Altérer : définition de altérer


Altérer : définition du Wiktionnaire

Verbe

altérer \al.te.ʁe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’altérer)

  1. (Chimie) Modifier dans sa nature, dans sa structure, un corps.
    • (Pronominal)Or, le bruit se répandit bientôt que le juif avait jeté l’hostie dans une cuve d’eau bouillante, à la suite de quoi l’eau aurait rougi sans s’altérer. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Vieilli) (Plus rare) Modifier en bien ou en mal.
    • Les babys conservent le Coran, mais en l’altérant sensiblement sur plusieurs points; ainsi ils croient à la métempsycose, ils veulent l’émancipation de la femme, ils remplacent le théisme par un véritable panthéisme, […]. — (J. Chantrel, Statistique religieuse dans le monde, dans Le Catholique du 7 aout 1869, p.94)
    • Ainsi, le dicofol altère le métabolisme lipidique des crevettes, et inhibe la succinate déshydrogénase et la cytochrome c oxydase (Surendranath, 1991), […]. — (Michel Bounias Traité de toxicologie générale: du niveau moléculaire à l’échelle planétaire, p.412, Springer, 1999)
    • L’émotion altère sa voix. — Le soleil altère les couleurs. La grande chaleur altère les liqueurs.
  3. (Spécialement) (Plus courant) Modifier en mal.
    • Le jus contient, en outre du principe sucré, une foule de matières étrangères dont quelques-unes sont susceptibles de fermenter et d’altérer le sucre. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 125)
    • Mais soit qu’ils veuillent altérer les titres de cette gloire, ou qu’ils prétendent les usurper, ils la rehaussent également. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française dans ses rapports avec les littératures étrangères au Moyen Âge, Revue des Deux Mondes, 1833, tome 1)
    • Sa santé en est fort altérée. La souffrance avait altéré ses traits, son visage.
    • Le défaut de confiance altère l’amitié. L’exemple du vice altère les mœurs.
    • (Pronominal) Le vin s’altère à l’air. Les bonnes coutumes s’altèrent peu à peu.
  4. Causer de la soif.
    • […]; follement altéré, mon compagnon s’est fait servir une bouteille de bière […]. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895-1923)
    • Le jeûne commence au f’jer, à l'heure où l'on parvient à distinguer un fil blanc d'un fil noir. Au moghreb, un coup de canon, salué avec allégresse par les fidèles affamés et altérés, annonce sa fin et la reprise des bombances qui durent toute la nuit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 126)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Altérer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALTÉRER. v. tr.
Modifier dans sa manière d'être. En ce sens général, il n'est guère usité que dans les Sciences physiques. Tout ce qui altère les qualités d'un corps. Il signifie, dans l'usage ordinaire, Modifier en bien ou en mal. Le soleil altère les couleurs. La grande chaleur altère les liqueurs. Cela altère les humeurs, altère le sang. Cela lui a altéré le tempérament. Ses malheurs ont altéré son caractère, son humeur, son jugement. Sa santé en est fort altérée. La souffrance avait altéré ses traits, son visage. L'émotion altère sa voix. Le défaut de confiance altère l'amitié. L'exemple du vice altère les mœurs. Cette disgrâce altère son repos, son bonheur. Le vin s'altère à l'air. Les bonnes coutumes s'altèrent peu à peu. Altérer un discours, Le rapporter autrement qu'il n'a été prononcé ou écrit. Altérer un texte, Y faire des changements qui en corrompent la pureté. Altérer le sens d'un passage, Détourner ce passage de son véritable sens. Altérer la vérité, S'écarter de la vérité en parlant, en écrivant. Altérer les monnaies, Les falsifier par un alliage illégal, excessif.

ALTÉRER signifie aussi Causer de la soif. La chaleur et la poussière m'ont fort altéré. Être toujours altéré, Avoir toujours soif, et par plaisanterie Être toujours disposé à boire, aimer à boire. Fig., Il est altéré de sang, C'est un tigre altéré de sang, C'est un homme cruel, qui se plaît à répandre le sang. En termes de Musique, Des accords altérés, Notes naturelles ou diatoniques modifiées par les dièses et les bémols.

