La langue française

Chancelant

Sommaire

  • Définitions du mot chancelant
  • Étymologie de « chancelant »
  • Phonétique de « chancelant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chancelant »
  • Citations contenant le mot « chancelant »
  • Images d'illustration du mot « chancelant »
  • Traductions du mot « chancelant »
  • Synonymes de « chancelant »
  • Antonymes de « chancelant »

Définitions du mot chancelant

Trésor de la Langue Française informatisé

CHANCELANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de chanceler*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers., de son comportement physique] Qui manque de stabilité, d'équilibre et menace de tomber. Je suivis des yeux sa marche incertaine et chancelante (Mmede Genlis, Les Chevaliers du Cygne, t. 1, 1795, p. 164).Du même pas pénible et chancelant, il retourna (...) dans la chambre qu'il occupait (Zola, L'Argent,1891, p. 303):
1. Ces transports dansés [des Baoulés] vous communiquent une sorte de commotion hystérique, de turbulence qui vous laissent chancelant... Morand, Paris-Tombouctou,1929, p. 185.
P. ext. Qui est dépourvu de fermeté, de netteté. Écriture chancelante (Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.). Une voix déchirée, naïve, chancelante (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 278).
[En parlant d'un obj.] Qui manque de solidité, qui menace de s'écrouler. Un vieil escabeau chancelant (Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 107).Nos chancelants immeubles du vieux Passy (Colette, Fanal bleu,1949, p. 176).
B.− Au fig.
1. [En parlant d'une pers., d'un attribut de la pers. hum.] Qui est faible et inconstant.
[Qualifie un aspect du comportement] :
2. ... la santé de maman, déjà très délicate et très chancelante, se détruisit entièrement, usée par les chagrins domestiques et par les privations. Michelet, Mémorial,1822, p. 199.
− Domaine moral.Autorité, foi chancelante (Ac. 1835-1932); esprit chancelant (Ac. 1835-1932) :
3. ... celles-ci [des natures moins bien trempées] demeurent sur le qui-vive et, par grande crainte de la perdre, croient devoir protéger sans cesse leur chancelante et indécise personnalité. Gide, Journal,1932, p. 1146.
SYNT. Loyauté chancelante (Balzac, La Recherche de l'absolu, 1834, p. 249); la femme aux vertus chancelantes (Balzac, Le Lys dans la vallée, 1836, p. 260).
− Domaine intellectuel.[En parlant d'un raisonnement] Qui est obscur, boiteux. Une explication chancelante (Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 17).
2. [En parlant d'une chose, particulièrement d'une instit.] Qui est fragile, en péril. Trône chancelant :
4. ... on ne peut s'empêcher d'attribuer l'état foible et chancelant de la société mahométane à l'absurdité de son théisme, ... Bonald, Essai analytique sur les lois naturelles de l'ordre soc.,1800, p. 132.
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑ ̃slɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. : 619. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 056, b) 1 095; xxes. : a) 855, b) 629.

