La langue française

Indécis

Définitions du mot « indécis »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDÉCIS, -ISE, adj.

A. −
1. [En parlant d'une pers.]
a) Qui n'arrive pas à se décider; qui n'a pas encore pris une décision. Synon. hésitant, perplexe :
1. ... il faut se décider : ou être pris ici, ou accepter la sortie par le corbillard (...). Il y a des hommes qui, dans un incident entr'ouvert devant eux, ont aussi une tendance à rester indécis entre deux résolutions... Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 653.
Indécis sur + subst.Nous voulions aller au spectacle, et nous étions indécis sur celui que nous choisirions (Jouy, Hermite, t. 2, 1812, p. 36).Pour la première fois, sans aucune réserve, ces chefs de parti catholique assez indécis sur l'existence de Dieu (...) croyaient (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 216).
En emploi subst. Aujourd'hui (...) le sens de la neutralité se transforme. Il peut y avoir des prudents, des indécis ou des timorés : il n'y a plus d'indifférents. Ici aussi la parole de Pascal est exacte : nous sommes embarqués (Univers écon. et soc.,1960, p. 62-11):
2. Le second [effet], dit effet d'activation, s'est exercé sur ceux qui n'avaient pas encore pris de décision au début de la campagne; il les a amenés à choisir avant la date du scrutin. Le choix n'a pas été fait n'importe comment, mais conformément à ce que laissaient prévoir les caractères sociologiques de ces indécis : niveau de vie, résidence, religion. Traité sociol.,1968, p. 71.
b) Qui est incapable de décision. Synon. faible, irrésolu, ondoyant, velléitaire.Caractère indécis. V. fluent ex. 1.
c) P. méton. [En parlant du comportement physique d'une pers.] Qui traduit l'indécision. Air indécis. Ce n'est pas un habitant de l'abricot terrestre; il trahit son origine séraphique par ses yeux errants et indécis (Lautréamont, Chants Maldoror,1869, p. 347).L'aspect efféminé, le geste indécis, la parole hésitante, on ne le voyait pas tenant tête au grand sultan (Grousset, Croisades,1939, p. 264).
2. Au fig., littér. ou poét. [En parlant d'un animé concr.] Qui n'a pas de direction précise. Synon. hésitant.Je ne savais de quel côté présenter la voile à des vents indécis (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 134).Ma voile indécise sur le lac (Lamart., Raphaël,1849, p. 149).Les eaux indécises se traînent dans ce paysage effacé (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr.,1908, p. 221).
B. − P. ext. [En parlant d'une chose]
1. Qui manque de précision, de netteté, qu'on discerne mal. Synon. flou, imprécis, indistinct; anton. net, précis.Couleur indécise. À une demi-lieue environ, on apercevait, sortant du sein de la brume, le sommet indécis d'une colline (Feuillet, Bellah,1850, p. 41, 42).Un personnage énigmatique, d'âge indécis, entre cinquante et soixante ans (Rolland, J.-Chr., Maison, 1909, p. 969).À cette heure indécise du chien et loup (Mauriac, Journal 1,1934, p. 30).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. V. gris1ex. 5.
2. Difficile à apprécier, à définir. Synon. ambigu, équivoque, indéterminable.Des esprits et des corps l'indécise frontière N'élevait pas entre eux d'aussi forte barrière (Lamart., Chute,1838, p. 821).Un mélange indécis de rancune et d'admiration (Dabit, Hôtel Nord,1929, p. 51).
3. Qui n'a pas fait l'objet d'une décision. Vous aurez résolu le problème encore indécis de l'économie populaire (Robesp., Discours, Constit., t. 9, 1793, p. 507).
[En parlant d'une lutte, d'une compétition] Dont l'issue est incertaine. Depuis quinze jours, se prolonge une affreuse lutte indécise (Gide, Journal,1914, p. 494):
3. ... il [Napoléon] ne voyait dans le résultat de cette fameuse guerre persique que de ces actions indécises où chacun s'attribue la victoire : Xerxès s'en retourna triomphant d'avoir pris, brûlé, détruit Athènes; et les Grecs exaltèrent leur victoire de n'avoir pas succombé à Salamine. Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 183.
Prononc. et Orth. : [ε ̃desi ], fém. [-i:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1467 cause... pendant indécise (Ordonnances, XVII, 11 ds Bartzsch, p. 69); 2. 1747 [2eéd.] « qui ne prend pas de décision » subst. (Vauvenargues, Réflexions et Maximes, 135, éd. H. Bonnier, t. 2, p. 412). Empr., comme terme jur., au lat. médiév.indecisus « non tranché, indécis » (2emoitié vies. Grégoire Le Grand : indecisa contentio ds Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér. : 845. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 146, b) 1 341; xxes. : a) 1 448, b) 1 025.

