La langue française

Organiser

Sommaire

  • Définitions du mot organiser
  • Étymologie de « organiser »
  • Phonétique de « organiser »
  • Citations contenant le mot « organiser »
  • Images d'illustration du mot « organiser »
  • Traductions du mot « organiser »
  • Synonymes de « organiser »
  • Antonymes de « organiser »

Définitions du mot organiser

Trésor de la Langue Française informatisé

ORGANISER, verbe trans.

A. − Doter (quelque chose) d'une certaine structure; combiner (les éléments d'un ensemble) d'une certaine manière. Anton. désorganiser (v. ce mot B).Organiser ses affaires, son emploi du temps, son travail. Lucien Leuwen (...) se montre à chaque instant supérieur à sa fortune, sans basse complaisance, très différent des héros balzaciens (...) Bien organiser sa vie, pour Stendhal, cela ne signifie pas réussir bassement (Mauriac, Écrits intimes,Journal d'un homme de trente ans, 1948, p.154).Dieu mort, il faut changer et organiser le monde par les forces de l'homme (Camus, Homme rév.,1951, p.138):
1. On se demande à quel moment Picasso, harcelé de visites, travaille. Il travaille en cachette, quand vous mangez, quand vous téléphonez, quand vous dormez, quand vos ondes distraites le laissent libre d'organiser le monde à sa guise et non à la vôtre. Jamais il n'attrape votre perche, car il lâcherait la sienne. Cocteau, Maalesh,1949, p.30.
Au part. passé. [Les Romantiques] se sauvaient de l'existence organisée dans la passion et les émotions (Valéry, Pièces sur art,1931, p.216).
P. iron. Organiser la pagaille. En Agriculture, ils ont organisé la complication ruineuse, (...) le déboisement des pentes et sommités, le tarissement des sources (Ch. Fourier, La Fausse industrie, Paris, Bossange, 1836, p.764).Que M. Lavisse ait toujours été un organisateur du désastre, et que pour couronner sa carrière il ait enfin organisé le désastre à l'École Normale cela ne fait aucun doute pour personne (Péguy, Argent, 1913, p.1148).
1. Aménager, disposer d'une certaine manière, arranger harmonieusement.
[Le compl. désigne l'espace ou le volume] Elle organisa avec un soin particulier une des deux pièces du premier qui prit en sa pensée le nom d'«appartement de Poulet» (Maupass., Une Vie,1883, p.238).
ARTS PLAST., DANSE. Organiser des formes. La danseuse classique glisse et jette et tourne (...) en organisant l'espace (Levinson, Danse,1924, p.151).P. anal., empl. pronom. réfl. Prendre forme, apparaître progressivement dans son ensemble. Malgré le temps menaçant, nous sommes tous d'accord pour laisser la voiture découverte. C'est ainsi que nous voyons s'organiser autour de nous le haut paysage de Briançon (Giono, Voy. Ital.,1953, p.13).
[Le compl. désigne une oeuvre musicale, littér.] Le motif que Bach organise dans cet arioso est déjà indiqué dans le récitatif de la Matthaüs-Passion (Pirro, Esthét.J.-S. Bach, 1907, p.27).Duke Ellington et Bennie Carter organisent méticuleusement leurs orchestrations (Panassié, Jazz hot,1934, p.260).Peu de constructions littéraires ont été aussi délibérément organisées [que celle de Proust] (Maurois, Journal,1946, p.164).
Au part. passé. [Le lyrisme] s'épanouit en musique organisée (Pirro, J.-S. Bach,1919, p.114).
Empl. pronom.:
2. Mais c'était surtout son nouveau roman qui le rendait optimiste; il avait redouté d'énormes difficultés: et le livre s'organisait presque de lui-même. Cette fois, Henri était à peu près sûr d'avoir pris un bon départ, il écrivait dans la gaieté. Beauvoir, Mandarins,1954, p.261.
2. Préparer (gén. un spectacle, une manifestation) selon un plan précis, en vue d'un résultat déterminé. Organiser une conférence, une réunion; organiser une expédition, des fêtes, des jeux. Les études sur le bon M. Antoine (dont vous vous inquiétez) ont été suspendues pendant quinze jours, passés exclusivement à organiser une représentation à l'Odéon, pour le monument de Bouilhet (Flaub., Corresp.,1870, p.219).
