Incertain : définition de incertain


Incertain : définition du Wiktionnaire

Adjectif

incertain

  1. Qui n’est pas certain, pas assuré.
    • Je semble défier la mort et pourtant je ne peux protéger les corps meurtris. Les soldats vont encore être obligés de faire des sacrifices pour un résultat plus qu’incertain, probablement un échec. — (Jean-Louis Riguet, Aristide, la butte meurtrie (Vauquois 1914-1918), Éditions Dédicaces, 2014)
    • La victoire fut longtemps incertaine.
    • Nouvelle incertaine.
  2. Qui n’est pas fixé, pas déterminé.
    • L’heure de la mort est incertaine.
    • à une époque incertaine.
  3. Qui est variable, mal assuré.
    • Mais tous font état d'un système d'une complexité inouïe. Dans les faits, sa mise en œuvre se révèle coûteuse, incertaine, voire même ubuesque. — (Olivier James, Reach: Le casse-tête des industriels, dans L'Usine nouvelle, n° 3195 du 3 juin 2010)
    • Le temps est bien incertain.
    • Le succès de cette entreprise resta longtemps incertain.
    • Il répond d’un ton incertain, avec une voix mal assurée.
  4. Qui n’a pas une forme ou une nature bien arrêtée.
    • Cette panoplie de données objectives et quantifiées permet de dépasser largement l’approche intuitive, pifométrique et incertaine qui reste la plus souvent celle de la psychologie historique. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 50)
    • Une démarche incertaine.
    • Des mouvements incertains.
    • Une lueur incertaine.
    • Des regards incertains.
  5. En parlant des personnes, qui manque de certitude ou de résolution.
    • Je suis incertain de ce qui pourra m’arriver.
    • Je suis incertain de ce que je dois faire.

Nom commun

incertain \ɛ̃.sɛʁ.tɛ̃\ masculin singulier

  1. Substantif de l’adjectif.
    • Quitter le certain pour l’incertain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Incertain : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCERTAIN, AINE. adj.
Qui n'est pas certain. Le succès est fort incertain. Rien n'est plus incertain. La victoire fut longtemps incertaine. L'avenir est incertain. Chances incertaines. Nouvelle incertaine. Substantivement, Quitter le certain pour l'incertain. Il signifie encore Qui n'est pas fixé, qui n'est pas déterminé. L'heure de la mort est incertaine. À une époque incertaine. Il signifie aussi Qui est variable, mal assuré. Le temps est bien incertain. Le succès de cette entreprise resta longtemps incertain. Il signifie encore Qui n'a pas une forme, une nature bien arrêtée. Une démarche incertaine. Des mouvements incertains. Une lueur incertaine. Des regards incertains. En parlant des Personnes, il signifie Qui manque de certitude ou de résolution. Je suis incertain de ce qui pourra m'arriver. Je suis incertain de ce que je dois faire.

Incertain : définition du Littré (1872-1877)

INCERTAIN (in-sèr-tin, tè-n') adj.
  • 1Qui n'est pas certain. La nouvelle de Brisacier est toute assurée… il est à la Bastille, et sa destinée est encore incertaine entre la potence et le duché, Sévigné, 9 oct. 1676. Combien de fois s'est-on plaint que les affaires n'avaient ni de règle ni de fin…, que le nom du prince était employé à rendre tout incertain…, Bossuet, le Tellier. J'entretins la sultane, et, cachant mon dessein, Lui montrai d'Amurat le retour incertain, Racine, Bajaz. I, 1. L'intérêt ne gouverne pas toujours les souverains : il y a aussi de l'honneur parmi eux ; et ils devraient songer que cet honneur, quand il est assuré, vaut mieux qu'une province incertaine, Voltaire, Ann. Emp. Frédéric d'Autriche, 1441. Il associa à ses vues Diego d'Almagro, dont la naissance était incertaine, mais dont le courage était éprouvé, Raynal, Hist. phil. VII, 4.
  • 2Variable, peu sûr. Le temps est incertain. La faveur des rois est incertaine.
  • 3Qui n'est pas fixe, déterminé. L'heure de la mort est incertaine. De vos ans passagers le nombre est incertain, Racine, Athal. II, 9. Ce qu'il y a de certain dans la mort est un peu adouci par ce qui est incertain, La Bruyère, XI.
  • 4Qui n'a pas une forme, une nature bien arrêtée. Toutes les autres parties du corps, encore faibles et délicates, n'ont que des mouvements incertains et mal assurés, Buffon, Hist. nat. homme, Œuvres, t. IV, p. 182. Ce fut alors que l'on vit s'élever de plusieurs points [dans Smolensk] d'épaisses et noires colonnes de fumée, qu'éclairèrent ensuite, par intervalles, des lueurs incertaines, puis des étincelles ; enfin de longues gerbes de feu jaillirent de toute part, Ségur, Hist. de Nap. VI, 4.

