La langue française

Articulation

Définitions du mot « articulation »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARTICULATION, subst. fém.

I.− ANAT. ,,Ensemble des éléments par lesquels les os s'unissent les uns aux autres`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Les articulations des doigts. Synon. jointure :
1. ... Joseph, un vieux tronc d'homme sec, noueux, dont toutes les articulations faisaient des bosses, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Hautot père et fils, 1889, p. 259.
P. ext. ,,On désigne sous le nom d'articulations des points au niveau desquels s'effectue, à un moment donné, une séparation entre deux organes ou entre deux parties d'un même organe`` (Baillon t. 1 1876).
SYNT. Articulation mobile, immobile; articulation du coude, du genou, de la hanche; articulation ankylosée, ballottante.
P. métaph. :
2. L'incarnation n'est qu'un cas culminant, plus qu'éminent, suprême, un cas limite, un suprême ramassement en un point de cette perpétuelle inscription, de cette (toute) mystérieuse insertion de l'éternel dans le temporel, du spirituel dans le charnel qui est le gond, qui est cardinale, qui est, qui fait l'articulation même, le coude et le genou de toute création du monde et de l'homme, ... Péguy, Victor-Marie, comte Hugo,1910, p. 731.
Au fig. :
3. ... tout ce que l'homme entreprend, que ce soit par l'acte ou par la parole, doit jaillir de toutes ses facultés réunies : tout ce qui est isolé est condamnable. La critique que Goethe a fait de cette lex continui est très révélatrice et permet d'apercevoir l'une des articulations importantes de cette époque, l'un des points de divergence à partir desquels se multiplient et se diversifient des expériences spirituelles d'abord identiques. Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. 56.
MILITAIRE :
4. Enfin, la création de quinze divisions nouvelles améliorait l'articulation de nos forces, et leur emploi en vue de la manœuvre. Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 83.
II.− P. anal.
A.− Sens concr.
1. SC. NAT.
BOT. Articulation du pétiole sur un rameau :
5. Le fruit est libéré, bien souvent par la séparation de son pédoncule et du rameau qui le supporte, au niveau d'une région fragile que signale un sillon superficiel visible à la base du pédoncule et qu'on appelle l'articulation. On la voit fréquemment déjà sur le pédoncule floral. Bot.,1960, p. 941 (encyclop. de la Pléiade).
GÉOL. Profil de l'intersection de deux surfaces géologiques. Articulation des continents :
6. Certains avantages auxquels jadis la géographie attachait un grand prix, tels que les découpures multiples, les articulations de détail du littoral, ont passé au second plan, ... Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 272.
ZOOL. (entomol. et malacologie) :
7. Les mollusques n'ont d'articulations qu'à leurs coquilles : celles des coquilles bivalves se réduisent en général à des ginglymes plus ou moins composés, selon le nombre plus ou moins grand des dents et des fossettes qui entrent les unes dans les autres. Il n'y a ni capsule ni cartilages articulaires : en dehors est un ligament élastique qui force les valves à s'ouvrir lorsque les muscles qui les tiennent ordinairement fermées se relâchent. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 1, 1805, p. 131.
8. Les articulations [chez les Arthropodes] entraînent la présence de muscles striés qui s'attachent au voisinage des articulations sur des apodèmes, replis saillants de la cuticule à l'intérieur du corps ou des pattes. Zool.,t. 2, 1963, p. 48 (encyclop. de la Pléiade).
