Articuler : définition de articuler


Articuler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ARTICULER, verbe trans.

I.− ANAT., vx. Réunir deux ou plusieurs os par une articulation.
Emploi pronom., cour. S'articuler à, avec :
1. Il y a de ces articulations qui ne permettent aucun mouvement; d'autres laissent exécuter un mouvement obscur et très-borné; d'autres enfin sont disposées de manière que les os qui les composent se meuvent l'un sur l'autre librement, soit dans un seul, soit dans plusieurs sens. Non seulement les os correspondans ne sont pas toujours articulés de la même manière dans tous les animaux, mais encore il y en a qui, ne se touchant même pas dans la plupart, s'articulent ou s'engrènent les uns avec les autres dans quelques espèces : il y a même des animaux dans lequels on observe des espèces d'articulations particulières qui n'existent point dans les autres. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 1, 1805, p. 124.
P. ext. :
2. Les neurones s'articulent les uns aux autres en un système de relais, comme des relais électriques. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 109.
Au fig. S'articuler en, sur, avec, à, dans :
3. ... nous la croyons volontiers naïve [la gaieté des saints], parce qu'elle ne laisse paraître aucune recherche, aucun effort, ni ce douloureux retour sur soi-même qui fait grincer l'ironie de Molière au point précis où l'observation des ridicules d'autrui s'articule à l'expérience intime. Bernanos, La Joie,1929, p. 599.
II.− P. anal.
A.− [L'idée dominante est celle de jointure]
1. Sens concr. TECHNOL. Unir l'un à l'autre des éléments d'un ensemble par des jointures, de manière à donner un certain jeu.
Emploi pronom. :
4. Le paquebot faisant la traversée de Yokohama à San-Francisco (...) se nommait le General-Grant. C'était un vaste steamer à roues, jaugeant deux mille cinq cents tonnes, bien aménagé et doué d'une grande vitesse. Un énorme balancier s'élevait et s'abaissait successivement au-dessus du pont; à l'une de ses extrémités s'articulait la tige d'un piston, et à l'autre celle d'une bielle, qui, transformant le mouvement rectiligne en mouvement circulaire, s'appliquait directement à l'arbre des roues. Verne, Le Tour du monde en 80 jours,1873, p. 136.
2. Au fig. Mettre ensemble, unir :
5. ... les maladies mentales, nerveuses (...) relèvent de ce qu'on a appelé la psychothérapie, ou plus exactement d'une cure de volonté. Tout le problème consistera à articuler cette volonté avec le corps qu'elle sculpte et domine... L. Daudet, Salons et journaux,1917, p. 210.
6. ... faire appel à toutes les voix de l'espace pour réaliser la grande symphonie visuelle et tendre vers la musique sans quitter des yeux ni la forme qui articule entre eux les éléments du poème chromatique, ni le rythme architectonique qui assure leur cohésion. É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 181.
B.− [L'idée dominante est celle de séparation]
1. Spécialement
a) DR. Articuler des faits. Les énoncer article par article; p. ext., avancer, énoncer des faits en les accompagnant de preuves.
b) MILIT. Articuler en. Diviser, organiser en... Articuler les forces, les réserves. Les constituer en plusieurs groupes.
c) PHONÉT. Émettre, former des sons vocaux à l'aide de mouvements des lèvres, de la langue, de la mâchoire, du voile du palais :
7. L'homme, exempt de tout vice et de la corruption des temps où nous vivons, ne parlait point, mais criait, murmurait ou grognait, selon ses affections du moment. Il y avait plaisir alors à gouverner. (...). Heureux âge qui dura trop peu! Bientôt des philosophes, suscités par Satan pour le renversement d'un si bel ordre de choses, avec certains mouvements de la langue et des lèvres, articulèrent des sons, prononcèrent des syllabes. Courier, Pamphlets pol.,Lettres au rédacteur du « Censeur », 1819-20, p. 35.