Wiktionnaire

Adjectif

indécis \ɛ̃.de.si\

  1. Qui n’est pas décidé.
    • Un point qui est demeuré indécis.
    • Question indécise.
    • La victoire fut longtemps indécise.
  2. (Par extension) Qui est vague , difficile à distinguer, à reconnaître ou à déterminer.
    • Le rousset doré. Ch. D'abord d'un beau jonquille mêlé de pourpre; ensuite brouillé d'un rouge indécis entre le pourpre et l’écarlate et d'un jaune jonquille plus ou moins foncé; […]. — (Louis Secrétan, Mycographie suisse, ou, Description des champignons qui croissent en Suisse, particulièrement dans le canton de Vaud, aux environs de Lausanne, tome 1, Genève, 1833, p. 479)
    • Je n’éprouvais plus qu’une sensation vague des objets et des êtres. Tout passait devant moi, avec des formes indécises. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Départ à neuf heures, par un temps toujours indécis. Mais les nuages montent et se déchirent par places, laissant voir quelques coins de ciel bleu. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 139)
    • La vraie question, nous le verrons, est de définir ce qu'était la magie pour les Anciens : science des "Mages" ou sorcellerie ? La frontière entre les deux est indécise, certainement autant qu'elle ne l'était, au Moyen-Âge, entre alchimie et science. — (André-Julien Fabre, Mythologie et plantes médicinales de l'Antiquité, publié dans Histoire des Sciences Médicales. vol 37(1), 2003, p. 65)
  3. Qui a peine à se décider, qui ne sait pas se décider.
    • Son indécise sévérité mourait dans un doux sourire gravé sur ses lèvres. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • La bouche était indécise et molle, le menton fuyant, le nez camus; les yeux louchaient, ne louchaient pas tellement, louchaient un peu, si peu ! — (Raymond Las Vergnas, Le Millième Jour, 1951)
    • Je te dis tout de suite, j’aime pas les indécis. Les gens qui disent : « Rasez-moi la tête ! », et puis après : « Oh ! ben, j’aurais peut-être préféré des nattes ! », non ! ça m’énerve. — (Guy Bedos, Une voix humaine, dans Bête de scène, Éditions Hors Collection, 2004)
    • Le moins indécis des êtres, c'est quand même le partouzard. Il ouvre la porte du club privé, il se déloque, il vient avec une idée bien précise en tête : c'est jamais indécis un partouzard ! C'est même très décidé un partouzard. — (Fabrice Luchini, Comédie française: Ça a débuté comme ça..., éditions Flammarion Québec, 2016, chap. 4)

Nom commun

indécis \ɛ̃.de.si\ masculin (pour une femme on dit : indécise) singulier et pluriel identiques

  1. Personne qui a peine à se décider, qui ne sait pas se décider.
    • C’est la méthode la plus réaliste, l’autre étant de répartir les indécis d’après le score moyen total obtenu par les OUI et NON dans le sondage, ce qui serait absurde, car les électeurs discrets anglophones n’ont certainement pas voté à45 % pour le OUI. — (Gilles Gagné et Simon Langlois, Les raisons fortes : nature et signification de l’appui à la souveraineté du Québec. Presses universitaires de Montréal, 2002. 187 p. ; 23 cm. ISBN 2-7606-1837-4.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDÉCIS, ISE. adj.
Qui n'est pas décidé. Un point qui est demeuré indécis. Question indécise. La victoire fut longtemps indécise. Il signifie, par extension, Qui est vague, difficile à distinguer, à reconnaître, à déterminer. Les traits de cette figure sont indécis. La lumière indécise du crépuscule. Les formes de son style sont vagues et indécises. Style indécis. Pensée indécise. Il signifie aussi Qui a peine à se décider, qui ne sait pas se décider. C'est un homme indécis, toujours indécis. Je suis encore indécis sur ce que j'ai à faire.

