt. De Proverbe malgache
  • Qui sème partout ne récolte nulle part. De Proverbe français
  • Au lion, la part du lion. De Esope
  • Il faut faire la part des choses. De Proverbe français
  • Oh ! l'amour d'une mère ! amour que nul n'oublie ! Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiplie ! Table toujours servie au paternel foyer ! Chacun en a sa part, et tous l'ont tout entier ! Victor Hugo, Les Feuilles d'automne, Ce siècle avait deux ans

Images d'illustration du mot « part »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « part »

Langue Traduction
Corse vai
Basque go
Japonais 行く
Russe идти
Portugais ir
Arabe اذهب
Chinois
Allemand gehen
Italien partire
Espagnol vamos
Anglais go
Source : Google Translate API

Synonymes de « part »

Source : synonymes de part sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « part »


Mots similaires