2. MÉCAN. Mécanisme permettant à deux pièces solidaires de conserver l'une par rapport à l'autre une certaine faculté de mouvement.
B.− Au fig.
1. LINGUISTIQUE
a) PHONÉT. ,,Ensemble des mouvements qui règlent la disposition des organes vocaux sur le passage de l'air expiré et plus particulièrement le resserrement ou l'occlusion du canal vocal en un lieu dit point ou région d'articulation`` (Mar. Lex. 1951).
Cour. Action d'articuler; prononciation distincte des mots, syllabe par syllabe :
9. La première étude du comédien doit être celle d'une articulation pure, exempte de la moindre tache, et ce travail doit être fait seul et antérieurement à tout autre. Ch. de Bussy, L'Art dram.,Dict. à l'usage des gens du monde, 1866, p. 42.
b) SYNT. Point où se fait la jonction des groupes syntaxiques (propositions) d'une phrase, ou mot (conjonction) par lequel se fait cette jonction (d'apr. Mar. Lex. 1951).
c) LING. GÉN. ,,L'articulation peut désigner ou bien la subdivision de la chaîne parlée en syllabes, ou bien la subdivision de la chaîne des significations en unités significatives`` (Sauss. 1968, p. 26).
P. ext. Subdivision de la chaîne parlée en phonèmes*, de la chaîne écrite en graphèmes*.
Double articulation du langage. Articulation du langage naturel 1oen unités minimales significatives ou monèmes* (1rearticulation); 2oen unités minimales distinctes mais non significatives ou phonèmes* (2earticulation). Cf. Martinet 1961.
2. DR. Énonciation article par article des faits constituant les éléments d'une action civile et dont la preuve doit être rapportée en justice :
10. ... à chaque articulation grave, il était de la dignité du comité d'apporter les preuves ou les faits; ... Balzac, Correspondance,1841, p. 295.
PRONONC. : [aʀtikylasjɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1478 anat. « jointure naturelle entre deux parties du corps mobiles l'une sur l'autre » (Guidon de Chauliac, trad. N. Panis [Lyon] chap. anat. des nerfs ds Quem. : Les lyans [...] sont de deux manieres. Les ungs lyent par dedans. Les aultres par dehors lyent toute la joincture. Et ainsi le disoit Galien .xii. de utilitate particularum cap. primo. La articulacion des os est comprise a lenviron des lyans fors et ramiffies); 2. av. 1590 physiol. « action de donner une forme distincte aux sons de la voix à l'aide de mouvements déterminés de la langue, des lèvres » (Paré, IV, 12 ds Gdf. Compl. : Pour la conformation et articulation de la voix, la langue a esté flexile et mobile par toutes les parties de la bouche); 3. 1690 dr. « énumération point par point des faits qui motivent une action en justice » (Fur.); 4. en gén. 1690 (ibid. : l'articulation d'un rasoir, d'une lancette, d'une jambette, etc. en parlant de l'endroit qui sert à les plier). Empr. au lat. articulatio (au sens de « formation de bourgeon dans les arbres » dep. Pline, Nat., 16, 101 ds TLL s.v., 690, 23); au sens 2 (Fulgentius, Myth. 3, 10, ibid., 690, 27).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 765. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 401, b) 277; xxes. : a) 572, b) 710.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Baillon t. 1 1876. − Baulig 1956. − Bouillet 1859. − Cap. 1936. − Chauss. 1969. − Chesn. 1857. − Criqui 1967 →. − Dem. 1802. − Guilb. Aviat. 1965. − Lacr. 1963. − Lafon 1969. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Mar. Lex. 1933. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824. − Pag. 1969. − Piéron 1963. − Poignon 1967. − Privat-Foc. 1870. − Quillet Méd. 1965. − Rougnon 1935. − Séguy 1967. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Nom commun

