La langue française

Contingent

Définitions du mot « contingent »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTINGENT, ENTE, adj. et subst. masc.

I.− Emploi adj.
A.− DR. Qui échoit à quelqu'un. Part, portion contingente. Part, portion qui revient à quelqu'un dans un partage; part des frais communs (d'une société) qui échoit à une personne.
B.− PHILOS. [En parlant d'un être, d'une chose] Susceptible d'être ou de ne pas être, de se produire ou de ne pas se produire. Sous les formes contingentes et arbitraires de la vie, il y a toujours une suite nécessaire (M. Blondel, L'Action,1893, p. 416):
1. Il est clair que si on l'adopte, la loi de Mariotte ne nous apparaîtra plus que comme contingente, puisqu'il viendra un jour où elle ne sera plus vraie. H. Poincaré, La Valeur de la sc.,1905, p. 253.
Futurs contingents. Événements susceptibles de se produire ou non, rien ne justifiant leur nécessité. L'histoire du mariage de MlleRachel avec votre ami Valencien est admise au nombre des futurs contingents les plus probables (Mérimée, Lettres à la Comtesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 12).
P. méton. Idées, vérités contingentes. Idées, vérités dont l'objet est contingent. Comment appelle-t-on l'idée d'une chose que nous concevons comme pouvant ne pas être? On l'appelle une idée contingente et relative (Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIes.,1829, p. 150).
Propositions contingentes. Propositions énonçant une chose qui peut exister ou ne pas exister. Comme nous ne connaissons les causes premières de rien, il est inévitable que toutes nos propositions premières ne soient que contingentes (Destutt de Tracy, Élémens d'idéologie,Logique, 1805, p. 376).
PARAD. a) (Quasi-)synon. éventuel, incertain, occasionnel. b) Anton. nécessaire.
P. ext. Qui est d'importance secondaire, subsidiaire. Les préjugés contingents de la vie usuelle (Villiers de L'Isle-Adam ds Lar. Lang. fr.) :
2. C'est la morale des grands qu'il faut retenir et dégager des faits contingents de leur vie; non les petits faits qu'il faut imiter. Gide, Journal,1891, p. 20.
II.− Emploi subst. masc.
A.− [Désigne une quantité de personnes d'objets dépendant de diverses contingences]
1. [En parlant de choses]
a) Part qu'une personne, une collectivité doit donner ou recevoir dans un ensemble commun, dans une œuvre commune. Chaque province fournit son contingent de blé (DG).
Par personnification, rare :
3. ... On la [l'exploitation par l'eau] conserve dans certains puits qui aboutissent au bas de la 1recouche, afin que la 2eet même la 3e, puissent aussi fournir leur contingent en sel dissous. Ch. Durand, Les Grandes industr. minérales en Lorraine,1893, p. 24.
Au fig. Il [Talleyrand] souillait (...) l'esprit du journal en versant au fonds commun son contingent de trahison et de pourriture (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 576).
b) Quantité maximale d'une marchandise, exploitée ou importée par un pays donné au cours d'une période donnée. Notre commerce extérieur s'est tenu dans les limites des contingents fixés (Davau-Cohen1972).
2. [En parlant de pers.] Nombre de soldats recrutés, p. ext. nombre de soldats que doit fournir annuellement une collectivité :
4. Il enrôlait ainsi un nombre suffisant d'écoliers endettés, de villageois fainéants... Parfois il fallait compléter le contingent au cabaret, et plus d'un naïf paysan se vit... engagé sous les drapeaux... A. France, La Vie littér.,t. 3, 1891, p. 105.
Spéc., p. méton., usuel. Ensemble des jeunes gens appelés à une même date sous les drapeaux pour effectuer leur service militaire. Appel d'un contingent.
B.− PHILOS. [Avec valeur de neutre] Ce qui peut être ou ne pas être, se produire ou ne pas se produire :
5. Ces nécessités éternelles et immuables, comment les tirerais-je soit des choses, soit de mon esprit, qui sont ici comme ailleurs du muable et du contingent? Gilson, L'Esprit de la philos. médiév.,1931, p. 143.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tε ̃ ʒ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1370 « qui arrive, mais pas nécessairement » choses contingentes (Oresme, Eth., VI, 3 ds Gdf. Compl.); 1694 « qui énonce une chose qui peut être ou ne pas être » propositions contingentes (Ac.); 2. 1459 dr. « qui échoit à quelqu'un » contingente part (Coustumes génér. du pays et duché de Bourgogne, chap. VII, art. 7 ds Nouv. Coutumier gén., éd. Ch. A. Bourdot de Richebourg, t. 2, p. 1175). B. Subst. 1. a) 1509 dr. le contingent « la part qui revient à chacun » (Coutume d'Artois, titre II, XLIV, ibid., t. 1, p. 246); 1690 « part que chacun apporte à une œuvre commune » (Fur. : Il a payé sa taxe, son contingent de cette imposition); 1793-94 fig. payer son contingent (C. Desmoulins, Le Vieux Cordelier, p. 196); b) 1690 « nombre de soldats que doit fournir une province pour constituer une œuvre commune » (Fur.); c) 1922 « quantité d'une denrée dont l'importation ou l'exportation est autorisée » (Lar. univ., s.v. contingenter); 2. 1690 « ce qui peut arriver ou ne pas arriver » (Fur.). Empr. au lat. impérial contingens part. prés. du lat. contingere (proprement « toucher, atteindre ») « arriver par hasard » et « échoir en partage »; contingens spéc. en b. lat. comme terme de philos. au sens de « ce qui peut être ou ne pas être » (gr. τ ο ̀ ε ̓ ν δ ε χ ο ́ μ ε ν ο ν). Fréq. abs. littér. : 527. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 533, b) 396; xxes. : a) 438, b) 1 310.