P. ext.
Prononcer distinctement les syllabes et les mots :
8. Il arrive à l'introverti de ne plus même se donner la peine d'articuler ou de terminer ses mots : il parle en dedans, indifférent, au fond, à ce qu'on l'écoute ou non; comme il l'est à ce que soient ou non réalisées ses idées une fois mises au point, ses rêves une fois rêvés. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 335.
Dire, parler :
9. Elle vouloit articuler quelques paroles, mais elle balbutioit à peine des sons confus, et Lothario ne s'informoit point de ce qu'elle avoit voulu dire. Nodier, Jean Sbogar,1818, p. 172.
2. Emploi pronom. Apparaître nettement :
10. À mesure que le vaisseau se rapproche du golfe de Modon, les rivages du Péloponnèse se détachent et s'articulent; ils sortent du brouillard flottant qui les enveloppe. Ces rivages, dont les voyageurs parlent avec mépris, me semblent au contraire très-bien dessinés par la nature : grandes coupes de montagnes et gracieuse ondulation de lignes. Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 98.
Au fig. :
11. Quand (...) je suis sûr d'avoir senti, la certitude d'une chose extérieure est enveloppée dans la manière même dont la sensation s'articule et se développe devant moi : c'est une douleur de la jambe, ou c'est du rouge, et par exemple du rouge opaque sur un seul plan, ou au contraire une atmosphère rougeâtre à trois dimensions. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 431.
DÉR.
Articulable, adj.[En parlant de sons] Qu'on peut articuler (cf. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances, 1851, p. 41); suff. -able*.
PRONONC. : [aʀtikyle], j'articule [ʒaʀtikyl].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1262-68 « prononcer distinctement les lettres, les syllabes, les mots » (Brunet Latin, Trésor, p. 219 ds Gdf. Compl. : Paroles articulees); d'où 1688 absol. (La Bruyère, Caractères, c. 6 ds Dict. hist. Ac. fr. : Il parle bas dans la conversation et il articule mal... Il est pauvre); 2. 1413, 25 mai, dr. « énoncer article par article » (Ord., X, 84 ds Gdf. Compl. : Es articles cy dessus proposez et articulez); d'où av. 1604 « énoncer, exprimer » (D'Ossat, Lettres, liv. V, 20 [publ. en 1624] ds Dict. hist. Ac. fr. : Quand il faudroit subir le hazard d'entrer en lice avec les autres moyens sans cestuy-cy, il faudroit bien rehausser la force et la crainte faite à la Royne pour luy faire espouser le Roy, d'autre façon qu'on ne l'a jusques icy articulée); 3. av. 1590 anat. (A. Paré, IV, 38 ds Rob. : Nature a fait et composé le pied de plusieurs doigts mobiles et articulés comme la main); d'où zool. 1830 les animaux articulés (Cuvier, Le Règne animal, t. 3, p. 180); subst. à partir de Bouillet 1859. Empr. au lat. articulo attesté au sens 1 dep. Lucrèce, IV, 549 ds TLL s.v., 690, 66; au sens 2, méd., 1340 (Procurat. ex. Tabul. Flamar. ds Du Cange); le sens plus gén. de « expliquer, exposer » se trouve déjà chez Albert Le Grand (Eth., 1, 5, 4, p. 61b, 33 ds Mittellat. W. s.v., 992, 1); au sens 3 (Irénée, 1, 24, 1 ds TLL s.v., 690, 51).
STAT. − Articuler. Fréq. abs. littér. : 658. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 335, b) 484; xxes. : a) 699, b) 978. Fréq. abs. littér. : Articulant. 32. Articulable. 1.
BBG. − Baulig. 1956. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Chauss. 1969. − Chevallier 1970. − Gramm. t. 1 1789. − Guilb. Aviat. 1965. − Littré-Robin 1865. − Mar. Lex. 1933. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Noter-Léc. 1912. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870. − Remig. 1963. − Rougnon 1935. − Séguy 1967. − Springh. 1962. − Timm. 1892.

