Développer : définition de développer


Développer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉVELOPPER, verbe trans.

I.− [En parlant d'extension spatiale]
A.− [L'obj. désigne une chose concr.]
1. Vx, rare, Ôter ce qui enveloppe (quelque chose) de manière à en étaler le contenu. Développer un paquet. Synon. déballer, défaire, ouvrir; anton. emballer, envelopper.Il eut à peine le temps de développer le paquet, que déjà elle était revenue (Martin du G., Thib.,Belle sais., 1923, p. 876).
2. P. méton. Étendre, étaler.
a) Étendre, étaler (ce qui est enveloppé, roulé ou plié). Développer un rouleau de tissu, un parchemin. Synon. déployer, dérouler.Et l'on forma (...) une sorte de table en développant des journaux sur les genoux (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Boule de suif, 1880, p. 126)On entendit (...) des parchemins se déplier (...), Omer pensa que l'on développait certain rouleau de soie bleue (Adam, Enfant Aust.,1902, p. 145):
1. J'avais achevé de développer les bandes de gaze. Nous aperçûmes dans le derrière de la tête un petit trou, d'autant plus discernable que l'on avait pris soin de raser les cheveux à cette place. Bourget, Le Sens de la mort,1915, p. 158.
P. métaph. Le ciel toujours bleu, développait un satin que pas un nuage ne venait tacher (Zola, N. Micoulin,1884, p. 26).
Emploi pronom. à sens passif. Elle [Anaïs] parla aussi de la symbolique kafkaïenne qui, disait-elle, se développe en spirale (Aymé, Confort,1949, p. 175).
P. métaph. Un beau ciel pur d'un azur net et profond se développa sur le monde (Maupass., Une Vie,1883, p. 9).
b) Étendre dans toute sa largeur, dans toute son envergure. Synon. déployer, étendre.L'humide papillon qui déplie et développe ses ailes (Claudel, Messe là-bas,1919, p. 510).
Spéc. [Le suj. désigne une armée] Développer ses ailes. Synon. déployer.
Emploi pronom. réfl. À quelque distance (...) se développaient, tenant toute la place, les régiments en bataille et les canons en batterie (Hugo, Hist. crime,1877, p. 165).
En partic. [Dans une description] Dérouler sous le regard. Vous regardez la mer, l'horizon des côtes développant son immense courbe bleuâtre (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 392).Des ateliers développaient leurs larges baies (Carco, Jésus-la-Caille,1914, p. 21):
2. Des villes entières, comme Édimbourg, du haut de la fameuse terrasse, développent ainsi un étonnant horizon de tours gothiques et de gares, de châteaux crénelés et de tuyaux d'usine. Bourget, Ét. et portraits,Ét. angl., 1888, p. 78.
c) P. ext. [En parlant du cou, de la taille...] Dérouler en hauteur, tendre, étirer avec grâce. Synon. déployer.La dame que je suivais, développant sa taille élancée (...) entoura gracieusement de son bras nu une longue tige de rose trémière (Nerval, Aurélia,1855, p. 274).Elle [une danseuse] développe lentement les bras et se cambre (Levinson, Danse,1924, p. 224):
3. − Dois-je sortir, maman? s'écria gaiement madame de Lorris en développant son cou de cygne, et en montrant sa jolie tête par-dessus son métier à tapisserie. Feuillet, Un Mariage dans le monde,1875, p. 10.
Emploi pronom. à sens passif. S'étendre en longueur, s'allonger. Mais un jour le professeur (...) se pencha en avant et tendit son cou qui se développa comme une lorgnette (MmeHugo, Hugo,1863, p. 225).Du confluent au lac, le fleuve se développe sur un parcours de cent vingt milles environ (Verne, Enf. cap. Grant,t. 3, 1868, p. 106):
4. L'immense plaine se développait de tous les côtés à perte de vue; et les ondulations du terrain, presque insensibles, se prolongeaient jusqu'à l'extrême horizon, fermé par une grande ligne bleue qu'on savait être la mer. Flaubert, Salammbô,t. 1, 1863, p. 164.
Spéc. Répandre (étaler ou émettre). Développer un parfum, un arôme. La carbonisation [du café] y développe un arome (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 108).Elles couraient d'une pièce à l'autre (...) remuant et développant les odeurs de cuisine avec leurs jupons (Zola, Assommoir,1877, p. 567).
Emploi pronom. (plus fréq. que l'emploi trans.). Ce point si désirable est celui où le faisan commence à se décomposer; alors son arome se développe (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825p. 346).L'odeur pénétrante qui se développa subitement obligea la jeune religieuse à lever la tête (Mérimée, Âmes Purg.,1837, p. 371).
