Appauvrir : définition de appauvrir


Appauvrir : définition du Wiktionnaire

Verbe

appauvrir \a.po.vʁiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’appauvrir)

  1. Rendre pauvre.
    • Ses procès l’ont fort appauvri.
    • Des causes multiples ont appauvri ce pays.
    • On en vient presque à se demander si tout cela ne procède pas dʼune stratégie globale destinée à appauvrir la population et, à terme, à la rendre dépendante du régime. — (Jean-Claude Ndunguste, Rwanda: les spectres de Malthus : mythe ou réalité ?, 2011)
  2. (Figuré) Épuiser.
    • La mauvaise culture a fort appauvri ce terrain.
    • Appauvrir un terrain, un sol, c’est les épuiser ou en diminuer beaucoup la fertilité.
    • Si le sol ne réussit pas longtemps de suite la même culture, ce n’est point tant qu’il s’appauvrisse, mais bien surtout parce que […] chaque plante distille par ses racines un poison pour la plante qui lui ressemble… — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 302)
  3. (Figuré) Ôter ce qui fait la vigueur.
    • Appauvrir une langue, c’est en retrancher des mots ou des façons de parler et la rendre ainsi moins abondante, moins expressive.
    • Appauvrir le sang, c’est en altérer la qualité, la consistance.
  4. (Pronominal) (Sens propre) ou (Figuré) Devenir pauvre.
    • Il semble toutefois que le cortège de cette association atlantique aille s’appauvrissant de l’Ouest à l’Est et de façon assez rapide ; […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 48)
    • Les trouées étant des moteurs sylvigénétiques, quand elles n’assurent plus le renouvellement des unités forestières, celles-ci régressent, s’effondrent, s’appauvrissent éco-systémiquement et floristiquement. — (La Caraïbe, données environnementales, Karthala & Géode Caraïbe, 2006, page 63)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Appauvrir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPAUVRIR. v. tr.
Rendre pauvre. Ses procès l'ont fort appauvri. Des causes multiples ont appauvri ce pays. Prov., Donner pour Dieu n'appauvrit jamais. Fig., Appauvrir un terrain, un sol, Les épuiser ou en diminuer beaucoup la fertilité. La mauvaise culture a fort appauvri ce terrain. Fig., Appauvrir une langue, En retrancher des mots ou des façons de parler et la rendre ainsi moins abondante, moins expressive. Il faut prendre garde d'appauvrir la langue à force de vouloir la polir. Fig., Appauvrir le sang, En altérer la qualité, la consistance. Un sang appauvri, Un sang qui a perdu une partie de ses principes constituants, qui est pâle, décoloré, abondant en sérosité.

S'APPAUVRIR signifie tant au propre qu'au figuré Devenir pauvre. Ce pays-là s'appauvrit tous les jours. Il s'est appauvri en peu de temps par ses dépenses excessives. Un État s'enrichit par la paix et s'appauvrit par la guerre. Les langues vivantes s'enrichissent et s'appauvrissent selon la différence des temps et des esprits.

Appauvrir : définition du Littré (1872-1877)

APPAUVRIR (a-pô-vrir) v. a.
  • 1Rendre pauvre. Ses dépenses l'ont appauvri.
  • 2 Fig. D'abord qui t'a parlé, sophiste insidieux, D'appauvrir les autels et le culte des dieux ? Chénier M. J. Gracques, II, 3. Souvent trop d'abondance appauvrit la matière, Boileau, Art p. III.

    Appauvrir une langue, la rendre moins abondante.

    Appauvrir un terrain, l'épuiser, en diminuer la fertilité. Songez-y, les enfants divisés par la haine, Appauvrissent bientôt le paternel domaine, Millevoye, Jalous. littér.

  • 3S'appauvrir, v. réfl. Devenir pauvre. Les riches qui se sont appauvris pour aider les pauvres, Bossuet, Hist. II, 7.
  • 4 Fig. Cette terre s'appauvrit d'année en année.

    Un filon s'appauvrit lorsqu'il devient moins épais ou moins riche en parties métalliques. On s'appauvrit en peu de temps par la vaine ambition d'imaginer, Vauvenargues, Max. CCLXXII.

    PROVERBE

    Donner à Dieu n'appauvrit jamais ; c'est-à-dire l'aumône, la charité n'est jamais une perte.

HISTORIQUE

XIIe s. De trois cent Francs en fu France apovrie, Ronc. p. 142. Deus les ad à neent remis et apovris, Th. le mart. 75.