Altérer : définition du Littré (1872-1877)

ALTÉRER (al-té-ré) v. a.
  • 1 En termes de physique, changer l'état d'une chose. Le sel altérerait ce corps.
  • 2Changer une chose de bien en mal. Le soleil altérera ces couleurs. Altérer les mœurs. Altérer l'amitié. La diverse nourriture [éducation], Fortifiant en l'un [chien] cette heureuse nature, En l'autre l'altérant, La Fontaine, Fab. VIII, 23. Une pitié qui n'altère en rien leur félicité, Fénelon, Tél. XIX. Mais quel triste mélange altère ce bonheur ! Voltaire, Zaïre, II, 1. Et nos seuls ennemis altérant sa bonté Abusaient contre nous de sa facilité, Racine, Brit. V, 3. Et du méchant l'abord contagieux N'altère point son innocence, Racine, Athal. II, 1. Des interprétations qui en altéraient la pureté, Massillon, Évid. Ce qui peut aboutir à déranger la fortune et altérer les affaires, Massillon, Car. Nombre des élus.
  • 3Agiter, émouvoir péniblement, en parlant des personnes. Quel sujet inconnu vous trouble et vous altère ? Boileau, Sat. III.
  • 4Altérer la vérité, ne pas s'y conformer. Son ingénuité N'altère point encor la simple vérité, Racine, Athal. II, 7.

    Altérer un discours, le rapporter autrement qu'il n'a été prononcé. Altérer un texte, en corrompre le sens. Après avoir altéré saint Grégoire, l'auteur affecte…, Bossuet, Préf.

    Altérer les monnaies, les falsifier

  • 5Exciter la soif. La chaleur altère tous les animaux.

    Absolument. Les salaisons altèrent.

  • 6S'altérer, v. réfl. Se changer en mal. Le vin s'altère à l'air. Les bonnes coutumes s'altèrent peu à peu. La bonne humeur ne s'altère jamais, Bossuet, Lett. quiét. 177. Monsieur, votre visage en un moment s'altère, Molière, l'Étour. III, 2.

HISTORIQUE

XIVe s. Et ainsi sa felicité n'est en riens alterée ne muée, Oresme, Eth. 25.

XVe s. Mais qui s'altere en trop chantant Peut bien trois fois ou quatre, Sans vergongne, boire d'autant, Basselin, I.

XVIe s. Le vin s'altere aux caves, Montaigne, I, 20. Ils souffroient d'estre fouettez jusques à la mort sans alterer leur visage, Montaigne, I, 307. Le degousté charge la fadeur au vin ; l'alteré, la friandise, Montaigne, II, 373. Il se sentit tellement embrasé et alteré, que toute son attente n'estoit qu'à complaire à sa chere captive, Yver, p. 544. Et y estoit la peinture en reputation de retenir la vraye perfection, sans y avoir rien de corrompu ny d'alteré, Amyot, Aratus, 14. Il ne beuvoit jamais estant à la guerre que de l'eau, si ce n'estoit aucunefois qu'il se trouvoit excessivement alteré, Amyot, Caton, 3. De ne plus s'alterer contre [se brouiller avec] les femmes, Carloix, II, 9. Cela les altera tellement que chacun d'eux taschoit à desarçonner son compagnon, Satir. Mén. p. 114. Des estrangers alterez de nostre sang, ib. p. 163. La decoction de deux poulets ou chapons alterés avec ozeille, scabieuse…, De Serres, 947. Estant la personne fort alterée en temps chaud, pourra boire…, De Serres, 948. Les rois de France et de Polongne, sous couleur de porter un mommon, entrent chez Nantouillet, mettent tout par place jusques à rompre les coffres, piller la vaisselle et l'argent monnoié au profit de quelques alterez qui les suivoient, D'Aubigné, Hist. II, 104.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Altérer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « altérer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « altérer »