Empl. pronom. à sens passif. Un marchand de Samos, un certain Hipponax, venant de Carthage, leur avait appris qu'un complot s'organisait pour les faire évader (Flaub., Salammbô,t.2, 1863, p.61).Le repas était terminé. Chacun se levait. Dans les couloirs s'organisaient des rondes et des farandoles (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p.93).
B. − [Le compl. désigne une pers., un ensemble de pers.] Soumettre à une méthode, à une façon efficace de vivre, d'agir. Les hommes sont faibles, ou lâches; il faut les organiser. Ils aiment le plaisir et le bonheur immédiat; il faut leur apprendre à refuser, pour se grandir, le miel des jours. Ainsi, Prométhée, à son tour, devient un maître qui enseigne d'abord, commande ensuite (Camus, Homme rév.,1951, p.301).
Empl. pronom. réfl. Savoir s'organiser. Mais ce peuple nouveau, ce peuple naissant (...) devoit, incapable de se conduire et de se défendre soi-même, incapable de s'organiser politiquement, avoir, comme chaque homme, son âge de minorité (Lamennaisds L'Avenir,1831, p.327).
Au part. passé. Être bien organisé. V. organisation B 1 ex. de Beauvoir.
[Dans un cont. milit.] Préparer, mettre sur pied, rendre opérationnel. Ceci permettrait d'organiser 25 divisions de cadres et 200.000 hommes de réserves (Combat,19-20 janv. 1952, p.4, col. 1).Tournelle avait été un des premiers à organiser la Résistance (Beauvoir, Mandarins,1954, p.151).La France Combattante doit, sans délai, recevoir de ses alliés des moyens matériels importants pour préparer et organiser le concours français aux opérations et à l'insurrection de la France (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p.341).
Empl. pronom. réfl. Les Chouans s'organisent en Vendée, en Anjou... Ils arrêtent en Normandie les convois qui transportent l'argent de l'impôt (Adam, Enf. Aust.,1902, p.70).
C. − [Correspond à organe A, organisme A] Anton. désorganiser (v. ce mot A).
1. Disposer les éléments d'un corps pour les fonctions auxquelles il est destiné (d'apr. Ac.). La nature est admirable dans la formation des corps qu'elle organise (Ac.).
Au part. passé. En grand médecin qu'il était, Beauvouloir comprit que, chez un être délicatement organisé comme Étienne, le mariage devait être une lente et douce inspiration qui lui communiquât de nouvelles forces en l'animant du feu de l'amour (Balzac, Enf. maudit,1836, p.406).La série composée ou systématique est susceptible de formes nombreuses (...) organisée, comme dans les animaux et les plantes, etc. (Proudhon, Créat. ordre,1843, p.244).Quand nous disons la vie, nous entendons l'activité de la substance organisée; dans les conditions où nous voyons qu'elle se manifeste sur la terre (A. France, Jard. Épicure,1895, p.7).
2. PSYCHOL. Si la conscience organise l'émotion comme un certain type de réponse adaptée à une situation extérieure, comment se fait-il donc qu'elle n'ait pas conscience de cette adaptation? (Sartre, Esq. théorie émot.,1939, p.28).Au moment où l'enfant se met à organiser sa sécurité, il se trouve en pleine période animiste (Choisy, Psychanal.,1950, p.126).
D. − MUS., vx. Joindre un petit orgue à un instrument à clavier de sorte qu'en abaissant les touches de cet instrument on puisse jouer des deux instruments à la fois. Organiser un clavecin, une épinette (Ac. 1798-1878).
Au part. passé. Un clavecin organisé (Ac.1798-1878).Carré (Antoine). −Arras, vers 1750. Luthier [français] habile, dont on connaît les vielles organisées (Grillet, Ancêtres violon,t.2, 1901, p.302).On construisit (...) au XVIIIes. des «vielles organisées», et des «clavecins organisés» [c'est-à-dire auxquels on ajoutait un ou plusieurs tuyaux d'orgue] (Brenet, Dict. prat. et hist. mus.,1926, p.317).
