Précis : définition de précis


Précis : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉCIS, -ISE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − Qui est, qui a été bien identifié, explicité et ne laisse place à aucune incertitude, à aucune hésitation. Anton. approximatif, flou, imprécis, incertain, vague.Détail, exemple, fait, problème, sujet précis; donnée, preuve, question, référence précise; avertissement, motif, ordre, rapport, signalement, témoignage précis; objection, recommandation, revendication précise. Elle eut l'idée de monter à l'infirmerie, pour interroger les soeurs. Mais elle n'en tira non plus aucun renseignement précis (Zola, Argent, 1891, p.405).En Allemagne, le torchon commence à brûler. Les socialistes ont posé des conditions précises à leur entrée dans le gouvernement (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p.995):
1. La Grande-Bretagne n'a pas pris d'engagement précis à l'égard des États-Unis au sujet d'une action éventuelle à entreprendre en cas de violation d'un éventuel armistice en Corée. Combat, 19-20 janv. 1952, p.4, col. 4-5.
1. En partic. Qui a été méthodiquement élaboré, qui témoigne de rigueur et de clarté d'esprit. Idée, notion précise; diagnostic, examen, expérience, méthode, résultat, vérification précis(e); explication, indication, information, instruction précise; dessein, fin, objectif, objet, plan, programme, projet, proposition précis(e). Sans une définition exacte et précise, le triomphe de la théorie pourrait devenir une calamité dans l'application (Constant, Princ. pol., 1815, p.8).Paul Valéry n'a pas plus tôt porté sur le poète, ses moyens et son champ de forces, un jugement précis, qu'il s'excuse et paraît confus (Paulhan, Fleurs Tarbes, 1941, p.16).C'est par une connaissance précise et scientifique des données de la vie économique que l'on peut agir à bon escient (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p.173).
[Avec un adv. d'intensité] Qu'est-ce qu'il se mettait à penser? Rien de très précis (Aragon, Beaux quart., 1936, p.351).Je fus recueilli à Toulouse par sa soeur (...) qui ne m'aimait pas, mais qui avait un sentiment assez précis des convenances et en tirait la notion de son devoir (Abellio, Pacifiques, 1946, p.96).
2. Qui est bien spécifié. Synon. particulier.Quant aux poches, normalement, avec mon pardessus, j'en ai vingt-trois, pas une de moins. Et toutes ont un usage précis (Duhamel, Maîtres, 1937, p.91).Dès que ma pensée n'est pas retenue par un travail précis, elle retourne à son angoisse (Gide, Journal, 1942, p.133).La notion de révolte n'a pas de sens dans ces cas précis (Camus, Homme rév., 1951, p.33).
3. [En parlant du discours, écrit ou parlé] Qui n'exprime que ce qu'il faut, qui s'en tient rigoureusement à l'essentiel. Synon. concis.Le texte est si positif et si précis, que les traducteurs ont bien été forcés de traduire exactement, bien qu'ils ne comprissent pas la pensée (P. Leroux, Humanité, 1840, p.571).Avoir un style exact, précis, en relief, essentiel, qui réveillerait un mort (Renard, Journal, 1898, p.489):
2. L'expression n'est pas seulement facilitée par l'acquisition d'un langage plus précis, les problèmes d'expression ne sont pas seulement des problèmes de vocabulaire et d'émission de la pensée mais renvoient à l'ensemble de la personnalité du sujet qui s'exprime. B. Schwartz, Pour éduc. perman., 1969, p.74.
[En parlant des mots] Qui ne laisse pas place à l'approximation, qui n'est pas approximatif. Synon. exact (v. ce mot C 2 c); anton. flou, vague.Au sens précis du mot; un vocabulaire précis; problème qui se pose en termes précis; formuler qqc. en termes précis; formule précise et frappante. Ces mots «athée −hérétique», dont on ignorait le sens précis, jetaient des doutes dans les esprits (Maupass., Contes et nouv., t.2, Miss Harriet, 1883, p.865).