XIIIe s. Et bien furent mort en cele voie quarante chevalier ; dont li os fu durement afebloiés et apovris, Villehardouin, CXXII. Et la terre en fu mout en maint lieu apovrie, Berte, LX. Se il les lessast bien apovrir, il ne li courroient pas sus sitost, comme se il estoient bien riche, Joinville, 292.

XVe s. Et le pays durement foulé et appovri, Froissart, I, I, 251.

XVIe s. Cela est fascheux de s'appauvrir par ces extravagantes folies et puis encore estre mocqué, Lanoue, 164. Quand cauteleusement on apourit son prochain, en le trompant et decevant, Calvin, Inst. 306. Il appauvrit et espuisa la ville de Rome d'or et d'argent, Amyot, Sylla et Lys. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Appauvrir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « appauvrir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « appauvrir »

Étymologie de appauvrir - Wiktionnaire

(Vers 1121) apovrir. Dérivé de pauvre avec le préfixe a- et le suffixe -ir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de appauvrir - Littré

À et pauvre ; provenç. apaubrir. Il y avait dans l'ancien français une forme apourier, apouroier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « appauvrir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appauvrir apovrir play_arrow

Conjugaison du verbe « appauvrir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe appauvrir

Évolution historique de l’usage du mot « appauvrir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appauvrir »

  • Ignorées depuis des décennies par le « système », les personnes proches aidantes sont nombreuses à s’épuiser, s’appauvrir et à vivre un isolement social brutal. Plusieurs meurent avant le proche dont elles prennent soin. Le Journal de Montréal, Reconnaître enfin les proches aidants | JDM
  • Selon lui, la construction de ces éoliennes va appauvrir la terre et entraver la qualité du ruissellement. « De plus, notons la présence de bois, de part et d’autre des zones où elles seraient implantées », ajoute-t-il. D’après ce riverain, les propriétaires des deux terrains auraient déjà donné un accord de principe à la société Kallista energy. , Près de Dieppe, des habitants vent debout contre l’implantation d’éoliennes | Les Informations Dieppoises
  • Inéluctablement, la situation qui prévaut aujourd’hui était prévisible et inévitable. Des signes annonciateurs comme l’arrogance, la corruption, le népotisme, le détournement des deniers publics sont érigés en système pour appauvrir le pays en toute impunité. Des dossiers judiciaires compromettant des dignitaires et acolytes sont classés sans suite. Ce qui crée une justice à deux vitesses., une justice pour les puissants et les riches et une justice pour les faibles et les pauvres d’où la trahison des idéaux du 26 mars 1991. Au Mali, nous sommes des maliens avant d’être des chrétiens, musulmans, animistes ou libre-penseur. , Sortie de crise politique: Les propositions de la section Adema-Pasj de France - Bamada.net
  • Jeudi 25 juin 2020 ((rezonodwes.com))– Coup de grâce, à la lecture surprise de cette récente disgrâce de vouloir thésauriserarbitrairement l’argent fort au détriment de l’agent économique moyen, la Banquecentrale 1 ne ménage pas ses gestions décisionnelles crabes et prédatrices pour appauvrir les poches, les assiettes et donc vulnérabiliser les cœurs, les têtes et les poumons de l’économie. Rezo Nòdwès, Prof Carly Dollin : La BRH, impotente et complice dans la déchéance économique ! | Rezo Nòdwès
  • Avec la participation en Ligue des Champions, André Villas-Boas n’entend pas faire de la figuration et espère se renforcer. Toutefois, avec la situation économique actuelle, l’effectif pourrait bien s’appauvrir et Jacques-Henri Eyraud pourrait vendre plusieurs joueurs cadres de l’OM. Le 10 Sport, Mercato | Mercato - OM : Kamara, Thauvin… L’été s’annonce mouvementé à l’OM !
  • Un sourire ne coûte rien, mais il rapporte beaucoup ; il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. De Frank Irving Fletcher
  • Interpréter, c’est appauvrir, diminuer l’image du monde, lui substituer un monde factice de significations. De Susan Sontag / L’oeuvre parle
  • Refuser la rencontre avec autrui, c'est s'appauvrir. De Léonor de Récondo / Pietra viva

Traductions du mot « appauvrir »

Langue Traduction
Corse poveru
Basque pobretu
Japonais 貧しい
Russe обеднять
Portugais empobrecer
Arabe فقير
Chinois 贫穷
Allemand verarmt
Italien impoverire
Espagnol empobrecer
Anglais impoverish
Source : Google Translate API

Synonymes de « appauvrir »

Source : synonymes de appauvrir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « appauvrir »


Mots similaires