Wiktionnaire

Adjectif

chancelant \ʃɑ̃s.lɑ̃\

  1. Qui chancelle, qui vacille.
    • Cette chancelante bicoque bâtie en moellons était revêtue d’une couche de plâtre jauni, si fortement lézardée, qu’on craignait de la voir tomber au moindre effort du vent. — (Honoré de Balzac, Un épisode sous la Terreur, 1831)
    • Cependant, le caractère vraiment ornemental et architectural des armoiries, qui ne tolérait pas une représentation des objets sous leur forme parfaitement naturelle, se conserva […] jusqu’au milieu du 16e [siècle]. Depuis, les bonnes traditions allèrent s’affaiblissant, jusqu’au 19e qui a été témoin de la décadence complète de cet art vénérable, dont il semble qu’on eût oublié même les principes les plus élémentaires. Les armoiries qui offrirent le spectacle écœurant de lions pleins de mansuétude dont l’attitude chancelante fit supposer qu’ils étaient pris de vin, de sauvages minés par la phtisie ou bien se pavanant en petits-maîtres sauf le costume, d’aigles à l’air de serins de canarie, de casques en forme de melon ou de bonnet de nuit, inondèrent le monde. — (Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
    • Chancelante, et comme épuisée, elle ouvrit la porte toute grande et s’arrêta, le bras allongé sur le loquet […] — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. i, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Mais voilà que, tout d’un coup, je me suis dressé, chancelant, dans un grand battement de mon cœur comme dans un battement d’ailes […] — (Henri Barbusse, L’Enfer, ch. I, Éditions Albin Michel, Paris, 1908 ; éd. G. Crès, Paris, 1925, p. 6)
  2. Mal assuré.
    • Autorité chancelante. Trône chancelant.
  3. Qui manque de netteté.
    • Au fur et à mesure de la conversation, devant son esprit chancelant passaient d’étranges et vastes images d’événements, énormes dans leurs conséquences, de nations tumultueusement soulevées, de continents bouleversés, de famines et de ravages incalculables. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 391 de l’éd. de 1921)
  4. Irrésolu.
    • Privé de tout accommodement, de ses fards, de ses sourires et de ses ruses, le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)

Forme de verbe

chancelant \ʃɑ̃.s(ə).lɑ̃\

  1. Participe présent de chanceler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHANCELANT, ANTE. adj.
Qui chancelle. Je le vis chancelant. Aller d'un pas chancelant. Démarche chancelante. Fig., Santé chancelante. Autorité chancelante. Trône chancelant. Foi chancelante. Esprit chancelant. Une vertu chancelante.

Littré (1872-1877)

CHANCELANT (chan-se-lan, lan-t') adj.
  • 1Qui chancelle. Il sent ses genoux chancelants, Fénelon, Tél. XVIII. Et d'un pas chancelant marche vers on vainqueur, Voltaire, Alz. I, 1. Et lorsque, tout fumant d'une vineuse haleine, Sur vos pieds chancelants vous vous tenez à peine, Regnard, Distrait, I, 6.

    Qui n'est pas solide, en parlant des choses. Un pont chancelant.

  • 2 Fig. Santé, foi chancelante. Multitude déjà tout ébranlée et chancelante, Vaugelas, Q. C. liv. III, dans RICHELET. Il croit que le climat, en dépit de la guerre, Pourra prêter l'épaule au monde chancelant, Corneille, Mort de P. I, 1. Courroux chancelant, Corneille, Sertor. III, 4. J'ai trouvé son courroux chancelant, incertain, Racine, Ath. III, 3. À combien de familles de gentilshommes presque chancelantes n'a-t-il pas tendu des mains charitables ? Massillon, Villeroy. Dans ces vives terreurs les villes chancelantes, N'osant lui résister [à César], n'osant le recevoir, Brébeuf, Phars. II. J'entends un prêtre saint dont la voix chancelante Dit la prière des tombeaux, Hugo, Odes, I, 7.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chancelant »

(Date à préciser) De l’ancien français canceler (« vaciller »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chancelant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chancelant ʃɑ̃sœlɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chancelant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chancelant »