[En parlant du ton] Quel est le chiffre des hommes d'équipage actuellement à terre dans le ressort de l'Amirauté? me demanda tout à coup le vieux Danielo d'un ton bref et précis (Gracq, Syrtes, 1951, p.333).
En partic. Qui favorise le détail marquant. La princesse laissa tomber quelques paroles précises sur tous les genres de scandale présentés par une pareille union (Gobineau, Pléiades, 1874, p.325):
3. Pour Byron, un fait était un fait, et quand une femme avait accepté de devenir sa maîtresse, il parlait d'elle à tout le monde d'une manière précise et crue qui ne laissait aucun doute sur la nature de leurs rapports. Maurois, Lord Byron et démon tendr., 1925, p.228.
B. − Qui est déterminé avec exactitude.
1. Synon. de exact (v. ce mot C 2 a).Il est à peu près impossible de déterminer quelles étaient les fonctions précises de ces divers magistrats (Guizot, Hist. civilis., leçon 2, 1828, p.25).J'échouai à deviner les raisons précises de sa mélancolie (Beauvoir, Mém. j.fille, 1958, p.328).
2. En partic. [En parlant de repères dans l'espace, dans le temps] Anton. approximatif, vague.Dans son ivresse, il avait accepté qu'elle ne lui donnât pas un rendez-vous précis (Montherl., Bestiaires, 1926, p.471).
a) [Dans l'espace] Synon. de exact (v. ce mot C 2 b).Endroit, lieu précis; limites précises. Qui sait comment les partis politiques peuvent se combiner ou se dissoudre d'ici là et à quel mille précis de la route on peut sortir de l'ornière où l'on est une fois entré? (Lamart., Corresp., 1833, p.337).
b) [Dans le temps] Synon. de exact (v. ce mot C 3 a).Horaire précis. Écrivez-moi un petit mot pour me dire le jour précis de votre arrivée (Flaub., Corresp., 1876, p.245).Des renseignements certains sur la position des foyers, les dates précises des secousses, leur intensité et leurs effets (Rothé, Géophys., 1943, p.298).V. exactitude A 2 ex. de Stendhal.
Synon. de juste (v. ce mot I B 2, en partic. I B 2 a), pile3, sonnant, tapant.À minuit précis, il se trouvait à la petite porte des jardins (Ponson du Terr., Rocambole, t.4, 1859, p.319).Enfin, elle m'a donc reçu, et elle m'a invité... Minuit précis, après le théâtre (Zola, Nana, 1880, p.1151).Pour rattraper le retard provoqué par les averses, il n'est pas question de modifier le programme qui invariablement et quoi qu'il arrive commence à deux heures précises (Jeux et sports, 1967, p.1379).
[Avec l'adv. d'intensité très] Il doit noter, sur ce grand registre toujours ouvert, qui est le journal du bord, l'instant très précis auquel elle [la lune] s'est couchée (Loti, Mon frère Yves, 1883, p.341).Le rapport de Dieu et de ce cloaque où il piétinait à six heures du soir très précises, à peine éclairé par les lampes des marchands, était en lui (Jouhandeau, M. Godeau, 1926, p.97).
Rem. Dupré 1972 note: ,,Essayons de maintenir les [tours] corrects: à midi précis, à minuit précis. En dépit de toutes les explications, midi précise(s) constitue un abus à proscrire``.
[En parlant de l'âge] Tout bois doit être acheté à l'âge de cinq ou six ans; (...) avant comme après il est inutilisable, ne possédant qu'à cet âge précis le coeur et l'aubier voulus (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p.146).Elle était sur le second versant de sa vie; mais Simon ne pouvait lui donner un âge précis (Druon, Gdes fam., t.1, 1948, p.61).
3. Qui est exactement calculé, démontré, qui se rapproche de l'exactitude mathématique. Mesure précise. Des lois aussi précises que celle de Newton, quoique plus compliquées (H. Poincaré, Valeur sc., 1905, p.53).
