La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fraction »

Fraction

Variantes Singulier Pluriel
Féminin fraction fractions

Définitions de « fraction »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRACTION, subst. fém.

A.− Action de rompre, de briser.
1. RELIG. CHRÉT. Fraction du pain [eucharistique]. Le corps de Jésus-Christ n'est point rompu par la fraction de l'hostie (Ac.).Eux [les disciples d'Emmaüs] (...) racontèrent (...) comment ils l'avaient reconnu [Jésus] à la fraction du pain (Renan, Apôtres,1866, p. 21).Premier chrétien s'approchant de la fraction du pain (Mauriac, Journal 2,1937, p. 193).
2. PHYS. NUCL. Synon. rare de fission.Du succès de l'économie des réacteurs surgénérateurs dépendra la fraction de l'uranium (...) qui pourra sur le plan pratique être transformée en énergie utilisable (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 207).
B.− P. méton.
1. (Petite) partie d'un ensemble.
a) [D'un ensemble de choses]
[De choses concr.] Cette petite fraction de mie de pain et de lait nommée cervelle (Balzac, Corresp.,1831, p. 527).Le pouvoir qu'ont les enfants de dissocier en fractions digérables le lait qu'ils ingèrent (Proust, Temps retr.,1922, p. 858):
1. Ce chapeau [d'un champignon] se compose de deux parties : la fraction supérieure, lisse et souvent visqueuse (...) et la fraction inférieure, le dessous, faite de lames rayonnées, roses, blanches ou jaunes, où se trouve « l'hyménium ». Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 162.
En partic. Hydrocarbures obtenus lors d'une phase de la distillation fractionnée du pétrole. Autour des années 1900, divers chimistes (...) étudièrent la possibilité de séparer les fractions du pétrole par les techniques d'adsorption (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 418):
2. L'huile brute recueillie, de densité comprise entre 0,860 et 0,960, est fractionnée par distillation. Les fractions sont alors raffinées comme celles des huiles de pétrole. Les fractions lourdes doivent être déparaffinées. Chartrou, Pétroles natur. et artif.,1931, p. 180.
[De choses abstr.] Des parties de lumière, (...) des fractions de vérité (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 35).Nos attitudes et nos conduites conscientes ne représentent qu'une fraction de notre moi total (Mounier, Traité caract.,1946, p. 526):
3. ... Druel-Dethieux avait fini par mourir, après avoir éparpillé, en diverses affaires magnifiques, la totalité de sa fortune, et une fraction notable de son honorabilité. Martin du G., Devenir,1909, p. 134.
En partic. [D'une unité de mesure] Fraction de minute. Quels mots pourront caractériser cette forme, dont la beauté dépend d'une fraction de millimètre en plus ou en moins? (Mérimée, Portr. hist. et littér.,1870, p. 184).Radioéléments artificiels dont les vies s'échelonnent entre des fractions de secondes et des millions d'années (Goldschmidt, Avent. atom.,1962p. 20).
b) [D'un ensemble de pers.] Le Polonais, la plus riche fraction du peuple slave (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 211).Les économies dites sous-développées laissent encore mourir ou dépérir de larges fractions de leurs populations (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 345):
4. On me donna une équipe de noirs et on m'envoya débroussailler dans une concession (...) je ne tardai pas à distribuer l'équipe en deux fractions : l'une pour abattre, l'autre pour déblayer, suivant l'aptitude de chacun. Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 102.
En partic. Groupe de personnes qui, dans un parti politique, s'opposent à la majorité de ce parti. Cette fraction du parti royaliste qui ne voulut aucune transaction avec (...) les révoltés (Balzac, Cabinet ant.,1839, p. 18).Pour toutes les fractions du Parti socialiste, pour toutes ses « méthodes », il y a eu des victoires et des échecs (Jaurès, Ét. soc.,1901, p. 23):
5. ... Justin (...) fut réélu. Ces élections amenèrent à la Chambre une majorité de gauche; Justin n'y fut pas déplacé, car, son parti s'étant divisé, il suivit la fraction de gauche... Arland, Ordre,1929, p. 364.
2. MATH. Expression sous la forme A/B du rapport de deux nombres, de deux expressions algébriques, en particulier inférieur à l'unité. Dénominateur, numérateur d'une fraction. Un demi 1/2, deux tiers 2/3, trois quarts 3/4 sont des fractions (Ac.1932).Rappelons qu'une fraction, telle que 2/3, est égale au quotient de la fraction 2/1 par la fraction 3/1, car 2/1 = 3/1 x 2/3 (Mathématiques, classe de 3e, Bordas, 1962, p. 73).Calculer, si cela est possible, la valeur numérique pour x = 0 et y = √ de chacune des fractions suivantes : (x2-5xy+y2)/(x-y) (x2-y2)/(xy) (Mathématiques, classe de 3e, Bordas, 1962p. 96):