3. Emplois techn.
a) GÉOM., ARCHIT. Représenter (faire apparaître en les étalant) sur un plan toutes les surfaces d'un corps solide. Développer un cône, un cube. Synon. projeter.[Le Corrège − La coupole de la cathédrale de Parme] Développée sur une surface plane, cette fresque immense serait plus grande que le « Jugement dernier » de Michel-Ange (Ménard, Hist. B.-A.,1882, p. 140).
b) [En parlant d'une bicyclette] Faire apparaître au regard une distance (de x mètres) parcourue en un tour de pédales; parcourir cette distance. Le bicycle a été pris pour unité de mesure. On dit qu'une bicyclette est multipliée à 1 m 40 lorsqu'elle développe autant que le ferait un bicycle de 1 m 40 de haut (Baudry de Saunier, Cycl.,1892, p. 460).
c) PHOT. et cour. Développer un cliché, un film, une pellicule. Faire apparaître en clair l'image fixée sur la pellicule en faisant subir à celle-ci un traitement chimique approprié. Donner une pellicule à développer. Le film ainsi impressionné sera développé en positif (Arts et litt.,1935, p. 3015).
P. métaph. Un regard d'enfant enregistre vite. Plus tard, il développe l'épreuve (Cocteau, Portr.-souv.,1935, p. 90):
5. « Non, ce soir je ne serai pas libre ». On ne fait guère attention à cette phrase si on est avec des amis; on est gai toute la soirée, on ne s'occupe pas d'une certaine image; pendant ce temps-là elle baigne dans le mélange nécessaire; en rentrant on trouve le cliché qui est développé et parfaitement net. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 798.
B.− Au fig. [L'obj., un subst. abstr., désigne une réalité hum., une faculté de l'esprit ou de l'âme] Montrer dans le détail.
1. Rare, vieilli. [L'obj. désigne les qualités d'une pers.] Faire montre de, faire preuve de, employer. Synon. déployer, manifester.Cependant la comtesse, sans affectation, développait toutes les grâces de son esprit (Picard, Avent. E. de Senneville,1813, p. 175).La droiture de cœur et de sens que développaient devant moi ces deux femmes (...) faisait mon admiration (Renan, Ma sœur,1862, p. 48):
6. L'éloquence n'est pas au barreau (...). Mais elle est encore bien certainement chez certains êtres privilégiés (...). Aussi dans cette réunion, Albert Savarus, en sentant la nécessité de se faire des séides, développat-il toutes les facultés de son âme et les ressources de son esprit. Balzac, Albert Savarus,1842, p. 107.
Emploi pronom. réfl. S'exprimer, se dépenser en paroles dans une conversation. Le dîner fut bon (...) Samadet s'y développa beaucoup (Stendhal, Journal,1805-08, p. 226):
7. ... quand on le voyait [M. de Mussy] de près et qu'il se développait à loisir dans un entretien familier, on reconnaissait la vérité de ce mot qui le définit si bien : sous un personnage grave, un esprit charmant. Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littér. sous l'Empire,t. 2, 1860, p. 380.
2. [L'obj. désigne un produit de la pensée, le contenu du discours] Exposer de manière détaillée, suivant un principe d'organisation logique. Développer une idée, un plan, une théorie. (Quasi-) synon. détailler, expliquer, présenter, traiter.
a) [exprimé oralement] :
8. Il [Rodolphe] développait sa théorie, la réfutait, la réhabilitait, faisait les questions, les réponses et ne souffrait pas que son auditeur l'interrompît dans quelque sens que ce fût. Aymé, Brûlebois,1926, p. 6.
b) [exprimé par écrit] Chez lui [Molière], le vers embrasse l'idée (...) la resserre et la développe tout à la fois (Hugo, Préf. Cromw.,1827, p. 33).La littérature développe des histoires (...). Elle enchaîne divers éléments dont elle tire une conclusion (Rodin, Art,1911, p. 205):
9. Si les pensées sont conséquentes, si le style s'enchaîne, il [l'écrit] ne comporte point de repos jusqu'à ce que la pensée qui fait le fond du sujet soit complètement développée. Delacroix, Journal,1854, p. 258.
Rem. L'emploi adj. est très fréq. (cf. développé).
Emploi pronom. à sens passif. [Le suj. désigne une pensée orale ou écrite] Se déduire :
10. J'ai écrit un long roman sur ce débat embrouillé [l'amour dans l'intimité], le composant d'une suite de tableaux, sans liens apparents, ni commentaires (...) le roman se développe de lui-même par sa propre vie interne. Chardonne, L'Épithalame,1921, p. 7.