  • Représentant la ligue Occitanie rugby, Alain Azpiroz s’est voulu dresse un état des lieux général compliqué malgré des mesures fédérales. "L’allègement de la fiscalité des clubs envers la FFR est mis en place, les mutations gratuites pour tous aussi parce que les clubs ont souffert humainement et sportivement... L’érosion est due à un climat économique chancelant, à une désindustrialisation de notre région, un phénomène ressenti depuis plusieurs années. Il y a des effectifs en souffrance et la perte de notion de club qui ne se retrouvent pas dans les ententes, un rapprochement qui ne peut être que temporaire. Les réseaux sociaux sont néfastes et contribuent à cette perte d’identité. Je vous encourage à la pratique du rugby à 5 qui est en plein essor à partir de la région toulousaine." nrpyrenees.fr, Rabastens XV, c’est fini? - nrpyrenees.fr
  • Vendredi 19 juin. Benoît Gauthier profite de sa matinée libre pour partir en footing. Il apprécie de courir en forêt, de se vider l'esprit dans le bois situé tout près de sa maison, à Yvetot. Il enchaîne, il a trouvé son rythme. Sur le chemin forestier, il aperçoit une buse sur le côté. Il n'y prête guère attention. Toutefois, quelques secondes plus tard, le Cauchois ressent un gros choc derrière la tête. Le sportif est chancelant. Il ne tombe pas. Il ne s'évanouit pas. Mais il peine à reprendre ses esprits. Il repère alors la buse. Elle tourne autour de lui. Il comprend ce qui lui est arrivé. Il saisit une pierre et la lance pour effrayer le rapace. Cela fonctionne… L'oiseau s'envole. lecourriercauchois.fr, Yvetot. Un joggeur se fait attaquer par une buse alors qu'il fait son footing dans le bois
  • Ce sont eux, pas l’armée malienne, qui ont libéré Tombouctou. Ce sont eux qui aident l’Etat malien chancelant à se tenir à peu près debout. Et c’est la France qui paie les soldes des militaires maliens et qui, en annulant régulièrement la dette de ce pays, renfloue le budget du Mali. Atlantico.fr, Ils ont été des milliers à manifester pour Adama Traoré ! Mais combien d’entre eux seraient prêts à faire quelque chose pour le Mali, dont leurs familles sont issues et où meurent des soldats français ? | Atlantico.fr
  • Un long cri déchirant que recouvre le vacarme de la ville, les mains pressées sur les oreilles, le visage congestionné se tordant de douleur et la bouche comme une plaie béante, si grand ouverte qu’elle en avalerait le monde… Voilà comment, à peine sorti de la prison où il vient de croupir quatre ans pour avoir battu à mort sa compagne, Franz Biberkopf entre dans la fiction comme on entre en enfer. Colosse hagard et chancelant, ses pas le portent si peu qu’il finit par ramper comme aimanté par la glaise fangeuse à laquelle il aspire et redoute de retourner, bientôt saisi par le maelstrom d’une vie de misère dont la chute inexorable semble contenir le destin de l’humanité tout entière. Libération.fr, Fassbinder est dans la «Platz» - Culture / Next
  • Dans cette double crise, économique-financière et sanitaire-environnementale, tenus de faire face à de si nombreuses vulnérabilités, nous n'avons plus le luxe d'une action pudique et prudente. Nous devons reconsidérer avec volontarisme et détermination la transition qui s'impose. La crise du COVID-19 à l'œuvre aurait finalement ceci de bon que brûlant d'une lumière crue la scène d'un modèle chancelant, elle nous impose une résilience dans l'action, réaffirmant le rôle et le besoin d'un Etat protecteur.  lejdd.fr, TRIBUNE. Sobriété, Souveraineté, Solidarité, Soutenabilité : pour une transition post-Covid en 4S
  • Après un début un peu chancelant avec une file d'attente à l'entrée, une vidéo montre que par la suite les règles sanitaires ont pu être observées. Des centaines de personnes se sont ainsi installées à distance avec leur tapis de prière, aidées par des intendants, avec l'emblématique vitrine Ikea bleue et jaune en arrière-plan. Cette prière était particulièrement importante pour la communauté musulmane, car de nombreux fidèles se sentaient isolés pendant le Ramadan en raison des restrictions imposées par le coronavirus. Habituellement, le mois de jeûne est une période chargée avec des familles et des communautés qui se réunissent tous les soirs pour rompre le jeûne. Capital.fr, L’attention d’Ikea envers les musulmans - Capital.fr

Images d'illustration du mot « chancelant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chancelant »

Langue Traduction
Anglais shaky
Espagnol tambaleante
Italien vacillante
Allemand wacklig
Portugais trémulo
Source : Google Translate API

Synonymes de « chancelant »

Source : synonymes de chancelant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chancelant »

Partager