Synon. de rigoureux; anton. approximatif, grossier.Le 14 août était (...) la date à laquelle, d'après des calculs précis, le déploiement stratégique des Allemands sur leur base devait être terminé (Joffre, Mém., t.1, 1931, p.243).Calcul précis des tensions et pressions électriques et magnétiques (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.238).
P. méton. [En parlant d'un instrument] Qui mesure rigoureusement, avec précision. Un ampèremètre, un instrument de vol précis; une pendule précise. L'instrument est dit «précis» (dans les limites tolérées) lorsque les erreurs maximales tolérées de précision ne sont pas dépassées (Métrol.1969, p.84).
C. − [En parlant d'une pers. et de son comportement]
1. [En parlant d'une pers.]
a) Qui s'exprime d'une manière concise, qui va droit à l'essentiel. Anton. fumeux, obscur.C'était un esprit bien fait, simple, direct, précis, nourri de lectures, ayant un avis sur tout, prompt à agir, mais jamais avant d'avoir discuté les motifs de ses actes (Fromentin, Dominique, 1863, p.46).−Comment!... Est-ce que la décision n'est pas prise? Voilà une demi-heure que nous mettons au point d'infimes détails! −Permettez, chère madame, soyons précis (Montherl., Démon bien, 1937, p.1290).V. diffus ex. 2.
b) Qui respecte les délais. Synon. exact.P.anal. [En parlant de trains] Ils vont, actifs, brûlants, précis, illimités (Noailles, Éblouiss.,1907, p.154).
2. [En parlant de ses gestes] Qui va droit au but, sans incertitude, hésitation ni erreur. Anton. hésitant, imprécis.Mouvement précis; coup d'oeil précis. Elle marchait doucement dans la chambre, toujours debout, soignant la malade avec des gestes lents et précis (Zola, Page amour, 1878, p.1063).Lucien (...) rajusta, d'un doigt précis, son épingle de cravate et prit une cigarette avec le geste délicat de l'artiste qui met la touche finale à quelque subtil chef-d'oeuvre (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p.45):
4. −«Joies familiales... Chaleur du foyer... Ah, putain!» Il ferma le livre; et, d'un geste précis de joueur de boule, pliant les jarrets, balançant le bras, il lança le volume jusque sur la table. Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.42.
TECHN. MILIT., CHASSE. Tir précis. Direction, trajectoire précise des projectiles (d'une arme à feu). Nous sommes obligés d'avoir un tir très précis. Nos obus font si peu d'éclats (Romains, Hommes bonne vol., 1938, p.261).
3. Que l'homme perçoit, qui apparaît de façon particulièrement nette.
a) [En parlant d'élém. visuels] Synon. net.Contour précis. Les traits précis, presque durs, contrastent avec le teint délicat (Farrère, Homme qui assass., 1907, p.109).Les cheveux en broussaille du poète de vingt-huit ans mettent seuls quelque désordre dans cette face au dessin précis (Béguin, Âme romant., 1939, p.153).
P. anal. [En parlant d'images, de souvenirs] Qui fait l'objet d'une représentation nette, claire, dans la pensée. Synon. distinct.Il me revenait à l'esprit des images précises de ma lutte avec Clodius (Bosco, Mas Théot., 1945, p.96):
5. Même si je ne garde aucun souvenir précis des tableaux que j'ai vus, toute mon expérience esthétique désormais sera celle de quelqu'un qui a connu la peinture de Van Gogh... Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945, p.450.
b) [En parlant d'élém. auditifs] Synon. distinct, net.Bruit précis. Comme le son des balles est précis à travers le brouillard! On entend les trajectoires... (Malraux, Espoir, 1937, p.711).C'était une voix aiguë et précise que Lulu n'aimait pas (Sartre, Mur, 1939, p.97).
II. − Subst. masc.
A. − Subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est précis. Un tableau de Le Sidaner est impossible à copier: c'est le précis dans l'imprécis, et c'est un jeu constant sur des demi-tons (Mauclair, De Watteau à Whistler, 1905, p.250).