REM. 1.
Organisable, adj.Que l'on peut organiser. Anton. inorganisable.Ces Bulgares sont une nombreuse et saine population (...) plus organisable que les Turcs (Lamartine, Voy. en Orient,t.2, 1835, p.578 ds Quem. DDL t.4).Comme le signe linguistique est arbitraire, il semble que la langue, ainsi définie, soit un système libre, organisable à volonté, dépendant uniquement d'un principe rationnel (Sauss.1916, p.112).Notre vie tout entière peut être considérée comme une éducation non plus organisée, ni même organisable, mais, au contraire, essentiellement désordonnée, qui consiste dans l'ensemble des impressions et des acquisitions bonnes ou mauvaises que nous devons à la vie même (Valéry, Variété III,1936, p.270).
2.
Organisant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui organise. Nous sommes environnés d'air, d'attraction, d'électricité, de magnétisme, d'êtres organisants, sensibles, passionnés, intelligents, tous invisibles par leur essence, et qui ne se manifestent à nos sens qu'en se combinant avec la matière (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p.143).Nous ne percevons la désorganisation que parce que nous sommes des activités organisantes. La conscience est toujours activité ordonnante, travail d'organisation et d'information, anti-hasard (Ruyer, Cybernétique,1954, p.207).
3.
Organiseur, adj. et subst. masc.,rare, biol. a) Adj. On admet que ce principe organiseur se trouve à l'état latent, masqué, dans toute la masse embryonnaire (...). Fort répandu dans les tissus animaux, le principe organiseur se trouve dans plusieurs organes adultes (foie de veau, cerveau de chat), dans les bourgeons de régénération, dans les tissus cancéreux, dans les papillons et dans les daphnies (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p.42).b) Subst. masc. La chirurgie embryonnaire nous a encore doté d'une notion essentielle: celle de l'organiseur (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939p.40).Une enquête plus pénétrante a fait connaître que l'organiseur n'a même pas besoin d'être en vie pour exercer son singulier pouvoir. Si, avant de l'implanter sur un embryon, on le détruit par la chaleur, si on le dessèche, si on le broie afin d'y abolir toute structure, on constate que sa puissance inductrice n'en est nullement amoindrie (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939p.42).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀganize], (il) organise [ɔ ʀgani:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1510-20 «pourvoir d'organes» (Le repos de conscience, IX ds Gdf. Compl.); 2. 1672 part. passé «qui a telle ou telle disposition (physique ou morale)» (Mmede Sévigné, Lettres, 9 mars, éd. Monmerqué, II, 522); 3. 1789 «doter d'une structure» (Sieyès, Tiers état, p.67); 4. 1801 «arranger, préparer» (Mercier); 5. 1847 part. passé «qui appartient à une organisation» (Michelet, Hist. révol. franç, I, III ds Rob., s.v. force); 6. 1929 «soumettre à une méthode, à une façon de vivre ou de penser» (Cocteau, Enfants, p.138). B. 1614 part. passé «se dit d'un instrument à touches arrangé comme un orgue» (Stoer, s.v. organiste); 1690 verbe trans. (Fur.). Dér. sav. de organe*; suff. -iser*. B est empr. au lat. chrét. et médiév. organizo «jouer d'un instrument de musique» d'où le m. fr. organiser «jouer de l'orgue» xive-xviies. ds FEW t.7, p.410a. Fréq. abs. littér.: 1833 (organisant: 70). Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1051, b) 1159; xxes.: a) 2975, b) 4488. Bbg. Darm. 1877, p.80 (s.v. organisable). _ Dub. Pol. 1962, p.360. _ Quem. DDL t.4 (s.v. organisable).