    Terme de beaux-arts. Dessin incertain, dessin dont les contours, n'étant pas tracés d'une main ferme, manquent de justesse et de précision.

    Terme de maçonnerie. Joints incertains, joints irréguliers entre des pierres de différentes dimensions.

  • 5Incertain de…, qui est dans le doute sur…, en parlant des personnes. Je suis encore incertain du chemin que je prendrai, Voiture, Lett. 37. Infortuné, proscrit, incertain de régner, Dois-je irriter les cœurs au lieu de les gagner ? Racine, Bajaz. II, 1. Toujours je vous croirais incertain de ma foi, Racine, Mithr. IV, 4. Du choix d'un successeur Athènes incertaine Parle de vous, Racine, Phèd. II, 2. A leur naissance incertains d'un berceau, D'une goutte de lait, d'un abri, d'un lambeau Qui de leurs membres nus écarte la froidure, Delille, la Pitié, II.

    Qui est dans l'indécision sur. Le trouble semble croître en leur âme incertaine, Racine, Phèd. V, 5. Sur l'incertain Coucy mon cœur a trop compté, Il a vu ma fureur avec tranquillité, Voltaire, Adél. du Guesclin. V, 1. Vous, sénat incertain, qui venez de m'entendre, Choisissez à loisir le parti qu'il faut prendre, Voltaire, Rome sauv. IV, 6.

    Il se dit aussi, en ce sens, du caractère, du courage, etc. J'ai trouvé son courroux chancelant, incertain, Et déjà remettant sa vengeance à demain, Racine, Athal. III, 3.

  • 6 Terme de manége. Cheval incertain, cheval qui ne connaît pas encore bien le manége, et qui n'est pas sûr de ce qu'on lui demande.

    On le dit quelquefois des personnes en un sens analogue. Maître Laplanche, dit le professeur…, tous ceux qui s'asseyent à ma table vous proclament potagiste de première classe… ; mais je vois avec peine que vous n'êtes encore qu'un friturier incertain, Brillat-Savarin, Physiol. du goût, Méditation VII.

  • 7 S. m. Ce qui est douteux, peu certain. Quitter le certain pour l'incertain. Saint Augustin a vu qu'on travaille pour l'incertain, sur mer, en bataille…, Pascal, Pensées, art. V, 9, éd. HAVET. Travailler pour l'incertain, aller sur mer, passer sur une planche, Pascal, ib. V, 14.

    L'incertain, payement d'une valeur fixe en une somme tantôt plus forte, tantôt moindre.

HISTORIQUE

XVIe s. Un esclair qui scintille à longue pointe aiguë Fait un jour incertain du milieu de la nuit, Ronsard, 847. Tu bastiras sur l'incertain du sable, Ronsard, 11. Il est incertain où la mort nous attende, Montaigne, I, 76.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Incertain : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

INCERTAIN, adj. (Gram.) Voy. Incertitude.

Incertain, (Maréchalerie.) se dit des chevaux qui ne sont pas fermes dans le manége dont on les recherche, ou qui ne le savent pas bien encore. On dit ce cheval est incertain, inquiet & turbulent ; il faut le confirmer dans tel & tel manége. Voyez Confirmer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Incertain : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « incertain » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « incertain »

Étymologie de incertain - Littré

In… 1, et certain.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de incertain - Wiktionnaire

Du français « certain » avec le préfixe de négation « in- ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incertain »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incertain ɛ̃sɛrtɛ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « incertain »