B. − Vieilli. Exposé précis et succinct, résumé d'un ensemble plus vaste. Nous (...) allons donner le précis de notre situation (Cahier de doléances, Insming, 1789ds Doc. hist. contemp., p.37).Il n'appartient pas à un faiseur de contes (...) de donner (...) le précis des événements historiques (Mérimée, Chron. règne Charles IX, 1829, p.4).
C. − Petit manuel, ouvrage didactique qui expose de façon claire et succincte l'essentiel d'une matière. C'était un précis de mécanique céleste; il ânonnait à voix basse les lois de Newton (Arnoux, Écoute, 1923, p.93).Comparez l'histoire romaine telle que l'écrivaient Rollin ou même Niebuhr avec celle que n'importe quel précis met aujourd'hui sous nos yeux (M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, p.24).
Prononc. et Orth.: [pʀesi], fém. [-i:z]. Ac. 1694 et 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.I. Adj. A. 1. a) 1377 «qui se situe à un endroit bien déterminé» lieu propre et precis (N. Oresme, Ciel, éd. A. D. Menut, 69d, p.284, ligne 175); b) 1404 «qui est exactement déterminé dans la mesure du temps» a jour pressis (Chr. de Pisan, Le Livre de la Mutacion de Fortune, éd. S. Solente, 11340); déb. xviies. midi pressis (D'Aubigné, La Création, chant septiesme ds OEuvres, éd. Réaume et de Caussade, t.3, p.371); 2. 1377 «exact, bien déterminé» proporcionalité precise (N. Oresme, op. cit., 129a, éd. cit., p.490, ligne 91); en partic. a) 1797 «qui mesure avec exactitude» instrumens precis (Voy. La Pérouse, t.1, p.160); b) 1823 «qui atteint exactement le point fixé» un coup d'oeil ... précis et ... sûr (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.2, p.488); 1931 une fusillade ... précise (P. Mac Orlan, La Bandera, éd. Gallimard, XVII, p.201). B. 1. 1549 «qui est exprimé nettement, sans termes superflus» tesmoignage bien preciz (Est.); ca 1590 commandements precis (Montaigne, Essais, éd. Villey-Saulnier, I, XVII, p.74); 2. 1667 «qui fait l'objet d'une représentation claire, exacte dans la pensée de quelqu'un» (d'apr. FEW t.9, p.283a); 3. 1810 «imaginé, créé avec une très grande exactitude par rapport à la réalité» (Staël, Allemagne, t.3, p.351: les fictions ne sont pas dessinées dans les poésies allemandes, avec les contours fermes et précis). C. 1. 1671 «(d'une personne, ici d'un auteur) qui s'exprime avec précision» (Bouhours, Entretien d'Ariste et d'Eugène, Bibl. de Cluny, p.41); 2. a) 1670 «qui présente nettement, sans termes superflus tout ce qu'il faut» expressions ... précises et ... littérales (Bossuet, Oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre ds Oraisons funèbres, éd. J. Truchet, p.171); cf. 1736 discours précis (Abbé Girard, Synonym. fr., p.235 ds Encyclop. t.13); b) 1680 «qui dénote la rigueur, l'exactitude d'un esprit» paroles précises (Bossuet, Oraison funèbre de M. Th. d'Autriche, op. cit., p.216); 3. 1803 «(d'une personne ou de son comportement) dont les mouvements sont exactement adaptés à leur objectif» mouvements ... précis (Maine de Biran, Influence habit., p.67); 4. 1907 «qui montre de l'exactitude, qui respecte les délais» (Noailles, Éblouiss., p.154). II. Subst. 1. 1663 pressis «résumé d'une affaire ou d'une matière vaste» (J. Loret, La Muse hist., 13 janv., vol. 4-1, 5 [Daffis 1878] ds Quem. DDL t.7); 2. 1794 «petit ouvrage didactique qui expose de façon claire et succincte l'essentiel d'une matière d'enseignement» un petit précis de l'hist[oire] de l'astron[omie] (Chénier, Épitres, p.191). Empr. au lat. class. praecisus «coupé, tronqué, abrégé» (terme de rhét.), part. passé adj. de praecidere «trancher, abréger», de prae- «en avant, devant» (v. élém. préf. pré-) et caedere «frapper, abattre». Fréq. abs. littér.: 3836. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2880, b) 3350; xxes.: a) 6424, b) 8198.