En partic.
ALG. Développer une fonction, une série. Extraire, trouver les différents termes qui y sont implicitement contenus. Développer une fonction algébrique, développer une fonction en une série trigonométrique (cf. Bouasse, Acoust. gén., 1926, p. 1). Supposons (...) que l'on ait développé cette fonction implicite en une série ordonnée suivant les puissances ascendantes de x (Cauchy, Œuvres,1831, p. 165).Le mouvement de l'astre perturbateur L étant connu en fonction du temps T, le troisième membre de cette formule peut être développé sous forme trigonométrique (Poincaré, Hyp. cosmogon.,1911, p. 146).
♦ Domaine du théâtre.Développer une intrigue, des caractères. Vous posez un personnage, longueur; vous développez une situation, longueur; vous cédez à une fantaisie littéraire, longueur (Zola, Hérit. Rabourdin,1874, p. III).
MUS. Développer un thème, un sujet. Faire un développement sur ce sujet. Il approcha de ses lèvres le tuyau de buis (...) et préluda en quelques phrases étranges. Puis il développa de riches mélodies (France, Révolte anges,1914, p. 145).Dans l'« Adagio » de l'op. 127 [de Beethoven], la variation est surtout utilisée pour développer à l'infini les ressources expressives d'un thème donné (Marliave, Quat. Beethoven,1925, p. 327).
II.− [Avec une idée de croissance organique, d'expansion]
A.− [L'obj. désigne un être vivant ou un organe]
1. [Sur le plan biol.] Faire prendre toute sa croissance depuis le germe ou la cellule initiale jusqu'à l'état adulte ou jusqu'à sa pleine stature, suivant un principe naturel, organique, vital; faire grandir, donner de l'accroissement, de l'ampleur, de l'extension. Développer un germe, une plante; développer le corps. Il [le soleil] a développé les boutons des feuilles et des fleurs (M. de Guérin, Journal,1833, p. 147).Ce Jean-Louis (...), en prévision de la guerre attendue, faisait chaque matin des exercices pour développer ses muscles (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 190).
Emploi pronom. (plus fréq.). Grandir, s'épanouir, évoluer sous l'action des lois naturelles de la vie en passant par différentes phases (chez l'homme, par l'enfance et l'adolescence) jusqu'à un stade définitif de croissance. Naître, se développer, mourir. Synon. croître.Le genre humain dans son ensemble a grandi, s'est développé, a mûri comme un de nous (Hugo, Préf. Cromw.,1827, p. 3).Si elles manquent d'eau, les plantes se développent mal (Gressent, Créat. parcs et jardins,1891, p. 704):
11. Un nouvel être naît de l'ancien, des germes protégés pendant l'enfance, étouffés au cours de l'adolescence, en léthargie tant que dure la première maturité, se développent soudain, fructifient avec une hâte et une intensité surprenantes. Arnoux, Rêverie d'un policier amateur,1945, p. 140.
[En parlant d'une maladie] Évoluer. Sa maladie (...) s'était développée à bord du brick suédois (Latouche, L'Héritier, Lettres amans,1821, p. 49).
2. P. anal. [Sur le plan intellectuel, moral, psychologique, spirituel, etc.; l'obj., un subst. abstr., désigne une réalité de l'esprit, de la pers.] Développer l'esprit, l'intelligence, la personnalité; développer sa culture, ses connaissances; développer le sens de, le goût de, l'esprit de (qqc.). Synon. augmenter, accroître, cultiver.Le malheur passe pour développer les vertus (Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 203).Elle souffrait depuis longtemps d'une maladie de foie que le chagrin avait développée (France, Vie littér.,1890, p. 170):
12. C'est ainsi que nous tenons, d'une manière essentielle, à maintenir et à développer les relations d'amitié et d'échanges qui nous lient à l'Amérique. De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 633.
Emploi pronom. à sens passif. Son goût [de Goya] pour le dessin et la peinture se développa de bonne heure (Gautier, Tra los montes,1843, p. 115).Les portions de son caractère [de l'homme] qui ne peuvent se développer s'étiolent, et les autres s'épanouissent d'autant plus (Taine, Philos. art,t. 2, 1865, p. 43):
13. ... son âme s'élance déjà vers la source éternelle de l'amour, par la mortification, l'humilité et la plus fervente dévotion; et les germes de cette vie supérieure, déposés en elle, se développent et s'épanouissent dans une charité sans limites, dans une sollicitude infatigable pour toutes les misères des pauvres. Montalembert, Hist. de Ste Élisabeth de Hongrie,1836, p. LXXX.