Wiktionnaire

Adjectif

contingent \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. Qui est éventuel ; qui peut arriver ou ne pas arriver.
    • Résolu, Qu’une somme n’excédant pas soixante et dix mille dollars, soit accordée à Sa Majesté, pour défrayer les dépenses contingentes du Conseil Législatif pour l’année 1861. — (Journaux de l’Assemblée législative du Canada, vol. 19, du 16 mars au 18 mai inclusivement , p. 163)
    • Cette idée se retrouve aussi dans Scot qui, tout en admettant la vérité (ou fausseté) des futurs contingents, étant donné la connaissance que Dieu en a, renie la doctrine de la nécessité du présent. Il y a, selon Scot, plusieurs présents equipossibles et c’est ici que l’on retrouve la nature de la contingence et la possibilité du libre arbitre. — (Carlo Proietti, Le problème des futurs contingents et le paradoxe de Fitch : Une étude commune de deux problèmes en logique modale, thèse présentée publiquement le 9 décembre 2008, Philosophie, Université Paris I & Università di Pisa, p.49)
  2. Qualifie une chose sur laquelle il ne faut pas compter.
    • Par contre, s’il s’agit de comprendre la signification de l’appartenance culturelle au niveau des conditions de coexistence des groupes, la culture n’est plus seulement une ressource contingente. — (Alain Caillé & Christian Lazzeri, La Reconnaissance aujourd’hui, C.N.R.S., 2009, p. 158)
  3. Qualifie un être qui pourrait ne pas être.
    • Enfin, nous trouvons des formules qui concernent l’être contingent, abstraction faite de tout mouvement. Un être contingent est un être qui n’existe pas nécessairement, qui peut ne pas exister, qui est de soi indifférent à l’égard de l’existence. — (Roger Verneaux, Épistémologie générale ou Critique de la connaissance, Éditions Beauchesne, 1965, p. 167)
  4. Qualifie les propositions qui énoncent une chose qui peut être ou ne pas être.
  5. Qualifie la part ou la portion qui peut appartenir à quelqu’un dans un partage.
  6. (Philosophie) Qui peut ne pas être, par opposition à « nécessaire ».

