Attachement : définition de attachement


Attachement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ATTACHEMENT, subst. masc.

A.− Rare. Union de plusieurs choses par différents moyens :
1. Les particules (...) ne sont pas captées par les leucocytes (...) mais (...) collées... C'est le hasard pur qui détermine cet attachement. A. Policard, Précis d'histol. physiol.,1922, p. 299.
Spéc. dans qq. domaines scient. ou techn.
1. ANAT. Endroit où une partie du corps se relie à une autre partie ou au reste du corps :
2. Cette prévoyante mère descendit le pudique fichu de gaze pour découvrir un peu les épaules de Césarine et laisser voir l'attachement du col qui était d'une remarquable élégance. Balzac, César Birotteau,1837, p. 293.
2. CHIR. DENT. Dispositif mécanique destiné à fixer une prothèse dentaire (cf. Méd. Biol. t. 1 1970).
B.− Au fig.
1. Ce qui unit une personne, une collectivité à une personne, une collectivité, une fonction, un inanimé concret par des liens de dépendance (dévouement, service, parenté, intérêt). Attachement personnel; avoir de l'attachement à un parti (Ac. 1798-1932); douter de l'attachement de qqn :
3. Cette entrevue fut suivie de beaucoup d'autres, et Arcangeli, comme on peut croire, se dispensa promptement d'y assister, sous prétexte de l'attachement de ses fonctions auprès du duc. Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 67.
P. ext. Attachement du regard, des yeux à :
4. ... ses cheveux, qu'elle [Hippothée] avait répandus, ses bras dans l'abandon, et l'attachement de ses regards à la fuite des eaux marqueraient sa pente vers leur destinée... M. de Guérin, Poèmes,La Bacchante, 1839, p. 23.
Spéc., COMPTAB. (concernant différents domaines : archit., bât., comm., industr., trav. publ.; souvent empl. au plur.). Relevé généralement quotidien, dans différentes entreprises (construction, usine de produits fabriqués), des travaux effectués, notamment quand ils doivent ensuite être cachés, et des dépenses qui en découlent (matériaux, machines, main-d'œuvre employés), liant ainsi patron et subordonnés. Bulletin, feuille d'attachement :
5. J'ai vu des architectes, que je pourrais nommer, aller prendre des attachements sur leur chantier pendant que les inspecteurs se promenaient ailleurs. Viollet-Le-Duc, Entretiens sur l'archit.,t. 2, 1872, p. 169.
Travaux par attachement. Travaux dont les dépenses sont payées à partir de ces relevés quotidiens réunis en un document souvent appelé bon d'attachement (cf. Blanche 1857).
Fiche d'attachement. ,,Document où les opérateurs indiquent quels travaux ils ont exécuté pendant une période donnée, les machines utilisées, les temps passés`` (Lhoste-Pèpe 1964).
2. Ce qui lie affectivement une personne, un animal, une collectivité à une personne, un animal, une collectivité ou à un inanimé concret. Attachement excessif, profond; tendre attachement :
6. Et nul n'ignore que lui et B... avaient été amis intimes quelques années auparavant; que leur amitié intelligente et passionnée, nourrie d'un de ces attachements exclusifs que l'on n'explique jamais, avait traversé facilement de très dures épreuves... Jouve, La Scène capitale,1935, p. 28.
SYNT. Attachement passionné, sérieux; vif -; marque(s) d'-; avoir de l'- pour; inspirer de l'- à qqn; montrer de l'- à; prouver son − à qqn.
Spéc., absol. Liaison amoureuse, illégitime :
7. − Je le connais, reprit Crevel; mais nous nous ressemblons sous un certain rapport : Hulot ne pourra pas se passer d'un attachement. Il est capable de revenir à sa femme, se dit-il. Ce serait de la nouveauté pour lui, ... Balzac, La Cousine Bette,1846, p. 111.
3. Ce qui lie intellectuellement ou moralement une personne, une de ses facultés ou une collectivité à un inanimé abstrait. Attachement au passé, à la vie; témoigner de l'attachement à :
8. Souvenons-nous du propos de Ménalque, dans les Nourritures terrestres : « Je haïssais les foyers, dit-il, les familles, tous les lieux où l'homme pense trouver un repos, et les affections continues et les fidélités amoureuses et les attachements aux idées » ... Massis, Jugements,t. 2, 1924, p. 42.
Spéc. Application, goût, intérêt d'une personne pour quelque chose. Avoir de l'attachement au travail, à l'ouvrage (Ac. 1798-1932) :
9. J'ai lu l'ouvrage de M. Martin Lamm avec un attachement croissant; ... Valéry, Variété 5,1944, p. 267.
PRONONC. : [ataʃmɑ ̃]. Enq. : /ataʃmã/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1231 « engagement, sentiment qui lie, unit fortement à qqn » (Est. de l'emper. Eracl. liv. XIX, ch. xvi ds Gdf. Compl. : Noz faciles aliance et atachemens de garder et sauver li uns l'autre) empl. plus fréquemment que attache en ce même sens; b) 1659 « application, attention » (Mlle de Montpensier, Portraits, XCIII ds Dict. hist. Ac. fr., t. 4, p. 218a); 2. 1573 « attache, ce qui sert à attacher » (Paradin, Hist. de Lyon, p. 339, éd. 1573 ds Gdf. : Par le haut − du dôme − de grosses masques et testes de lyon d'or, d'argent et de bronze : pour attachemens, de festons a fruits pendans), rare; 3. spéc. 1835 au plur. archit. « pièces annexes du contrat de construction » (Ac. : Attachements ... Dans la pratique du bâtiment, on nomme ainsi Les notes des ouvrages des diverses espèces, que l'on prend lorsqu'ils sont encore apparents, pour y avoir recours dans le règlement des mémoires). Dér. de attacher*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 440. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 662, b) 1 563; xxes. : a) 996, b) 1 561.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Chabat 1881. − Chesn. 1857. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 22. − Gramm. t. 1 1789. − Jossier 1881. − Lar. comm. 1930. − Lhoste-Pèpe 1964. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Noël 1968. − Nucl. 1964. − Réau-Rond. 1951. − Spr. 1967.