B.− P. ext., au fig. (en partic. domaine de l'écon.).Accroître, donner de l'extension à, de l'essor à. Développer ses affaires (Rob.). Pour développer à l'étranger l'influence de la pensée et de l'art français, on ne saurait trouver de moyen plus puissant qu'une radiodiffusion bien organisée (Annuaire de la radio,1933, p. 133).
Emploi pronom. à sens passif. S'accroître, prendre de l'importance, s'étendre. Quatorze siècles (...) virent naître, se développer et décroître [l'architecture monastique] (Lenoir, Archit. monast.,1852, p. VI):
14. Un mauvais sourire point sur son visage [de Folcoche], se développe comme une glaciale aurore de décembre, l'éclaire tout à fait. H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 259.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. développeur. a) Au sens physique. Celui qui fait travailler ses muscles. Le Breton travaille comme un bœuf; il manque de détente, de vitesse; son jeu de cuisses ne vaut rien; c'est un gros développeur, pas un sprinter. (Arnoux, Paris, 1939, p. 207). b) Appareil servant à développer les muscles, analogue à l'extenseur (cf. Kamen. 1972). c) Au fig. Finot (...) affirme qu'il [Tolstoï] est seulement le vulgarisateur et le « développeur » de beaucoup d'idées appartenant à des sectes (Goncourt, Journal, 1895, p. 827).
Prononc. et Orth. : [devlɔpe], (je) développe [devlɔp]. DG transcrit [dεvlɔpe]. Le verbe faisant partie des mots dans lesquels l'e protonique porte l'accent aigu et dans lesquels il y a hésitation entre [e] fermé et [ε] ouvert (cf. Buben 1935, § 14). Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. desvelopper; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. A. 1. a) Ca 1170 desvoleper « sortir (quelque chose, quelqu'un) de ce qui l'enveloppe » (Guillaume d'Angleterre, éd. M. Wilmotte, 807); xiiies. [ms.] desveloper (Artur, ms. B.N. fr. 337, fo214 a ds Gdf.); b) 1580 au fig. « débrouiller (un auteur, une affaire) compliqué » (Montaigne, Essais, II, 17, éd. A. Thibaudet, p. 736); 2. a) fin xiies. desvoleper « étendre ce qui était roulé sur soi-même » (Antioche, éd. P. Paris, t. 2, p. 215); b) 1675 géom. développante subst. fém. (Chr. Huyghens ds Quem. Fichier); 1675 géom. développée (ibid.); av. 1704 géom. développer une courbe (L'Hopital ds Trév. 1752, s.v. développée); c) 1676 archit. (Félibien Dict., p. 559); d) 1754 alg. (Encyclop., s.v. développement); e) 1797 « parcourir une certaine distance » (Voy. La Pérouse, t. 2, p. 239 : il ne nous restait guère que cinq ou six lieues de côte à développer jusqu'au 45 degrés); 1892 d'une bicyclette (Baudry de Saunier, Cycl., p. 460); f) 1883 chorégr. développé (Huysmans, Art mod., p. 92). B. 1. av. 1662 au fig. se développer « prendre de l'extension » (Pascal, Discours sur les passions de l'amour ds Œuvres complètes, éd. L. Lafuma, p. 286); 2. 1787 trans. « faire prendre toute sa croissance à » (Bern. de St-P., Paul et Virginie, p. 1238). C. 1. xives. desvoluper « exposer dans le détail » (Consol. de Boece, ms. Montpellier, fo16a ds Gdf. Compl.), attest. isolée; de nouv. 1671 (Pomey); 2. 1884 phot. (Adeline, Lex. termes art). Formé comme anton. d'(en)velopper*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 4 022. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 6 368, b) 5 033; xxes. : a) 4 735, b) 6 126.
DÉR.
Développable, adj.Qui peut être développé. Fonction (algébrique) développable en série. La connaissance indéfiniment développable que fut déjà la science hellénique (Bergson, Deux sources,1932, p. 237).Chaque groupe musculaire est développable par des exercices appropriés (Carrel, L'Homme,1935, p. 372).Spéc., géom. Surface développable. Qui peut être projetée (sur une surface plane) (cf. Hadamard, Géom. espace,1921, p. 567).Un cône est développable (Boissier1975). [devlɔpabl̥]. Pour [ε] ouvert à l'initiale ds DG, cf. développer. 1resattest. a) 1799 géom. surface développable (Monge, Géom. descr., p. 124); b) 1809 « qui peut croître, se développer » (Lamarck, Philos. zool., t. 2, p. 222); du rad. de développer, suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 5.
BBG.Quem. 2es. t. 2 1971; Quem. Fichier (s.v. développeur).