Nom commun

contingent \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. Part que chacun doit recevoir ou la part que chacun doit fournir.
    • La nature humaine n’est point stationnaire et, chaque jour, elle apporte un contingent nouveau de découvertes plus ou moins sensationnelles. — (Chanoine Kir, Le Problème religieux à la portée de tout le monde, Paris : imp. des Orphelins d’Auteuil, 1923, rééd. 1950, p.19)
    • Apporter son contingent à l’œuvre commune.
  2. (En particulier) Part des frais communs d’une société et auxquels chacun doit contribuer à proportion de l’intérêt qu’il y a.
  3. (En particulier) (Militaire) Quantité de soldats qui est fournie par un pays.
    • Dans une confédération, chaque état fournit son contingent. — Le Parlement vote tous les ans le contingent.
  4. (Par extension) La troupe de ces soldats.
    • Les différents contingents de l’infanterie régulière y sont campés en un cercle de près d’un demi-kilomètre de rayon, autour d’une vaste place dont le centre est occupé par les tentes de Si Saïd, le commandant en chef. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 94)
  5. (Tourisme) Capacité d’hébergement ou de transport attribuée par un prestataire à un tiers.
  6. (Économie) Quota.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTINGENT, ENTE. adj.
Qui est éventuel, qui peut arriver ou ne pas arriver. C'est une chose contingente, sur laquelle il ne faut pas compter. On dit aussi Un être contingent, Un être qui pourrait ne pas être. En termes de Logique, Futur contingent, Ce qui peut arriver ou ne pas arriver. Cette locution s'emploie aussi quelquefois dans le langage ordinaire. Propositions contingentes, Celles qui énoncent une chose qui peut être ou ne pas être. Portion contingente, Part et portion qui peut appartenir à quelqu'un dans un partage. Il se dit aussi de la Part des frais communs d'une société et auxquels chacun doit contribuer à proportion de l'intérêt qu'il y a. Il s'emploie aussi comme nom masculin et désigne la Part que chacun doit recevoir ou la part que chacun doit fournir. Apporter son contingent à l'œuvre commune. Il se dit particulièrement, en termes de Recrutement, de la Quantité de soldats qui est fournie par un pays. Dans une confédération, chaque État fournit son contingent. Le Parlement vote tous les ans le contingent.

Littré (1872-1877)

CONTINGENT (kon-tin-jan, jan-t') adj.
  • 1 Terme de philosophie. Qui peut arriver ou ne pas arriver, éventuel. Ils raisonnaient sur les événements contingents ou non contingents de cet univers, Voltaire, Cand. 29. La raison de mon existence n'est pas en moi ; je n'existe donc pas par ma propre nature ; je ne suis donc pas un être nécessaire ; mes déterminations sont variables ; j'ai un sentiment très clair des changements qui me surviennent : je suis donc un être contingent, Bonnet, Palingén. 17e part. ch. 2. Spinosa voudrait prouver que, si nous jugeons qu'il y a des choses contingentes, ce n'est que par ignorance, Condillac, Traité des syst. ch. 10. Il en conclura que les lois de la statique et de la mécanique, telles que l'expérience les donne, sont de vérité contingente, puisqu'elles seront la suite d'une volonté particulière et expresse de l'être suprême, D'Alembert, Dynamique, Œuvres, t. IV, p. 228, dans POUGENS. Il y a deux sortes de vérités, les unes sont nécessaires, et les autres contingentes, Malebranche, Recherche, I, II, 3.

    Proposition contingente, celle qui énonce une chose qui peut être ou n'être pas.

  • 2 Terme de droit. Portion contingente, la part de chacun dans un partage ou dans une contribution. Payable quand chacune d'elles Ne posséderait plus sa contingente part, La Fontaine, Fabl. II, 20.
  • 3 S. m. Le contingent, ou le futur contingent, ce qui peut arriver ou n'arriver pas. Albéroni disait que le principal embarras pour le roi d'Espagne était à l'égard des futurs contingents, Saint-Simon, 456, 184. Vous avez une étrange opinion des futurs contingents, Voltaire, Diable, 6. De tous les futurs contingents, un des moins probables est qu'un jour le roi de Sardaigne assiégera Genève, Rousseau, Conf. V.
  • 4Le contingent, la partie qui tombe à quelqu'un, dans la division de quelque chose. Il lui revient tant pour son contingent.