Articuler : définition du Wiktionnaire

Verbe

articuler \aʁ.ti.ky.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’articuler)

  1. Prononcer distinctement des sons.
    • Enfin, elle articula timidement, d’une voix aiguë et mal assurée comme un violon qui crincrine :
      — Vous n’auriez pas une goutte de lait ?
      — (Jacques Yonnet, Enchantements sur Paris‎, 1966, page 77)
    • Je ne bougeai pas et n'articulai plus un cri : j'étais devenu tout à fait insensible, et tandis qu'Ir.... me brûlait, je pouvais le regarder sans ciller. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • L’art de la diction consiste avant tout à articuler.
  2. (Pronominal) Joindre une partie à une autre.
    • L’humérus s’articule avec l’omoplate. (Pronominal)
    • La bielle des machines à vapeur est articulée avec le piston.
    • Le second chapitre s'articule autour de la présentation des différentes techniques utilisables. (Pronominal)
  3. (Droit) Énoncer article par article le détail des faits qui sont introduits en justice.
    • Je vais maintenant articuler les faits qui soutiennent cette accusation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Articuler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARTICULER. v. tr.
Joindre une partie à une autre. L'humérus est articulé ou s'articule avec l'omoplate. Les antennes des insectes sont articulées. La tige des œillets est articulée. La bielle des machines à vapeur est articulée ou s'articule avec le piston. Hélice aux ailes articulées. En termes de Zoologie, Les animaux articulés, ou, comme nom masculin, Les articulés, Les animaux dont le squelette est formé d'articles ou d'anneaux qui s'articulent. En termes de Grammaire, il signifie Prononcer distinctement les sons d'une langue. Les petits enfants ne peuvent articuler les mots. Il y a des oiseaux qui articulent fort bien plusieurs mots de suite. Absolument, L'art de la diction consiste avant tout à articuler. Il signifie aussi, en termes de Palais, Énoncer article par article. Articuler des faits, une accusation, une plainte.

Articuler : définition du Littré (1872-1877)

ARTICULER (ar-ti-ku-lé) v. a.
  • 1 En termes d'anatomie, joindre des articulations. Articuler un squelette, en joindre les os suivant leurs rapports articulaires.
  • 2 En termes de peinture et de sculpture, exprimer les jointures des os, le passage d'un membre à un autre.
  • 3 Technologie. Joindre, unir, lier par des anneaux, des chaînons.
  • 4Prononcer distinctement. Depuis l'attaque d'apoplexie, il a de la peine à articuler les mots.

    Absolument. Phédon parle bas dans la conversation, et il articule mal, La Bruyère, 6. Leur voix, stylée aux tons mâles et fermes, Articulait sans rien perdre des termes, Gresset, Vert-Vert, ch. III.

  • 5Prononcer. Je l'entendis articuler votre nom.

    Absolument. Vous n'articulez pas, vous ne vous faites pas entendre, La Bruyère, 13. La princesse de Conti se jeta aux pieds du roi, baignée de ses larmes, et ne pouvant presque articuler, Saint-Simon, 24, 20.

  • 6 En termes de palais, articuler des faits, les énoncer article par article.

    En général, avancer, affirmer. Articuler un fait. Je lui ai demandé sa protection sans rien articuler, Bossuet, Lett. quiét. 416.

  • 7 En termes de musique, exécuter d'une façon nette et distincte.
  • 8S'articuler, v. réfl. Terme d'anatomie. Se joindre par articulation. Le fémur s'articule avec l'os de la hanche.

HISTORIQUE

XVIe s. Arriere, mastins, hors de la quarriere ! venez vous ici articuler [attaquer] mon vin et compisser mon tonneau ? Rabelais, Pant. III, prol. Les Allemants ne sont pas communement duicts à telles singularitez, d'ainsi articuler [préciser] les affaires, Carloix, VII, 5. Que ce n'estoit pas aux vaincus de donner la loy aux vainqueurs, ny d'articuler [poser des articles, des conditions], mais de se soubsmettre…, Carloix, VII, 13. Vous laissant toute puissance et authorité absolue de capituler, articuler, transiger et parlementer, Carloix, IX, 6. Les conditions du jeu ainsi articulées, Amyot, Rom. 6. Que ce soit une voix articulée ny une parole exprimée et exquisement formée en un corps qui n'a point d'ame, il est du tout impossible, Amyot, Cor. 58. Nature a fait et composé le pied de plusieurs doigts mobiles et articulés comme la main, Paré, IV, 38. Il a articlé contre vous aultrement que vous ne pensés, Palsgrave, p. 437.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Articuler : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARTICULER, v. act. en style de Palais, signifie avancer formellement, mettre en fait. (H)

Articuler, v. act. On dit, en Peinture & en Sculpture, que les parties d’une figure, d’un animal, &c. sont bien articulées lorsqu’elles sont bien prononcées, c’est-à-dire que tout y est certain, & non exprimé d’une maniere équivoque. Il faut articuler ces parties ; cette figure articule bien. (R)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « articuler »

Étymologie de articuler - Littré

Provenç. articular ; ital. articolare ; du lat. articulare, de articulus (voy. ARTICLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de articuler - Wiktionnaire

