Agrandir : définition de agrandir


Agrandir : définition du Wiktionnaire

Verbe

agrandir \a.ɡʁɑ̃.diʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’agrandir)

  1. Rendre plus grand.
    • Peu à peu, il agrandit son établissement, lui adjoignit un hôtel borgne où de savantes passes lui assurèrent de larges profits. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Agrandir une maison, un jardin.
    • Il a agrandi son parc de tant d’hectares.
    • Cette ouverture est trop petite, il faut l’agrandir.
    • Cette ouverture s’est trop agrandie.
    • Ce prince a fort agrandi ses états.
  2. (Figuré) Rendre plus grand en puissance, en biens, en dignité, en fortune, en vertu.
    • Ce prince a bien agrandi sa nation.
    • La faveur avait seule agrandi cette famille.
    • Le malheur avait agrandi son âme.
    • Un courage qui s’agrandit au milieu des revers.
  3. Faire paraître plus grand.
    • Ce vêtement agrandit la taille.
    • Une distribution bien entendue agrandit un jardin.
  4. Donner un caractère de grandeur à ce qu’on dit, à ce qu’on écrit, à ce qu’on fait.
    • Cet écrivain agrandit les sujets qu’il traite.
    • Il a su agrandir son héros sans qu’il en coûtât rien à la vérité.
  5. Se dit quelquefois dans un sens ironique et signifie alors Exagérer.
    • Cet homme est un peu sujet à agrandir le récit.
    • Il agrandit volontiers.
    • Agrandir ses prétentions, Porter son ambition, ses désirs plus haut, plus loin.
  6. (Pronominal) Particulièrement Augmenter sa terre, son domaine, sa maison.
    • Il s’est bien agrandi du côté de la rivière.
    • Il était logé trop étroitement, il a trouvé moyen de s’agrandir.

Verbe

agrandir \Prononciation ?\ (graphie normalisée)

  1. Agrandir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Agrandir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGRANDIR. v. tr.
Rendre plus grand. Agrandir une maison, un jardin. Il a agrandi son parc de tant d'hectares. Cette ouverture est trop petite, il faut l'agrandir. Cette ouverture s'est trop agrandie. Ce prince a fort agrandi ses États. Il signifie au figuré Rendre plus grand en puissance, en biens, en dignité, en fortune, en vertu. Ce prince a bien agrandi sa nation. La faveur avait seule agrandi cette famille. Le malheur avait agrandi son âme. Un courage qui s'agrandit au milieu des revers. Il signifie aussi Faire paraître plus grand. Ce vêtement agrandit la taille. Une distribution bien entendue agrandit un jardin. Il signifie encore Donner un caractère de grandeur à ce qu'on dit, à ce qu'on écrit, à ce qu'on fait. Cet écrivain agrandit les sujets qu'il traite. Il a su agrandir son héros sans qu'il en coûtât rien à la vérité. Il se dit quelquefois dans un sens ironique et signifie alors Exagérer. Cet homme est un peu sujet à agrandir le récit. Il agrandit volontiers. Agrandir ses prétentions, Porter son ambition, ses désirs plus haut, plus loin.

S'AGRANDIR signifie particulièrement Augmenter sa terre, son domaine, sa maison. Il s'est bien agrandi du côté de la rivière. Il était logé trop étroitement, il a trouvé moyen de s'agrandir.

Agrandir : définition du Littré (1872-1877)

AGRANDIR (a-gran-dir) v. a.
  • 1Rendre plus grand. Agrandir une maison, la ville. Le chirurgien fut obligé d'agrandir la plaie. Agrandir ses terres, ses possessions. Rome agrandissait incessamment son domaine. Puis-je oublier les soins d'agrandir votre empire ? Corneille, Sert. IV, 2.
  • 2 Par analogie, rendre plus puissant. Agrandir la puissance de l'État. Si l'on cherche à élever sa maison et à l'agrandir, qu'on pense que les chrétiens ont une postérité qui ne dépend pas des grandeurs de ce monde, Bossuet, Pensées chrét. 23. Rome a voulu le perdre, et non pas m'agrandir, Corneille, Nicom. IV, 5. Le roi, occupé de l'établissement de ses bâtards, qu'il agrandissait de jour en jour, avait marié deux de ses filles à deux princes du sang, Saint-Simon, 11, 40.
  • 3 Fig. Agrandir les idées, les vues. Il y a des passions qui resserrent l'âme, et il y en a qui l'agrandissent, Pascal, édit. Cousin. … l'aspect du péril agrandit le courage, Chénier M. J. Gracq. III, 5.

    Donner un caractère de grandeur. Agrandir un sujet. Corneille a agrandi la scène française.

  • 4Faire paraître plus grand. Ce vêtement agrandit la taille.
  • 5Exagérer. Cet homme agrandit tout ce qu'il raconte. Méfiez-vous de ses récits : il agrandit toujours. Ce mot est familier en ce sens.

    S'AGRANDIR, v. réfl.