    Quantité de soldats qui doit être fournie. Le contingent de chaque département pour telle année. Dans les guerres de l'Empire chaque membre du corps germanique fournit son contingent. Le général Schwartz, avec 18 000 hommes du contingent de Hesse, de Munster et de Lunebourg, parut sur les hauteurs de Weisloch, Saint-Simon, 29, 81. Épuisés par une guerre qui, de jour en jour, leur devenait plus étrangère, la plupart refusaient d'envoyer leur contingent de troupes et de vaisseaux, Barthélemy, Anach. introd. part. II, sect. 2.

HISTORIQUE

XIVe s. Les choses contingentes qui pevent estre ainsi et attivement, Oresme, Eth. 173. Et il suppose par ce que dit est, que election, soit de choses contingentes qui sont en notre puissance, Oresme, ib. 65. Contingent, chose qui peut estre et peut non estre sans necessité, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Prudence est es parties de l'ame où advient la pratique, la quelle est raciocinative des choses ouvrables contingentes, Christine de Pisan, Charles V, III, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTINGENT, adject. (Métaphys.) terme relatif. C’est ce qui n’est pas nécessaire, ou dont l’opposé n’implique aucune contradiction. La chaleur d’une pierre exposée aux rayons du soleil, est contingente ; car il n’est pas impossible qu’elle se dissipe, & que le froid lui succede.

Tout ce qui est changeant est contingent, & tout contingent est sujet au changement. Ce qui est une fois absolument nécessaire, ne peut jamais devenir contingent. Ainsi c’est la nécessité absolue qui détruit la contingence ; mais il n’en est pas de même de la nécessité hypothétique qui peut subsister avec elle. Il y a long-tems que les Théologiens l’ont reconnu dans leurs disputes contre les Sociniens ; mais ils ne l’ont pas tous fait sentir avec la même évidence, La démonstration en est pourtant aisée. Le contingent ne devient nécessaire qu’en vertu de quelque nouvelle détermination ajoûtée à l’essence. Rien ne peut exister avant qu’il soit nécessaire qu’il existe ; car le contingent en soi-même est indifférent par rapport à l’existence. La nécessité qui lui survient d’ailleurs, & qui le détermine, soit à être, soit à avoir certains modes, ne l’empêche pas d’être contingent de sa nature, puisqu’il y a eu un tems où il n’a pas été, & où il auroit pû ne pas être.

Le mot de contingent est très-équivoque dans les écrits de la plûpart des Philosophes. Il y en a qui envisagent la contingence comme si elle étoit opposée à toute sorte de nécessité, mais elle ne sçauroit être soûtenue dans ce sens. Tous les jours nous nommons nécessaire ce qui n’est l’effet que d’une nécessité morale, que personne ne sçauroit regarder comme incompatible avec la contingence. Nous disons encore qu’une chose contingente, que Dieu a prévûe, est nécessaire. Le langage ordinaire étend l’idée de nécessité jusqu’aux bienséances. Je ne sçaurois, dit-on, me dispenser de rendre telles visites, d’écrire telle lettre : ce sont des choses nécessaires. Cependant & le vulgaire & les philosophes sont obligés d’en revenir aux notions que nous proposons de la nécessité & de la contingence. Dans un cas d’absolue nécessité, demandez à un homme destitué des connoissances philosophiques, pourquoi la chose n’est pas autrement, pourquoi il ne fait pas jour & nuit en même tems ; il vous répondra tout court que cela ne sçauroit être autrement. Mais demandez-lui pourquoi cet arbre n’a point de feuilles, il vous répondra que c’est que les chenilles l’ont rongé, ou telle autre cause qui occasione la nécessité hypothétique de cette nudité de l’arbre. Le vulgaire sent donc & distingue le cas de nécessité absolue & de nécessité conditionnelle. Article de M. Formey.