Attachement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

attachement \a.taʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Sentiment qui fait qu’on s’attache fortement et volontairement à quelqu’un, à quelque chose.
    • Il avait pour elle un attachement solide et vertueux, et Sémire l'aimait avec passion. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, I. Le borgne, 1748)
    • L'ordre de l'Oratoire, […], fut obligé d'y renoncer ; et l'attachement du P. Lami au cartésianisme lui valut dans cet ordre les mêmes persécutions qu'eut à souffrir dans la Compagnie de Jésus le P. André comme malebranchiste. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Il y a dix ans que je vous connais, croyez-le, et je m'attendais à votre ingratitude. Ainsi je n'ai mérité qu'un attachement vulgaire, et il a suffi qu'une petite fille minaudière et coquette se jouât de vous pour vous détourner en un instant de celle... — (Louis Edmond Duranty, Le malheur d'Henriette Gérard, Paris: chez G. Charpentier, 1879, p. 94)
    • Malheureusement, il n'existait aucun attachement philosophique au laïcisme et à ses valeurs de scepticisme, d'expérimentation et de tolérance, si essentielles au pluralisme politique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. Grande application.
    • Avoir de l’attachement à l’étude.
    • Avoir de l’attachement au travail, à l’ouvrage.

attachements masculin pluriel (Toujours au pluriel)

  1. (Architecture) Notes que prend l’architecte ou un inspecteur des travaux sur les ouvrages entrant dans la construction d’un édifice, lorsqu’ils sont encore apparents, pour y avoir recours dans le règlement des mémoires.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Attachement : définition du Littré (1872-1877)