6. Quand nous disons que la probabilité mathématique d'amener un « sonnez » au jeu de tric-trac est la fraction 1/36, nous pouvons avoir en vue un jugement de possibilité... Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 48.
7. Claudine, venez au tableau. Écrivez les fractions 3525 sur 5712, 806 sur 925, 14 sur 56, 302 sur 1052 (mon Dieu! Préservez-moi des fractions divisibles par 7 et par 11, de même que celles par 5, par 9, et par 4 et 6, et par 1127) et trouvez leur plus grand commun diviseur. Colette, Cl. école,1900, p. 47.
SYNT. Fraction algébrique, centésimale, continue, décimale, irrationnelle, irréductible, périodique, rationnelle; simplification d'une fraction; réduction de plusieurs fractions au même dénominateur.
REM.
Fractile, subst. masc.,stat., sociol. Fraction, partie d'une population ou d'un échantillon, classée suivant sa valeur. La moyenne ordinaire peut être considérée comme le premier renseignement d'une série qui, comme la série des fractiles, peut procurer une description progressive (et complète si on le veut) de la distribution (Traité sociol.,1967, p. 117).Cf. centile ex.
Prononc. et Orth. : [fʀaksjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1187 fraction « action de rompre (ici le pain eucharistique) » (L'Estat de la cité de Jherusalem ds Itineraires à Jérusalem, éd. H. Michelant et G. Raynaud, p. 23); 2. 2emoitié xiiies. [ms] math. « division » le nombre ou il n'a nule fraccion ne nul amenuisement (Introd. d'astron., B.N. 1353, fo21 vods Gdf. Compl.); 1273 « partie d'un tout » (A. Ibn Izra, Le Commencement de sapience, éd. R. Levy et F. Cantera, 1 d, p. 32 ds Johns Hopkins Studies, Extra 14-15). Empr. au b. lat. fractio -onis « action de briser », terme de math., 1150 ds Latham. Fréq. abs. littér. : 447. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 423, b) 333; xxes. : a) 424, b) 1 106.
DÉR. 1.
Fractionnaire, adj.[En parlant d'un nombre] Qui se présente sous la forme d'une fraction. 16/8 12/8 1/10 sont des nombres fractionnaires (Ac.1932).La série des valeurs numériques, tant entières que fractionnaires (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 507).Après les nombres entiers, ce sont les nombres fractionnaires ou nombres commensurables qui ont été étudiés par les arithméticiens. Un tel nombre est le quotient de deux nombres entiers que l'on peut supposer premiers entre eux (E. Borel, Paradoxes infini,1946, p. 87). [fʀaksjɔnε:ʀ]. Ds Ac. 1762-1932. 1reattest. 1725 expression algébrique fractionnaire (Nicole ds Mém. de l'Acad. des sc., p. 196 ds DG); de fraction, suff. -aire1*. Fréq. abs. littér. : 4.
2.
Fractionnel, elle, adj.Qui tend à créer une fraction dans un parti politique (cf. fraction B 1 b). a) [En parlant d'un ensemble de pers.] La minorité s'efforce de constituer dans toutes les entreprises des comités syndicalistes révolutionnaires, à la fois groupes fractionnels et futurs Soviets (Reynaud, Syndic. Fr.,1963, p. 70).b) [En parlant d'un attribut, d'une manifestation de l'esprit humain] Activité fractionnelle au sein du Parti. Au caractère fractionnel des partis, qui les frappe d'infirmité, s'ajoute leur propre décadence (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 239).Cette entreprise fractionnelle que mènent quelques membres du parti en lutte ouverte contre la politique, les règles de fonctionnement, la direction de notre parti issues de notre vingt-deuxième congrès (G. Marchais dsMonde,23 juin 1978, p. 7). [fʀaksjɔnεl]. 1reattest. 1929 (La Révolution prolétarienne, No73, 1erfévrier, p. 47); de fraction, suff. -el*. Fréq. abs. littér. : 1. Rem. a) Fractionniste, synon. L'ancien député n'avait pas fait mystère de ses intentions d'avoir une « activité fractionniste » au sein du conseil et d'étaler ses désaccords avec l'équipe dirigeante (Monde, 27 févr. 1969 ds Gilb. 1971). b) Fractionnisme, subst. masc. Fait de créer une fraction dans un parti politique. Mais ils [des contestataires du P.C.F.] ont conscience (...) que de nombreux militants, également en désaccord avec la direction, partagent néanmoins avec elle le sentiment qu'il y a bel et bien danger de fractionnisme (Express, no1404, 5-11 juin 1978, p. 90).
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 48 (s.v. fractionnel). − Quem. DDL t. 4; t. 13 (s.v. fractionnel).