  • 6Devenir plus grand, au propre et au figuré. Cette ville s'agrandit rapidement. Lorsque la république romaine se fut agrandie. Son courage s'agrandissait avec les dangers. Il ne suffit pas de s'agrandir dans les choses qu'on dédaignera aussi bien que les autres, quand on sera le maître : il faut chercher quelque chose qui soit digne de satisfaire un grand cœur : la vertu, Bossuet, Pensées chrét. 16. Déjà, déjà je nage en des flots de lumière ; L'espace devant moi s'agrandit, et la terre Sous mes pieds semble fuir, Lamartine, Médit. I, 27. On sent le feu [de l'amour] s'agrandir, Pascal, édit. Cous. Puisqu'elle [Rome] va combattre, elle va s'agrandir, Corneille, Hor. I, 1. Seigneur, qui des mortels eût jamais osé croire Qu'un nom à qui la guerre a trop fait applaudir, Dans l'ombre de la paix trouvât à s'agrandir ? Corneille, Sertor. III, 1. Jamais, pour s'agrandir, vit-on dans sa manie Un tigre en factions partager l'Hyrcanie ? Boileau, Sat. VIII. Un ambitieux qui se laisse dominer par la passion de s'agrandir, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 172. Lorsqu'un juge veut s'agrandir et qu'il change en une souplesse de cœur le rigide ministère de la justice, Bossuet, Letellier.
  • 7Accroître ses propriétés. Il emploie tout son argent à s'agrandir.

SYNONYME

AGRANDIR, ÉTENDRE. Agrandir c'est rendre plus grand. Étendre, c'est rendre plus étendu. Toutes les fois que l'idée d'étendue, c'est-à-dire de prolongement dans une direction déterminée, soit au physique soit au figuré, prévaudra, c'est étendre qu'on emploiera. On se servira au contraire d'agrandir, s'il est question d'une augmentation qui ne soit pas seulement en étendue. C'est pour cela qu'on dira étendre un empire ou l'agrandir, suivant la circonstance ; mais on ne peut employer qu'agrandir en parlant d'un homme dont on augmente la puissance ou le crédit.

HISTORIQUE

XVe s. S'abandonnoient aucuns jeunes chevaliers et escuyers des François pour eux montrer et agrandir leur renommée, Froissart, II, II, 76.

XVIe s. Il est assez grand pour agrandir une femme, de laquelle les enfans ne porteront point le nom, D'Aubigné, Faen. III, 19. Ils demanderent le lendemain, si au lieu de remparer la breche, on vouloit qu'ils l'agrandissent, D'Aubigné, Hist. III, 296. Jusques à quand abbreuveront ils leurs enfants d'un mesme laict ? Car s'ils n'agrandissent jamais jusques à porter quelque legere viande, il est certain que jamais ils n'ont esté nourris de bon laict, Calvin, Inst. 667.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Agrandir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « agrandir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « agrandir »

Étymologie de agrandir - Littré

À et grandir ; ital. aggrandire. Ce verbe ne paraît pas avoir été usité dans l'ancien langage ; cependant on y trouve agrandoier : mais le véritable verbe de ces temps était agreger ou engreger, composé de à ou en, et grandior, plus grand.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de agrandir - Wiktionnaire

(1280) Dérivé de grand avec le préfixe a- et le suffixe -ir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agrandir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agrandir agrɑ̃dir play_arrow

Conjugaison du verbe « agrandir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe agrandir

Évolution historique de l’usage du mot « agrandir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agrandir »

  • Les parents de 40 enfants de Lancy avaient appris avec surprise que leurs enfants ne pourraient pas être scolarisés à l’école du Sapay en face de chez eux. Aujourd’hui nouveau rebondissement : ils pourront finalement s’y rendre. Les autorités ont décidé de construire des bâtiments provisoires et d’agrandir l’école. , Etat et communes s'accordent pour agrandir l'école du Sapay - Léman Bleu Télévision
  • Si vous envisagez d’agrandir votre bassin, sachez qu’il vous faudra peut-être remplir certaines formalités administratives. Si, après l’extension, votre piscine ne dépasse pas les 100 m2, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Au-delà de 100 m2, vous aurez besoin d’un permis de construire. , Agrandir sa piscine, c’est possible à condition d’y mettre le prix
  • L'égoïsme à l'état sauvage fait de l'homme une brute sans pitié, mais dompté par l'amour, il est source de beauté et de grandeur d'âme. L'amour de soi ne peut s'épanouir que s'il sait s'agrandir suffisamment pour englober les autres. De Doric Germain / Poison
  • Il ne suffit pas d'engranger les récoltes du savoir, du savoir-faire, ni de vendanger les fruits du savoir-être et du savoir-devenir, encore faut il accepter de les offrir pour s'agrandir ensemble. De Jacques Salomé / T'es toi quand tu parles
  • Pour être un excellent critique, il faudrait pouvoir être bon auteur. Le talent peut seul agrandir l'horizon du goût. De François Villemain / Discours et Mélanges littéraires
  • Il faut améliorer la condition féminine : par exemple agrandir les cuisines, baisser les éviers ou mieux isoler les manches des casseroles. De Georges Wolinski / Charlie-Hebdo
  • L'homme n'a pas besoin de voyager pour s'agrandir ; il porte avec lui l'immensité. De François René de Chateaubriand / De la restauration et la monarchie élective
  • Il faut voyager pour agrandir la vie. Les plus hauts artistes se trouvent dans le monde des commis-voyageurs. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Celui qui te conseille d'agrandir la plantation ne t'aidera pas à la cultiver. De Proverbe téké
  • Avant de s'agrandir au dehors, il faut s'affermir au dedans. De Victor Hugo / Post-Scriptum de ma vie
  • La langue est une prison. La posséder, c'est l'agrandir un peu. De Pierre Baillargeon / Commerce

Traductions du mot « agrandir »

Langue Traduction
Portugais ampliar
Allemand vergrößern
Italien ingrandire
Espagnol ampliar
Anglais enlarge
Source : Google Translate API

Synonymes de « agrandir »

Source : synonymes de agrandir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agrandir »


Mots similaires