Précis : définition du Wiktionnaire

Adjectif

précis

  1. Qui est entièrement déterminé, qui ne laisse place à aucune incertitude.
    • Durée précise.
    • Jour précis.
    • Venir au moment précis.
    • À cinq heures précises.
    • Je ne sais pas la date précise de cet événement.
    • Une mesure précise.
    • Le point précis d’une discussion.
  2. En parlant du discours ou du style, qui a de la précision, qui dit exactement ce qu’il faut, qui est net.
    • Discours précis.
    • Sigle précis.
    • Langage précis.
    • Un plan précis.
    • Des explications précises.
    • Il n’a voulu rien dire de précis.
  3. Se dit aussi en ce sens des personnes.
    • Un écrivain précis.
    • Cet homme est net et précis dans ses discours.
    • Thucydide est de tous les historiens grecs le plus serré et le plus précis.

Nom commun

précis \pʁe.si\ masculin invariable

  1. (Littérature) Sommaire, abrégé de ce qu’il y a de principal, d’essentiel, de plus important dans une affaire, dans un livre, dans une histoire, etc.
    • Nul ne m’ayant jamais demandé, comme à George Steiner, de faire un précis de chaque lecture avant d’en entamer une autre, c’était un vagabondage anarchique, mais qui m’avait munie d’un fort lot de croyances. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 98)
    • Voilà le précis de ce livre.
    • Il a écrit un précis de l’histoire ancienne, de l’histoire d’Angleterre.
    • Il nous a donné le précis, tout le précis de cette affaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Précis : définition du Littré (1872-1877)

PRÉCIS (pré-sî, si-z') adj.
  • 1Exactement circonscrit, dont on a retranché tout ce qui est superflu. Créon bannit Médée ; et ses ordres précis Dans son bannissement enveloppaient ses fils, Corneille, Médée, III, 2. Un aveu plus précis…, Corneille, Agésil. I, 2. Ses paroles précises [de Louis XIV parlant aux ambassadeurs] sont l'image de la justesse qui règne dans ses pensées, Bossuet, Mar.-Thér. Expliquer sa foi en termes précis, Bossuet, Euchar. II, 1. Ces fortes expressions par lesquelles l'Écriture sainte exagère l'inconstance des choses humaines devaient être pour cette princesse si précises et si littérales, Bossuet, Duch. d'Orl. Le roi voulut un détail précis de l'aventure, Hamilton, Gramm. 8. Elle [la géométrie] est, pour ainsi dire, la mesure la plus précise de notre esprit, de son degré d'étendue, de sagacité, de profondeur, de justesse, D'Alembert, Éloges, Bernoulli. Les mots de courage, de modestie, d'honneur, de vice, de vertu, tous si communs dans les conversations, sont-ils des signes d'idées bien précises ? Duclos, Œuvr. t. X, p. 94.

    Faire des demandes précises, faire en justice des demandes expresses et formelles.

    Prendre des mesures précises, prendre des mesures justes et allant au but.

    Dire quelque chose de précis, dire quelque chose de formel.

    Adverbialement. Il faut opiner net et précis, puisque votre rapport est fait, Saint-Simon, 470, 212.

  • 2Qui ne dit rien de trop, où il n'y a rien de superflu, en parlant du discours et du style. Style précis.

    Il se dit aussi des personnes. Ocellus de Lucanie, Timée de Locres, auteurs moins brillants, mais plus profonds et plus précis que les précédents, Barthélemy, Anach. ch. 29.

    Homme précis, celui qui met de la précision dans son langage, dans ses écrits.

    Substantivement. Le précis, ce qui est précis.

    Pour la distinction de précis et concis, voy. CONCISION.

  • 3Fixe, déterminé, arrêté. Un temps, un jour précis. Voulez-vous qu'il y coure à vos heures précises ? Molière, Tart. II, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Un commandement precis et prefix, Montaigne, I, 60. Tous nombres ne sont pas vrays quarrés, en tant que d'eulx l'on ne peult avoir racine quarrée precize, Arismétique, f. 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Précis : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRÉCIS, adj. PRÉCISION, s. f. (Gram.) la précision est une briéveté convenable, en parlant ou en écrivant, & qui consiste à ne rien dire de superflu, & à ne rien omettre de nécessaire. La précision a deux opposés ; savoir, la prolixité qui dégénere en une abondance de paroles vagues, & l’extreme concision qui fait qu’on tombe souvent dans l’obscurité, suivant ce mot d’Horace :

Brevis esse laboro,
Obscurus fio.

Il y a de la différence entre justesse & précision. La justesse empêche de donner dans le faux ; & la précision écarte l’inutile. Le discours précis est une marque ordinaire de la justesse d’esprit. Synonym. françois de l’abbé Girard, pag. 235.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « précis »

Étymologie de précis - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Du latin praecisus (« coupé, tronqué, abrégé ») [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de précis - Littré

Lat. praecisus, précis, proprement à quoi on a retranché, de prae, et caedere, couper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « précis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
précis presi play_arrow

Citations contenant le mot « précis »