Wiktionnaire

Verbe

organiser transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Disposer les parties d’un corps pour les fonctions auxquelles il est destiné.
    • Au niveau du siège du dépôt tuberculeux, le périoste se détache de l’os, s’injecte, s’enflamme et fournit de l’exsudation plastique, qui peut s’organiser en substance osseuse. — (Pierre-J. Haan, Abrégé de pathologie chirurgicale, 1863, page 77)
    • La Nature ou la Conscience est admirable dans la formation des corps qu’elle organise.
    • Les êtres ou les corps organisés sont les animaux et les végétaux ; les minéraux ne sont pas des êtres organisés.
  2. (Figuré) Donner à un établissement quelconque une forme fixe et déterminée, en régler le mouvement intérieur.
    • Souvent les familles éprouvent le besoin de marquer néanmoins par des festivités l’existence de leur rejeton, et alors elles organisent ce que l’on appelle ici un baptême civil. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Pour confondre à tout jamais les « ennemis du Christ », Louis IX accepta d’organiser, en 1240, une controverse solennelle sur le Talmud. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Organiser une armée, un tribunal, un ministère, une administration.
    • Un corps, un établissement, une manufacture qui commence à s’organiser.
  3. (Par analogie) Régler de façon déterminée
    • Les gazelles et les outardes ne manquent pas non plus, mais il faudrait organiser des battues pour s'en emparer. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 123)
    • La chose était à ce point orchestrée que, la nuit où les deux tribus ont failli se désentripailler, un blanc organisait la marche des Laris sur Poto-Poto, et un autre celle des M’Bochis sur Bakongo. — (Jacques Bourderon, Corrida à Brazza, Denoël, 1965, chapitre III, page 18)

Nom commun

organizer \Prononciation ?\

  1. (Royaume-Uni) Organisateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORGANISER. v. tr.
Disposer les parties d'un corps pour les fonctions auxquelles il est destiné. La nature est admirable dans la formation des corps qu'elle organise. Les êtres ou les corps organisés sont les animaux et les végétaux. Les minéraux ne sont pas des êtres organisés. Il signifie figurément Donner à un établissement quelconque une forme fixe et déterminée, en régler le mouvement intérieur. Organiser une armée, un tribunal, un ministère, une administration. Un corps, un établissement, une manufacture qui commence à s'organiser. Par analogie, Organiser sa vie, son temps, sa journée. Organiser l'enseignement. Fig., Une tête bien organisée, Un cerveau organisé, Une personne dont l'esprit a de la justesse et de la netteté, de la force et de l'étendue.

Littré (1872-1877)

ORGANISER (or-ga-ni-zé) v. a.
  • 1Donner la disposition qui rend des substances aptes à vivre, à être animées. La nature est variée dans la formation des corps qu'elle organise.

    Par extension. C'était un spectre et un fantôme de ma façon ; un homme artificiel que j'avais fait et organisé, Guez de Balzac, à Ménage.

  • 2 Fig. Donner à un établissement une forme, en régler l'arrangement intérieur. Organiser une armée, une administration. Napoléon, dans Vilna, avait un nouvel empire à organiser, la politique de l'Europe, la guerre d'Espagne, le gouvernement de la France à diriger, Ségur, Hist. de Nap. IV, 2.
  • 3Disposer, arranger. Organiser une partie de plaisir, une partie de jeu. Carnot, dont la réputation était immense, dont on disait en France et en Europe qu'il avait organisé la victoire, Thiers, Révolution, XXVIII.
  • 4S'organiser, v. réfl. Prendre la disposition qui rend propre à être vivant. Des substances qui s'organisent. Tout se meut, s'organise et sent son existence ; La matière est vivante…, Saint-Lambert, Saisons, Été.