articulation \aʁ.ti.ky.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Jonction entre deux os ou entre un os et une dent.
    • Jamais il n'avait vu quelqu'un d'aussi grêle. Ce garçon n'avait que la peau sur les os et chacune de ces articulations gonflées par le rachitisme apparaissait comme autant d’erreurs de la nature. — (Gérard de Villiers, JAG : Le monde fracturé, Zeb Chillicothe/Plon, 1986, chap. 10)
    • L’articulation des doigts.
    • Les articulations du pouce, de l’index, etc.
    • Les anatomistes remarquent plusieurs sortes d’articulations dans le corps humain.
    • Articulations mobiles ou diarthroses.
    • Articulations semi-mobiles, ou amphiarthroses.
    • Articulations immobiles ou synarthroses..
    • Maladies des articulations.
    • La gomphose est une articulation fixe entre la dent et la mâchoire.
  2. (Par analogie) (Entomologie) (Botanique) Jointure.
    • L’articulation de la tête avec le corselet.
    • Les articulations des antennes d’un papillon.
    • La tige de l’opuntia, du gui a des articulations.
  3. (Grammaire) Action de prononcer distinctement les différents sons d’une langue.
    • Articulation des voyelles, des consonnes, des diphtongues.
  4. (Justice) Spécialement énonciation article par article.
    • Articulation des faits, d’une plainte, etc.
  5. (Linguistique) (Désuet) Consonne.
    • On a pu remarquer, dès les premiers tableaux de la seconde classe de lecture de l’Enseignement mutuel, que les syllabes se composent de différents nombres de lettres : il y en a d’une seule : (ex.) Guéable, être, publié, vie, imitation, bibliographe, uniforme. Celles-ci sont toutes des voix monogrammatiques, et par conséquent ne peuvent dépasser le nombre de sept. Il y en a deux cent-vingt et une de deux lettres, qu’on nomme digrammatiques, et qui se composent d’une voix monogrammatique précédée ou suivie d’une articulation : (ex.) Paraître, ter, soudre, avenir, épigraphe, gothique, rendu, artistes, erreur, et, issue, orgueil, urgent. — (J. P. B. Latour, Grammaire mutuelle analytique, Demat, Bruxelles, 1825)
  6. (Géographie) (Géologie) Point d’intersection de deux surfaces distinctes.
    • Deux bois, l’un à son amorce, l’autre au mitan, chevauchent la longue articulation crayeuse qui porte le nom de plateau de Lorette. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1915, p. 205)
  7. (Familier) Action de concert ou de conserve ; relation entre des actions ou des agents.
    • En France, la question de l’articulation, voire du doublon, entre le service Action de la DGSE et les forces placées sous l’autorité du Commandement des opérations spéciales (COS), est régulièrement posée, notamment depuis les interventions françaises au Sahel. — (Jean-Claude Cousseran & ‎Philippe Hayez, Renseigner les démocraties, renseigner en démocratie, Odile Jacob, 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARTICULATION. n. f.
Jointure des os. L'articulation des doigts. Les articulations du pouce, de l'index, etc. Les anatomistes remarquent plusieurs sortes d'articulations dans le corps humain. Articulations mobiles. Articulations immobiles. Maladies des articulations. Il se dit dans un sens analogue, en termes d'Entomologie et de Botanique. L'articulation de la tête avec le corselet. Les articulations des antennes d'un papillon. La tige de l'opuntia, du gui a des articulations. En termes de Grammaire, il signifie Action de prononcer distinctement les différents sons d'une langue. Articulation des voyelles, des consonnes, des diphtongues. En termes de Palais, il signifie spécialement Énonciation article par article. Articulation de faits, d'une plainte, etc.

