Vague : définition de vague


Vague : définition du Wiktionnaire

Adjectif 1

vague \vaɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est indéfini ; qui n’a pas de bornes fixes et déterminées.
    • Les limites sont extrêmement vagues et le mélange de médioeuropéennes avec les atlantiques, qui existe dès les côtes de l’Océan, s’enrichit progressivement en médioeuropéennes. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 89)
    • Vers le soir, nous commençons à distinguer des formes vagues qui se dessinent derrière le voile de brume, […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 39)
    • Douleurs vagues.
  2. Qui est incertain ; qui manque de précision, de fixité ou de solidité.
    • Je m'adressai à l'un d'eux, qui fut étonné, chercha dans sa tête et me dit : "Nous n'avons pas le livre... ; pourtant, j'en ai une vague idée." — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • On ne peut se livrer qu’à de vagues conjectures sur ce qu’il advint de Carcassonne pendant quatre siècles. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Il sifflota entre ses dents et se plongea dans une vague rêverie. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 207 de l’éd. de 1921)
    • Ce nom d’Indiens Peaux-Rouges, que nous allons employer au cours de cet ouvrage est un des plus vagues qui soient. Si vague même que, si on veut l’analyser avec précision, il perd tout sens et ne s’applique à personne ! — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p. 9)
    • Les hommes aiment beaucoup trouver, dans la nature, des périodicités du genre de celles dont nous parlons. Elles leur procure une vague impression d’assurance contre l’inconnu; […]. — (Pierre Rousseau, La Terre, ma Patrie, collection "Savoir', librairie Arthème Fayard, 1947, page 444)
  3. Incertain ; indéfini.
    • Un léger souffle l'avertissait de ces présences. Geisha le comparait à ces vagues vents coulis traversant certaines pièces bien closes sans qu'on puisse découvrir d'où ils viennent. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 53)
  4. (Métrologie) (Astronomie) Qualifie une année de 365 jours, 360 jours complétés par cinq jours dits épagomènes.
    • Les anciens Égyptiens utilisaient l’année vague.

Nom commun 1

vague \vaɡ\ masculin

  1. Ce qui est incertain ou peu clair.
    • La musique exprime les sentiments, mais elle serait bien empêchée de les définir, et, sans le commentaire des paroles, absent de la musique instrumentale, l’auditeur reste toujours dans un certain vague quant à la nature et à l’objet du sentiment dont s’est inspiré le musicien. — (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts n° 11, Grasset, 1922, p. 50)
  2. (Par extension) Indétermination ; imprécision.
    • Rester dans le vague ou se perdre dans le vague : faire de longs raisonnements sans solidité, sans conclusion.
    • Malheur au vague ! Mieux vaut le faux. « La vérité, comme a très bien dit Bacon, sort plutôt de l’erreur que de la confusion. » — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 127.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vague : définition du Littré (1872-1877)

VAGUE (va-gh') s. f.
  • 1Masse d'eau de la mer, d'une rivière ou d'un lac, qui est agitée et soulevée par les vents, ou par une autre impulsion. Tel qu'à vagues épandues Marche un fleuve impérieux, Malherbe, II, 2. Comme par une vague une vague s'irrite, Mairet, Sophon. IV, 1. Ses troupes feront un bruit comme les vagues de la mer, Sacy, Bible, Jérémie, VI, 23. Il était alors soleil couchant, le vent se calma, en sorte que le courant et les vagues nous jetaient sur la côte [Palerme], Duquesne, à Seignelay, 17 août 1680, dans JAL. La reine, toujours aussi intrépide que les vagues étaient émues [dans une tempête], Bossuet, Reine d'Anglet. Nous le vîmes comme un sage pilote, sans s'étonner ni des vagues ni des orages, aller droit, comme au terme d'une si périlleuse navigation, à la conservation du corps de l'État, Bossuet, le Tellier. Je voyais les vagues qui venaient battre le pied de la tour où j'étais prisonnier, Fénelon, Tél. II. La vague s'aplanit, et l'humide séjour, Comme un vaste miroir, renvoie au loin le jour, Delille, Parad. perdu, X.

    Par extension. Les ailes des oiseaux et les nageoires des poissons sont comme des rames qui fendent la vague de l'air et de l'eau, Fénelon, Exist. 19.

    Fig. Une pensée, une affaire, une occupation pousse ce qui est devant elle ; ce sont des vagues, la comparaison du fleuve est juste, Sévigné, 13 juin 1685.

  • 2 Fig. Ce qui est comparé à une vague. L'air, chargé de ces sons, qu'il emporte sur l'onde… Semble, comme une mer où la tempête gronde, Rouler des flots de voix et des vagues de bruit, Lamartine, Harm. I, 10.
  • 3 Terme d'architecture. Se dit d'un ornement qui semble imiter les flots de la mer.

HISTORIQUE

XVIe s. La mer, qui estoit haulte et courroucée, les jetta à grands coups de vagues contre la coste en lieux aspres et pierreux, Amyot, Pyrrh. 31. Cette vague de Dieu enfondrera nostre nauf, Rabelais, Pant. IV, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Vague : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « vague » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « vague »

Étymologie de vague - Littré

Anc. haut-allem. vâg ; angl. wave ; allem. Woge ; goth. vega, de vigan, agiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de vague - Wiktionnaire

(Adjectif 1, nom 1) (1485) Du latin vagus (« vagabond, errant, flottant, mouvant, vague, indéfini, indécis »).
(Adjectif 2, nom 2) (1589) Du latin vacuus (« vide ») ; l’ancien français hésitait entre vaque et vague, c’est cette forme qui l’a emporté.
(Nom 3) (1150) Du vieux norrois vág, accusatif de vágr (« mer, vague »). Aussi le moyen néerlandais wage, l’allemand Woge, le suédois våg (« vague, onde »), dérivé de la base indo-européenne *webh- (« mouvoir en va-et-vient »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vague »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vague vag play_arrow