Contingent, s. m. (Commerce & Histoire mod.) terme de Commerce & de Police Imperiale, qui signifie la quote part que chaque personne doit fournir lorsque l’Empire est engagé dans une guerre qui regarde ou l’empereur ou le corps germanique : chaque prince d’Allemagne doit fournir tant d’hommes, d’argent & de munitions pour son contingent. Par le nouveau traité d’Hanovre il est stipulé qu’en cas de rupture avec l’empereur, les rois de Prusse & de la Grande-Bretagne fourniront leurs contingens comme vassaux de l’Empire, quoiqu’ils soient en guerre avec l’empereur. Chambers.

La lenteur ordinaire avec laquelle ces contingens sont reglés & fournis, fait échoüer la plûpart des entreprises que formeroit l’Empire, & facilite le succès de celles de ses ennemis. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contingent »

Du latin contingens, participe présent de contingere (« toucher »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. contingens, participe présent de contingere, qui signifie toucher, atteindre, rencontrer, échoir ; de cum, avec, et tangere, toucher (voy. TANGIBLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contingent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contingent kɔ̃tɛ̃ʒɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « contingent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contingent »

  • La modernité, c'est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. Il y a eu une modernité pour chaque peintre ancien. De Charles Baudelaire / Le Peintre de la vie moderne
  • Il est peu de vertus plus tristes que la résignation ; elle transforme en fantasmes, rêveries contingentes, des projets qui s'étaient d'abord constitués comme volonté et comme liberté. De Simone de Beauvoir / Pour une morale de l'ambiguïté
  • Hervé Damoiseau compte sur le futur nouveau contingent Guadeloupe la 1ère, Pas de révision de la répartition du contingent de rhum des DOM à l’export
  • Valtra annonce encore être en discussion avec quelques joueuses afin de boucler le contingent définitif de la prochaine saison. /comm-swe , Valtra complète son contingent - RTN votre radio régionale
  • En octobre 2018, les producteurs de rhums de Guadeloupe avaient saisi le juge administratif pour faire annuler deux arrêtés ministériels fixant la répartition du nouveau contingent dans les départements. Selon les distilleries Damoiseau, Bielle, Longueteau, Bologne, les Ministères de l’Agriculture et des Outre-mer ont fixé la répartition du contingent de rhums à l’export sans tenir compte de l’état actuel de la production de rhum agricole dans les départements d’outre-mer. Les producteurs guadeloupéens disposent d’un quota de 17 000 hectolitres à l’alcool pur, la Martinique, quant à elle, a vu son contingent fixé à 53 000 hectolitres d’alcool pur. Une répartition jugée «insuffisante» au regard de la production de rhum guadeloupéen qui a augmenté de 50,7 % contre 22,3 % en Martinique. Toute l'actualité des Outre-mer à 360°, Le Conseil d’Etat rejette la demande de révision du contingent de rhums à l’export formulée par les producteurs de Guadeloupe - Toute l'actualité des Outre-mer à 360° - Toute l'actualité des Outre-mer à 360°
  • Le retrait d’une partie du contingent militaire des États-Unis stationné en Allemagne ne sera pas rapide ni simple, a estimé le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg, intervenant lors d’une visioconférence de l'institut allemand GIGA. , Le patron de l'Otan commente le retrait partiel des troupes US d’Allemagne - Sputnik France
  • La campagne de recrutement est terminée pour le Volleyball Franches-Montagnes. Le club jurassien a dévoilé lundi soir dans un communiqué son contingent pour la prochaine saison de Ligue A. Il s’appuiera sur douze joueuses et quatre stagiaires. « Compte tenu des incertitudes liées au Covid-19 », le VFM attaquera le championnat avec quatre étrangères, soit une de moins que l’an dernier. Pour autant, « la qualité de l’équipe est comparable à celle de la saison écoulée », selon le club taignon. , Une étrangère en moins au VFM - RFJ votre radio régionale

Traductions du mot « contingent »

Langue Traduction
Anglais quota
Espagnol cuota
Italien quota
Allemand quote
Chinois 配额
Arabe حصة نسبية
Portugais contingente
Russe квота
Japonais クォータ
Basque kuotaren
Corse quota
Source : Google Translate API

Synonymes de « contingent »

Source : synonymes de contingent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contingent »

Contingent

Retour au sommaire ➦

Partager