    Prendre une forme régulière. Ce corps, cette administration s'organise.

HISTORIQUE

XIVe s. Quand on veult bien considerer Comme noz corps sont devisez, Et si très bien organisez, Tellement que…, l'Alch. à nat. 102.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ORGANISER, v. act. terme d’Organiste, c’est unir une petite orgue à un clavecin, ou à quelque autre instrument semblable, à une épinette, par exemple, ensorte qu’en abaissant les touches de cet instrument, on fasse jouer l’orgue en même tems. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « organiser »

Organe ; provenç. et esp. organizar ; ital. organizare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Verbe dérivé de organe avec le suffixe -iser ; le latin médiéval organizare signifiait « jouer d'un instrument de musique » de là le moyen français organiser « jouer de l'orgue », attesté au quatorzième siècle → voir organum et orgues.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du verbe to organise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « organiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
organiser ɔrganize

Citations contenant le mot « organiser »

  • Il faut passionner les masses pour les organiser. De Vladimir Jankélévitch
  • Il est aussi absurde de regretter le passé que d’organiser l’avenir. De Roman Polanski / Roman
  • Survivre c'est mourir. Il faut patiemment et sans relâche construire, organiser, ordonner. De Michel Tournier / Vendredi ou les limbes du Pacifique
  • Les hommes savent mieux organiser leur vie que les femmes : ils se marient plus tard et meurent plus tôt. De Henri Louis Mencken
  • C'est avec des principes qu'on arrive à s'organiser une existence utile et bien remplie. De Pierre de Grandpré / La patience des justes
  • L’échangisme ne me choque pas. Après tout, quitte à être cocu, autant l’organiser soi-même. De Frédéric Beigbeder / L’Amour dure trois ans
  • On aura beau tout savoir, tout manigancer, tout organiser, tout manipuler, penser à tout, le sexe nous déborde. De Philip Roth / La Bête qui meurt
  • Je suis un saint tant que j’aide les gens, mais dès que j’aide les pauvres à s’organiser, je suis un évêque rouge. De Elder Camara
  • Un monde, si nouveau soit-il, ne peut s'organiser dans le désordre. Vous ne bâtirez là-dessus qu'un désordre encore plus grand. De Charles Bay / J'ai osé
  • Réunion. L'administration française adore ça. Certains fonctionnaires poussent même le raffinement jusqu’à organiser des réunions pour fixer la date des prochaines. De Jacques Mailhot / La Politique d'en rire
  • Un moyen de réduire les impôts serait d’organiser une élection chaque année, car il semble que l’année des élections il n’y ait jamais d’augmentation d’impôts. De Anonyme
  • Si tu as été aimé, si tu as donné du bonheur ou de l'espérance, il se trouvera forcément quelqu'un, au jour de ta mort, pour te fermer les yeux, quelqu'un pour rassembler tes amis, organiser une veillée et t'entourer de tes souvenirs les plus chers. De Jacques Attali / Le Premier Jour après moi
  • Impossible à organiser dans les mêmes conditions des autres années à cause de la pandémie de coronavirus, Saint-Trond va organiser un Fanday virtuel le dimanche 2 août. Il y aura des interviews exculsives des joueurs et du staff. Walfoot.be, Saint-Trond va organiser un Fanday virtuel - Tout le foot | Walfoot.be

Images d'illustration du mot « organiser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « organiser »

Langue Traduction
Anglais organize
Espagnol organizar
Italien organizzare
Allemand organisieren
Chinois 组织
Arabe تنظم
Portugais organizar
Russe организовать
Japonais 整理する
Basque antolatzeko
Corse urganizà
Source : Google Translate API

Synonymes de « organiser »

Source : synonymes de organiser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « organiser »

Partager