Étymologie de altérer - Littré

Provenç. et espagn. alterar ; ital. alterare ; d'alterare, de alter, autre (voy. AUTRE). On voit la série des sens : changer, émouvoir, affecter, et, finalement, causer de la soif.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de altérer - Wiktionnaire

Du latin altero (« changer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « altérer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
altérer altere play_arrow

Conjugaison du verbe « altérer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe altérer

Évolution historique de l’usage du mot « altérer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « altérer »

  • Dans un courrier adressé au tribunal administratif de Strasbourg, le préfet du Haut-Rhin a estimé que l'installation de cette tente, une « irrégularité alléguée, à la supposer établie, n’a pas été de nature à altérer la sincérité du scrutin ». Pourtant, le tribunal administratif a décidé d’approfondir la question et a lancé une instruction concernant cette protestation électorale. Les conseillers municipaux de l’équipe d’Hubert Ott ont dû préparer des précisions sur la présence de l’abri provisoire. Une audience pourrait avoir lieu ce vendredi. , Municipales 2020 à Rouffach : La liste gagnante conteste l’élection des perdants, « une première »
  • "Nous proposons une méthodologie innovante, modulaire et largement applicable qui permet d'éliminer efficacement les cellules TCR??+ résiduelles au cours des premières étapes du processus de génération des cellules CAR-T allogéniques sans en altérer les caractéristiques clés (la différenciation des cellules T, les marqueurs d'épuisement, la capacité de prolifération et la capacité de destruction des cellules cibles)" a déclaré Alexandre Juillerat, Ph.D., Team Leader, Département Innovation et NY Laboratory Head chez Cellectis. "Cette étude fournit une preuve de concept pour produire les prochaines générations de thérapies cellulaires CAR-T allogéniques "prêtes à l'emploi"," a-t-il ajouté. Bourse Direct, Cellectis publie une méthode de fabrication simplifiée pour générer des thérapies cellulaires CAR-T allogéniques ultra-pures
  • En présence d’un pulvérisateur travaillant sur 36 m dans un virage de 27 m de rayon, sur la base d’une dose nominale de 200 l/ha, la dose appliquée dans l’intérieur du virage peut atteindre 600 l/ha tandis que celle à l’extérieur peut être réduite à 100 l/ha. Inutile de préciser que les surdosages et sous-dosages induits lors des applications herbicides ou fongicides génèrent des défauts de protection ou des risques de phytotoxicité, susceptibles d’altérer les rendements. Amazone a la parade : elle s’appelle AmaSelect CurveControl. , Amazone lisse les sous-dosages et surdosages dans les courbes, Machinisme - Pleinchamp
  • 60 millions de consommateurs rappelle toutefois peuvent être irritant et même, selon l’Inserm, altérer les capacités cognitives. À éviter en présence de femmes enceintes et d’enfants. Le Huffington Post, Les 3 meilleurs produits anti-moustiques selon "60 millions de consommateurs" | Le Huffington Post LIFE
  • Cette annonce met un terme à ce rassemblement festif autour du tennis, ternit l'image du N.1 mondial et risque d'altérer la reprise du circuit ATP en août. Les Echos, Tennis: sale temps pour Djokovic, positif au coronavirus | Les Echos
  • Le style doit être comme un vernis transparent : il ne doit pas altérer les couleurs, ou les faits et pensées sur lesquels il est placé. De Stendhal / Mélanges de littérature
  • Il y a bien de la différence entre détruire le principal fondement d'une fable, et en altérer quelques incidents. De Jean Racine / Andromaque
  • Les hommes sont de petits nuages qui se forment, qui passent et qui s’évanouissent sans altérer aucunement les conditions météorologiques. De F. Fischer
  • Le bonheur aussi peut altérer les traits. De Jean-Paul Fugère / Les terres noires

Traductions du mot « altérer »

Langue Traduction
Portugais alterar
Allemand verändern
Italien alterare
Espagnol alterar
Anglais alter
Source : Google Translate API

Synonymes de « altérer »

Source : synonymes de altérer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « altérer »


Mots similaires