Wiktionnaire

Nom commun - français

fraction \fʁak.sjɔ̃\ féminin

  1. Portion ou partie d'un tout.
    • Après la dénomination des mois, nous nous sommes occupés des fractions du mois. Nous avons vu que les fractions des mois étant périodiques et revenant trois fois par mois et trente-six fois par an, étaient déjà fort bien nommées décades ou révolution de dix jours; […]. — (Calendrier républicain: décrété par la Convention Nationale, pour la IIIe année de la République française, Paris, 1795, p. 43)
    • L'« éventrement » d'un supertanker menace la vie d'un petit équipage, mais pollue une fraction notable de la Manche ou de la mer du Nord. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 156)
  2. (En particulier) (Mathématiques) Écriture d’une quantité ou d’un nombre sous forme d’un quotient, dont les termes séparés par un trait de fraction sont appelés le numérateur et le dénominateur de la fraction.
    • La fraction 4/6 n'est pas sous forme irréductible car 4 et 6 ont en plus de 1 le nombre 2 comme diviseur commun. Cette fraction est donc simplifiable et on a : 4/6 = 2×2/3×3 = 2/3 en simplifiant par 2 en haut et en bas. — (Marie-Virginie Speller, Se préparer au test d'aptitude : Tremplin 2, Passerelle 2, AST2, HEC, Essec, […], éd. Dunod, 2012, p. 17)
    • La fraction “un demi” peut s’écrire ou , elle représente le même nombre que 0,50 ou  : cinquante centièmes.
    • Les fractions et peuvent se lire “deux tiers” et “trois quarts”, ou “deux sur trois” et “trois sur quatre”.
  3. (Vieilli) (Religion) Action par laquelle on rompt, on divise.
    • Le corps de Jésus-Christ n’est point rompu par la fraction de l’hostie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRACTION. n. f.
Portion, partie. Le sou était une fraction de la livre. Les opposants ne formaient qu'une très petite fraction de l'assemblée. Il se dit particulièrement, en termes d'Arithmétique, des Quantités qui contiennent un certain nombre de parties de l'unité, et dont l'expression est généralement formée de deux termes, l'un appelé Numérateur, exprimant le nombre des parties d'unité, et l'autre appelé Dénominateur, indiquant combien il faudrait de ces parties pour former l'unité entière. Un demi 1/2, deux tiers 2/3, trois quarts 3/4 sont des fractions. Le calcul des fractions. Réduire plusieurs fractions au même dénominateur. Fraction décimale. Voyez DÉCIMAL. Fraction continue. Voyez CONTINU. Fraction périodique. Voyez PÉRIODIQUE. Il signifiait autrefois Action par laquelle on rompt, on divise. En ce sens, il n'est usité que dans certaines phrases consacrées. Les pèlerins d'Emmaüs reconnurent Notre-Seigneur à la fraction du pain. Le corps de JÉSUS-CHRIST n'est point rompu par la fraction de l'hostie.

Littré (1872-1877)

FRACTION (fra-ksion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
  • 1 Terme de liturgie. Action de rompre, de briser le pain eucharistique. Les calvinistes reprochaient aux luthériens que, dans la célébration de l'eucharistie, ils omettaient la fraction dont l'institution était divine, Bossuet, Var. XIV, § 114. J'ai fait voir que, selon la doctrine des calvinistes, la fraction du pain représente le corps du Sauveur rompu à la croix, Bossuet, Déf. de la trad. sur la communion, I, 3. Ces deux voyageurs à qui le Sauveur des hommes se joignit sur le chemin d'Emmaüs, le reconnurent dans la fraction du pain, Bourdaloue, 6e dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 34.
  • 2Portion, partie. Une fraction de l'assemblée. Le sou était une fraction de la livre.
  • 3 Terme d'arithmétique. Quantité qui exprime une ou plusieurs parties égales de l'unité. Le numérateur et le dénominateur d'une fraction. Réduire des fractions à un même dénominateur.