  • Alors que beaucoup présidaient une allocution longue, ponctuée de phrases alambiquées sur un ton morne et professoral, l'ex "monsieur déconfinement" s'est montré précis, accessible, et sans verbiage. Il ne s'est pas laissé perturber par l'agitation des députés de l'opposition et a imposé un rythme sans rupture, dans un timing parfaitement maîtrisé. Jean Castex a bien endossé le costume de Premier ministre : très politique, les mains dans le cambouis. Un examen de passage largement réussi sur la forme. Europe 1, Jean Castex à l'Assemblée : un discours précis, axé sur les territoires et le dialogue
  • Liam Payne se souvient du moment précis où les One Direction ont été formés. , Liam Payne se souvient du moment précis où One Direction est né | LFM la radio
  • Notre précis d’anatomie musicale gratte l’organisme jusqu’à l’os pour en extraire la substantifique moelle de notre sélection musicale. France Culture, Squelettes et écorchés - Ép. 2/5 - Précis d'anatomie musicale
  • Le Parlement dispose d'un levier essentiel : le consentement au budget pluriannuel. C'est une guillotine qu'il peut utiliser, mais dans un temps réduit car nous devons nous accorder sur le budget avant la fin de l'année. Or, il est évident qu'un accord sur de nouvelles ressources propres va prendre du temps. Il est donc insensé de croire qu'on va arriver d'ici là à un accord sur la mise en place de ces nouvelles ressources propres, que ce soit la taxe GAFA ou carbone. Ce que l'on veut donc obtenir, c'est un engagement formel sur un calendrier précis et contraignant de mise en place de ces ressources propres. C'est ce que nous demandons, car pour l'instant l'ébauche de ce calendrier est insuffisante. Toute l'Europe.eu, Philippe Lamberts : "Nous voulons un calendrier précis et contraignant pour de nouvelles ressources propres" - Economie & euro - Toute l'Europe
  • La conversation générale la plus bruyante tombe toujours au moment précis où l’on allait profiter du brouhaha pour dire à sa voisine quelque chose de confidentiel. De Miguel Zamacoïs
  • Le secret est comme la modestie : il cesse d'exister à l'instant précis où on l'évoque. De Philippe Bouvard / Douze mois et moi
  • En l'appelant Dieu nous avons tout dit, puisque le mot Dieu ne possède aucun sens précis. De Fernando Pessoa / Le livre de l'intranquillité
  • Dieu se manifeste toujours au moment précis où tout ce qui est humain est insuffisant, où l'homme confesse qu'il ne peut rien pour lui-même. De Alphonse de Lamartine / Voyages en Orient
  • En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager. De Robert Louis Stevenson / Voyage avec un âne dans les Cévennes
  • Le cerveau est un organe merveilleux qui se met en marche au moment où vous vous réveillez et s'arrête au moment précis où vous arrivez au bureau. De Robert Frost
  • Le français est peut-être le langage le plus limpide et le plus précis du monde. De Samuel Taylor Coleridge
  • La vie et la mort sont des événements trop précis, trop implacables pour être accidentels. De Charlie Chaplin / Ma vie
  • Il y a un véritable agacement à essayer de trouver le mot précis pour les pensées que l'on a. De Charlie Chaplin / Ma vie
  • La conclusion résulte souvent de ce moment précis où vous en avez eu marre. De Anonyme / increvables.com
  • Le moment précis où l'on devient ridicule nous échappe toujours. De Roger Fournier / Inutile et adorable
  • Les bons écrivains sont ceux qui utilisent un langage efficace. C’est-à-dire clair et précis. De Ezra Pound
  • Il n’y a pas de stimulant d’action plus efficace ni de guide plus précis et plus docilement obéi que le plaisir. De Pradines / Psychologie
  • On meurt dans l'état précis où on est né : avec des mains faites pour saisir et incapables de serrer. De Italo Svevo / Une vie
  • Donnez un but précis à la vie : elle perd instantanément son attrait. De Emil Michel Cioran / Précis de décomposition

Images d'illustration du mot « précis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « précis »

Langue Traduction
Corse specificu
Basque espezifikoa
Japonais 明確な
Russe конкретный
Portugais específico
Arabe محدد
Chinois 具体
Allemand spezifisch
Italien specifico
Espagnol específico
Anglais specific
Source : Google Translate API

Synonymes de « précis »

Source : synonymes de précis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « précis »


Mots similaires