Développer : définition du Wiktionnaire

Verbe

développer \dev.lɔ.pe\ ou \de.və.lɔ.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se développer)

  1. Dégager une chose de ce qui l’enveloppe.
  2. Déployer une chose enveloppée, pliée.
    • Adrienne se leva. Développant sa taille élancée, elle nous fit un salut gracieux, et rentra en courant dans le château. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
    • Le triage se fait sur des claies sur lesquelles le trieur commence par développer la toison qu’on arrive à reconstituer à plat. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Figuré) Faire qu’un être ou une chose se forme ou se transforme, tant au sens physique qu’au sens moral.
    • Il n’existe au Pérou aucune institution pour l’éducation de l’un ou de l’autre sexe ; l’intelligence ne s’y développe que par les forces natives. — (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Par conséquent, quand les personnes en surpoids sont traitées comme des moins que rien et qu'elles développent des problèmes de santé liés au stress, on leur affirme que ces problèmes sont de leur faute, que c'est à cause de leur poids. — (Caroline Dooner, Rien à foutre des régimes ! Bien manger, c'est trop facile !, traduit de l’anglais (États-Unis) par Emmanuelle Debon, First Éditions, 2019)
    • La chaleur développe les germes des plantes. — Des exercices propres à développer le corps, à développer l’intelligence d’un enfant. — Les conséquences de cet évènement se développèrent quelques années après.
    • Le sujet ne se débarrasse pas du virus et peut développer de nombreuses années plus tard les complications graves d’une hépatite chronique. — (http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/hepatites-virales)
  4. Répandre dans l'espace ou le temps.
    • Lorsque le christianisme fut suffisamment déve­loppé, la littérature des apocalypses cessa d’être beaucoup cultivée, encore que l'idée qui en faisait le fond continuât à exercer son influence ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.261)
  5. (Géométrie) Étendre une surface courbe, en respectant ses dimensions, sur un plan.
  6. (Architecture) Représenter sur un plan les diverses faces d’un objet.
  7. (Photographie) Faire apparaître, à l’aide de procédés chimiques, les images que la lumière a produites sur le cliché.
  8. Exposer, présenter, faire voir quelque chose en détail.
    • Développer le plan, le sujet d’un ouvrage.
    • Développer un système.
    • Développer les caractères dans une pièce de théâtre, dans un roman.
  9. (Algèbre) Transformer une expression algébrique en une somme d’éléments.
  10. (Algèbre) Pousser aussi loin que possible les opérations d’une expression algébrique, qui y sont indiquées.
  11. (Programmation informatique) Réaliser, implanter, implémenter (un programme).