Littré (1872-1877)

INDÉCIS (in-dé-sî, si-z') adj.
  • 1Sur quoi il n'y a pas de décision, de solution. Question indécise. Cette bataille de Saint-Denis fut indécise, et la France n'en fut que plus malheureuse, Voltaire, Ess. mœurs, 171.
  • 2Douteux, incertain. Dans cette espèce de neutralité indécise, ils regardaient comme d'un lieu sûr les combats et les dangers de ceux qui avaient pris parti pour les uns ou pour les autres, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. IX, p. 26, dans POUGENS. Lorsque votre beauté, dans son choix indécis, S'essaya sur le père avant de plaire au fils, Lemercier, Fréd. et Bruneh. III, 5. Le destin indécis, par un égal retour, Le fait et succomber et vaincre tour à tour, Legouvé, Épich. et Nér. IV, 7.
  • 3Qui ne sait pas prendre une résolution, en parlant des personnes. C'est un homme indécis. Indécis sur ce qu'il avait à faire.

    Substantivement. La conscience est… inquiète dans les indécis, Vauvenargues, Maximes, CXXXV.

  • 4Vague, difficile à déterminer, à limiter. La lumière indécise du crépuscule. Le poil qui la couvre est long de dix à onze lignes, et elle est comme rayée de bandes indécises de brun et de fauve, Buffon, Quadrup. t. XIII, p. 64. Je range sous ce titre indécis quelques oiseaux étrangers, trop peu connus pour qu'on puisse leur assigner une place plus fixe, Buffon, Ois. t. IV, p. 116. Les lois de nos aïeux, auprès du trône assises, Resserraient du pouvoir les bornes indécises, Delavigne, Vêpr. sic. IV, 4.

HISTORIQUE

XVIe s. Auguste [par sa variété] s'est faict lascher entier et indecis aux plus hardis juges, Montaigne, II, 2. La gloire et la curiosité sont les fleaux de nostre ame : cette-cy nous conduict à mettre le nez par tout ; et celle-là nous deffend de rien laisser irresolu et indecis, Montaigne, I, 205.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INDÉCIS, adj. (Gramm.) qui se prend aussi quelquefois substantivement. On laisse en Philosophie, en Théologie, beaucoup de questions indécises. Il y a des hommes indécis sur lesquels il ne faut pas compter plus que sur des enfans. Ils voyent un poids égal à toutes les raisons ; les inconvéniens les plus réels & les plus légers les frappent également ; ils tremblent toûjours de faire un faux pas. Ce n’est jamais la raison, mais la circonstance qui les détermine. C’est le dernier qui leur parle qu’ils croyent. Si l’on pouvoit comparer les mouvemens de l’ame qui délibere à celui d’un pendule, comme on distingue dans le mouvement du pendule l’instant où il commence à se mouvoir, la durée de ses oscillations, & l’instant où il se fixe ; dans le mouvement de l’esprit qui délibere, il y auroit le moment où l’examen commence, la durée de l’examen ou l’indécision, & le moment où l’indécision cesse, celui de la résolution & du repos.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « indécis »

(milieu XVe siècle) Avec le préfixe négatif de in-, dérivé savant du latin decisus (« tranché, décidé ») → voir décider et décision. D’abord utilisé en langage juridique dans le sens de « non jugé ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. indecis ; esp. et ital. indeciso ; du lat. indecisus (QUICHERAT, Addenda), non coupé, non tranché, de in… 1, et decisus, part. passif de decidere, couper, décider.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « indécis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indécis ɛ̃desi

Citations contenant le mot « indécis »