Littré (1872-1877)

ARTICULATION (ar-ti-ku-la-sion) s. f.
  • 1Jointure des os. Les blessures des articulations sont dangereuses.

    Articulation accidentelle, articulation contre nature, fausse articulation, celle qui s'établit soit entre les deux fragments d'une fracture non consolidée, soit entre l'extrémité d'un os luxé non réduit et la partie non articulaire de l'os voisin, avec laquelle elle est venue se mettre en contact.

    Terme d'entomologie et de botanique. Les articulations des antennes. Plusieurs plantes sont munies d'articulations.

  • 2 En termes de palais, articulation des faits, énonciation des faits article par article.
  • 3Son articulé de la voix. Les consonnes sont appelées consonnes, parce qu'elles sonnent avec les voyelles, et ne font que marquer les diverses articulations de la voix, Molière, Bourg. Gent. II, 6.
  • 4Manière de prononcer les syllabes, les mots. Une articulation nette.

HISTORIQUE

XVIe s. Pour la conformation et articulation de la voix, la langue a esté flexile et mobile par toutes les parties de la bouche, Paré, IV, 12. Une masse rude sans articulation de membres distingués [môle], Paré, XVIII, 40.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARTICULATION. Ajoutez :

5 Terme de géologie. Se dit des différences de configuration de la surface terrestre dans le plan vertical et le plan horizontal, dans le relief et la sinuosité des continents.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARTICULATION, s. f. en Anatomie, c’est une jointure ou une connexion de deux os. Voy. Os.

Il y a différentes formes & différentes especes d’articulation, qui correspondent aux différentes sortes de mouvemens & d’actions. L’articulation qui a un mouvement notable & manifeste est appellée diarthrose. Voyez Diarthrose. Celle-ci se subdivise en énarthrose, arthrodie, & ginglyme. Voyez Enarthrose, Arthrodie, & Ginglyme.

L’articulation qui ne permet point de mouvement, est appellée synarthrose. Voyez Synarthrose. Elle se subdivise en suture, harmonie, & gomphose. Voyez Suture, Harmonie, &c. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « articulation »

(1478) Du latin articulatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Articulatio (voy. ARTICULER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « articulation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
articulation artikylasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « articulation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « articulation »

  • La providentielle peau de banane : toujours prête à son office sournois de rompeuse de membres de luxatrice d'articulations. De Alexandre Arnoux / Double chance
  • D’une manière générale, il en ressort une forte adaptabilité professionnelle de la part des intervenants sociaux et une solide dynamique d’articulation avec les policiers et les gendarmes. L’ANISCG veut y voir « un signe de plus de la pertinence et de la pérennité de ce dispositif, de l’intelligence collective qu’il mobilise et des résultats produits ». La Gazette des Communes, Confinement : les intervenants sociaux en commissariat font leur bilan
  • Le terme ceinture donne l'idée de quelque chose enrobé dans une enveloppe, ce qui est précisément le cas de cette articulation, qui implique les os de la région postérieure, latérale et antérieure du tronc supérieur, ainsi que les bras. Futura, Qu’est-ce que la ceinture scapulaire ?
  • Missour – Une opération de remplacement total de l’articulation de la hanche, la première du genre au niveau de la province de Boulemane, vient d’être effectuée par une équipe médicale de l’hôpital provincial ”la Marche verte” de Missour, apprend-on auprès de la direction régionale de la santé (DRS) Fès-Meknès. MAP Express, Missour : Première opération de remplacement total de l'articulation de la hanche | MAP Express MAP Express
  • Cette maladie se caractérise par un blocage plus ou moins progressif de l'articulation de l'épaule. Dans un essai validé par la FDA, des médecins proposent de la traiter en pratiquant une embolisation artérielle. Explications. Sciences et Avenir, Des billes dans les artères pour les épaules gelées - Sciences et Avenir
  • Natalia Pouzyreff : Cette loi de 2018 est assez sévère au niveau des sanctions, elles sont dissuasives. Mais il faut que l'esprit de la loi soit parfaitement appliqué tout au long de la chaîne pénale. Et c'est peut-être là que nous devons porter notre effort, et dans l'articulation entre la police et le parquet. Ca c'est un premier axe. Autre axe : il y a peut-être une faiblesse au niveau de la confiscation, qu'il faut rendre plus exécutoire, plus systématique. Franceinfo, Rodéos sauvages : la loi qui prévoit deux ans de prison et 30 000 euros d'amende doit être “parfaitement appliquée”, estime la députée Natalia Pouzyreff

Images d'illustration du mot « articulation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « articulation »

Langue Traduction
Anglais joint
Espagnol articulación
Italien comune
Allemand joint
Chinois 联合
Arabe المفصل
Portugais junta
Russe совместный
Japonais ジョイント
Basque joint
Corse cunghjuntà
Source : Google Translate API

Synonymes de « articulation »

Source : synonymes de articulation sur lebonsynonyme.fr

Articulation

Retour au sommaire ➦

Partager