Du latin articulare (« donner des articulations », « séparer », « partager », « distinguer », « prononcer distinctement », « articuler »), apparenté à articulus (« articulation », « article », « pronom ») lui-même diminutif de artus (« jointure »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « articuler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
articuler artikyle play_arrow

Conjugaison du verbe « articuler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe articuler

Évolution historique de l’usage du mot « articuler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « articuler »

  • Des difficultés que les enseignants ont vite remarquées. “On doit faire des efforts, parler un peu plus fort pour bien articuler et être compris des enfants. Ils me disent qu’ils comprennent bien, mais un matin par exemple, un élève n’avait pas du tout compris la dictée”, relève Sandrine, enseignante en CE2 à Tourcoing, contactée par Le HuffPost. Même son de cloche pour Anne, qui enseigne les SVT au collège à Toulouse et tient le blog “Je ne suis pas une super maman”. Le masque rend la communication plus difficile. Cela m’oblige à parler plus fort et plus lentement, à articuler davantage pour être bien comprise”, explique-t-elle au HuffPost. Le Huffington Post, Enseigner avec un masque, l'expérience est mitigée chez les profs | Le Huffington Post LIFE
  • La campagne est lancée depuis deux semaines après l’annonce de Mario Centeno de ne pas briguer un nouveau mandat de deux ans et demi à la tête de l’Eurogroupe. Le prochain président ou la prochaine présidente aura pour tâche d’articuler les politiques de relance de l’économie. Le vote est prévu le 9 juillet. euronews, Une présidente ou un président de l’Eurogroupe ? | Euronews
  • Il semblerait aussi que Balthasar Glättli puisse apporter aux Verts une denrée plutôt rare dans ce parti qui ne plaisante pas avec grand-chose: une modeste touche d’humour. Exemple, à propos de sa prise de pouvoir: «J’ai beaucoup de défauts, je ne suis ni une femme, ni Romand. Mais personne d’autre ne s’est présenté.» Ce qui ne l’empêche pas, contrairement à tant d’autres caciques alémaniques, d’articuler un très bon français. Largeur.com, Militant jusqu'au bout des dents | Largeur.com
  • Coté look, le double séjour se plie aux tendances actuelles et fait la part belle à la couleur pour articuler les espaces. Un double séjour bleu, blanc et gris pour une atmosphère contemporaine, des nuances douces pour un double séjour scandinave, des teintes sobres pour un double séjour haussmannien ou encore une verrière séparatrice pour un double séjour industriel, les possibilités sont nombreuses et toutes sont disposées à sublimer cette pièce aux proportions généreuses.  Marie Claire, Comment aménager un double séjour : toutes nos idées déco - Marie Claire
  • Les dirigeants de l'Union européenne se réunissent, vendredi, par vidéoconférence. Pour la première fois, ils vont tenter d'articuler un plan de relance historique et un budget compliqué par le Brexit. L'objectif est d'essayer d'ouvrir la voie à un compromis en juillet. Les Echos, Plan de relance : première confrontation européenne avant le sprint final | Les Echos
  • Le réseau “Plus jamais ça 05” propose une rencontre ce samedi 27 juin à 10 heures devant le centre social de Beauregard, à Gap. Les citoyens sont invités à élaborer, sous forme de pétition ou de référendum d’initiative citoyenne, une liste d’orientations prioritaires à la suite de la pandémie de Covid-19. “Notre réseau a déjà établi quelques propositions comme base de réflexion. Elles tentent d’articuler urgence climatique, démocratique et sociale” explique-t-il. , Social | À Gap, “Plus jamais ça 05” veut penser le monde d’après avec les citoyens
  • On a besoin de beaucoup d'énergie pour articuler le mot bonheur, surtout conjugué rétroactivement et à tous les temps, le futur allant toujours de soi. De Noël Audet / Quand la voile faseille
  • C'est la fiction qui permet d'articuler la réalité. De Roger Lewinter / Le récit et sa représentation

Traductions du mot « articuler »

Langue Traduction
Corse articula
Basque artikulatu
Japonais 明確にする
Russe красноречивый
Portugais articular
Arabe يتكلم بوضوح
Chinois 清楚地
Allemand artikulieren
Italien articolare
Espagnol articular
Anglais articulate
Source : Google Translate API

Synonymes de « articuler »

Source : synonymes de articuler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « articuler »



mots du mois

Mots similaires