se développer transitif

  1. Se former ou se transforme (en parlant d'un organisme).
    • Ce plant s'est développé à partir d'une graine tombée là au hasard de nos va-et-vient.
  2. S'améliorer (en parlant d'une faculté).
    • Son habileté au jeu de paume s'est grandement développée par la pratique.
  3. S’étendre.
    • Des plantes américaines ont fait le voyage à travers l’Atlantique, […], et sont venues s’installer sur la côte basque : une Graminée Stenotaphrum s’y est même développée fort abondamment et est un élément essentiel de la végétation des environs de Bayonne et de Biarritz. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.97)
    • L’armée se développa dans la plaine. — À l’extrémité de cette vallée, le fleuve se développe majestueusement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Développer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉVELOPPER. v. tr.
Dégager une chose de ce qui l'enveloppe ou Déployer une chose enveloppée, pliée. Développer une tapisserie. Développer du drap, des habits. Développer un paquet de linge. Il signifie au figuré, tant au sens physique qu'au sens moral, Faire qu'un être ou une chose prenne son accroissement. La chaleur développe les germes des plantes. Des exercices propres à développer le corps. Un enfant bien développé. Développer l'intelligence d'un enfant. Cet enfant se développe. À cet âge la raison se développe. Son génie se développa tout à coup. Les conséquences de cet événement se développèrent quelques années après. En termes de Géométrie, Développer une surface courbe, Étendre cette surface, en respectant ses dimensions, sur un plan. Il signifie en outre, en termes d'Architecture, Représenter sur un plan les diverses faces d'un objet. En termes de Photographie, Développer un cliché ou simplement Développer, Faire apparaître, à l'aide de procédés chimiques, les images que la lumière a produites sur le cliché. Il signifie aussi Exposer, présenter, faire voir quelque chose en détail. Développer le plan, le sujet d'un ouvrage. Développer un système. On dit à peu près de même, Développer les caractères dans une pièce de théâtre, dans un roman. L'action de cette pièce ne se développe que lentement. L'intrigue se développe. En termes d'Algèbre, Développer une fonction, une série, Trouver les différents termes qui y sont implicitement enfermés. Développer une expression algébrique, Pousser aussi loin que possible les opérations qui y sont indiquées.

SE DÉVELOPPER signifie quelquefois S'étendre. L'armée se développa dans la plaine. À l'extrémité de cette vallée, le fleuve se développe majestueusement.

Développer : définition du Littré (1872-1877)

DÉVELOPPER (dé-ve-lo-pé) v. a.
  • 1Ôter l'enveloppe qui contient quelque chose. Développer un paquet.

    Fig. Mon âme en toute occasion Développe le vrai caché sous l'apparence, La Fontaine, Fabl. VII, 18.

    Il se dit, ou plutôt il s'est dit des personnes, et signifie alors tirer d'un embarras. … Ne lui serions-nous pas injurieux si nous pensions qu'il y eût monstre qui pût échapper à son épée, ni labyrinthe d'où sa prudence ne fût capable de nous développer ? Malherbe, à M. de Luynes, Trad. du XXXIIIe liv. de T. Live.

  • 2Déployer, dérouler. Développer du drap, une tapisserie. Le rouleau fut développé. Il voit deux légions nouvelles Qui pour l'environner développent leurs ailes, Saurin, Spartac. V, 9.

    Par extension. Les paquebots des messageries impériales parcourent tous les ans 917580 milles marins, c'est-à-dire 42 fois et demie le tour de la terre ; autrement dit, chaque navire développe, dans son année, presque le tour du monde, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LI, p. 1074.

    Fig. … pour en développer l'embarras incertain [du labyrinthe], Ma sœur du fil fatal eût armé votre main, Racine, Phèdre, II, 5. [Il] Sut de leur noir complot développer le fil, Racine, Esth. II, 3.

  • 3 Terme d'algèbre. Développer une fonction, une série, trouver les différents termes qui y sont implicitement renfermés.
  • 4 Terme d'architecture. Rapporter, sur un plan, toutes les différentes faces d'une pierre, et même les parties d'une voûte.
  • 5 Terme de médecine. Développer le pouls, lui donner plus d'ampleur et de force.
  • 6 Terme de peinture et sculpture. Donner à une figure une pose ample et d'un aspect agréable.
  • 7Donner croissance, en parlant des êtres organisés. La chaleur développe les germes des plantes. Des exercices propres à développer le corps.

    Dans un même sens, en parlant des facultés intellectuelles ou morales. Développer l'intelligence d'un enfant. Son cœur fut développé par les affections de famille. Qui veut être heureux et développer son génie, doit, avant tout, bien choisir l'atmosphère dont il s'entoure immédiatement, Staël, Corinne, XIV, 1.