  • Un indécis mou est un électeur qui n’est pas sûr de ne pas être décidé. De Jean Dion / Chroniques
  • Les règlements sont faits pour les médiocres et les indécis ; rien de grand ne se fait sans l’imagination. De Napoléon Bonaparte
  • Rien de plus cher que la chanson grise Où l'Indécis au Précis se joint. Paul Verlaine, Jadis et naguère, Art poétique , Messein
  • Je suis très indécis sur les vertus d’être indécis. De Russell Causey
  • Je croyais être indécis mais je n’en suis plus certain. De Robert Bourassa / Voir
  • Le tango a dû être inventé par un indécis. De Félix Leclerc / Le Calepin d'un flâneur
  • L'interminable est la spécialité des indécis. De Emil Michel Cioran / De l'inconvénient d'être né
  • L'indécis laisse geler sa soupe de l'assiette à la bouche. De Miguel de Cervantès / Don Quichotte
  • Là où le passé est indéfini, le futur imprécis, l'aujourd'hui demeure indécis. De Jean-Claude Germain
  • Les hommes qui se croient sages sont indécis à l'heure de commander et rebelles à l'heure d'obéir. Ils pensent qu'il est honteux de donner des ordres et déshonorant de les recevoir. De Paulo Coelho / Le pèlerin de Compostelle
  • À de très rares exceptions près (lorsque le sexe est indécis), on naît garçon ou fille, avant de devenir homme ou femme à la puberté. De Sylviane Agacinski / Extrait de l'interview du Figaro du 10 janvier 2017
  • L'ouverture s'annonce indécise ce matin pour le CAC40 attendu autour de son point de clôture d'hier, proche de 5.090 points. La prudence est de mise, alors que les tensions entre Washington et Pékin demeurent vives. Selon une source évoqué par l'agence de presse Reuters, la présidence Trump pourrait décider d'interdire à tous les membres du Parti communiste chinois d'entrer aux Etats-Unis. Une nouvelle mesure qui mettrait de l'huile sur le feu de la relation entre les deux premières puissances économiques mondiales et qui fait suite aux décisions de Pékin sur le territoire de Hong-Kong. Hier déjà, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo avait indiqué que les USA devraient restreindre les visas pour certains employés d'entreprises technologiques chinoises, dont Huawei, qui faciliteraient les violations des droits humains. Bourse Direct, Préouverture Paris : le CAC40 indécis...
  • Cet été, rien ne se passe comme d’habitude. Jamais les indécis n’ont été aussi nombreux. Sept millions de Français ne savaient toujours pas, à la veille des vacances, s’ils quitteraient leur domicile. «C’est deux fois plus que la moyenne des quatre dernières années, remarque Didier Arino, directeur général du cabinet Protourisme. Ceux qui partent seront 86% à rester en France, contre 75% l’an dernier, et 54% à rester dans leur région, contre 40% l’an dernier.» , Tourisme : sept millions de Français indécis sur leurs vacances
  • Le CAC 40 a ouvert en baisse ce matin dans le sillage du net repli de Wall Street hier, mais l’indice parisien pourrait combler son gap alors que le marché semble indécis. IG, CAC 40 : Vers un comblement du gap dans un marché indécis | IG France
  • Pour convaincre les indécis, les destinations tricolores se sont lancées dans des opérations de séduction. TER à un euro en Occitanie, chèques-cadeaux dans la Manche, activités remboursées dans les Landes... "Cette année il y a de belles opportunités un peu partout", constate Didier Arino. "Il faut en profiter !" Europe 1, Tourisme : la saison démarre bien mais "7 millions" de Français restent indécis

Traductions du mot « indécis »

Langue Traduction
Anglais undecided
Espagnol indeciso
Italien indeciso
Allemand unentschieden
Chinois 未定
Arabe متردد
Portugais indeciso
Russe нерешительный
Japonais 未定
Basque undecided
Corse indecisa
Source : Google Translate API

Synonymes de « indécis »

Source : synonymes de indécis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indécis »

Indécis

Retour au sommaire ➦

Partager