ATTACHEMENT (a-ta-che-man) s. m.
  • 1Sentiment d'affection qui lie, qui attache. C'est une bonne et honnête fille, qui me sert depuis vingt ans avec l'attachement d'une fille à son père, plutôt que d'une domestique à son maître, Rousseau, Lett. 426. Dire les derniers adieux aux attachements de ma jeunesse, Rousseau, Hél. VI, 3. Pour la première fois de sa vie il prit un attachement, Rousseau, ib. III, 20. D'où vient l'attachement qu'on a pour les confesseurs, Sévigné, 238. Ce profond attachement que nous avons à nous-mêmes, Bossuet, Hist. II, 11. L'excès de l'attachement que nous ne sentons pas dans la possession, se fait sentir dans la perte, Bossuet, le Tellier. L'attachement qu'on a à cette vie, Fléchier, Or. fun. 52. Octavius les remercia de leur fidélité et de leur attachement pour la mémoire de son oncle, Vertot, Révol. rom. liv. XIV, p. 294. Honteux attachement de la chair et du monde…, Corneille, Poly. IV, 2. … Je suis au-dessus de ces attachements, Corneille, Sert. III, 4. Nos pertes ne deviennent si douloureuses que par les attachements outrés qui nous liaient aux objets perdus, Massillon, Avent, Afflict. Quand la vertu n'aurait que le privilége de diminuer nos douleurs en diminuant nos attachements, Massillon, Car. Dégoûts. La semence sainte trouve en eux [les pauvres] bien moins d'opposition du côté des attachements de la chair et du sang que dans les grands et les riches du siècle, Massillon, Conf. Salut des âmes. Ceux qui ont des attachements au monde qui les y retiennent, Pascal, Prov. 6.
  • 2Grande application. Avoir de l'attachement à l'étude. Un grand attachement au travail. Peut-on avoir plus d'attachement à tous ses devoirs ? Sévigné, 2. L'attachement au salut devant nous mettre souvent en danger de manquer à ces devoirs extérieurs du monde, Bourdaloue, Dominic. III, Éloign. du monde, 48. Leur attachement inviolable aux intérêts du peuple, Vertot, Révol. rom. liv. IX, p. 330.
  • 3 Absolument, liaison avec une femme. Il a un attachement.
  • 4 S. m. plur. Terme d'architecture. Notes que l'on prend des ouvrages faits, lorsqu'ils sont encore apparents, et qui serviront au règlement des mémoires.
  • 5 En termes d'art militaire, anciennement, attachement de mineur, l'action de mettre le mineur après le corps du mur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ATTACHEMENT. Ajoutez :
6 Travaux par attachement, travaux de construction dont les dépenses effectives sont payées d'après les rôles de journées, les états de fournitures et autres pièces justificatives, ordinairement réunies et attachées ensemble ; c'est aussi ce qu'on nomme travaux par économie ou en régie, Tarbé de Vauxclairs, Dict. des trav. publ.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nos faciens [que nous fassions] aliance et atachement de garder et de sauver li uns l'autre, Hist. occident. des Croisades, t. II, p. 292.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Attachement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* ATTACHEMENT, attache, dévouement. (Gramm.) Tous marquent une disposition habituelle de l’ame pour un objet qui nous est cher, & que nous craignons de perdre. On a de l’attachement pour ses amis & pour ses devoirs ; on a de l’attache à la vie, & pour sa maîtresse ; & l’on est dévoüé à son prince, & pour sa patrie ; d’où l’on voit qu’attache se prend ordinairement en mauvaise part, & qu’attachement & dévouement se prennent ordinairement en bonne. On dit de l’attachement, qu’il est sincere ; de l’attache, qu’elle est forte ; & du dévouement, qu’il est sans réserve.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « attachement »

Étymologie de attachement - Littré

Attacher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de attachement - Wiktionnaire

 Dérivé de attacher avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « attachement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attachement ataʃmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « attachement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « attachement »