  • 8Exposer, présenter en détail. Développer le sujet d'un ouvrage. L'avocat développa l'affaire avec éloquence. Et afin que tout convienne, les promesses spirituelles sont développées par la prédication de l'Évangile, dans le temps que le peuple juif, qui n'en avait reçu que de temporelles, n'a plus de grandeur à espérer, Bossuet, Hist. II, 13.
  • 9Faire connaître. Pour développer tout ce mystère, il faut dire…, Patru, Plaidoyer 5, dans RICHELET. Je crois que quelque aventure un jour me viendra développer une naissance plus illustre, Molière, Préc. rid. 6. Il faut développer ce mystère à vos yeux, Racine, Brit. III, 6. Il [l'esprit de Dieu] nous développe toute la corruption de nos penchants, toute l'enflure de notre cœur, Massillon, Myst. Pentec. Volturéius, qui sous la promesse de sa grâce développa tout le secret des conjurés, Vertot, Révol. rom. XII, p. 209.
  • 10Mettre en usage. île éternellement mémorable par les conférences de deux grands ministres, où l'on vit développer toutes les adresses et tous les secrets d'une politique si différente, où l'un se donnait du poids par sa lenteur, et l'autre prenait l'ascendant par sa pénétration, Bossuet, Marie-Thér.
  • 11Se développer, v. réfl. N'être plus ployé, enroulé. Les rouleaux ou volumes trouvés à Herculanum ne se développent qu'à grand'peine et très imparfaitement.

    S'étendre. L'armée se développa dans la plaine.

    Fig. Que je méprise ces philosophes qui, mesurant les conseils de Dieu à leurs pensées, ne le font auteur que d'un certain ordre général, d'où le reste se développe comme il peut ! Bossuet, Reine d'Anglet. Un tel abrégé, monseigneur, vous propose un grand spectacle ; vous voyez tous les siècles précédents se développer, pour ainsi dire, en peu d'heures devant vous, Bossuet, Hist. I, Dessein général.

  • 12Se développer, se dit du pouls devenant plus ample et plus fort.
  • 13Se débarrasser. … Que les Grecs devaient prendre garde que, se voulant garantir des incommodités qu'ils avaient à leur porte, ils ne fissent ouverture à d'autres qui les fâcheraient bien davantage et dont il ne leur serait pas si aisé de se développer, Malherbe, Le XXXIIIe livre de T. Live, ch. 12.
  • 14Prendre croissance. Les organes se développent lentement. Cet arbre se développe rapidement. Madame de la Tour, voyant sa fille se développer avec tant de charmes, sentait augmenter son inquiétude avec sa tendresse, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.

    Même sens en parlant des facultés intellectuelles ou morales. Son génie ne se développa que lentement. Cet enfant fait de grands progrès, il s'est beaucoup développé depuis quelque temps.

    Il se dit aussi des maladies qui naissent. Il était malade, on ne savait ce qu'il avait : une variole se développa. Une tumeur s'est développée sur le tibia. Une maladie contagieuse, comme on n'en avait pas vu depuis longtemps, se développa tout à coup dans Rome, Staël, Corinne, XV, 3.

  • 15Passer par une série de phases. L'action de cette pièce ne se développe que lentement.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tant gonfanon de soie au vent devolepé, Ch. d'Ant. VIII, 320.

XIVe s. Chascun la lance au poin et l'espée au costé, Banieres et penons au vent desvolospé, Guesclin. 22187. Or il a commandé les trompettes sonner, Les bannieres dresser, au vent desvoloper, ib. 20092. Se le sanglier n'avoit bien clos le laz, il se porroit desvoloper, Modus, f° XLVII, verso. La glu n'y puet tenir, et s'en est ung oisel tantost desveloppé, ib. f° CXXXIII.

XVe s. Et fit on apporter sa banniere devant son hostel et la developper, Froissart, I, I, 110. Dame, dist il, desveloppez vous ; si verrons si vous estes la royne. Elle se desveloppa, et il voit que c'est elle, Lancelot du Lac, t. II, f° 2, dans LACURNE.