    Fraction décimale, fraction qui exprime des parties décimales de l'unité. 0,5 (cinq dixièmes) est une fraction décimale.

    Fractions sexagésimales, fractions dont les dénominateurs dérivent du nombre 60.

    Fraction périodique, sorte de fraction décimale où les mêmes chiffres reviennent sans cesse et dans le même ordre, par exemple : 0,272727.

    Fraction continue, se dit des nombres fractionnaires exprimés par un nombre entier, plus une fraction dont le numérateur est l'unité et le dénominateur un nombre entier, plus une nouvelle fraction, laquelle a encore pour numérateur l'unité et pour dénominateur un nombre entier, et ainsi de suite.

HISTORIQUE

XIIIe s. Cilz en peregrinacion Quant il fist du pain fraccion, J. de Meung, Tr. 824.

XVIe s. Le son n'est autre chose qu'une qualité permanente du departement et fraction de l'air, faite par la collision et rencontre de deux corps durs, Paré, IV 10. … La contusion, dilaceration et fraction que fait la violence es parties nerveuses et osseuses, Paré, V, 1. Il n'y a pas grand dangier de nous mescompter à la haulteur du soleil, ou en la fraction de quelque supputation astronomique, Montaigne, III, 214.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fraction »

Du latin fractio, traduction de l'arabe kasr, qui signifie rompu[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. fraccio ; espagn. fraccion ; ital. frazione ; du lat. fractionem, du supin fractum, de frangere, rompre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fraction »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fraction fraksjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « fraction » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fraction »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fraction »

  • La photographie est un instant qui ne se réfléchit pas, suspendue à une fraction de seconde qui laisse à réfléchir.
    Rémy Donnadieu
  • Charlie, qui avait accepté la suggestion de Susie de le payer en nature, directement sur son bureau. « Si c’est pas drôle. T’es encore avocat ? Hé, Gary, regarde ça C’est le type qui s’est occupé de mon premier divorce » Gary leva les yeux, se concentra pendant une fraction de seconde, puis poussa un grognement et se replongea dans ses ruminations intimes.
    Scott Phillips — La moisson de glace
  • On peut respecter les minorités, comprendre les particularismes, accepter la diversité sans pour autant céder à l’émiettement et au fractionnisme.
    Boutros Boutros-Ghali — Livre de l’année - 1994
  • On revient avec le crédit à une situation proprement féodale, celle d'une fraction de travail due d'avance au seigneur, au travail asservi.
    Jean Baudrillard — Le système des objets
  • Le député Gilles Baum (DP) quittera ses fonctions d’échevin le 1er septembre 2020 pour se consacrer pleinement à son poste de chef de fraction à la Chambre des députés. (Photo: Maison Moderne / archives)
    «Échevin n’est plus compatible avec chef de fraction» | Paperjam News
  • La jeunesse est une fraction de folie.
    Proverbe arabe
  • Dans tout ce qu'on entreprend, il faut donner les deux tiers à la raison, et l'autre tiers au hasard. Augmentez la première fraction, et vous serez pusillanime. Augmentez la seconde, vous serez téméraire.
    Napoléon Bonaparte — Le mémorial de Sainte-Hélène
  • La qualité esthétique signifie parler de nuances, quelquefois de fractions d’à peine un millimètre, de graduations très subtiles, ou de l’harmonie et de l’équilibre de plusieurs éléments visuels fonctionnant ensembles.
    Dieter Rams
  • Le fractionnement du pouvoir est la plus sûre manière d'en empêcher l'abus.
    Maurice Druon — Le pouvoir
  • Les seuils permettant de calculer la fraction saisissable et cessible des rémunérations sont revalorisés comme chaque année en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation. Le barème applicable à compter du 1er janvier 2020 vient d’être publié au Journal officiel.
    Le barème 2020 des saisies sur rémunération 
Voir toutes les citations du mot « fraction » →

Traductions du mot « fraction »

Langue Traduction
Anglais fraction
Espagnol fracción
Italien frazione
Allemand fraktion
Chinois 分数
Arabe جزء
Portugais fração
Russe доля
Japonais 分数
Basque frakzioa
Corse frazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « fraction »

Source : synonymes de fraction sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fraction »

Combien de points fait le mot fraction au Scrabble ?

Nombre de points du mot fraction au scrabble : 13 points

Fraction

Retour au sommaire ➦