  • L’édition 2020 du Salon international de l’alimentation (Sial), qui devait réunir des professionnels de l’agroalimentaire du monde entier en octobre, près de Paris, a été annulée en raison du « contexte sanitaire international incertain », ont annoncé ce vendredi ses organisateurs. Cet événement dédié aux professionnels, organisé tous les deux ans depuis 1964, réunit d’ordinaire 300 000 participants sur cinq jours au parc des expositions de Villepinte, près de Paris. Le Telegramme, Le Salon international de l’alimentation de Paris annulé - Agroalimentaire - Le Télégramme
  • Des tonnes de gravats en tout genre ont déjà été enlevés. Les opérations de nettoiement se poursuivent. Une fois dépolluée et nettoyée l'ancienne plaine maraîchère enfouie sous "la mer de déchets" sera transformée. Mais son avenir est encore incertainFrance 3 Paris Ile-de-France, Forêt, énergie renouvelable ou hydroponie, l'avenir incertain de la plaine enfouie sous la "mer de déchets"
  • La situation économique du pays reste donc très incertaine au moment où d’autres grandes économies, notamment les Etats-Unis, sont toujours aux prises avec le coronavirus. Si la Chine a été l’un des premiers Etats à prendre le dessus sur l’épidémie, la deuxième économie mondiale peine encore à relancer véritablement son économie. rts.ch, L'économie chinoise rebondit, mais son avenir reste incertain - rts.ch - Economie
  • Le Français va subir une opération du coude droit qui rend sa participation à Roland-Garros incertaine. Sport24, Opéré du coude, Pouille est incertain pour Roland-Garros - Roland-Garros - Tennis
  • Certaine est la mort, incertain le jour, L'heure personne ne la connaît, C'est pourquoi fais le bien, en pensant Que chaque heure peut être la dernière. De Anonyme
  • La solution recherchée, on la découvre souvent tout près de soi, alors pourquoi chercher l'incertain, l'impossible. Les abus conduisent-ils toujours à l'abîme ? De Pierre Bellemare / Remords dans l'ombre
  • Quand le passé a été rude, le présent difficile et l'avenir incertain, à qui s'adresser ? Où tourner ses regards avec espoir, sinon vers le ciel ? De Georges Isidore Barthe / Drames de la vie réelle
  • La violence est un écosystème. Un équilibre à moitié clos, incertain, qui a besoin d'un oxygène particulier, et d'une spirale de conditions particulières. De Patrick Chamoiseau / Libération - 27 novembre 1999
  • Il faut s’exprimer uniquement à travers soi-même, ce qui nous vient des autres est encombrant, incertain et surtout inutile. De Francis Picabia
  • C'est l'instable qui est le fixe. C'est sur l'incertain qu'il faut baser. De Eugène Delacroix / Lettre à J.B. Pierret
  • La musique n’a rien d’obligatoire. Ça me plaît que l’avenir soit incertain. De Christophe Miossec / Télérama, 4 février 2015
  • La religion participe souvent du mythe du progrès qui nous protège des terreurs d’un futur incertain. De Frank Herbert / Dune
  • Avenir : Sombre, incertain, complexe mais aussi ouvert, flexible, changeant... Comme l’économie et comme les technologies. De Luc Fayard / Dictionnaire impertinent des branchés
  • Le vrai génie réside dans l’aptitude à évaluer l’incertain, le hasardeux, les informations conflictuelles. De Winston Churchill
  • S’il est incertain que la vérité que vous allez dire soit comprise, taisez-la. De Maurice Maeterlinck / Le double jardin
  • Ignorant d’où je viens, incertain où je vais. De Alphonse de Lamartine / L’homme
  • Il n'est pas certain que tout soit incertain. De Blaise Pascal / Pensées
  • Si tout est incertain, pourquoi craindre quelque chose ? De Solon
  • Malheur aux incertains et aux parcimonieux ! On périt par défaut bien plus que par excès. Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse, Sur l'optimisme en politique, Gallimard
  • Rien n'est moins sûr que l'incertain. André Isaac, dit Pierre Dac, L'Os à moelle, Julliard

Traductions du mot « incertain »

Langue Traduction
Corse incerta
Basque incierto
Japonais 不確実
Russe неуверенный
Portugais incerto
Arabe غير مؤكد
Chinois 不确定
Allemand unsicher
Italien incerto
Espagnol incierto
Anglais uncertain
Source : Google Translate API

Synonymes de « incertain »

Source : synonymes de incertain sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incertain »


Mots similaires