XVIe s. Il s'empestre comme en des pieges, dont il ne se pourra jamais desvelopper, Calvin, Instit. 774. Se desvelopper d'un argument, Montaigne, I, 11. Amyot a developpé si heureusement Plutarque, Montaigne, II, 41. Desvelopper des enigmes, Montaigne, III, 58. Ayant faict grands faicts d'armes de sa personne pour se desvelopper [il était investi], Montaigne, III, 93. Pourvoyant tout en un coup à infinies difficultez, pour s'en sçavoir dextrement desvelopper, Amyot, Marius et Pyrrhus, 2. Quand ilz ont achevé d'escrire, ilz desveloppent le parchemin et l'envoyent à leur capitaine, Amyot, Lysand. 36. Quand il fut sur le pont, il desveloppa son manteau, et jetta leurs requestes toutes ensemble dans la riviere, Amyot, Démétr. 58. Le matin les cheveux seront desveloppés de ladite paste, Paré, XXV, 46.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉVELOPPER.
13Ajoutez : La foi véritable, qui, d'un côté, ne se lasse pas de souffrir… et, de l'autre, ne cherche plus qu'à se développer de ses ténèbres, Bossuet, Letellier.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « développer »

Étymologie de développer - Littré

Berry, déloper ; provenç. desvolopar, devolupar ; ital. sviluppare ; du préfixe dé… des… s…, et viluppo, enveloppe. Origine ultérieure incertaine. Du latin volup ? demande Diez ; de sorte que viluppar si, serait proprement se tenir à l'aise. Mais il remarque que l'italien a aussi luffo, embarras, d'où, par changement de consonne, vi-luppo ; mais cela est encore plus douteux que volup.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de développer - Wiktionnaire

De l’ancien français desveloper (« sortir (quelque chose, quelqu’un) de ce qui l’enveloppe »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « développer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
développer devœlɔpe play_arrow

Conjugaison du verbe « développer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe développer

Évolution historique de l’usage du mot « développer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « développer »

  • L’association « Pour une Agriculture du Vivant » vient d’obtenir le soutien de l’État afin de développer une « plateforme open source » collaborative dédiée à l’agroécologie. La France Agricole, Financement : 1,16 million d’euros pour développer l’agroécologie
  • Cette formation longue est délivrée en ligne par ISIKA est destinée aux candidats non informaticiens de niveau bac+3 à bac+5 et plus, qui souhaitent s’orienter vers les métiers du développement informatique. Les objectifs : analyser et formaliser les besoins des utilisateurs, mettre en œuvre les langages de programmation Java, C# et ceux liés aux environnements web (HTML, CSS, XML, JavaScript, Angular / nodeJS…) de manière autonome, ou encore concevoir, développer et maintenir une application en couches. BDM, 5 formations en ligne pour apprendre à développer des applications - BDM
  • Le président iranien Hassan Rohani a appelé dimanche à développer les relations stratégiques entre l'Iran et le Venezuela, a rapporté la télévision d'Etat. , Le président iranien appelle à développer les relations stratégiques Iran-Venezuela
  • PARIS (awp/afp) - Onze groupes internationaux, dont Engie, Total ou Amazon Web Services, ont annoncé vendredi "unir leurs forces" pour développer des projets "concrets" afin d'accélérer la transition énergétique dans les transports et la logistique, dans un communiqué commun. , Transition énergétique: 11 multinationales "unies" pour développer des projets | Zone bourse
  • Non les deux doivent coexister mais la pratique professionnelle se développera économiquement si exposition ce qui n’est pas le cas (à comparer avec les 3*3 en basket ou le Futsal historiquement). L’Espagne a créé des pistes publiques comme le street-ball en France… Padel Magazine, Lionel Maltese : "Développer le padel avec la FFT" | Padel Magazine
  • Savoir se situer et trouver sa juste place permet de développer une meilleure qualité de vie. De Anonyme
  • On va à l’école pour développer sa raison, pour réfléchir par soi-même, pour développer une pensée autonome. De Elisabeth Badinter / Lire, 1er mars 2015
  • Il faut donc choisir de deux choses l'une : ou souffrir pour se développer, ou ne pas se développer, pour ne pas souffrir. Voilà l'alternative de la vie, voilà le dilemme de la condition terrestre. De Théodore Jouffroy / Cours d'esthétique
  • Quoique le malheur passe pour développer les vertus, il ne les développe que chez les gens vertueux. De Honoré de Balzac / Modeste mignon

Images d'illustration du mot « développer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « développer »

Langue Traduction
Corse sviluppà
Basque garatzea
Japonais 発展させる
Russe развивать
Portugais desenvolve
Arabe طور
Chinois 发展
Allemand sich entwickeln
Italien sviluppare
Espagnol desarrollar
Anglais develop
Source : Google Translate API

Synonymes de « développer »

Source : synonymes de développer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « développer »



mots du mois

Mots similaires