Citations contenant le mot « vague »

  •  Si les prévisions se confirment, cette vague de chaleur pourrait donc être encore plus longue que la précédente.  LCI, Canicule : nouvelle vague de chaleur attendue à partir de jeudi sur la France | LCI
  • Après les records de chaleur battus la semaine dernière avec jusqu’à 42°C au Pays Basque et dans le Languedoc et 40°C en Île-de-France, une baisse du mercure s’est opérée ces dernières heures. Les températures retrouvent même un niveau de saison ce lundi avec des maximales de l’ordre 20 à 25°C dans la moitié nord et de 20 à 31°C au sud, les pointes à 30-31°C se limitant au littoral méditerranéen. Mais cette ambiance plus respirable - et bienvenue dans les régions touchées par la vague de chaleur des derniers jours - ne sera que très temporaire. Une nouvelle bouffée d’air très chaud est en effet attendue en milieu de semaine. D’origine subtropicale, elle va traverser l’Espagne et le Portugal pour ensuite englober la France. A l’inverse de la précédente, celle-ci s’annonce plus durable (au moins une semaine) et aussi plus généralisée avec des seuils de canicule atteints ou dépassés dans plusieurs régions.  LCI, Nouvelle vague de chaleur "durable" en fin de semaine : des pointes à 42°C attendues | LCI
  • La question est posée et sur la table. Plusieurs spécialistes alertent sur la possibilité d'avoir une deuxième vague de malade atteints du Coronavirus à l'hiver. Est-ce possible ? Éléments de réponse. Tameteo.com | Meteored, Coronavirus : doit-on craindre une deuxième vague à l'hiver ?
  • Les autorités sanitaires estiment ainsi que le risque d'une deuxième vague est 4 fois supérieur dans la cité de Dali que dans tout le reste de la Catalogne (notamment Barcelone), 8 fois supérieur qu'à Girona.  lindependant.fr, Coronavirus - Espagne : à Figueres, le risque d'une deuxième vague est 8 fois supérieur que partout ailleurs en Catalogne, le ministère de la Santé donne l'alerte - lindependant.fr
  • Inès et Agneta qui ont à peine vingt ans sont aussi persuadées que cette seconde vague arrivera, mais elles réagissent très différemment, puisqu'elles continuent à se protéger le plus possible. Elles se retrouvent pour jouer aux cartes dans un parc, mais elles garantissent que c’est leur seule entorse aux gestes barrières. "Quand on est avec nos proches on se protège comme on peut, on met le masque. J’évite de voir beaucoup de monde, les transports aussi j'essaie vraiment d’éviter", jurent-elles. Europe 1, Jeunes et coronavirus : "On ne veut absolument pas provoquer de seconde vague"
  • Le répit sera de (très) courte durée. Après un épisode quasi caniculaire, le mercure est redescendu depuis dans la région Occitanie depuis samedi 1er août. L'alerte canicule, en vigueur dans plusieurs départements du Sud-Est (Ardèche et Drôme), a finalement été levée dimanche soir. Mais il faut déjà se préparer à un nouvel épisode de vague de chaleur cette semaine. ladepeche.fr, Une nouvelle vague de chaleur va déferler sur la France en fin de semaine - ladepeche.fr
  • La Belgique, c'est un terrain vague où des minorités se disputent au nom de deux cultures qui n'existent pas. De Jacques Brel
  • Il existe un effet de vague dans tout ce que nous faisons... Ce que tu fais me touche ; ce que je fais te touche. De Anonyme
  • Les passants me semblent avoir l'aspect vague de figures qu'on voit dans les songes. De Marguerite Yourcenar / Alexis ou le Traité du Vain Combat, 1929
  • Tu dois vivre dans le présent, te lancer au-devant de chaque vague, trouver ton éternité à chaque instant. De Henry David Thoreau
  • Définir, c'est entourer d'un mur de mots un terrain vague d'idées. De Samuel Butler
  • L'actualité. Ne rien choisir, tout prendre. S'étonner de tout. Insatiable curiosité, inlassable marée dont la vague laisse sur la grève les traces de faits, de noms, d'événements, trop vite effacés par la vague suivante. De Michel Field / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • Une connaissance générale est presque fatalement une connaissance vague. De Gaston Bachelard / La Formation de l'esprit scientifique, 1938
  • Le bonheur est quelque chose de si vague que nous sommes réduits à le rêver. De Comte de Belvèze / Pensées, maximes, réflexions
  • La vague inquiétude Qui fait que l'homme craint son désir accompli. De Victor Hugo / Les Feuilles d'automne
  • Il vaut mieux être déçu que d'espérer dans le vague. De Boris Vian / L'Herbe rouge
  • Si, contre la vague, la mer frise, Saute de vent vient en surprise. De Proverbe français
  • La plupart des hommes ont de la poésie une idée si vague que ce vague même de leur idée est pour eux la définition de la poésie. De Paul Valéry / Tel quel
  • Certains se font de la poésie une idée si vague qu'ils prennent ce vague pour l'idée même de la poésie. De Paul Valéry
  • Même noyé dans le vague Essayer d'être honnête. De Jean-Louis Aubert / Océan

Traductions du mot « vague »

Langue Traduction
Corse onda
Basque uhin
Japonais
Russe волна
Portugais onda
Arabe موجة
Chinois
Allemand welle
Italien onda
Espagnol ola
Anglais wave
Source : Google Translate API

Synonymes de « vague »

Source : synonymes de vague sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vague »


Mots similaires