  • Le don de médicaments et d’équipements divers, offerts sur très Hautes Instructions de S.M. le Roi Mohammed VI à plusieurs pays africains frères, dont le Cameroun, pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre le Covid-19, prouve une fois de plus l’attachement du Maroc à ses amis et frères d’Afrique, a souligné, jeudi, la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section du Cameroun. «Le Royaume du Maroc, dont l’un des fondements réside dans la promotion et la divulgation d’un islam de paix, de tolérance et du vivre ensemble, vient par ce geste nous prouver une fois de plus son attachement à ses amis et frères d’Afrique et plus particulière du Cameroun», indique la Fondation dans un communiqué. À cet égard, poursuit le document, «les membres de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section du Cameroun, ont l’honneur de formuler ici leur sincère gratitude à l’endroit du Royaume du Maroc et de Son Souverain, S.M. le Roi Mohammed VI», notant que cette solidarité, par ces temps difficiles, est une aubaine fortement appréciée. Et de conclure que les membres de la Fondation «prient Allah le Très Miséricordieux, de bénir cette action, tout en souhaitant une longue vie de bonheur, de santé et de prospérité à S.M. le Roi Mohammed VI, aux peuples frères du Maroc et du Cameroun afin que d’ici quelques jours ces efforts conjugués viennent à bout de cette pandémie».  Le Matin, Le Matin - Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section du Cameroun : Le Maroc prouve une fois de plus son attachement à ses frères d’Afrique
  • New York (awp/afp) - Le patron du joaillier américain Tiffany Alessandro Bogliolo a redit mardi son attachement au rachat par le géant français du luxe LVMH, lors de la présentation des résultats de son premier trimestre fiscal, qui malgré une perte valident, selon lui, sa stratégie. , Le patron de Tiffany redit son attachement au rachat par LVMH | Zone bourse
  • "Je pense que cet effort est inédit en France et probablement en Europe. Il montre tout l’attachement qu’il porte à ce club", a-t-il conclu, avant de céder la parole au joueur, qui a également insisté sur son attachement à l'OM : "Aimer le club c’est bien, le prouver c’est mieux. J’avais l’idée de finir ma carrière ici, mais pas terminer mon histoire avec l’OM, mais de la continuer autrement en essayant d’apporter autre chose après pour faire grandir l’institution." , Sport | OM : Payet accepte de rester deux ans de plus avec une forte baisse de salaire
  • Mais ce que j’aime le plus, c’est que c’est une vitrine parfaite des styles d’attachement humain. Breakingnews.fr, Lequel de ces quatre styles de pièce jointe est le vôtre?
  • Le féminisme radical au pouvoir avait le besoin fondamental de décrédibiliser la théorie de l’attachement. Car en effet l’attachement des mères pour leurs enfants, et l’attachement des enfants pour leurs mères, se heurtent frontalement avec leur programme de libération de la femme, tout comme l’attachement dans le couple d’ailleurs. Les enfants sont bien privatifs de la liberté des adultes . C’est aussi le cas, et plus encore , du travail, mais la difficulté a été tournée en dénommant le travail « libération » et en niant l’aliénation et la souffrance qu’il entraîne. Le fait que cette aliénation et cette souffrance soient bien reconnus par ailleurs ne gêne aucunement ce féminisme extrémiste. Club de Mediapart, Manipulations autour de l'attachement des enfants en bas age. | Le Club de Mediapart
  • Et même si la déception se lit dans ses propos, l’amour pour son « club de cœur » est visible. « Ce ne sont pas trois mois qui vont effacer six très bonnes années ici. » Son attachement pour la ville restera aussi intact. D’autant que le joueur de bientôt 34 ans (il les aura le 27 juin) a rencontré sa compagne au Puy. « Ça fait bizarre de partir, j’ai un pincement au cœur. Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour. Et puis rencontrer ma copine a aussi joué. » Et Joachim Ichane de promettre. « Je sais que je reviendrai. Je suis content d’avoir des attaches ici. » www.leveil.fr, Baïdy Sall - Joachim Ichane, six ans d'attachement au Puy Foot - Le Puy-en-Velay (43000)
  • Aimer son chat, c’est souffrir ? Des chercheurs de l’université de Californie ont voulu décrypter le lien entre attachement à son chat et présence de névroses et de formes d’anxiété. Gretchen Reevy du département de psychologie et Mikel Delgado de celui de médecine et d’épidémiologie ont établi une corrélation entre névrosisme, conscienciosité et amour pour son animal de compagnie. Dans le cadre d’une étude publiée mi-mai dans la revue Anthrozoös, ils ont interrogé 1 239 personnes, dont 87 % de femmes. NEON, L'attachement à son chat est lié à l'anxiété, selon une étude - NEON
  • Etre fidèle, c'est assurer la continuité de la vie, c'est affirmer sa vérité, garantir son attachement à soi-même. De Michel Conte / Le Prix des possessions
  • C'est seulement à l'instant de les quitter que l'on mesure son attachement à un lieu, une maison, ou à sa famille. De Eric Cantona
  • Malgré les affrontements prolongés et répétés, il restait un fonds commun aux Français : l’attachement à leur patrie. De Michel Winock / Le Monde Culture et Idée, 17 janvier 2015
  • Le désir est sensuel, une manifestation du libre choix ; l’attachement, au contraire, est l’ennemi du libre choix. De Toni Bentley / Ma reddition
  • La campagne sera victorieuse si nous le méritons et vous connaissez mon attachement à la valeur travail. De Ségolène Royal / Le Monde - 26 Novembre 2006
  • Rien ne nuit tant aux personnes de qualité, que le trop d’attachement aux biens. De Chevalier de Méré / Maximes, sentences et réflexions morales et politiques
  • Le matérialisme libéral affiche son attachement aux droits de l’homme, mais les droits l’intéressent plus que l’homme. De André Frossard / Le monde de Jean-Paul II
  • Certains psychanalystes voient dans l'infériorisation une autopunition de l'attachement excessif à la mère. De Emmanuel Mounier / Traité du caractère
  • Est-il donc si utopiste ou réactionnaire de prôner l'attachement aux valeurs de la patrie ? De Bernadette Chirac / Conversation avec Patrick de Carolis
  • C'est toujours l'attachement à l'objet qui amène la mort du possesseur. De Marcel Proust / Le temps retrouvé
  • Le confort de me sentir étrangère me dispensait de l’attachement. De Hoda Barakat / le Monde des Livres, 16 janvier 2015
  • Les gens sont libres, et l’attachement est une absurdité, une incitation à la douleur. De Marc Levy / Où es-tu ?
  • L'attachement à soi augmente l'opacité de la vie. De Philippe Jaccottet / La semaison
  • C'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter. De Natalie Clifford Barney
  • L’attachement de la femme pour l’homme, c’est l’attachement du policier pour son prisonnier. De George Bernard Shaw
  • Un homme peut tromper une femme par un feint attachement, pourvu qu'il n'en ait pas ailleurs un véritable. Jean de La Bruyère, Les Caractères, Des femmes

Traductions du mot « attachement »

Langue Traduction
Corse attaccamentu
Basque eranskina
Japonais 愛着
Russe прикрепление
Portugais anexo
Arabe المرفق
Chinois 附件
Allemand anhang
Italien attaccamento
Espagnol adjunto archivo
Anglais attachment
Source : Google Translate API

Synonymes de « attachement »

Source : synonymes de attachement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « attachement »



mots du mois

Mots similaires